publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Victime de violence conjugale, le 3919...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Victime de violence conjugale, le 3919...



    Désormais, les femmes victimes de violences conjugales pourront exprimer leurs souffrances au 3919.

    LES VICTIMES de violences conjugales vont dorénavant disposer d'un numéro national unique à quatre chiffres (3919). Catherine Vautrin, ministre déléguée à la Cohésion sociale et à la Parité va le révéler aujourd'hui. Alors que cette dernière doit également présenter le bilan 2006 des décès liés aux violences conjugales, Le Figaro est en mesure d'indiquer que 168 homicides entre conjoints ont été dénombrés l'an passé et qu'en grande majorité, les hommes seraient, à l'instar des années précédentes, les auteurs de ces violences mortelles.

    Selon des chiffres, qui proviennent de la délégation aux victimes rattachée à la direction générale de la police nationale, 137 femmes seraient ainsi mortes sous les coups de leurs compagnons. Des chiffres qui permettent d'établir qu'une femme succombe aux violences conjugales tous les trois jours en France. D'après cette même délégation aux victimes, ces actes meurtriers auraient été qualifiés en assassinat, en homicide volontaire ou en violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

    C'est la première fois, dit-on Place Beauvau, que des chiffres aussi précis sont communiqués sur ce phénomène. Pour se faire et pour la première fois, il a été demandé l'an passé aux services de police et de gendarmerie de remonter au niveau national toutes les procédures en rapport avec les violences conjugales. Un travail qui permet de réactualiser les chiffres de la dernière étude menée par l'Observatoire national de la délinquance portant sur l'année 2004. Cette année-là, on avait dénombré 162 cas de violences mortelles sur des femmes, un peu moins qu'en 2003, où elles avaient été 180 à succomber sous les coups de leurs conjoints ou concubins.

    Malgré l'effort de chiffrer ces violences commises dans l'intimité du couple, le phénomène garde encore sa part d'ombre. Grâce aux campagnes qui sont menées, les victimes brisent plus facilement la loi du silence, mais on ne sait si elles sont encore plus nombreuses , indique Nadia, membre de l'association SOS Violences en privé située à Amiens.

    Campagne de sensibilisation

    Même si les cas restent peu nombreux, il faut savoir que les hommes font aussi partie des victimes. Généralement après avoir été le plus souvent des bourreaux , souligne Germaine Watine, vice-présidente de la Fédération nationale solidarité femmes. Car les femmes tuent pour s'échapper d'un enfer dans lequelle elles ont été enfermées , ajoute-t-elle en estimant que ce numéro à quatre chiffres, facile à retenir et au prix d'une communication locale , sera une aide supplémentaire pour celles qui veulent mettre un terme à leurs souffrances. Le lancement de ce numéro s'accompagne par ailleurs d'une campagne de sensibilisation.

    A partir du 17 mars, un spot sera diffusé sur toutes les chaînes. Les premières images y sont celles d'une mer tranquille et contrastent avec les dramatiques commentaires qui les accompagnent... Un spot qui se veut être un choc , dit-on au ministère de la Cohésion sociale

  • > il faut savoir que les hommes font aussi partie des victimes.



    cela, ça relève du mensonge si on s'en fie au JT de France 2.

    on va dire qu'"ils l'ont cherché". il est question de légitime défense des femmes qui sont forcemment les victimes:

    http://justice.cloppy.net/HD_20h_20070314_3919.jpg-




    > C'est la première fois, dit-on Place Beauvau, que des
    > chiffres aussi précis sont communiqués sur ce phénomène.

    tu parles, mon aînée était inscrite deux fois au fichier des mineurs disparus.

    si la place Beauvau était crédible, cela se saurait.

    Commentaire


    • [QUOTE=impaire;n183276]



      228 decés dont 137 femmes, on tombe bien à une femme tous les 3 jours...

      Pourquoi nier que la violence faite aux femmes est un fait social? Contrairement à la violence faite aux hommes??

      Je ne vois qu'une seule raison, légitimer la violence conjugale.... à part la banaliser, à part protéger les hommes violents....

      Commentaire


      • Quel mensonge??
        Les français ne sont pas égaux face à la violence, selon l'insee



        Les Français ne sont pas égaux face à la violence, selon l'INSEE

        PARIS (AP) - Les citoyens français ne sont pas égaux face à la violence. Tous types d'agressions confondus, les jeunes, les chômeurs et les familles monoparentales en sont le plus souvent les victimes, selon une étude publiée jeudi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Et les inégalités entre hommes et femmes existent aussi face aux violences.

        Selon l'INSEE, en 2005 et 2006, 13% des moins de 20 ans déclaraient au moins une agression, contre 4% des 60 ans et plus; 14% des personnes vivant dans une famille monoparentale contre 7 à 9% des autres ménages; 12% des chômeurs contre 9% des personnes occupant un emploi. Plus la zone d'habitation est urbanisée, plus la proportion des victimes est élevée: 7% dans les communes rurales contre 10% dans les unités urbaines de plus de 100.000 habitants.

        A caractéristiques socio-démographiques et d'habitat comparables, les femmes déclarent un peu plus souvent avoir été agressées que les hommes. Mais l'exposition relative au risque d'agression des hommes et des femmes varie fortement avec l'âge. Entre 20 et 50 ans, il y a relativement plus de femmes agressées que d'hommes (12% contre 10%), alors qu'avant 20 ans et après 60 ans, c'est le contraire.

        Selon l'INSEE, en 2005 et 2006, près de 9% des femmes et des hommes âgés de 14 ans et plus affirmaient avoir été victimes d'une agression ou d'actes de violence au cours des deux dernières années.

        Les premières victimes de la violence sont les jeunes hommes, qu'il s'agisse d'agressions physiques, de vols violents, d'injures ou de bagarres. Les femmes sont en revanche plus souvent victimes de violences verbales.

        Ainsi, pour 65% des victimes féminines, l'agression consiste en des injures ou menaces sans autres faits. C'est aussi le cas pour 53% des victimes masculines.

        En revanche, les violences physiques, agressions physiques et bagarres caractérisent 34% des agressions déclarées par les hommes contre 21% de celles décrites par les femmes.

        Les violences physiques envers les femmes, qui sont dans l'absolu moins nombreuses que celles commises envers les hommes, ont lieu trois fois plus souvent à leur domicile que pour leurs homologues masculins et représentent un tiers des violences qu'elles subissent chez elles.

        Les parties communes de l'immeuble de la victime sont aussi un lieu courant d'agressions: plus de 9% des agressions s'y déroulent. La proportion des femmes qui y sont agressées est supérieure de près de trois points à celle des hommes, précise l'INSEE.

        Dans le cas des agressions à l'extérieur du domicile, la victime, qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme, connaît personnellement son agresseur dans un cas sur quatre.

        Enfin, le sentiment d'insécurité dans le quartier ou au domicile est plus fortement ressenti par les femmes, qu'elles aient ou non été victimes d'agressions. Le fait de vivre seul, d'être chômeur, inactif ou peu diplômé renforce également le sentiment d'insécurité dans le quartier ou à domicile. AP

        Commentaire


        • Les français ne sont pas égaux face à la violence, selon l'insee
          Amnesty international



          La violence contre les femmes représente le plus grand scandale de notre époque en matière de droits humains.

          Je ne sais vraiment pas ce qui ma décidée, ce soir-là, à appeler la police, mais je dis toujours que je lai fait quand je me suis vue nettoyer mon propre sang. Lorraine, une britannique, a été continuellement battue par son compagnon pendant huit ans avant den parler à quelquun. Les gens mont demandé pourquoi je ne quittais pas tout simplement mon compagnon, mais [...] javais très, très peur de lui. À force, on en arrive à shabituer, à accepter la chose comme un élément normal de sa vie, on sadapte, on fait face, on cache son calvaire. Au Royaume-Uni, les services durgence reçoivent en moyenne un appel par minute concernant des actes de violence commis dans la famille. De la naissance à la mort, en temps de paix comme en temps de guerre, les femmes sont confrontées à la discrimination et à la violence dont se rendent coupables les états, la société ou les familles.

