publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bonjour

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bonjour



    est-ce que quelqu'un peut me dire les risques qu'il y a à se faire vomir ?

    merci.

  • :fou:
    Re



    je vous remercie.
    Vous êtes médecin pour savoir tout cela?

    Commentaire


    • Re
      Re



      est-ce que les laxatifs sont dangeureux?

      merci

      Commentaire


      • :fou:
        ...



        merci de votre réponse encore une fois.
        je vais bientôt avoir 15 ans.
        je ne sais pas comment vous avez fait pour tenir tout ce temps. et comment vous faites pour tenir encore.
        je vous admire rien que pour ça.
        je vis une période difficile (divorce, ma mère est dépressive.. etc) ça n'excuse pas tout je sais. c'ets certainement " la crise de l'adolescance" .
        merci encore.
        célia.

        Commentaire


        • :-d
          (re) réponse



          Bonjour,
          J'ai eu une meilleure amie qui était au courant. On était très proche. Je lui disais tout. Même ce qui concerne la boulimie. Ca l'a étouffé. Elle est partie avec d'autres personnes. Mais quelques jours après, une surveillante, Stéphanie, est venue me voir. Elle m'a demandé si j'avais des troubles alimentaires... Au départ j'ai reculé, mais j'ai très vite compris qu'elle voulait simplemnt m'aider. Elle m'a qu'elle aussi avait eu des problèmes mais qu'elle s'était arrêtée avant qu'elle ne s'enfonce vraiment.
          A ce moment là, pour moi il n'y avait qu'elle qui comprenait. je parlais avec elle le plus souvent possible. Elle m'a fait comprendre que ma meilleure amie n'était pas là pour supporter tout cela.
          Un jour, j'ai eu une crise. Je suis allée la voir. J'étais effondrée. Mais j'ai du partir.
          Le lendemain une responsable est venue me chercher en cours. Elle m'a emmenée voir l'infirmier scolaire. J'ai décroché le moins de mots possible. Ils m'ont reccomandé suivi gratuit que je m'étais tenue à faire mais que je ne fais pas.
          J'ai un suivi psycologique avec une psycologue-clinicienne tous les 1 mois/1mois et demi parfois plus, qui m'aide beaucoup à gérer certaines choses. Pas tout.
          Je ne suis en aucun sens du terme proche de mon père. Il habite à plus de 180 km de chez ma mère maintenant, je vais le voir tous les 15 jours.
          Ma mère se confie à moi, depuis le début que ça ne vas pas avec mon père (environ 2ans). Elle sait qu'elle n'a pas à le faire. Elle voit mon père en moi et s'en prend à moi. Elle m'a eu détruit. J'ai changé de collège car j'avais besoin de nouveau, de repartir du bon pied. Ca a marché en partie.
          Célia.

          Commentaire


          • (re) réponse
            Suite de (re) réponse



            Je parle le plus souvent possible à cette surveillante. Elle me "stabilise". Je n'aime pas partir le vendredi soir car je sais que je ne la verrai pas de deux jours, et je sais que ce sera dur. Elle m'apaise. On ne parle pas que de la boulimie mais aussi d'autes choses, plus ou moins importantes.
            A bientôt. Célia.

            Commentaire


            • Merci
              Re bonsoir



              Je suis venue dans ce forum pour pouvoir parler avec des gens, enfin je ne parle qu'a vous, qui comprennent, avec qui je n'ai pas besoin de m'expliquer.
              Cela me fais du bien de parler. C'est souvent le cas, j'ai souvent besoin de parler. Je crois que c'est une des raisons pour laquelle j'ai tout confié à ma meilleure amie.
              Je ne veux pas être prise en charge médicalement. Je ne veux pas m'occuper de la boulimie. Je ne veux pas l'assumer, je me dis qu'il y a plus important.
              Je vous apprécie.
              Célia.

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2011-032011-04

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité