publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Recidive d'un pneumothorax apres talcage et drainage?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Recidive d'un pneumothorax apres talcage et drainage?



    Bonjour,

    Au mois de novembre 2009 j'ai fait un pneumothorax spontané : ils m'ont retiré l'air par aiguille.

    A la suite de ça ils me restaient toujours des douleurs plus ou moins fortes et apparemment je faisais des petits pneumos qui se remettaient en place tout seul.

    Au mois de mars 2010 récidive : là opération pour talcage et drainage.

    J'ai été arrêté pendant 3 mois. Tout allait bien jusqu'à la reprise du boulot. En effet j'ai été très stressée et très énervée et à partir de là des douleurs sont réapparues et elles sont de plus en plus présentes.

    Ce qui m'inquiète c'est que ce sont les mêmes douleurs que j'ai eu auparavant.

    Est-il possible qu'il y ait récidive après talcage et drainage?

  • Ah ! les pno, les recidives et le stress



    bonjour,

    lorsqu'on stress on contracte certains muscles... et comme le thorax est une zone qui a souffert ces muscles qui travaillent réveillent des douleurs.
    Il n'y a pas le choix il faut apprendre les limites de ton corps et gérer impérativement le stress.
    Je ne te dirais pas que tu ne risques plus rien car j'en suis à mon 12éme épisode et il y a qlq années j'ai été diagnostiquée SED hypermobile.

    mon seul conseil : il faut imperativement gérer ton stress.
    bon courage

    Commentaire


    • Recidive



      bonjour,moi aussi j'ai eu 2 pneumothorax en 2006,j'ai eu un talcage pour le second,et là en ce moment je suis en congé de formation,je veux etre carreleur,et comme en 5 ans j'ai entre guillemets oublier cet épisode,je me posais pas de question en cas de port de charge lourde etc .... et là j'ai des douleurs à la poitrine,le docteur n'a rien trouver d'anormal en écoutant mes poumons,mais je m'inquiète un peu quand meme car je n'avais jamais ressenti vraiment de douleur en 5 ans,à part quelques sensations de décollements très léger qui faisait aucune douleur,est-ce possible malgré un talcage de faire une récidive ???

      Commentaire


      • Re: Recidive d'un pneumothorax apres talcage et drainage?

        Bonjours, ayant vécu une expérience assez rare en matière de pneumothorax il m'a semblé utile de la partager avec les autres pour, répondre à d'éventuelles interrogations .. Mon cas est quasiment unique, en 27 ans de carrière mon chirurgien n'a eu que deux cas de ce type, 3 récidives à droite et 1 à gauche, 6 blocs nécessaires, des méthodes les plus simples aux plus complexes.. Je suis un patient très sportif, sport étude aviron, 1m87 60kg, autant dire le sujet plus que type..
        Avant tout, je recommande d'entré le talcage pour les patients très grand très minces et très sportifs, l'abrasion n'est pas assez puissante. La péridurale est très hautement conseillé concernant l'anesthésie, mon 4eme bloc a abouti à une abrasion du coté droit avec simple rachi morphine et comprimés.. À 16 ans, pour un ectomorphe (grand - mince - métabolisme rapide) les antalgiques par voie orale sont obsolète, les drains sont extrêmement douloureux il est très hautement déconseillé de se soustraire à la péridurale.. En effet j'ai souffert comme jamais et perdu 11kg en 5 jours, mon chirurgien était pale.
        La sonde vésicale est recommandée si vous êtes une personne faible psychologiquement - stressée ( La péri - rachi morphine endort les sphincters et peux vous empêcher d'uriner, il faudra alors mettre une sonde sans anesthésie, je le recommande peu! ), pour les autres il faut faire abstraction et se focaliser pendant les 12 heures de sursis sur ceci : PISSER.

        Quelques conseils en pré-op sous drain.. Boire et manger sont capital, se lever à la chaise le plus rapidement possible pour donner une position semi debout à votre corps ( 2eme jours ) . Si vous avez besoin de tousser pas de panique, enlacer le thorax à la manière d'un pharaon dans son sarcophage assez fortement en pressant sur les flancs réduira de 90/100 les douleurs liés à la toue..
        PRIMORDIAL : L'équipe soignante est la pour vous aider et reste composée d'être humains comme nous, traitez la avec un respect infini et gentillesse facilitera grandement les choses.
        Autre point, demandez à rester en "soins intensifs", les chambres sont a éviter! En soins intensifs vous étes surveillez en permanence et le lieux est animé, ce qui est très sécurisant d'autant plus que l'effectif à votre disposition est très élevé, les chambres elles sont moins surveillé cela va de soit et vous n'avez pas accès à certains anti douleurs nécessitant une surveillance approfondie.
        Enfin, s'il est spontané, je recommande aux patients ayant été victime d'un décollement d'un coté de se faire opérer de l'autre.. Une opération bien planifié avec l'anesthésiste choisi par le chirurgien "à froid" est beaucoup mieux qu'une réalisé dans l'urgence avec une équipe composé aléatoirement. À discuter avec son chirurgien.

        Enfin, pour les suites pas de panique, le talcage est ultra sure, je recommande une activité physique régulière voire intense par la suite.. Ceux qui ont connu une immobilisation totale sous drain savent ce qu'est de perdre son corps et d'être dépendant.. Ne perdez pas de temps, vous êtes jeunes pour la plupart et mince, nous sommes des athlètes... Il faut avouer que certaines douleurs me reviennent lorsque j'arrête le sport 5 jours d'affilés, alors bougez.

        Je ne suis pas médecin, du moins pas encore mais j'espère vous avoir un peu aidé dans votre quête aux réponses..
        Rameur, 16 ans 1m87 - 60kg non fumeur

        Commentaire


        • Re: Recidive d'un pneumothorax apres talcage et drainage?


          Comment sait-ils en ont besoin?


          Commentaire


          • Re: Recidive d'un pneumothorax apres talcage et drainage?

            je ne comprend pas bien votre dernière question. le tallage n'est pas systématique dans la prise en charge de pneumothorax, tout dépend de l'abondance du décollement
            Dr Sophie D'AGUANNO,
            Médecine générale,
            N° RPPS: 11000 14 463 83
            Cet avis ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale.
            Pour plus de précisions, rendez-vous sur .France Médecin.

            Commentaire

            Publicité

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité