publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment jai fini avec ma boulimie

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment jai fini avec ma boulimie



    Et bien, je temoigne au cas où ca peut aider quelquun.
    Voilà mon histoire, cest presque la même que tous les boulimiques, petite fille grosse (et en plus très grande) parce que je ne arretais pas de manger, régime dans ladolescence, jai beaucoup minci (25 k) felicitations de tout le monde, je deviens, enfin! un être humain, mais dans mon interieur angoisse totale, peur de reprendre mes kilos et devenir object de reject à nouveau, dont je deviens anorexique et à 17 ans boulimique. Je fait très vite trois, quatre crises par jour, je mène en fait une double vie, dun côte jétudie jai de bons resultats, je suis mince, je mhabille très à la mode et de lautre côte je me fais vomir, je suis malade et desesperée.
    Je me suis mariée à 24 ans et je eu 4 enfants très vite, je reprends de pois pendant les grossesses, je perd après, je craque, je vomis, je fais de régimes sévères, je reprends, bref la galère. Je me informe aussi sur mon problème, je lis beaucoup sur le sujet, je suis de accord sur les raisons de la boulimie, je me identifie (dependance afective, famille brissée...) mais savoir plein de raisons ne me fais pas arreter de vomir.
    Alors un jour javais 34 ans et jétais enceinte de six mois de mon cinquième enfant, javais pris pas mal de pois dès le debut de la grossesse je me suis regarde par hasard dans la glace et je me suis dit, je suis fatiguée, épuissée, marre de régimes, marre de manger comme une folle, marre de vomir, à partir de maintenant je mange normal, je ne saut pas de répas, je ne fais plus aucun régime, je ne controle plus, si en mangeant normal je reste grosse, il faudra envisager une vie de grosse.
    Il y a 5 ans de ca, je nai eu plus de crises de boulimie, jai même arreté de ronger mes ongles, je repris un pois normal 1 an après (je fini ma grossesse avec 96 kilos et après 1 an je pésais 68) sans régime, sans me priver de rien, sans me casser la tête sur tout. Pour moi cest comme un miracle, cest comme si mon corps me disait merci pour le laisser vivre en paix. Je sais que même si je ne vomis pas, je serais boulimique toute ma vie, cest une ombre qui maccompagne, cest une posibilité que je sais que existe, et je dois vivre avec ca.
    Jespère que ca aide quelquun, on peut peut-être sen sortir.
    merci de me lire

    ybp

  • Merci



    Coucou! Beau témoignange!!! Felicitations à toi. Moi je suis bv depuis pas al de temps et je ne m'en sors pas... Je me regarde dans la glace je vois mes cheveux abimés, la fatigue en mo...etc mais rien!! PAs de déclic meme si je sais le mal que je me fais... Bisous

    Commentaire


    • Alala



      Ah! Si seulement c'était aussi simple que ca! Ca fait 2 ans que moi aussi je ne fais plus de régime, j'ai bien compris que le régime était la maniere la plus simple de s'enfoncer dans la boulimie-anorexie et de grossir, et bien meme sans faire de régime je reste boulimique, comme beaucoup de fille j'imagine. Meme quand on ne fait pas de régime, le fait est qu'on ne sait jamais si on a assez mangé, ou pas assez, donc on a peur de craquer dans 1h, puis ensuite on a peur d'avoir manger trop gras, ou alors au contraire de ne pas avoir manger assez gras, puisque l'on n'a peur de ne pas avoir mangé assez de choses qui nous tiendront au ventre pour avoir de l'énergie le reste de la journée,puis l'on a peur de ce qu'on a mangé hier, peut-etre trop, alors vite, il faudrait peut etre rééquilibrer et ne pas se reservir une 2eme fois..ah! mais oui! c'est vrai! je ne fais pa de régime! bon bah alors parfait je me resser une 2eme fois parceque je pense avoir faim. Oui mais non en fait, j'ai pas faim, une fille normale sarrete quand elle na plus faim, je suis une fille normale donc je m'arrete...ah! non en fait! une fille normale est gourmande, donc elle se ressert une 2eme fois!

      bref, je parait surement folle, mais c'est exactement ce qui se passe dans ma tete quand je mange, et bcp se reconnaisse surement puisque la majeure caracteristik d'une fille TCA c'est qu'elle a tout perdu de ses sensations.
      en tout cas bravo, c'est vraiment géniale que tu t'en sois sorti, je souhaite la meme chose a tout le monde!

      Commentaire


      • Alala
        Hello



        au risque de paraitre folle avec toi, je n'aurais pas décrit mieux la galère !
        On m'a jamais appris moi à faite l'équilibriste... et il se trouve qu'entre l'anorexie et la boulimie, j'en ai le tournis !

        Commentaire


        • Hello
          .



          Parfaitement vrai! comme quoi on peut meme tourner des choses qui nous gache la vie a la dérision! mais ... quel galere! la seul solution que j'ai trouvé c que je vais bientot me faire hospotaliser pour qu'on me réaprenne mes sensations face a la nourriture,franchement les filles, je pense que c'est le meilleur moyen (vu le nbre de poste que j'ai posté sur l'hospitalisation ,je pense que tout le monde le sait maintenant mdr)

          Commentaire


          • .
            Ah ben écoutes...



            on se croisera peut etre ou en tous cas on se fera des coucous... Toi à Montsouris et moi en face à Ste Anne.
            J'accepte d'y retourner, j'ai fait un nouveau point avec mon médecin aujourd'hui...

            Commentaire


            • Ah ben écoutes...
              .



              C'est cool je suis contente pour toi, rien que psychologiquement ca fait du bien de se dire qu'on avance qu'on insiste qu'on lutte. t'y va de quand a quand? si ya un vis a vis: montsouris-st anne, et que tu voi une brune avec plein de cheuveu a sa fenetre bah c moi mdr

              Commentaire


              • .
                Bonjour



                bonjour
                pourrais tu me dire ou tu vas te faire hospitaliser? y a t-il des endroits specialises our les boulimiqueS,
                merci de ta reponse
                cordialement

                Commentaire


                • Je commence le combat...



                  bonjour, j'ai 22ans bientot et suite a une deseption amoureuse je suis devenu dépressive, j'ai perdu du poid et pas la suite devenu anoréxique, et par moment je craque et je fait comme de la boulimi (mais je ne vomis pas).
                  je ne pense pas etre un cas extrème mais je ressent que je suis dépendante de la nourriture parfois je vais dévoré, le lendemain je ferai grave attention et ne mangerai que des légumes pour compenser.
                  c'est pas tout le temps mais j'ai l'impression que sa prend de plus en plus de place dans ma vie, dans ma tete.
                  j'aimerai en discuter avec quelqu'un qui le vit, qui l'a vécu.

                  Commentaire


                  • Je commence le combat...
                    Bonjour emie...



                    Voila j'ai 21 ans et c'est la 1ere fois que je participe a des discussions sur un forum parce que je sens que j'ai besoin de parler de mes TCA... Je ne suis pas quelqu'un qui à l'habitude de dire ce qu'elle resssent, de parler de ses problèmes et de ses peurs et je pense que c'est en partie la cause de ces TCA. Je fais des crises boulimiques depuis maintenant 7 mois, avant je n'en parlait pas, ce n'était pas grave et je pensais que tout cela allait passer et bien non, ça s'est m^éme compliqué.. Je me reconnait un peu dans ton histoire Emie parce que c'est à la suite d'une rupture que mes TCA se sont declenché. Je suis allée pour la 1ere fois hier chez mon medecin pour lui parler de ses pulsions qui me poussent à manger avec exces et il m'a diagnostiqué boulimique (sauf que je ne me fais pas vomir). Après cela j'ai decidé de prendre RDV avec une nutritionniste pour réapprendre à manger equilibré et à heures fixes mais j'ai l'impression que ça ne finira jamais.

                    Commentaire


                    • Bonjour emie...
                      Je ne m'arrête plus



                      je ressens par moment le besoin de mangé, le problème c'est que je vais manger un repas équilibré normal mais a la fin je ne peux plus m'arrêter! souvent arrivé au fromage je me dis mince c'est la fin du repas et au final je retourne dans les placards !
                      encore chez moi sa va je m'empèche d'acheter des gateaux, mais chez mes parents quand j'y retourne quelque jours il y a trop de sucrerie et c'est une torture !! ils ne savent pas se qu'il se passent et s'inquiète que j'ai t'en maigris alors ils achètent. mais je me cache quand je crak j'ai honte !!
                      quand je suis allé au médecin je lui en est un peu parlé, j'ai fais une prise de sang mes analyse tout va bien, mais j'ai des anti dépresseurs parce que j'ai pas trop le moral. sa marche. mais quand je vais i retrouné je vais lui en parlé maintenant que je déprime moins je crak plus souvent je ne comprend pas, déprimé je ne mangeais rien maintenant c'est une obsession.

