publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hs :triste: la dépression d'un proche :triste: besoin d'aide :triste:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hs :triste: la dépression d'un proche :triste: besoin d'aide :triste:



    Je fréquente régulièrement ce forum, aujourd'hui je suis HS mais j'ai besoin de partager ce que je traverse aujourd'hui avec des gens qui connaissent vraiment la dépression et qui peuvent me comprendre.
    Peut être que certaines d'entre vous pourront m'aider.
    Sans étaler ma vie, je dirais que j'ai 26 ans un mari génial et un petit léo de 18 mois qui est en pleine forme :bien:. Ma mère est dépressive et je crois qu'elle l'a toujours plus ou moins été. Petite je ne m'en rendais pas compte mais mon père vient de me dire qu'il nous a caché beaucoup de choses à ce sujet à ma soeur et à moi.
    Ma mère a eu un gros épisode dépressif il y a 8 ans, elle a accepté d'être hospitalisée mais son séjour s'est mal passé et elle est restée hospitalisée 3 mois avec finalement peu de soutien. J'ai beaucoup souffert pendant cette période. J'ai fait le deuil de ma mère. C'est dur mais c'est ainsi et j'ai appris à vivre pour moi.
    Il y a 2 ans, alors que j'étais enceinte elle a décidé d'arrêter de prendre les derniers médicaments qu'elle prenait... Elle est passée à la médecine douce ou alternative... Des "médecins" homéopathe, chiropraticien, acupuncteur lui ont dit qu'ils pourraient l'aider mais au final rien ne s'est arrangé, ça aurait même empiré... Tant qu'elle tenait plus ou moins le choc, nous laissions faire...
    Mais voilà, depuis une semaine, elle pête litéralement un cable. Elle interprète des tas de choses et vit dans une réalité qui est la sienne et qui n'est pas LA réalité... Elle se persuade de tout un tas de choses fausses et refuse de nous écouter quand nous voulons l'en dissuader. Elle s'enferme dans son monde, cependant elle trouve bien moyen de nous manipuler mon père et moi... Elle nous fait des tas de reproches et me sort des tas de choses fausses dont elle s'est persuadée... Lorsque lui dit que je veux l'aider et qu'il faut qu'elle se soigne elle dit que non, qu'on ne peut rien faire, qu'il faut la laisser... Mais c'est elle qui m'appelle (je vis à 500km) pour parler....
    Je ne sais plus quoi faire, j'ai songé à l'hospitalisation à la demande d'un tiers (moi) mais mon père refuse, et je ne suis pas persuadée que la soigner de force l'aidera à à vouloir s'en sortir...
    Pour faire court, je suis désemparée et je ne vois pas de solution, sauf que depuis 1 semaine c'est prise de tête midi et soir, et que rien ne semble avancer...
    Je ne sais plus quoi faire... Aussi je fais appel à vous pour avoir des avis, de personnes qui connaissent la dépression, soit de l'intérieur, soit d'un proche pour me donner, des avis, des sentiments, des conseils...

    Marion

  • Ben



    elle seule peut décider de s'en sortir. Il faut que tu arrives à la convaincre de reprendre ses médocs.

    Moi ma mère est aussi dépressive depuis toujours. Moi j'ai vécu avec une mère morte psychiquement...
    Bref...
    A l'automne dernier, coup déclat : mon père la quitte, elle fait une tentative de suicide. Moi à ce moment là, j'achetais une maison, donc, la tête dans les travaux, déméngaement, et je reprenais le boulot, donc, trouver une nounou, laisser mon tibou, etc....... j'ai été très en colère après elle, mais je ne l'ai pas montré.
    Elle a accepté d'aller chez une psy. Depuis ça va mieux. Mes parents se sont remis ensemble.
    Pour tout te dire, je n'y crois pas une seconde, à leur histoire, mais bon...
    Je me protège beaucoup, car j'ai passé ma vie à souffrir de la dépression de ma mère. Et aujourd'hui que je suis mère, je ne veux pas que mon enfant connaisse ça.

    Essaie d'appeler son médecin pour lui expliquer ce qui arrive. Moi c'est ce que j'avais fait...

    Commentaire


    • Bonjour marion



      comme Océane, je te conseille d'appeler le médecin de ta mère

      et surtout de te protéger TOI : mets un peu le répondeur, filtre les appels.

      Tu ne peux malheureusement pas aider ta mère (et ça n'est pas ton rôle) mais tu peux te protéger toi.

      Crois moi, j'ai essayé de soigner ma mère pendant lontemps, et je me suis fait beaucoup de mal.

      Bon courage

      Nine

      Commentaire


      • Hello



        Moi c'était mon père; la situation était moins grave que pour ta mère, malgré tout nous l'avons tous très mal vécu

        Il s'enfermait dans une espèce de paranoïa, nous étions tous contre lui, le prenions pour un ... personne ne le comprenait...

        Rien de ce que nous pouvions dire ne pouvait le convaincre du contraire, encore moins que c'était lui qui avait un pbm et qu'il fallait qu'il se fasse aider (en l'occurence on le comprenait donc encore moins!)

        La solution est venue d'un ami de la famille, qqun de pas trop proche, et médecin en qui il a énormément confiance; il lui a juste dit sans détour: "écoute, tu es en train de faire une dépression, fais-toi soigner avant de foutre en l'air ta famille!"

        Pour lui ça a été le déclic: qqun a mis un mot sur son malaise, même s'il l'avait déjà entendu là c'était un diagnostic médical; et le fait surtout que cela vienne qqun d'extérieur de pas impliqué, d'objectif, il l'a cru

        Du jour où il a accepté qu'il était malade, il a alors accepté de se faire soigner, ça s'est réglé pratiquement miraculeusement en qq semaines :fou: Il a gardé des médicaments assez longtemps, mais il est reparti très vite sur la pente ascendante; il n'a aujourd'hui plus aucune trace de cet épisode

        Je comprends ta détresse, on se sent terriblement désemparés; malheureusement, je pense que pour ta mère VOUS êtes le pbm, en conséquence vous ne pouvez pas apporter la solution

        Ne pourriez-vous pas vous confier à qqun en qui elle a confiance, une amie, une soeur pas trop impliquée, pour l'aider à ouvrir les yeux?

        Je te souhaite bcp de courage en tout cas

        Commentaire


        • Merci les filles



          pour vos quelques témoignages...
          Effectivement il est certain que mon père et moi sommes trop impliqués et que nous pouvons dire ce que nous voulons : elle l'interprête...
          Zom s'est décidé à lui parler ce soir et à lui dire ce qu'il pense. Peut être que cela aura de l'effet ??? Elle n'a aucune emprise psychologique sur lui et c'est probablement pour ça qu'elle refuse de lui parler....
          Quant à me préservé et à filtrer les appels, je le fais déjà en temps normal mais là les choses sont trop graves pour être ignorées.
          En fait tout le problème réside dans le fait qu'elle admet être malade mais refuse tout traitement ou même de voir son psy...
          Je pense effectivement que je vais prendre le N de son psy et essayer de le joindre mais en bossant de 8h à 18h , ça va pas être simple... Peut être vais attendre mes RTT de la semaine prochaine...
          Ce qui me soulage par contre, c'est de voir que d'autres ont vécu ou vivent cela et ne me jugent pas car c'est difficile d'en parler vraiment sans être jugée....
          Et puis zom est à 100% derrière moi :amour: il est un vrai ange gardien pour moi...

          bizz et encore merci

          Marion

          Commentaire


          • Marion



            j'espere que ton hom aura un impact sur elle et que la situation s'ameliorera.

            Je n'ai pas été confronté à la depression, mais à des maladies "psychologiques" et je sais que ce n'est pas toujours facile à gerer.

            pour toute ta famille

            bizz a Leo

            garulfo

            Commentaire


            • Marion
              Merci ma belle pour ton soutien



              désolée mais avec tout ça, je passe pas chez les poties... Pas vraiment la tête à ça...
              Et toi quelles nouvelles ???

              Merci en tout cas pour ton soutien, c'est rien, mais ça fait du bien.

              Marion

              Commentaire


              • Up



                d'autres réponses aujourd'hui ???

                Commentaire


                • Je connais , j'ai eu ce pb



                  ma maman est maniaco depreessive avec des
                  périodes longues de depression. mais nous, on a jamais eu besoin de l'hospitaliser, alors que parfois, elle le méritait largement. Durant ses crises, elle est complètement parano et refuse tout dialogue. Elle croit que tout le monde lui en veut et imagine les faits à son avantage. comme toi, j'ai eu la révélation de sa maladie une fois que j'ai quitté le cocon.On va dire qu'en vivant avec, on croit que c'est normal. Pour ma part, c'est mon mari qui m' a montré que le comportement de ma maman n'était pas comme celui de toutes les mamans. Parce qu'en plus, en souffrant, elle reporte son mal aux autres.
                  Un jour,je ne sais comment, elle m'a annoncé qu'elle était maniaco depressive depuis des années. J'ai été libérée dans le sens que je me suis dit que tout ce qu'elle m'a fait subir avait un nom. Aussi , je me suis montrée plus claimante à son égard bien que parfois, elle dépasse les bornes.
                  Ma mère quand elle va mieux, ell edécide de ne plus prendre ses médocs, et passe par toutes lse medecines parallèles au possible et la pire cata sont les magnétiseurs. Elle ressort persuadée que tout va bien , et on vit la galère.
                  mais ma maman ne refuse pas toujours le dialogue parce qu'elle se sait malade et elle deteste çà. La meilleure solution que j'ai eu , (mais j'ai eu de la chance) c'est d'accepter qu'elle prenne un acupuncteur conventionné. il a eu le discours suivant: "madame, je peux calmer certaines angoisses , mais si cela s'avère nécéssaire, il faudra reprendre certains médicament". Bon bien sur , il a eu bcp de psychologie pour ne pas bloquer maman. mais :bien: je ne sais pas ce qui luifait , cela fait plus de 6 mois de traitement, et ses périodes depressives se sont espacées et diminuées. Je dirais qu'elle fait des coup de deprime comme tout le monde. Cela dure quoi, deux trois jours maxi. Elle arrive à mieux gérer.

                  Donc, peut être une piste

                  Commentaire


                  • Futur maman en dépression aidez moi
                    Tout serait plus simple



                    si elle acceptait une thérapie mais justement elle refuse. Elle reconnait qu'elle va mal, mais veut qu'on la laisse comme ça...
                    Je ne crois pas qu'elle soit maniaco-dépressive, mais simplement dépressive... Et je le savais avant de quitter la maison, c'est d'ailleurs ça qui m'a poussée à partir, je ne pouvais plus vivre ma vie tant que je vivais ça.
                    Elle est allée voir son homéopathe hier matin et il lui a "donné la force de m'appeler" bref, depuis hier, j'ai appris que je suis la cause de pas mal de ses angoisses et malheurs. Elle vit mal que je sois adulte, au fond d'elle elle n'accepte pas mon mari et n'accepte pas non plus que je n'ai plus besoin d'elle pour vivre.... Je sentais tout ça depuis longtemps mais pas à ce point... Elle s'imagine que zom ne l'aime pas et veut m'éloigner d'elle...
                    Elle a aussi vu son psychiatre hier. Il ne lui donne pas de médocs pour 2 raisons :
                    - il ne donne pas de médocs :fou:
                    - soit-disant il lui a dit qu'elle n'en a pas besoin :fou:...
                    Bref, j'ai décidé de prendre un RDV téléphonique avec son psy avant son prochain rdv avec elle. Je ne compte pas qu'il transgresse la donfidentialité, c'est moi qui ai besoin de lui parler, pour lui dire qu'elle est LA réalité des choses et du comportement de ma mère car je pense qu'elle ne lui dit pas la vérité... tout simplement. Elle ne voit que 1/2h de temps en temps, alors une fois encore, elle prends sur elle et fait semblant... ce qu'elle fait tout le temps... Enfin, c'est la conclusion à laquelle j'arrive...
                    Bref, c'est vraiment dur, surtout de voir qu'elle gache la vie de mon père qui n'arrive plus à surmonter car elle le tyranise littéralement, il faut le voir pour le croire. Quand j'en parle à ma marraine qui est une amie d'enfance de ma mère, elle est stupéfaite de ce que lui rapporte, elle sait que ma mère est mal mais n'imagine pas à ce point...
                    Bref, je pense qu'elle peut aussi duper le médecin et je vais m'attaquer à ce PB...

                    Merci à toutes pour votre soutien et vos témoignages, je me sens moins isolée et ça fait du bien :bien:

                    Marion

                    Commentaire


                    • Par exemple
                      Je sais bien



                      et tout le problème est là. j'ai pensé à 2 choses qui pourraient la secouer :

                      - que zom lui parle, car elle le craint dans le sens où elle sait qu'il m'aime, qu'il veut me protéger et qu'elle n'a pas d'emprise psychologique sur lui. Elle craint ce qu'il pourrait lui dire... Peut être bien que je vais lui passer au tel avant la fin de la semaine, pour l'instant elle refuse plus ou moins j'aimerais qu'elle accepte pour ne pas la prendre par défaut et lui passer sans rien lui dire..

                      - que je lui dise tout simplement qu'en restant dans cette situation elle nous fait souffrir mon père et moi qu'elle le veuille ou non... Mais elle le sait déjà et nous répond qu'on a qu'à pas faire attention...

                      tout le problème est que je ne trouve pas quel électrochoc pourrait fonctionner, et dans tous les cas il faut aussi qu'elle soit prête à réagir... Elle est dans cet état depuis tant d'années que je n'y crois plus...

                      merci pour ton soutien

                      Marion

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2006-04

                      publicité

                      Chargement...
                      X

                      publicité