          - Une femme sur trois, au moins, a reçu des coups, subi des relations sexuelles imposées ou dautres formes de mauvais traitements au cours de son existence. Ce chiffre provient dune étude fondée sur 50 enquêtes menées de par le monde. - Plus de 60 millions de femmes ont aujourdhui disparu dans le monde en raison de la sélection prénatale selon le sexe et de linfanticide des bébés de sexe féminin. - Chaque année, des millions de femmes sont violées par leur compagnon, un proche, un ami ou un inconnu, par leur employeur ou un collègue, ou encore par des soldats ou des membres de groupes armés. - La violence au sein de la famille est un phénomène endémique dans le monde entier ; la très grande majorité des victimes en sont des femmes et des filles. Aux États-Unis, par exemple, les femmes représentent près de 85 p. cent des victimes des violences domestiques. - Selon lOrganisation mondiale de la santé (OMS), environ 70 p. cent des femmes victimes dhomicide ont été tuées par leur compagnon. - Dans presque tous les cas, ce sont des armes légères et de petit calibre qui sont utilisées. Les femmes et les enfants représentent près de 80 p. cent des victimes de ces actes, daprès le Secrétaire général des Nations unies.

          Commentaire


          • Amnesty international
            > secrétaire général des nations unies.



            ces instances ont un point de vue planétaire. je ne pense pas que la condition de la femme - et des enfants - en France soit comparable à sa condition dans les contrées qui lui sont le plus hostiles.

            quoi qu'il en soit, je n'assumerais pas ce qui se passe sur d'autres continents. il y a déjà bien assez à faire en France.

            Commentaire


            • Attention aux courants de pensées les plus extrèmes et les plus inaudibles
              Mais oui mais oui



              137 femmes tuées l'année passée
              31 hommes tués a la meme periode MAIS les 3/4 de ces 31 battaient leurs femmes!!
              ce qui fait 8 hommes victimes de violences conjugales
              137 ; 8 ça fait égalité???
              c'est 8 de trop c'est sur
              c'est aussi 137 de trop
              je souligne que le 3919 n'est pas réservé aux femmes : l'anonymat etant garanti il est etonnant que les hommes victimes ne se precipitent pas pour apppeller?
              a moins que effectivement ils ne representent qu'une toute petite minorité des victimes ?

              Commentaire


              • Up
                Attention aux courants de pensées les plus extrèmes et les plus inaudibles



                le travailleurs sociaux de l'OSE France ne faisaient pas soigner pas ma fille, l'accusant et m'accusant de ce qu'elle allait mal à Taverny.



                c'est une idéologie que nous connaissions encore bien en occident, au milieu du siècle dernier, par exemple lorsqu'il était dit que les femmes "se faisaient" violer, que c'était de leur faute:


                KUALA LUMPUR (AP), 17 février 2007 - Contre les agressions sexuelles, un influent religieux musulman de Malaisie recommande les bonnes vieilles méthodes : cadenasser les femmes dans des ceintures de chasteté.

                "Mon intention n'est pas de faire offense aux femmes mais de les protéger des maniaques sexuels", a assuré Abou Hassan Din Al-Hafiz, de l'Etat de Terengganu dans le nord du pays, cité par le journal The Star de vendredi. "La meilleure façon de repousser les agresseurs sexuels est de porter une protection", estime-t-il, affirmant que le viol, l'inceste et autres crimes sexuels progressent dans la région, ce que l'absence de données officielles consultables ne permet pas de vérifier.

                "Nous avons même noté un nombre anormal de cas dans lesquels les victimes sont des personnes âgées ou des enfants", a-t-il déclaré à ses fidèles. Le clergé de cette région conservatrice accuse régulièrement les femmes de provoquer les agressions sexuelles par leur tenue et leur maquillage, malgré les protestations des organisations musulmanes féministes locales.

                Les musulmans représentent environ 60% de la population malaisienne, les 40% restant étant composés de bouddhistes, hindous, chrétiens et une minorité d'animistes.

                Commentaire


                • Mais oui mais oui
                  :non: faux: "je souligne que le 3919 n'est pas réservé aux femmes "



                  > je souligne que le 3919 n'est pas réservé aux femmes

                  c'est faux, ce n'est pas ce qui a été annoncé sur France 2 ni d'ailleurs par les dépèches qui sont tombées.


                  PARIS (AFP) - Le gouvernement a annoncé mercredi le lancement d'un numéro de téléphone national unique, le 3919, destiné aux femmes victimes de violences conjugales...

                  Entre 11 à 23 écoutantes formées et spécialisées dans l'accueil et l'écoute des femmes victimes de violences conjugales...



                  France 2 d'hier soir: "Quatre chiffres pour briser le silence, le 3919, c'est le numéro national unique destiné aux femmes batues".



                  le message de France 2 était dans l'ensemble assez clair: les femmes sont victimes et lorsqu'elles tuent leur compagnon, c'est de la légitime défense.



                  Le Monde: "La gestion du 3919 sera confiée à la Fédération nationale solidarité femmes".

                  Commentaire


                  • :non: faux: "je souligne que le 3919 n'est pas réservé aux femmes "
                    Ah



                    si un homme appelle et se presente comme victime ils raccrochent?????
                    "le message de France 2 était dans l'ensemble assez clair: les femmes sont victimes et lorsqu'elles tuent leur compagnon, c'est de la légitime défense."
                    comme tu peux le lire dans les statistiques , sur 31 hommes tués dans les 3 /4 des cas il s'agit de femmes qui etaient battues
                    il nous reste donc que dans 5% des cas l'homme est victime ! 5%
                    je pense que si la proportion etait inversée c'est a dire que les hommes seraient a 95% les victimes de violences conjugales on parlerait surtout des hommes

                    Commentaire


                    • Ah
                      > si un homme appelle et se presente comme victime ils raccrochent?????



                      au 119, si un père appelle, ils raccorchent.

                      Commentaire


                      • [QUOTE=impaire;n183259]



                        étonnant alors que parmi les appellants il y a quand meme 40% d'hommes
                        " Comme chaque année, ce sont surtout des personnes de sexe féminin qui sollicitent le service (59 ,8% en 2002)."
                        " la famille proche (parents, beaux-parents, fratrie) : 36,2%. Ce chiffre ne cesse daugmenter depuis 1997 ( 10,2%)," rapport du snatem

                        mais la dessus pas de pere ! quelle conspiration !

                        Commentaire


                        • Ben tiens!
                          > qui sollicitent le service



                          de quel service s'agit-il?

                          Commentaire


                          • [QUOTE=impaire;n183264]



                            c'est le numero du Service national daccueil téléphonique pour l'enfance maltraitée (Snatem)!

                            Commentaire


                            • Le 119
                              119 et snatem



                              j'ai téléphoné et je leurs ai même écrit: rien à faire.

                              le défenseur des enfants, je lui ai aussi écrit: rien à faire.



                              je pense que ce sont des services pour les femmes.

                              Commentaire


                              • Le 119
                                tenez, constatez par vous même, ces services ne sont pas pour les pères



                                http://justice.cloppy.net/blog/?postid=49


                                je reprend mon message précédent, je pense que le 3919 est pour les femmes.


                                Envoyé par impaire le 15 mars à 23:03

                                > je souligne que le 3919 n'est pas réservé aux femmes

                                c'est faux, ce n'est pas ce qui a été annoncé sur France 2 ni d'ailleurs par les dépèches qui sont tombées.


                                PARIS (AFP) - Le gouvernement a annoncé mercredi le lancement d'un numéro de téléphone national unique, le 3919, destiné aux femmes victimes de violences conjugales...

                                Entre 11 à 23 écoutantes formées et spécialisées dans l'accueil et l'écoute des femmes victimes de violences conjugales...



                                France 2 d'hier soir: "Quatre chiffres pour briser le silence, le 3919, c'est le numéro national unique destiné aux femmes batues".



                                le message de France 2 était dans l'ensemble assez clair: les femmes sont victimes et lorsqu'elles tuent leur compagnon, c'est de la légitime défense.



                                Le Monde: "La gestion du 3919 sera confiée à la Fédération nationale solidarité femmes".

                                Commentaire


                                • Up



                                  up

                                  Commentaire

                                  Publicité

                                  Forum-Archive: 2007-03

                                  publicité

                                  Chargement...
                                  X

                                  publicité