publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

De rechute en rechute

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • De rechute en rechute



    bonjour je m'appelle Charline. j'ai 24 ans et suis étudiante en médecine. Je vous écris dans l'espoir de me sortir de la spirale infernale de al boulimie. Ce qui caractérise mes crises, c'est que je mange n'importe quoi, jusqu'aux pâtes crus et à la farine. A chaque fois, je me dis "juste un peu" mais je sais que jke ne vais pas arriver à m'arrêter, et que plus dure sera la lutte le lendemain pour ne pas sombrer à nouveau.
    Je déteste également ce sentiment de mensonge que j'instaure car je me cache de tout le monde et on peut dire que je mens aux gens que j'aime alors que ke la dernière chose que je veux faire : c'est leur faire du mal!
    c'est qui est également dur , c'est de retomber alors qu'en avril mai ; ca allait. Il suffit de mauvais résultats de déception(dans mes études) pour que le cercle vicieux s'enraille. Mais cette fois, je crois être tomber bien bas, et ça me fait trrès peur, je suis un monstre!
    Je dois aussi vous signaler que tout est censé bien allé dans ma vie: étudiante, un copain, des parents, des frère et soeurs, des nevaux et nièces ADORABLES?, pas de problème d'argent...J'ai l'impression d'être la seule responsable de mon étét, et donc la seule à pouvoir savoir ou est la solution, mais c'est le NOIR complet.
    Merci de votre attention et à ceux qui m'aideront

  • Le même sentiment



    Coucou,
    j'ai l'impression de me voir dans ton témoignage. Pas de problèmes familliaux, pas de problèmes d'argent et pourtant besoin de manger comme pour compenser un manque...
    ça fait combien de temps que tu est dans ce cercle infernal?? Moi ça va faire un an et j'ai l'impression que c'est de pire en pire... ces crises on réellement commensé au moment de la colocation que j'ai fait l'années passée, je pensai que revenir chez mes parents pour mon travail d'été allait combler ces crises et non... la journée tout va bien et le soir en rentrant la nourriture "m'appelle" jusqu'a en vomir... le pire c'est le sentiment de honte et le besoin de se cacher.
    Si tu veux en parler car peut être qu'a 2 se serai plus simple pour s'en sortir de cette spirale de ... ...
    courage

    Commentaire


    • Coucou karline



      j'ai lu ton message je vois que tu es une fille exceptionnelle tu as un parcours qui ne peux inspirer que de la fierté pour ta famille tu as juste ce manque de confiance en toi, je te conseille de faire un gros travail sur toi va consulter un professionnel qui lui va t'écouter tu n'as pas besoin de médicament, mais essaie de faire un peu de marche remets toi au vélo la piscine sors, tu sais je pourrais etre ta maman et quand je vois ton etat psychique je me dis cette petite fille a besoin de se faire bouster,alors quand tu te sens pas en forme envie de manger tout et rien et bien prends ton sac et vas parcourir les magasins vas chercher quelqu'un copine frére soeur et vas marcher je compte sur toi et je te fais confiance promets de relire ce mail à chaque fois que tu te jette sur n'importe quoi, refléchie avant de le faire poses-toi les bonnes questions es-ce que j'ai faim? non alors prends un grand verre d'eau et sors de chez toi voilà ma poule je te fais plein de bisous une maman de trois grands enfants dont un de ton age je pense à toi fais moi signe gros bisous courage

      Commentaire


      • Boulimie



        bjr charline,
        moi aussi g des problemes de boulimie pour ma part apres que j'ai mangé ,je ne vomis pas alors bien j'ai pris beaucoup de pris .En 1991 je suis suis devenue magnaco deprisse du a un choc ,j'ai fais de l'anerexie ,on a m'a soigné en clinique et apres je suis devenue boulimique,je mange surtout la nuit cela me reveille meme c terrible personne ne peut comprendre on me toujours "mais tu peus pas te controler"facile a dire ce sont des pulsions ,un manque ;
        amicalement Carole

        Commentaire


        • Courage



          juste un message pour te soutenir j'ai 24 ans et moi aussi des fois je me "punis" alors qu'il n'y a pas de raison je me gache et je sais pas pourquoi j'en ai meme parler a un psy qui ma dit que ce n'etait pas grave mais je ne suis pas trop d'accord avec lui.

          Commentaire


          • Coucou ma belle



            je me presente samira jai 25 ans je sui boulimique depuis 4 ans a cause d un homme qui me trouve gros a 59kg pour 1M72 comme une ... je les ecoute je sui tombe ds les regime sur regime ensuite une boulimique ou je fai environ 3 crise par jours j essai de guerrir, l annee derniere jai reussi a m ensortir pendant 2 mois j ai perdu 10 kg en mangen normalemen et ne plus ecoute les gens autour de moi ce qui ma vraimen aidez c que je ne rester pa en solo, toujours occuper c la seule solution, il fau de la volonte, tu sai quan je t ecri jai fai une crise il ya une 1 heure de sa mai jai recommence a mange c un cercle visueu je voudrai bien ont s aidez

            Commentaire


            • Le même sentiment
              Salut.



              Je compatis. Je pense que quand tu dis "tout va apparememnt ... c'est que tu culpabilises d'avoir ce genre de problèmes.
              Or, tu n'as pas à culpabiliser!
              les études de médecine sont des études extrêmement sournoises, car on investit une énergie et un temps fou et sans franchement toujours sans rendre compte, on n'a pas une vie normale.
              Tour à tour, à un moment donné du parcours, chacun craque car c'est inhumain ce qu'on nous demande!
              Il y en a qui feront une grosse dépression bien carabinée. Il y en a qui vont fumer des joints. Il y en a qui vont multiplier les sorties dès qu'ils ont un moment de libre. Il y en a qui vont développer des phobies bizarres.
              Et il y en a chez qui ça se manifeste par de l'anorexie ou de la boulimie ou les deux.
              La manière de réagir de chacun est bien sûr lié à sa prédisposition personnelles, aux éléments de sa propre histoire, mais, dans l'un comme dans l'autre, tous ces trucs là c'est du pétage de plomb authentique.

              Je ne sais pas trop comment te dire de gérer la chose car moi, une fois le diplôme en poche j'ai changé de voie. Ca me détruisait malgré mon grand intérêt pour les études.
              Je ne te dis pas de changer de voie. Je te suggère juste de chercher de l'aide. Un psy peut t'ouvrir les yeux sur un surmenage que tu as trop longtemps négligé et trouver avec toi des moyens de te sortir de tout ça. Ca peut passer par de la comportementale, comme ça peut passer par une rééducation de ton hygiène de vie-plus de sport, de la sophro ou même transitoirement un peu de médocs anxiolytiques.
              Bon courage mais n'hésite pas à consulter, n'aie pas peur, n'aie pas honte! nous jouons souvent les gros durs mais nous sommes en première ligne pour etre exposés à ce genre de saloperies.
              Bises.

              Commentaire


              • Le temps passe mais la maladie reste



                Bonjour Charline ,en lisant ton message,je me suis un peu retrouvée en toi,j'ai aussi 24ans,un boulot que j'aime par dessus tout (aide soignante),un mec,une famille géniale et des amis que j'aime,malgré tout voila maintenant 6 ans enfin aussi loin que mes souvenirs vont que je suis boulimique,je fais de plus en plus de crises alternées de période de régime,mais aujourd'hui le constat est affligent et triste,je suis énorme alors que j'adore la mode et les fringues je ne rentre dans rien mais le plus dur est que je mens a toute les personnes que j'aime,
                Que faire contre cette maladie qui ma totalement détruite et emprisonné?
                Dois je en parler?que faire
                Anne laure qui te souhaite de guérir de cette maladie de merde

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2008-072008-082011-09

                publicité

                Chargement...
                X

                publicité