publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Nuits blanches : un danger pour le cerveau ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. janvier 2014)

Une bonne nuit de sommeil porte conseil... mais aide aussi à rester en bonne santé !

Une recherche menée à par une équipe de l'Université Uppala en Suède, et publiée dans la revue Sleep, montre les méfaits qu'une nuit blanche peut avoir sur la santé du cerveau.

Manque de sommeil... et perte de tissu cérébral

L'étude a été menée sur 15 personnes en bonne santé, à qui les chercheurs ont fait deux prises de sang, effectuées une le soir et l'autre le matin suivant. Certaines de ces personnes n'avaient pas du tout dormi pendant la nuit.

Les résultats de ces examens ont montré que, chez les personnes qui avaient été privées de sommeil, il y avait une hausse de 20% de la concentration dans le sang de deux molécules : l'énolase spécifique aux neurones et la protéine S-100B.
Ces deux molécules augmentent naturellement dans le sang en cas de lésions cérébrales.


L'importance du sommeil pour le bien-être

Selon le coordinateur de l'étude, Christian Benedict, le manque de sommeil pourrait donc " favoriser des processus de neurodégénérescence " : une nuit sans sommeil pourrait avoir sur le cerveau les mêmes effets qu'une légère blessure cérébrale... On peut aussi se demander quelles sont les conséquences chez des personnes restant éveillées la nuit pour des raisons professionnelles ?


Source : Revue Sleep (en anglais).

A lire aussi :
> La fatigue ou asthénie
> Le sommeil
> Centres du sommeil : adresses utiles


publicité