publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pilates

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. mai 2016)

© Jupiterimages/iStockphoto

En France, la méthode Pilates s'est fait connaître en tant que « gymnastique des stars ». Sharon Stones, Jodie Foster, Uma Thurman, mais aussi les Françaises Isabelle Adjani ou Virginie Ledoyen... toutes seraient de ferventes pratiquantes. Mais d'où vient ce succès ?

L'origine du Pilates

Le Pilates fut mis au point dans les années 20 par l'Allemand Joseph Pilates. Rachitique, asthmatique, rhumatisant, il était en quête d'un moyen pour améliorer sa condition physique. Au terme de recherches anatomiques et historiques ainsi que de différentes expériences thérapeutiques (Joseph Pilates fut médecin militaire durant la 1ère guerre mondiale) et sportives (yoga, gymnastique, musculationdanse...) est née le Pilates, méthode globale de mise en forme physique et mentale unique en son genre. Elle fit tout d'abord des émules dans le monde de la danse, pour ensuite se faire connaître du grand public.

En octobre 2000, un jugement prononcé aux Etats-Unis reconnaît le Pilates comme une discipline physique.

L'idée de base

Si les classiques séances de gym sont parfois jugées peu efficaces, c'est parce que les exercices sont mal effectués. L'idée de la méthode Pilates : mieux connaître son corps afin de tirer profit au maximum de chaque mouvement, en faisant travailler les bons muscles. Autrement dit, détendre les muscles raides, tonifier les muscles relâchés.

Tout le monde peut pratiquer le Pilates car les exercices, même s’ils sont difficiles, ne sont pas violents pour le corps. Il existe des cours de pilates pour les débutants. Le pilates est à conseiller aux personnes peu ou pas sportives et celles qui souffrent de fatigue, raideurs comme les personnes âgées ou encore les femmes enceintes. Un suivi médical est tout de même conseillé.

Les principes du Pilates se déclinent de la façon suivante :

  • La relaxation chaque séance d'entraînement commence par de la relaxation afin de libérer les muscles dominants de leur tension (nuque, épaules...), et ainsi faire travailler les muscles relâchés.
  • La concentration : la méthode Pilates sollicite aussi bien le corps que l'esprit. Pour être efficace, il est essentiel de se concentrer sur chaque mouvement.
  • La respiration : respirer profondément en ouvrant complètement la cage thoracique permet une plus vaste mobilité du haut du corps.
  • L'alignement : un bon placement du bassin et de la colonne vertébrale est essentiel afin d'éviter les déséquilibres musculaires et les tensions.
  • Le centrage : la notion de « centrale énergétique », région située entre les hanches et la cage thoracique, est au coeur du Pilates. C'est de cette zone que doit partir chaque mouvement. EN pratique, il s'agit de rentrer systématiquement le ventre pour mettre en action les abdominaux profonds.
  • La coordination et la fluidité : pour être efficaces, les mouvements doivent être effectués avec précision et maîtrise. Chaque exercice est répété peu de fois, mais parfaitement. C'est important pour profiter au maximum des bienfaits du Pilates.

A lire aussi : 
> Le Qi Gong
> Le Taï Chi Chuan
> La sophrologie expliquée en vidéo 


Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité