publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Yoga

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. décembre 2013)

© Jupiterimages/Comstock Images

Depuis quelques années, on assiste à un boom du yoga. Centres, cours, livres... les moyens de s'initier à cette discipline se multiplient. Mais au delà de l'effet de mode, c'est parce que le yoga à beaucoup à nous apporter qu'il fait autant d'émules.

Le yoga, une démarche globale


Sport, gymnastique, technique de méditation, style de vie ? Difficile de donner une étiquette au yoga, car le principe de cette discipline est justement d'appréhender le corps dans sa globalité. En sanskrit le mot yoga signifie en effet « union ». L'union « du corps et de l'esprit, du soleil et de la lune, du masculin et du féminin, du yin et du yang » précise Gérard Arnaud, Directeur du Centre de jaya Yoga. Car dans le système de pensée orientale, « la tête fait partie du corps ».

La Fédération nationale des enseignants de yoga définit le yoga comme une « démarche globale et expérimentale qui s'appuie sur un ensemble de techniques spécifiques et qui se réfèrent à la tradition de l'Inde. Par une prise de conscience progressive, le yoga tente une harmonisation des facultés corporelles, affectives, mentales, spirituelles de l'être humain ». Ainsi, le yoga est une « philosophie à médiation corporelle », explique le Dr Andrée Maman, présidente de la Fédération. Contrairement aux philosophies habituelles, le yoga ne se contente pas de « penser » ; il repose sur l'expérimentation, laquelle passe par une action corporelle (les postures). De fait, le yoga est né de ce constat simple : puisqu'une perturbation mentale peut avoir des conséquences sur le corps, à contrario, en agissant sur le corps, il est possible d'agir sur le mental.


publicité