                      Commentaire


                      • Je ne m'arrête plus
                        Une vraie dépendance



                        Chez moi aussi j'essai de faire le vide côté sucreries, chocolats, gateaux,... mais parfois je craque et dès que je passe près d'une grande surface j'en achète à nouveau! Mon medecin m'a aussi donné des anti depresseurs, je ne suis pas trop fière de dire qu'à mon age je dois en prendre mais selon mon medecin ça va calmer mes pulsions. Jusqu'à maintenant je n'arrive pas à trouver un moyen pour m'occuper l'esprit quand les "crises" surviennent, je me sens parfois comme une drogué qui a besoin de sa dose, c'est pathétique. Mais la difference qu'il y a par rapport à toi c'est que je n'ai pas maigris, à cause de l'hyperphagie je suis passé de 54kg a 61kg pour 1m59, ce n'est pas énorme mais je me suis toujours dit que si je depassais les 60kg à cause de ces crises je devais consulter pour me faire aider, j'attends donc beaucoup de ce rendez vous la semaine prochaine avec la nutritionniste.

                        Commentaire


                        • Une vraie dépendance
                          Etre patient



                          justement moi je pense qu'avec le temps si je ne m'arrete pas je finirai par regrossir. avec la dépression je suis passé de 52 à 42 aujourd'hui pour 1m56. et je me sens tellement plus belle mieu dans mon coprs et pourtant... j'ai vraiment peur!! il faut s'occupé enfet pour ne pas y penser plannifier les journée car c'est vrai que quand je ne fais rien c'est l'orgi !! moi non plus je ne suis pas fier de prendre ces cachets mais si sa peu aidé franchement... moi j'ai de nouveau le moral mais niveau bouf pas encore sa. il faut du temps je pense. j'envisageai aussi de voir une nutritionniste tu sais comment se passe le remboursement ?
                          je voudrai te demander tu craque par quelle fréquence? moi c'est 2 à 3 fois par semaine (mais j'ai l'impression que c'est de plus en plus).
                          si tu veux parlé tu n'as pas a avoir honte je suis comme toi donc t'inquiète pas ! il faut s'aider je pense

                          Commentaire


                          • Etre patient
                            Un cercle vicieux



                            Oui j'ai remarqué que les jours où je ne travaille pas, le mercredi et le dimanche sont des jours de crises, du coup je vais m'obliger à occuper ces journées, prévoir une sortie ou juste une promenade à l'exterieur mais fini les pulsions devant la télé! Pour le remboursement je ne sais pas du tout, mais malgrès ce que ça va me couter je ressent le besoin de voir un professionnel de la nutrition, je pense avoir le besoin qu'on me guide, qu'on me conseil et qu'on me rassure. Mes parents se sont separé et je vis seule avec mon père et je suis un peu perdue parce que c'était surtout ma maman qui préparait les repas, je ne dis pas que je ne sais pas me faire à manger mais j'ai pris tellement de mauvaises habitudes et j'ai tellement peur de regrossir aussi. Je susi capable de ne manger qu'un yaourt le matin, une salade (sans sauce bien sur...) le midi et tenir la journée mais comme dit mon medecin il suffit juste d'inverser ces habitudes et les pulsions seront moins importantes progressivement, du coup pour lui la nutrtionniste n'est pas necessaire dans un premier temps mais honnetement j'ai tellement peur de regrossir que je jongle entre periode de restrictions (où je perds un peu) et les pulsions qui me font reprendre toujours un peu plus, un vrai cercle vicieux.. Je vais voir la nutritionniste mercredi, je te dirais comment ça s'est passé. En ce qui concerne mes crises c'est 3 à 4 fois dans la semaine, en fait je suis capable de tenir 1 semaine sans faire d'écarts mais apres ça je peux passer 3 soirées de suite à "criser". Je me sens tellement mal apres les crises, je me degoute presque . Je me souviens quand mon medecin m'a dit que je souffrais de boulimie-hyperphagie j'avais envie de pleurer, je savais que j'avais un problème avec la nourriture, que je devais avoir un TCA mais le fait que ce soit un professionnel qui me le dise, ça m'a fait peur je crois, ça me fait peur enfait de me dire que je suis "malade" à cause d'une dependance à la nourriture alors que je sais très bien que certaines personnes ont des problèmes bien plus graves. En tout cas ça me fait du bien de pouvoir en parler avec toi, je ne compte pas en parler à mon entourage, j'ai peur qu'il ne me comprenne pas et puis je ne veux pas passer pour une fille qui se plainds (je pense que par manque de confiance en moi je n'aime pas parler de moi de peur qu'on me dise "t'es pas le centre du monde") du coup pour le moment je ne suis pas prête à en parler de vive voix avec mes amis ou ma famille. Mais en discuter ici sur ce forum me soulage, je pense que parler de nos experiences et de ce "combat" ne peut que nous faire du bien, donc si tu veux parler, de tout, de rien n'hesite pas toi aussi.

                            Commentaire


                            • Un cercle vicieux
                              J'ai pri rdv



                              j'ai décider de prendre rdv avec une nutritioniste aussi, j'espère que sa se passera bien, tu me raconteras toi j'aimerai bien savoir comment sa se passe. enfin si tu veux ^^
                              je suis retourné chez moi (car étudiante je ne suis plus chez mes parents) et je vais mieu c'est fou je suis beaucoup moins tenté car il y a rien.
                              cependant la dernière fois j'ai acheté du nutela il m'en reste un fond et je n'ait pas craqué je suis contente et me sens bien. mais je sais que sa ne durera pas.
                              je ne comprend pas pourquoi je fais ses crises.
                              je voyais une infirmiere dans un CMP quand j'étais en déprime, je ne la voyais plus j'ai décidé de retourné la voir car c'est surment un probleme psychologique qui me cause tout sa.
                              mais je ne te cache pas que je me suis privé aujourd'hui, et je ne fais que d'y penser mais j'ai tellement peur de grossir...
                              je voulais te proposer de te donner mon mail perso pour discuter, si tu voulais car sa me fait beaucoup de bien, tu comprend se que je vie je pense

                              Commentaire


                              • J'ai pri rdv
                                Je comprends tout à fait



                                Oui sans souci pour discuter en mail perso! Je me souviens quand je savais que j'avais encore du Nutella chez moi (une veritable addiction !!) je n'arretais pas de penser au plaisir que ça me ferait d'en manger, comme une obsession. Pour certaine personnes "normales" si ça leur arrive de craquer elles se font plaisir avec juste 2 cuillierés sauf que moi je suis capable de descendre tout un pot.. C'est pour ça que j'évite d'en acheter, pareil pour les gâteaux et autres, si je sais que j'en ai chez moi je vais craquer, je ne me sens vraiment pas assez forte pour gerer. Je pense aussi que tout cela est dù à un problème au niveau psychologique mais avant d'aller voir un psychologue j'attends d'abord de voir comment ça va se passer avec la nutrtionniste et puis il y a toi maintenant toi au moins tu ne me jugeras pas et ça me rassure. Je te dirais mercredi soir comment s'est passé le RDV, elle m'a prevenu que ça durera 1h le temps de définir mon "profil". Ma dernière crise remonte à jeudi, mais là après avoir manger j'ai une envie de sucre mais je vais tout faire pour ne pas craquer.

                                Commentaire


                                • Je comprends tout à fait
                                  Ouiii



                                  je suis la et je te comprend et c'est sur que jamais je ne te jugerai, je sais se que c'est quoi ^^ sa me fait du bien de parler avoir toi !
                                  alors mon mail c'est : emeline3-8@hotmail.fr
                                  voila mais ne craque pas ce soir regarde un film par ex occupe toi reste forte ! je sais que moi quand je commence je peux plus, je peux pas prendre 1 gateaux c'est la paquet entier ! alors il faut éviter de craquer, je pense, car après on culpabilise on est mal, il faut etre d'abord plus forte et comprendre le "pourquoi" pour mieu gérer.

