publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ces crises qu'on croit terminee et qui nous reviennent en pleine face

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ces crises qu'on croit terminee et qui nous reviennent en pleine face



    Bonjour a tous

    Je souffre de crises de boulimie par periodes et je voudrais vous raconter mon histoire, mes problemes et les solutions que j'ai trouvees pour continuer a profiter de la vie.

    Je suis de nature gourmande et j'ai besoin de beaucoup manger. De plus j'ai une constitution assez forte, donc j'ai toujours ete dans la partie superieure de la courbe de poids. Jamais en surpois jusqu'a une certaine periode, et pourtant, beaucoup de culpabilite et toujours en train de me dire que je devrais peser 10 kg de moins que ma taille parce que c'est ce qu'on entendait. ARRETEZ ! On est fait differemment et nos corps n'ont pas les memes besoins, certains sont tres muscles, ont de gros os, d'autres une constitution fine et mince de nature. On n'y peut rien, on ne peut pas changer sa constitution et la tendance de son corps a etre plus ou moins gros.

    Cette obsession m'a donc beaucoup fragilisee face a la nourriture et celle-ci est devenue ma plus grande faiblesse. Lorsque je suis dans une periode d'incertitude, JE MANGE. Beaucoup, sans m'arreter, a n'importe quelle heure, bref tous les symptomes de la boulimie. Et dans les periodes ou je suis rassuree et que ma vie reprend son cours normal avec un certain equilibre, ca se calme. Mais a present je le sais : je ne me debarasse jamais vraiment de cette boulimie, car elle se redeclenche des que l'incertitude revient.

    Pour parer a ceci, j'ei eu la chance de tomber sur une dieteticienne super, totalement anti-regime et qui m'a donne plein de bons conseils pour perdre un peu de poids et controler cette boulimie. Il existe deux types de personnes : ceux qui se mettent a manger, et ceux qui arretent de manger quand ca ne va pas. Dans mon cas, je suis optimiste de nature, et ces crises me depriment completement. Pendant les periodes "fragiles", le cerveau arrete de produire la substance qui controle le taux de glycemie, qui du coup s'affole et nous fait tomber dans la frigo sans pouvoir s'arreter. Elle m'a demande de prendre du magnesium pour reequilibrer cette substance. Et moi qui suis une personne anti-cachet et tout ce qui va avec, j'ai quand meme decide d'essayer. Je n'avais plus rien a perdre. Et petit a petit, mes pulsions se sont calmees, semaine apres semaine, et combinees avec une alimentation comprenant des glucides et matiere grasses matin et midi, viandes et legumes le soir, j'ai perdu un kg par semaine.

    Puis j'ai repris le sport, mon poids s'est donc stabilise. Je suis entree dans une periode de ma vie plus calme, j'ai donc diminue puis arrete le magnesium. Quelques semaines plus tard, j'ai recu de tres mauvaises nouvelles et je galerais pour trouver un travail stable, et j'ai "rechute". J'en ai reparle a ma nutritionniste, ma mere et mon partenaire, qui me soutiennent et m'encouragent, mais qui me remettent aussi parfois dans le droit chemin. J'ai rattaque le magneisum, et a nouveau j'ai repris un peu le dessus, et mes crises sont de moins en moins frequentes.

    Trois choses tres importantes sur lesquelles je voudrais insister :
    - les cachets ne sont pas miracles, ils aident a surmonter les periodes difficiles. Pendant ces periodes, surtout eviter d'acheter tous ces aliments qui vous font succomber a la tentation.
    - Continuer a avoir une bonne alimentation et a bouger, sortir, tres important pour le moral
    - Parler, parler, parler a vos proches. Il FAUT qu'ils sachent ce qu'il se passe, ce que vous ressentez. Vous arrivez ainsi a identifier votre probleme, la cause de ces crises, et eviter de vous mettre a nouveau dans de telles situations (tres facile a dire...) Savoir ou aller, c'est une chose, savoir ou il ne faut pas aller, c'en est une autre et c'est deja un grand menage dans sa vie !

    Je vous envoie un grand soleil et plein de sourires

  • Rectification
    Therapie et meditation



    Merci pour ce lien.

    En effet la boulimie est vraiment un probleme qui vient de l'inconscient et c'est la que le travail doit se faire. J'ai egalement entendu parler de la meditation, qui permet d'une part de se detendre, et d'autre part d'acceder plus facilement a cette partie que l'on ne maitrise pas et de traiter ce probleme. Je ne connais pas de personnes autour de moi qui peuvent me raconter leur experience, alors si vous tombez sur ce post et que vous avez vecu cette experience, n'hesitez pas !!

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2011-042011-09

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité