publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Eviter un cancer grâce au sport ! : Pratiquer un sport pendant son traitement

Publié par : Elide Achille (10. juin 2015)

L'activité physique a en fait de tels bénéfices sur certains malades atteints de cancer qu'aujourd'hui de plus en plus de services hospitaliers, de médecins... proposent aux patients d'enfiler leurs baskets !

La démarche a de quoi surprendre, choquer peut-être même, car c'est vrai que la maladie et les différents traitements fatiguent très souvent. Mais dans cette fatigue, les dimensions psychologiques et physiques comptent aussi pour beaucoup. Entreprendre une activité physique adaptée à la condition de chacun peut être un vrai plus.

"Pratiquer une activité physique pendant le traitement et après, diminue le risque de récidive", explique le Dr Stéphanie Ranque Garnier, médecin du sport, et présidente du Cami13 qui, dans les Bouches-du-Rhône, a mis en place les structures pour aider les patients à pratiquer une activité physique adaptée. 

Certains patients commencent même à pratiquer une activité physique avant même les traitements. Après le véritable orage psychologique que constitue l'annonce du diagnostic, il faut certainement être déterminé ! Mais en fait c'est recommandé. Rester sédentaire, inactif, alité va faire fondre assez vite la masse musculaire du patient, or très souvent cette fonte musculaire favorise les complications liées aux traitements (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie...).

Dans certains hôpitaux, cliniques, ou en ville (60 centres d'accueil en France répartis dans 21 départements), les patients peuvent être en contact avec un représentant de la CAMI Sport et Cancer. Elle propose une prise en charge physique, avec une méthode pédagogique qui se veut adaptée à chaque patient (âge, condition physique, troubles liés à la maladie ou aux traitements...). Cette prise en charge est assurée par des professionnels spécialement formés.

Pour pouvoir accéder à ces cours, à cette prise en charge spécifique, le patient ne doit débourser que 20 euros par an.

Pour en savoir plus : www.sportetcancer.com.


publicité