                                  j'attend ton mail ^^

                                  Commentaire


                                  • Je commence le combat...
                                    En pleine lutte



                                    salut. je connais parfaitement ce que tu vis. d'ailleurs au moment où je te réponds je suis dans ce sentiment de culpabilité énorme et un rejet de mon corps car je viens de faire une crise. je pleure, je me maudits et me dis aussi que je ne le référait plus mais hélas je n'y arrive pas... je suis anorexique depuis d'un de 2 ans et suivie par une nutritio depuis d'un an et demi. psychologue d'abord puis psychiatre depuis le mois de mai. effectivement tu n'est pas un cas alarmant sauf si ton poids est en dessous de 15 d'IMC. tu peux faire le test sur le net. si tu te poses la question de cette obsession de la nourriture c'est qu'elle est déjà sans doute bien installée... est tu suivie par des pros? ta famille ou des amis sont ils au courant? tu peux me poser toutes les questions je te répondrai du mieux que je peux grâce à ce que je sais sur cette sale maladie avec mes médecins. je suis là

                                    Commentaire


                                    • En pleine lutte
                                      Depuis mon poste...



                                      aujourd'hui j'ai reppris du poids, j'ai vu quelques médecin infirmière dans un CMPA et nutritioniste. j'ai réappris a manger.
                                      mais le poids je ne l'accepte pas, et je me rend compte que je suis obsédé par la maigreur, enfaite je trouve sa beau.
                                      je ne pense plus faire d'anoréxie, et la boulimie sa n'en est plus vraiment car j'essaye de moins me priver pour éviter les frustration (d'ou la prise de poids).
                                      mais je me trouve a nouveau grosse (1m56 et 48kilo) j'était a 42kilo. mon imc est dans la norme, mais je me trouvais plus belle a 42 (la j'ai repris de la cellulite, j'ai le ventre un peu plus gonflé, puis j'ai du mal a rentrer dans mes pantalon taille 34 je suis juste).
                                      je me dis qu'avec du sport sa ira.
                                      mais je ne sais pas pourquoi je susi t'en obsédé par cette maigreur, je trouve sa beau !! peut etre que j'idéalise parce que mon corps n'est biologiquement pas fait pour.
                                      ou peut etre que c'est psychologique, je sais que c'est surtout le chocolat qui m'a fait reprendre, j'en mange beaucoup et peut etre que sa signifie un mal etre.
                                      je compte travailler sur sa et en parlé avec un psy.

                                      Commentaire


                                      • Depuis mon poste...
                                        Réponse à emie338



                                        Tu as de la chance moi je suis loin d'avoir réappris à manger à heure fixe et équilibré. En ce moment ce sont les problèmes psychologiques que je traite. Ma nutritio préfère que je m'en tienne à çà pour le moment car je ne suis pas du tout prête à m'imposer des "règles nutritives"... Moi aussi je trouve la minceur voir maigreur plus jolie et surtout je suis obsédée pas le ventre plat et tonique. Je m'étais mise à la zumba et j'ai pris pas mal d'abdos mais là depuis un mois je ne peux plus en faire car cela m'épuisait je pense et cela a réveillé des douleurs au dos récurrentes... ça me manque de ne pouvoir en faire, je pouvais compenser si j'estimais avoir trop mangé en de me raffermir. Je pense d'ailleurs que si j'arrive à retrouver un imc normal, je serai à fond dans le sport car j'ai un idéal de corps qui ne me quittera pas, enfin,je pense. C'est su dur à vivre ces obsessions, la nourriture, le corps que l'on déteste, la comparaison avec les autres filles qu'on trouve toujours mieux que nous. Pourtant ce n'est pas pour çà que je suis devenu anorexique, c'est suite à une rupture, dépressions multiples, et un passé avec un ex extrêmement pénible qui a laissé des traces profondes. C'est si long que je ne sais pas comment m'en sortir et j'en doute même si mon ami actuel me soutient énormément et lui il y croit...
                                        Je te remercie de me répondre en tout cas, ça fait du bien d'échanger avec une personne qui vit ou a vécu la même chose.
                                        J'espère que cela continuera

                                        Commentaire

                                        Publicité

                                        publicité

                                        Chargement...
                                        X

                                        publicité