publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fin de vie

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fin de vie



    Le parcourt de la dernière nuit
    Un samedi soir pas comme les autres, la douleur est là de plus en plus forte, une fin de vie à 54ans.
    Une respiration difficile et les plaintes deviennent de plus en plus insoutenable que pouvons nous faire ?
    Plus possible davaler les gélules de morphine, il nous faudrait une injection pour calmer la douleur.
    La solution le 15 à 23h, pas pour partir à lhôpital car son choix est de rester à la maison, mais pour nous guider vers un médecin de garde.
    Nous sommes près dune ville de 7 médecins et 4 pharmacies.
    Pas de chance le N du médecin = répondeur appeler le 15 pour les urgences.
    1 fois 2 foison lexcuse il doit être au près dun malade. Médecin de garde qui nest pas de garde !!!
    23h15 RE urgence, voyons que vous proposer.SOS médecins.
    On appelle, ah ! Mais madame vous nêtes pas dans notre périmètre, mais nous vous demandons juste de nous faire une ordonnance à la demande du 15 et nous venons la chercher. Nous ne délivrons pas dordonnance.
    RE RE le 15 .il y a une maison médicale dans une clinique mais il faut arriver avant minuit mais voilà nous navions plus que 20minutes donc impossible.
    Lépisode du 3237 informations des pharmacies de gardesurprise à minuit cest une ville à de 30km (après enquête il y en avait une dans notre ville) résultat= information erronée.
    Pendant ce temps notre malade va de plus en plus mal que faire nous écrasons les granulés de la gélule pour faire une pate que nous lui glissons dans la bouche en espérant que la douleur diminuera.
    Minuit trente enfant et Maman vont au lit, oh ! pas pour dormir mais reposer les yeux.
    A 2h, son frère lui donne une cuillère deau car un semblant de soif et ils sendorment main dans la main un seul se réveillera à 6h.
    Je ne veux pas vous embêter avec qui fait quoi médecin, mairie et les pompes funèbres car là aussi cest un drôle de parcourt pour ceux qui restent avec une douleur pour toujours .
    Nous sommes en 2010 ou en 1910.
    Nous souhaitons des malades en hospitalisations à domicile H .A.D .
    Nous proclamons les soins palliatifs même à domicile.
    SOMMES NOUS VRAIMENT ORGANISE ET AVONS-NOUS ASSEZ DE COMMUNICATION ENTRE LES ORGANISMES POUR MOURIR SANS DOULEUR
    Je tiens à remercier le standard du 15, le médecin qui a tout fait pour nous aider et enfin médecin, infirmières qui sont venues à la maison.

  • Fin de vie



    Bonjour,
    en vous lisant je me suis aussi demandée en quelle année sommes nous???
    Comment peut on laisser souffrir une personne que l'on sais en fin de vie je croyais que les hospitalisations à domicile était sure!!
    Quel souvenirs horribles que de savoir que cette personne a souffert autant que ... est inadmissible!!!!
    Amicalement

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2010-10

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité