publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un blog pour sortir de l'hyperphagie

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un blog pour sortir de l'hyperphagie



    je me suis dit que peut-être écrire un blog sur ce mal maiderait et pourrait aider d'autres personnes...
    qu'en pensez vous?
    http://hyperphage.blogspot.com/
    je vous y attends!

  • Réponse à hyperphage



    Bonjour
    J'ai regardé pour ton blog ,je ne l'ai pas trouvé !
    Je vais enfin mieux et aprés un long cheminement ,je vois le bout du tunnel noir
    et je peux dire que je veux vraiment retrouver la beauté ,jolie silhouette etc...
    Avant je le voulais sans vraiment le vouloir ,encore un long cheminement à faire ,et c'est chose faites ,donc plus facile faire uniquement des repas normaux !
    Je vais encore guetter pour ce blog !
    A bientôt !

    Commentaire


    • Bonjour



      Je m'appelle Camille et j'ai 18 ans je suis hyperphagique et je veux m'en sortir mais je n'y arrive pas . J'ai vraiment besoins d'aide. merci

      Commentaire


      • Réponse à hyperphage
        Coucou



        Bonjour Camille

        Je veux bien parler avec toi si je peux te soutenir ,mais surtout ne désespère pas !

        Permets -moi de me présenter ,je m'apelle Simone ,je suis maman de deux grands garçons !

        Je me suis battue ,en effectuant un travail sur moi avec un psy ,et j'ai écrit beaucoup ,ce qui aide !

        Un petit astuce ,en écrivant des poêsies sur la boulimie ,ton comportement ,tu sors beaucoup de choses sur toi ,essaie !

        Ces jours-ci ,j'ai écrit écrit sur ce symptome moment crise ,le ressenti en poêsie ,surprenant !et j'ai fait beaucoup de lien avec le passé !

        Ensuite j'ai passé à la convalescence toujours en écrit ,directement en en parlant car c'est ce que je ressens ,je sors enfin la tête hors de l'eau et comme c'est bien de se sentir calme et surtout plus vivante !

        SI tu veux que je t'aide du mieux que je peux ,essaie de me parler de ce qui par exemple ,te pousse à manger (tu peux essayer de trouver dans ton enfance aussi )
        Car en état de stress ,de manque affectif où même de gros soucis ,tendance à
        regresser à la recherche inconsciente d'un moment de bien être qui justement peut se rapporter à la nourriture ,à la période de l'oralité !

        J'ai découvert que je me battais pour retrouver ma silhouette ,or ils'avère qu'un jour je me suis aperçue que malgré ce combat ,je ne le souhaitais pas car quelque chose de plus fort que la raison ,m'en empêchait ,à présent j'ai trouvé !


        Il s'avère que des événements dans notre vie ,nous font rechercher trés loin un réflexe qui devient compulsif puisqu'on ne peut retrouver ce qui fût ,donc on reste innasouvie dans un besoin de bein être ;que l'on ne peut retrouver ,d'où cette nourriture sans fin ,car on reste malgré tout en manque !

        Allez tu vas y arriver ,je veux bien te soutenir !*
        Bon courage à toi ,dis-toi que avec de la persévérance et du temps ,tout arrive !

        Bonne journée .Simone

        Commentaire


        • Merci



          bonjour Simone . Merci beaucoup de vouloir me soutenir. Ca me réconforte de parler à des personnes qui vivent ou qui ont vécu la même chose que moi. Je pense que mes crise viennent de ma mère qui me constament de mon surpoids, qui me fais faire plein de régime, de l'ambiance familliale qui est , comment dire, des plus désagréable . Je n'arrive pas à me contrôler, je me fais très peur . J'aime beaucoup écrire et je pense que je vais suivre ton conseil en écrivant . Merci ,pour tout . A bientôt. Camille

          Commentaire


          • Camille, on va s'en sortir



            ah camille, je me retrouve tout à fait dans ce que tu écris. Chez moi pareil, j'ai réussi à analyser que ma mère était assez partie prenante dans mes maux. C'est une relation toxique que nous entretenons. J'ai réalisé il y a peu que c'était elle qui avait un gros souci et qu'il fallait que je lui pardonne et que je la laisse se débrouiller pour m'écouter et vivre correctement.
            J'ai décidé de changer de métier, et de bousculer mes habitudes... on va voir si ça fonctionne, en tout cas depuis les crises sont plus légères, car je me dis "ok, tu pars en crise, mange et essaye de savourer." et généralement ce n'est pas bon ce n'est pas agréable... alors ça ne dure pas trop longtemps. ça mécure plus vite .... je te souhaite le meilleure.
            E.

            Commentaire


            • Merci
              Coucou de soutien



              Bonjour Camille
              C'est trés bien ,d'avoir prit la décision d'écrire ,tu verras ,tu progresseras dans ta recherche de toi même !
              Ce qui est important ,remonte à la période où tu as prit ces kilos ,et ce qui les a déclenché ,il peut y avoir plusieurs éléments !
              Moi je progresse et plus de crise ,je mange ce qui me palit raisonnablement ,j'en suis ravie ,tu vois tout est possible !

              Moi aussi j'ai eu des problèmes enfance ,instit violent ,harcelée verbalement ,et ma mère qui lui portait de LA NOURRITURE pour le faire cesser ,cela durait un peu puis ensuite il recommençait en me disant ,ta mère reviendra avec son panier garni ,
              Un maître chanteur ,j'en ai pleuré ! et aliment !
              J'avais une bonne ambiance familiale ,sauf que maman gérait aussi ses peurs avec la nourriture ,si on mangeait étant malade ,cela la rassurait ,etc....des peurs ,je n'ai jamais fait de voyage scolaire ,elle avait peur d'un accident ,des tas de choses ,mais elle avait le coeur sur la main ,en voulant le bien ,elle en se rendait pas compte qu'elle tenait à se rassurer elle même et ne nous donnait pas confiance en nous ,en fait dans bien des choses je la rassurais !

              Puis tu vois à ton âge déjà mariée ,et mon mari fût le même que cet instit ,coups ,harcélement moral,trompée ,j'étais un objet ,et là j'ai commencé à grossir !,la mort de mon chat ,qui arrivait aussi aprés une fausse couche pour mes 20 ans !prit 19kg ,apprit la mort du caht ,lendemain de mes 20 an sle 19 ;tu vois le lien ,j'y étias trés attachée ,enciente de mon 1er bébé je le pleurais encore !
              Aprés avoir eu mon dernier ,dépression ,soignée avec des cachets sans aucun résultat ,c'est grâce un une thérapie ,que j'ai remonté ,et un jour j'ai retrouvé ma silhouette ,deux ans enfin ,j'y étais !j'ai cessé tout traitement depuis ,je maintiens seul un léger tranquillisant ,et j'en suis ravie ,vu tout ce quon m'a fait avalé en médoc!

              Puis le drame ,j'ai perdu un enfant ,ce choc si affreux m'a fait replongé !
              J'ai analysé que dans ces moments de compulsion ,on recherche deux choses ,en rapport avec le petit enfant :je dirais bébé qui son seul bien être ,les tétées dans les bras maternel ....
              Chez le bébé logique ses repas rapproché ,chez l'adulte de l'hyperphagie ,mais ce moment il manque inconsciemment cette tendresse d'où ce besoin de remanger incessamment ,à la quête de ce sentiment de bien être qui jaillit des profondeurs !
              Bien sûr certaines choses conduisent à cet état par la suite ,si on fait un ou des régimes ,comme je l'ai fait ,on reprend encore plus ,car ce n'est pas là qu'est le problème ,ilest d'ordre spycologique !
              Il en résulte que l'on reprend plus d'où régime yoyo ....

              Puis la même année que mon fils ,j'ai perdu maman 9 mois aprés ,tu vois le temps d'une grossesse ,et je suis restée avec elle sa dernière nuit à 2km de ma ville de naissance ,pas étonnant qu'aprés tout cela ,jje replonge !
              Tu sais camille lorsqu'on est dans la peine ,tu trouves encore des gens qui t'appuient sur la tête ,dans ma propre famille !

              Il ya pas mal de choses qui sont liées à la nourriture ,tel que le chantage d'une grand-mère qui me donnait des vieux carrés de chocolat qui trainaient dans ses poches ,écoeurée ,je n'en voulais pas ,alors elle me disait ,tu aimes mieux ton autre grand -mère que moi ,alors je me forçais pour lui montrer que je l'aimais!
              Je te donne quelques exemples pour te mettre sur la voie ,car des petites choses et des grandes mises bout à bout ,c'est géant !

              Pas étonnant que la nourriture prend différent visages ,niveau émotionnel ,se rassurer ,il fût un temps ou manque de confiance ,et c'est impératif de la retrouver ,s'aimer trés fort ,se faire plaisir autrement que dans la bouffe !
              Je pense d'aprés mon vécu ,avec ce que j'ai lu d'aitres témoignages ,les régimes ,font l'inverse ,car le symptôme est toujours là !
              Ah j'oubliais un point important ,l'instit tout en me tappant ,voulait que je fasse mes maths en commençant par la FIN ,sans chiffre ,je devais écrire en remontant vers le haut ,en un mot écrire par une phrase comment trouver le réusltat et ainsi de suite !
              à force de coup plus certai ne du résultat ,lespleurs alors je gommais j'effaçais ,car
              comment je pouvais être sûr dans l'état ou je me trouvais et comme j'avais peur des coups ,alors j'effaçais et vlan ,j'en reprenais s'il s'apercevait que je n'avais pas suffisamment avancé !5cassé mes boucles d'oreilles et marque de coup joue et jambes )
              Moi j'avais besoin de chiffres ,et tu vois commencer par la FIN = FAIM et faim on commence par la bouche ,le haut ,enfin ,je m'en donnais ... oeur joie pour commencer par le haut ,d'où ce petit enfant = oralité ! et je m'entourais de chiffres = mes kilos !
              C'est vrai que bien souvent j'avais envie de revenir en arrière comme si j'effaçais dans certaines choses de la vie en général !
              J'ai eu aussi le déces d'une grand -mère à 7 ans ,le repas ,eh bien lorsque j'ai demandé,il n'y a pas de dessert ,tu vois comme des personnes qui mangeaient ,pas un jour ordinaire ,(je ne pouvais pas deviner )on m'a répondu ,tu ne voudrais pas que l'on mange du déssert que ta grand-mère etc....
              Là aussi un vide ,elles habitaient toutes les deux à la maison ,plus le droit de chanter ,danser ,le deuil ainsi que plus de gilet rose ,mon coprs portait le deuil !
              Voilà je t'ai donné des idées pour chercher sur toi ,la moindre petite chose peut faire remonter un souvenir oublié ,tu verras ,tu vas y arriver !
              Moi je n'emploie pas le mot régime ,il est bannit de mon vocabulaire ,c'est la seule façon de déclencher une crise !
              Je dis alimentation différente sans me goinffrer à n'en plus pouvoir ,logique que le coprs va s'affiner ,tu vois je j'emploie pas le mot maigrir ,trop agressif ,il se cache trop de choses derrière ....
              il ya plein de choses ,une réflexion ,on se sent mal suite à cela ,il n'en fallait pas plus pour se tourner vers la nourriture que l'on croit si réconfortante ,mais qui fait tellment souffrir !
              Je suis hypersensible et la moindre chose était mal vécue ,tu remarques que j'emploie le passé ,car j'ai changé et je ne me laisse plus faire ,je ne subis plus !

              Dans l'hyperphagie ,on a un manque de vitalité en quelques sortes ,envie de rien ,rester sans rien faire ,juste ce qu'il faut !
              Là j'ai recommencé ma musique ,je me sens plus vivante et remplie d'espoir ...c'est pourquoi je tiens à aider à faire partager le chemin qui conduit à sa guérison ;avec chacune nos petits paquets de kilos ,qui ont chacun une signification ,reste à la décrypter !
              Ne baisse pas les bras ,persévère et tu verras ,si tu écris ,tu y verras plus clair sur toi d'ici un certain temps ,pas la peine de vouloir tout d'un coup ,cela prend du temps et chacun avance à son rythme !

              Allez Camille gade espoir des choses qui se rapportent à la bouffe tu vas en trouver plein et mettre el doigt sur le déclencheur !
              Courage à toi pour la suite et espère t'avoir aidé dans tes recherches pour avancer vers une prise de conscience qu'il ya plein de choses encore plus importantes que la nourriture ,c'est ce que je peux dire enfin !!!!
              Bonne fin de journée
              simone

              Commentaire


              • Coucou de soutien
                Bravo simone!



                ton analyse est très fine. Tu peux être fière de toi de te hisser de tout ça et de continuer, plus légère!!!

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2011-07

                publicité

                Chargement...
                X

                publicité