publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

:???: alimentation pendant la grossesse :???:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • :???: alimentation pendant la grossesse :???:



    Bonjour les filles!

    J'ai appris mon vendredi et je me pose des questions sur l'alimentation pendant la grossesse.

    Auriez-vous des conseils à me donner, les aliments interdits, les aliments conseillés et la fréquence des repas par exemple.

    Merci beaucoup pour vos conseils.

    Biz,

    La souris.

  • Bonjour



    Je pense tout simplement qu'il faut manger équilibrer et ne pas trop grignotter :bien:

    Et surtout ne pas se prendre la tête à chaque fois que tu manges un truc !!!!! :fou:

    Si tu n'es pas immunisée contre la Toxo alors interdiction de manger de la viande saignante

    Et aussi bien laver les fruits et légumes et nettoyer la litière du chat avec des gants et enfin faire attention de ne pas se faire griffer.

    Bonne grossesse

    Cindy et Enzo 4 Mois :amour:

    Commentaire


    • Bonjour
      Merci



      je déteste la viande saignante et je n'ai pas de chats chez moi ( mon chien peut pas les encadrer,lol snif).

      je vais donc bien faire attention à laver mes fruits et légumes.

      Merci,

      la souris

      Commentaire


      • Toxoplasmose



        Toxoplasmose : attention aux aliments crus et aux chats
        La toxoplasmose est une maladie parasitaire, le plus souvent bénigne. Elle peut cependant avoir des conséquences graves chez la femme enceinte car elle provoque des malformations du ftus. Elle est également redoutée chez la personne immunodéprimée (en cas de Sida notamment), car elle peut toucher le cerveau. Son dépistage et sa prévention sont donc systématiques dans ce contexte.

        Plus de la moitié des Français sont immunisés vis-à-vis de la toxoplasmose. Environ 6.000 femmes enceintes sont concernées chaque année par cette maladie. Le dépistage systématique est obligatoire chez la femme enceinte en France.

        QUELLES SONT LES CAUSES ?

        Un protozoaire (parasite) appelé Toxoplasma gondii. Il se trouve habituellement dans l'intestin des chats, et d'autres animaux. Les ufs de toxoplasmose sont éliminés par les selles. L'homme se contamine par contact avec le chat, en touchant des produits souillés ou en mangeant de la viande insuffisamment cuite ou mal congelée provenant d'animaux contaminés. Le ftus se contamine par le placenta (toxoplasmose congénitale).

        CONSEILS PRATIQUES

        Respecter des règles hygiéno-diététiques pour toute femme enceinte non immunisée :

        se laver les mains avant et après les repas, après avoir manipulé de la viande crue ou de la terre ;

        ne manger que de la viande bien cuite ;

        éviter le lait cru et les ufs crus ;

        laver soigneusement les fruits et les légumes ;

        jardiner ou changer la litière du chat avec des gants ;

        éviter le contact avec les chats ;

        ne pas leur donner de viande crue.


        QUAND CONSULTER ?

        Ganglions dans le cou, éruption cutanée, fatigue et fièvre peu élevée. En réalité, la toxoplasmose passe le plus souvent inaperçue, sans signe clinique.

        Dépistage systématique et obligatoire en début de grossesse.

        Infection à VIH (virus du Sida) : dépistage systématique de la toxoplasmose en raison du risque d'abcès cérébraux et d'atteintes neurologiques.

        Troubles mentaux, crises d'épilepsie, maux de tête, lésions neurologiques à type de déficits moteurs ou sensitifs, paralysies des nerfs crâniens, mouvements anormaux, aphasie (altération du langage) peuvent être les signes d'une encéphalite chez les sujets immunodéprimés présentant une toxoplasmose.

        Baisse de l'acuité visuelle. L'atteinte oculaire est une manifestation de la toxoplasmose congénitale. Le parasite localisé dans la rétine reste latent pendant des années sous forme d'un kyste et peut se réactiver en provoquant une chorio-rétinite (inflammation de la choroïde et de la rétine).



        QUE SE PASSE-T-IL LORS DE L'EXAMEN ?

        Dans la mesure où dans la majorité des cas, la maladie est silencieuse (aucun symptôme), ce sont les examens biologiques qui vont permettre d'affirmer la contamination.
        Le dépistage de la toxoplasmose par un examen sérologique est une obligation légale dans le cadre d'un certificat prénuptial ou d'une déclaration de grossesse. Le test de base consiste à doser les anticorps IgG et IgM. Cependant, cet examen est peu spécifique car plus de 60% des Français en possèdent.

        En pratique, c'est chez la femme enceinte qu'il importe de pouvoir affirmer avec certitude une infection récente, en raison des risques qu'elle fait courir au ftus.
        Un test est effectué lors de la première visite prénatale. S'il est positif, cela signifie que la femme a déjà été contaminée par la toxoplasmose et il faut alors déterminer si la contamination est récente ou ancienne (dosage des anticorps IgM et IgG). Une contamination ancienne est le témoin d'une immunité acquise : la future maman ne risque pas d'être contaminée lors de sa grossesse et de transmettre la maladie à son bébé. A l'inverse, une infection récente est susceptible de menacer le ftus. S'il est négatif, cela signifie que la femme n'a jamais été contaminée par la toxoplasmose, et qu'elle peut l'être pendant sa grossesse et donc contaminer son enfant. Elle devra donc renouveler l'examen tous les mois pour surveiller l'éventuelle apparition de la maladie, et pouvoir entreprendre le traitement rapidement.

        Aujourd'hui, le diagnostic anténatal de toxoplasmose repose sur la biologie ftale, l'échographie et la PCR. Le prélèvement de sang ftal dans le cordon (à partir de la 20e semaine de grossesse) sert à rechercher la présence d'IgM ftales (anticorps qui témoignent du contact avec le parasite). Il faut cependant signaler qu'elles ne sont retrouvées que dans 25% des cas.
        L'échographie sert à guider le prélèvement de liquide amniotique (amniocentèse) et la ponction de sang ftal, et à rechercher des malformations ftales (cerveau, foie).
        La PCR (Polymerase Chain Reaction) permet de rechercher la présence de toxoplasme dans le liquide amniotique par biologie moléculaire. Ces examens permettent d'évaluer le pronostic ftal en fonction de la date de l'infection et de proposer une prise en charge maternofoetale adaptée.


        QUEL EST LE TRAITEMENT ?

        Dans la forme bénigne de la maladie, on ne traite pas la toxoplasmose pour favoriser l'immunisation. A l'inverse, le traitement est impératif chez la femme enceinte, le nouveau-né, la personne immunodéprimée ou en cas de toxoplasmose oculaire.
        Au cours de la grossesse, une interruption thérapeutique de grossesse peut être proposée lorsque la contamination a eu lieu en début de grossesse en raison du risque important de malformations ftales graves. Après la 16e semaine d'aménorrhée, ce risque diminue et un traitement (pyriméthamine sulfadiazine / spiramycine) est institué sous surveillance échographique régulière. A la naissance, l'enfant est également traité si le diagnostic de toxoplasmose congénitale est confirmé.
        Dans le cas d'une toxoplasmose oculaire (très rare en France), un traitement antibiotique est prescrit afin d'obtenir une cicatrisation des lésions, ce qui n'empêche pas toujours la survenue d'une atteinte visuelle plus ou moins sévère. Il faut donc souligner l'importance de la prévention de la toxoplasmose chez la femme enceinte.

        Commentaire


        • Il faut également faire attention à la listeria



          LISTERIOSE

          La meilleure prévention pour les personnes à risque que sont les femmes enceinte, risque de fausse couche et de mort foetale in utéro, consiste à éviter la consommation des aliments les plus fréquemment contaminés et à respecter certaines règles lors de la manipulation et la préparation des aliments.

          Ces recommandations sont liées à la nature même de Listeria monocytogenes (L.m.), son habitat et sa résistance.

          1. L.M. RESISTE AU FROID MAIS EST SENSIBLE A LA CHALEUR. Or, parmi les aliments les plus fréquemment contaminés par L.m., certains sont consommés sans cuisson. La consommation de ces aliments à risque consommés en l'état doit être évitée :

          éviter de consommer des fromages au lait cru (ainsi que le fromage vendu rapé),
          éviter la consommation de poissons fumés, de coquillages crus, de surimi, de tarama ...
          éviter de consommer crues des graines germées telles que les graines de soja ...
          L.m. peut également contaminer, lors de leur fabrication, des produits qui subissent une cuisson au cours de leur préparation mais sont ensuite consommés en l'état. Si la contamination de ces produits intervient après l'étape de cuisson, ces produits présentent le même risque que des produits crus contaminés. Il s'agit pour l'essentiel de produits de charcuterie :

          éviter les produits de charcuterie cuite tels que les rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée ...
          pour les produits de charcuterie type jambon, préférer les produits pré-emballés qui présentent moins de risque d'être contaminés.

          2. L.M. EST UBIQUITAIRE, LES ALIMENTS SONT CONTAMINES PAR CONTACT AVEC L'ENVIRONNEMENT :

          enlever la croûte des fromages,
          laver soigneusement les légumes crus et les herbes aromatiques,
          cuire les aliments crus d'origine animale (viande, poissons, charcuterie crue telle que les lardons).
          Ces mesures sont suffisantes pour éliminer les germes qui se trouvent en plus grande quantité en surface de ces aliments. Les steacks hachés, qui sont des aliments reconstitués (et pour lesquels cette notion de contamination en surface ne peut être retenue), doivent impérativement être cuits ... ur.

          3. AFIN D'EVITER DES CONTAMINATIONS CROISEES (d'un aliment à l'autre) :

          conserver les aliments crus (viande, légumes, etc ...) séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés,
          après manipulation d'aliments non cuits, se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments.
          4. LES REGLES HABITUELLES D'HYGIENE DOIVENT EGALEMENT ETRE RESPECTEES :

          les restes alimentaires et les plats cuisinés doivent être réchauffés soigneusement avant consommation immédiate, nettoyer fréquemment son réfrigérateur.


          Commentaire


          • Toxoplasmose
            Ahhhhhhhh!



            ça fait flipper ton truc, vais plus rien avaler, moi!!

            Déjà que j'ai plus du tout d'appètit depuis que je suis enceinte, ça va pas s'arranger,lol.

            Merci pour tes conseils.

            Biz,

            La souris

            Commentaire


            • Merci



              beaucoup pour vos réponses.

              j'ai encore une question un peu :fou:
              le lait vous le prenez écrémé ou demi-écrémé?
              (je vous avais dit que c'était un equestion bête,lol!)

              Merci les filles

              La souris

              Commentaire


              • Merci
                Demi-écrémé



                Cindy et Enzo 4 Mois :amour:

                Commentaire


                • Merci
                  Hello



                  felicitation
                  moi avant prenai ecreme car fais pas grossir,depuis enceinte du eniter,y a toutes ls vitamines dedans
                  bonne grosesse

                  Commentaire


                  • Ahhhhhhhh!
                    Oups désolée



                    ben mon mari me dit qu'il faut virer névrosée non plus

                    Bisous


                    Gaby

                    Commentaire


                    • Merci
                      Eh bien pas si bête



                      eh bien je le prenais demi-ecremé je n'ai pas changé mes habitudes mais apres ca depend si tu le digeres tjs aussi bien
                      voila

                      maya

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2006-05

                      publicité

                      Chargement...
                      X

                      publicité