publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'ai besoin d'aide.. :-(

Réduire

publicité

publicité

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J'ai besoin d'aide.. :-(



    Voilà je viens tout juste d'avoir 17 ans. Il y a 3 mois je me suis fait violer par le meilleur ami de mon cousin, il a 24 ans. C'est un mec bien, mais depuis un certain temps il avait des problèmes dans son couple. Sa copine était une amie a moi. Ils n'arrêtaient pas de se disputer depuis presque 1 an pour des histoires sans importance. Vu que je m'entendais bien avec lui, il venait souvent me chercher au collège et au lycée. Mais un jour, il m'a appelée le midi en pleurs ; m'expliquant qu'ils s'étaient séparés, j'ai cru bien faire, je lui ai demandé qu'il vienne me chercher après les cours pour qu'on en parle. Ce jour, je m'en souviendrais toute ma vie, c'est horrible.. On a parlé et il a craqué, il était en larmes, c'était dur. Je lui ai dit que j'étais là, comme il a toujours été là pour m'aider. Tout à coup il a commencé a mettre ses mains sur mes cuisses, je les ai retirées. il m'a pris mes 2 mains et s'est mit sur moi, je le repoussais comme je pouvais, mais avec mes 45kg je pouvais pas faire grand chose face a lui. Il a serré ses genoux contre mes cuisses pour pas que je bouge pendant ce temps il a pris mon écharpe et m'a attachée. Il m'a pénétré un grand coup, j'ai eu très mal mais pourtant je n'étais plus vierge. Je préfère ne pas dire la suite, c'est très dur. Depuis ce jour, je ne suis plus du tout la même. Personne n'est au courant à part une amie et mon copain. Je n'arrive pas à en parler, j'ai peur de la réaction des gens qui m'entoure car je n'est pas porté plainte. Ce gars est un mec bien certes il m'a violée, mais ce jour là il a craqué. Mes parents ne sont pas au courant, mon cousin non plus.. Depuis ce jour là ma vie à totalement changé, je voudrais redevenir comme avant, une fille normale. Je fais des crises d'angoisses très souvent, et ça m'épuise. je suis traumatisée. je lui en veux mais il n'était pas bien le jour où ça s'est produit; et aujourd'hui, c'est moi qui vais mal. Je ne veux rien dire pour ne pas qu'il aille en prison, il ne vaut pas ça. J'ai peur et je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir, car si j'en parle, il finira surement en prison.. Mais en même temps, je voudrais que tout redevienne comme avant. C'est difficile.


  • Tu es bien trop gentille...



    tu dois en parler autour de toi..ce n'est pas excusable ce qu'il t'a fait...meme dans un momen de faiblesse..s'il l'a fait une fois, il le refera...!il recommencera avec d'autre fille, a chaque momen de faiblesse...si tu veux éviter qu'il recommence parles en a tes parents..il a detruit ta vie..celle ou avant qu'il te viol etait pleine de joie de vivre et ou tu etai sereine...

    courage et toi...bises

    Commentaire


    • Vous ne valiez pas ça !



      Votre message me touche car ce que vous avez vécu est triste. Il me rassure aussi un peu sur vous : la démarche d'écrire ici est à mon avis excellente, vous avez pu en parler un peu et vous avez très bien fait. Cessez de vous dire que ce salopard est un "mec bien" et que "il ne vaut pas ... est comme si c'était vous la coupable : NON, NON, et RE - NON. Un mec bien ne viole pas, et un violeur mérite la prison, sinon, à quoi sert le Code Pénal. Nous sommes dans un pays où le viol a mis très longtemps à être considéré comme un crime, mais aujourd'hui, les tabous ont disparu. Si vous ne voulez pas porter plainte parce que cela vous semble trop dur de devoir parler de ce que vous avez vécu devant un tribunal, un policier, un avocat, que cela vous semble trop intime pour être débattu sur la place publique, alors, là, je peux vous comprendre; Mais si votre unique "crainte" est d'envoyer ce type en taule, c'est comme si vous considériez vous même, inconsciemment, que ce qu'il vous a fait ne mérite pas la prison. Et là, vous vous trompez. Dans votre message, jai envie doublier vos craintes du quen dira-t-on : si lon vous juge car vous navez pas porté plainte, cest regrettable. Mais ça, cela ne regarde que vous. Ce qui mintéresse, cest votre façon, dune certaine manière, de lui chercher des excuses : cest vous qui êtes une fille bien, et vous avez certainement un grand cur. Servez vous de ces qualités pour vous en sortir. Ne portez pas plainte si cela est au dessus de vos forces, mais par contre, pour vous-même, essayez de remettre les choses à leur place. VOUS êtes une victime. VOUS avez vécu quelque chose de grave et dinsupportable. Redevenir comme avant , on le peut, avec le temps, qui seul panse les plaies. Lorsque vous perdez un être cher, une partie de vous-même sen va avec lui, et vous ne vivrez plus jamais comme avant car il ne sera plus jamais là, mais vous apprenez à vivre avec cette souffrance, à laccepter ; vous considérez petit à petit les évènements tels quils sont, et puis, le temps aidant, vous vous rappelez les moments que vous avez vécu avant , avec le sourire, et vous chassez de votre esprit, petit à petit, les images que vous navez pas supporté. Ces images, vous les avez toujours en vous, mais vous les avez rangé dans un tiroir de votre cerveau. Et la vie, Dieu merci, nous pousse à aller de lavant, tout le temps.
      Ce dont vous avez besoin, maintenant, cest den parler ; La preuve, vous êtes venue sur le forum, cest bien. Parler de drames que lon a vécu, cest leur enlever une part de dureté, cest les démystifier : cest être capable de trouver des mots pour dire le mal quon a ressenti. Et si ces mots vous semblent trop faibles, tant pis, cest déjà un premier pas pour vous enlever la boule de nerf qui vous tord les entrailles à chaque fois que vous y pensez. Ecrire fait aussi beaucoup de bien ; écrire sur ce forum, ou écrire chez vous, sur une feuille de papier. Sortir les émotions qui vous submergent quand vous avez des crises dangoisse : cest cela quil faut arriver à faire, en parlant ou en écrivant. Il faut un peu sy obliger au début, mais ça soulage vraiment, passagèrement dabord, puis durablement par la suite.
      Vous êtes venue ici. Votre amie et votre copain ne sont-ils pas assez à lécoute ? nont-ils pas su vous comprendre ? que ne vous apportent-ils pas et que vous recherchez ici ? Dites le moi, je veux bien en discuter avec vous si vous le désirez. Lanonymat est un excellent moyen de sortir tout ce quon a sur le cur.
      Je suis à votre disposition.
      Bien cordialement



      Commentaire


      • Vous ne valiez pas ça !
        Rectif



        Les apostrophes ne passent pas dans mon message... et le mot "cur" apparait au lieu de c o e u r...

        Commentaire


        • Bienvenu dans le club



          Moi aussi je me sui fait violé et s' est horrible de resentir une boule au ventre moi a se moment le j' etait encore vierge et je peux te dire que je m' attendai pas a se que ma premiere fois se passe comme sa.

          Et un jour j' ai rencontrer mon copain actuel et le jour ou il a voulu m' embrasser pour la premiere fois je l' ai repousser et après j' ai etait oubliger de lui raconter .
          Aujourd' hui je suis capable de l' embrasser mais pas de coucher avec lui.

          Courage et tien bon

          Commentaire

          publicité

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité