publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Des massages pour se faire du bien : le massage thaïlandais

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. décembre 2016)

Contrairement aux idées reçues, le massage thailandais n’a rien de sexuel !

  • Son principe : Comme tous les massages asiatiques, il travaille sur les énergies et se veut curatif, mais surtout préventif : selon la tradition chinoise, la maladie est due à un déséquilibre de nos énergies vitales (le Qi). Mais en Occident, ce sont surtout ses vertus bienfaisantes et apaisantes qui sont recherchées.
  • Ses bienfaits : il soulage les articulations endolories. Grâce à des séries de pressions et d’étirements sur tous les points de jonction du corps, le massage thaïlandais permet de débloquer les articulations et d’apaiser d'éventuelles douleurs dorsales. Il relance aussi la circulation sanguine et aurait un effet positif sur les maux de tête.
  • En pratique : si vous vous attendez à un moment de douceur en guise de séance de relaxation, oubliez le massage thaïlandais ! Il s’agit en effet d’un massage tonique et pratiqué à sec, qui utilise en alternance pressions, étirements et pétrissages vigoureux de la peau, des muscles, des articulations.Le masseur a souvent recours à ses coudes ou encore ses genoux, et n’hésite pas non plus à tester votre souplesse pour mieux étirer le corps et en libérer les tensions.

On en ressort souvent avec la sensation d’être passé sous un rouleau compresseur, mais après une bonne nuit de sommeil on est de nouveau d’attaque !

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Médecines douces ou Relaxation, massages et yoga ! 

À lire aussi :

Le massage thaïlandais


publicité