publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Nourriture et violence

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Nourriture et violence



    Bonsoir,
    je ne sais pas à qui m'adresser pour ce message, mais je crois qu'à une communauté de gens, cela fait du bien. je m'appelle Neila (c'est mon nom transformé) j'ai commencé à être anorexique à l'âge de 14 ans, légèrement. Puis ensuite, boulimique à l'âge de 14 ans, en commencant par vider les armoires des biscuits OREO et de d'autres choses de la sorte, sans pouvoir m'arrêter. C'est mon plus ancien souvenir de trouble alimentaire. De nature, je suis quelqu'un de gourmand, et cela depuis que je suis toute petite. Aujourd'hui, j'ai 20 ans, et j'ai encore des impulsions de rages alimentaires. Je mange parfois beaucoup, beaucoup de beurre d'arachides, de protéines, de pain. Mes habitudes alimentaires prennnent maintenant trop d'expansion, et c'est devenu un monstre que j'ai peur de voir sortir à tout moment. Cet été, ça a recommencé. J'avais une alimentation légère et donc aussi bonne pour mon corps, j'ai travaillé comme genre de bénévole dans une pizzeria d'une connaissance. J'ai entendu une voix dans ma tête me dire, enragée:" je tuerais pour manger!!" J'ai tout d'un coup avalé une pointe de pizza. Je mangeais, et je sentais cette voix démoniaque qui s'emparait de moi et de mes actes. Je mangeais, rebelle, j'entendais cette voix qui me poussait à me bourrer de pointes de pizza, de pain, de chocolat, de biscuits, de sucré surtout. Elle disait: "mouahahaha! je vais te conduire en enfer! " et là j'ai vu un magasine avec un gars avec des cornes ou qui avait l'air violent: c'était marqué: "follow me". (suivez-moi) Alors je m'imaginais (Si c'était moi en toute consicence!) que le gars me parlait, qu'il encourageait mes actes. J'Achetai des trucs pour me bourrer, violemment. JE ne voyais même pas le caissier, j'avais des envies de meurtre. de moi-même. Après je me sentais mal, pleine de bouffe , et cette voix démoniaque qui me poussait à manger ainsi. C'était de la violence jusque là INCONNUE. Un autre moment marquant c'est quand je me suis retrouvé en train de baiser avec celui qui travaillait à la pizzeria. Je ne voulais pas, mais j'avais tellement pitié de lui que je le laissais faire, incapable de le frapper pour lui dire non genre. Et quand j'ai "joui'' j'ai entendu une voix interne qui m'a dit: je veux être la reine des ENFERS" et j'ai tellement paniqué parce que je sentais tout ça en moi, et ça me faisait PEUR. J'ai mangé du sucre, beaucoup, consciente du fait que le sucre n'est pas bon pour le corps! Et c'est là que ça a dérapé. J'ai commencé à sentir le violent besoin de MANGER, juste pour me bourrer. Arrivée chez nous, j'ai mangé du pain et pleins de choses, cachée dans l'armoire, toujours avec cette même voix qui disait plein de trucs pas gentils. genre " je vais tuer l'Amour divin" " je veux tuer les humains" et pire!! Depuis ce temps, j'ai essayé le jeûn pour me purifier mentalement. Mais j'avais tellement peur des autres que j'imaginais qu'un monsieur battait sa femme et ses enfants, que l'Autre battait sa femme en cachette, tout ça au resto où je travaillais. J'imaginais que tout le monde m'haîssait, que personne était content, bref, ma vie est devenue un enfer qui est dur à arranger.Je mange pour me punir, parce qu'une voix me dit que je dois pas vivre. Elle suvient surtout quand j'ai des projets intéressants, comme un voyage, un emploi.
    Avec beaucoup d'appréciation, je voudrais lire un témoignage, de quelqu'un qui est ou était très négatif et infernique (si je puis dire) avec lui-même. J'ai besoin de vous pour m'ouvrir les yeux. Que faites-vous pour parler à cette voix?? l'avez-vous déjà entendue en vous? C'est dans le ventre que ça se passe. Qui la connaît cette voix? qui sait comment lui parler ??
    c'est innocent,
    mais j'ai besoin de vous pour m'ouvrir les yeux pour arrêter de me violenter!!!
    INfiniment merci, merci à quiconque a lu cette lettre dans de bonnes intentions!
    12 avril

  • Réponse a toi



    Ton message est vrament très surprenant!! J'ai souffert de boulimie suivie de crises de vomissements, mais jamais assez "intense" pour entendre cette voix dont tu parles!!
    Il faut de toute façon que tu sois plus forte qu'elle, quand tu sens que ça arrive libère toi lesprit, enfile une paire de baskettes et vas faire u tour de footing, ou vas taérer la tète, pars de chez toi, et surtout loin de ce fameux placard a friandises!
    Dis toi qu'on ne vis qu'une fois, qu'un jour tout va s'érréter et donc qu'il faut orofiter pleinemet de la chance q'on a de pouvoir encore se lever le matin et de voir le ciel, d'entendre les oiseaux chanter, de pouvoir marcher, courir, chanter, d'avoir des sentiments!!
    Donc par pitié ne laisse pas la nourriture gacher cette chance que tu as dètr en vie !!!!
    Courage tu y arriveras

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2007-042007-09

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité