publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Massage thaïlandais : Une séance de massage

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. février 2012)

Le massage traditionnel thaï se pratique au sol, sur des futons, dans une salle commune le plus souvent. Le receveur est habillé d'une tunique et d'un pantalon ample. Pendant une heure, voire plus, le masseur est concentré, afin de ressentir au mieux les courants d'énergie du receveur.

Le massage débute par les pieds, avec une huile de massage ; la réflexologie permet au masseur de repérer les éventuelles zones de tension. Les pressions se prolongent ensuite tout le long du mollet, pour atteindre les genoux, puis les cuisses. Viennent ensuite divers étirements : le corps « craque » parfois, mais c'est pour notre plus grand bien !

Vient le tour des bras et des mains, avec des pressions en divers points. On s'allonge ensuite sur le ventre, pour un massage du dos, qui combine pétrissages et pressions. Ce massage du dos et de la nuque, souvent nouée en raison de notre mode de vie sédentaire, se poursuit en position assise.

La séance se termine par une réflexologie du crâne et du visage, comme pour libérer les « mauvaises énergies » par le haut.

Après un massage, Wassana conseille de boire un thé et de prendre une douche chaude, pour « éliminer les toxines libérées par le massage ».

 

Les contre-indications

Le Nuod Bo'Rarn est contre-indiqué aux personnes souffrant d'hypertension ou d'hypotension, de diabète, de problèmes cardiaques, de problèmes de peau, d'un cancer. En cas d'opération ou de fracture, il est conseillé d'attendre 6 mois pour recevoir un massage.

Merci à Wassana, directrice du Wassana Thaï Beauty Institute (01 40 08 07 94)

A lire aussi nos dossiers :
> Des massages pour se faire du bien....
> Les bienfaits du sauna
> Le do-in : l'automassage venu du Japon


publicité