publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cancer du sein : effets indésirables endoxan vs taxotere

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cancer du sein : effets indésirables endoxan vs taxotere



    Bonjour, je m'appelles Rebecca, j'ai 43ans. Opérée le 6 avril d'une tumorectomie sein droit plus curage ganglionnaire (ganglions non-métasasés oufffff) pour une tumeur de 35mm, j'ai commencé le 6 juin la chimiothérapie. Je viens de subir la troisième chimio d'Endoxan. La pire de toutes les trois, nausées et vomissements en continu pendant 3 jours malgré une trithérapie d'Emend, Zophren et de Primperan (ce dernier via IM). Je redoute la suite qui est à base de Taxotère. On me dit que cette chimio serait mieux tolérée (au niveau digestif) que l'Endoxan. Y-aurait-il des internautes ayant eu un protocole similaire soit 3 Flexans (association d'Endoxan et 2 autres chimiothérapies) suivi de 3 Taxotères) qui pourront m'en dire plus?

    Merci, car franchement j'en bave à chaque fois, 3 jours clouées au lit à vomir, pas top

    Grosses bises à toutes qui passent ou sont passées par là,

    Rebecca

  • Rebecca, pour la 3eme,



    c'est bien souvent la cure de chimio la plus difficile à tolérer pour un bon nombre d'entre nous.
    C'est un peu comme si le corps atteignait sa "vitesse de croisière", un genre de pic, pardon pour le mauvais jeu de mots (mal de mer et plus...), avec la tolérance des doses de produits de chimio.
    Rebecca, vous pouvez demander plus de médicaments pour être confortable (contre les nausées et les vomissements), et je vous conseille un petit truc qui marchait pour moi: de l'eau pétillante, très fraîche avec du jus de citron.
    Bon courage, nous sommes là pour vous aider.
    Tenez bon.
    A bientôt, douce soirée.
    Clara.

    Commentaire


    • Rebecca, pour la 3eme,
      Merci clara pour votre réponse.




      En faite je n'arrivais qu'à avaler 2 ou 3 cuillères à café de coca toutes les demi heures (quand je ne dormais pas). Je n'arrivais pas à boire, sinon le rendre tout de suite après, et ceux pendant 3 longues journées. On a rappelé la clinique et mon médecin généraliste, mais ils m'ont dit que j'étais au max au niveau des anti-émétiques, alors j'ai pris mon mal en patience.

      C'est pour ça que j'ai l'espoir que le Taxotère sera mieux toléré, car franchement je n'ai pas envie de revivre ça encore 3 fois!

      Commentaire


      • Inquiétant !



        Bonsoir tardif,

        Je viens de démarrer ma 1ère chimio le 20/07 FEC100 (SFU, ENDOXAN,FARMORUBICINE) à raison de 3 cures et par la suite je poursuivrais par TAXOTERE 3 cures après avoir été opérée le 09/06/2011.
        Je n'ai ressenti aucun effet secondaire dans l'immédiat, cependant j'ai pris un traitement anti nausée VOGALENE anti nausée avant chaque repas les 3 premiers jours auxquels j'ai associé pendant 2 soirs KYTRIL anti nausée et 3 matinées EMEND. De plus, je fais des bains de bouche en prévention d'apthes. Le médecin traitant vient de me mettre sous antibiotique AUGMENTIN pour un mal de gorge et sousOMEPRAZOLE pour les troubles et douleurs gastriques. Je ne sais absolument pas si mon état sera identique pendant la durée du traitement, je fais tout pour vivre "confortablement" et je l'espère vraiment car je conserve le moral, je vis normalement. Je sais que j'entame la 2ième semaine ou les globules blancs baissent donc je me préserve au mieux et je sais que la chute des cheveux devrait intervenir d'ici 7 jours, ma seconde séance aura lieu le 12/08/2011. Précisez moi, si vous étiez dans le même état lors de votre 1ère chimio ? Je sais que chaque individu est différent et qu'il est difficile de comparer chacune d'entre nous, mais lorsque vous précisez la pire des 3, cela veut-il dire que dès le départ vous subissez ces effets secondaires ? Les médecins ainsi que les infirmières m'ont précisé qu'effectivemment plus on avance dans les traitements plus on ressent ces effets secondaires y compris la fatigue, mais je préfère ne pas y penser. Je sais aussi que le TAXOTERE ne devrait présenter aucune contre-indication sur les nausées et vomissements, mais ne pas oublier de s'hydrater les pieds et les mains ainsi que de fortifier les ongles avec du vernis au silicum (la Roche Posay) jusqu'à 4 à 6 mois après la fin du traitement. Le TAXOTERE peut provoquer des allergies et des douleurs à l'estomac (3 à 4 jours) mais le docteur adapte le traitement que je ne détaille pas car la prémédication est longue. Voilà ce que l'Oncologue m'a préconisé et pour l'instant je demeure confiante. J'espère que vous vous porterez mieux. Bon courage, pour ma part j'en suis qu'au démarrage !!!

        Commentaire


        • Inquiétant !
          Bonjour, 20021967,



          je viens de lire votre message juste avant de partir travailler.
          pas de panique, vraiment, quand je dis la "pire", c'est physiquement et aussi moralement, car tous les effets secondaires sont bien là et en même temps, la vraie prise de conscience de la maladie,...et de le bataille engagée.
          Je reprends cette conversation ce soir, pas trop tard, lorsque je suis rentrée, promis, vers 20h environ.
          Vous avez déjà commencé le plus difficile et le Taxotere (Taxol) est un produit extrêment performant.
          Je vous dis à tout à l'heure, chère 20021967.
          Amicalement.
          Clara.

          Commentaire


          • Bonjour, 20021967,
            Bonjour



            Comme dit Clara, chaucun réagit vraiment de façon différente. Pour moi la troisième ressemblait à la première sauf en pire (je ne croyait pas que ça pouvait être pire!). J'ai aussi les leucocytes très bas, malgré les injections de stimulants après chaque chimio. Donc mon corps sans doute supporte mal l'Endoxan, et je pense que je dois être un cas "limite" car une collègue à mon mari ne l'a pas supporté du tout, et ils ont fait une chimio à base d'Endoxan et ensuite 5 Taxo qu'elle a tout à fait bien supportés.

            Courage, c'est un long chemin, j'ai une toute petite longueur d'avance, mais chaque jour de passé est un pas vers la guérison (comme me dit mon mari chaque fois que je suis découragée).



            Commentaire


            • Bonjour, 20021967,
              Bonjour



              Tout d'abord merci d'avoir répondu à mon message et je vous sens en meilleure forme morale oufff cela est rassurant !!! Pour ma part, je crois que même si c'est une pathologie lourde, il ne s'agit pas d'une bataille, justement ce n'est qu'une épreuve surmontable à l'heure d'aujourd'hui. Nous allons guérir parce que nous le souhaitons d'une part, et d'autre part la médecine a tellement innové dans ce domaine. Ce n'est pas plaisant certes de ne plus "gérer" son corps et de se sentir mal, il faut juste occuper son temps. C'est génial que vous continuez à travailler, j'espère que vous profitez des bons moments de la vie. Au plaisir de vous lire .... Eden (pseudo)

              Commentaire


              • Bonjour
                Bonjour,



                J'étais la patiente la plus "insupportable" bien évidemment tout en respectant le corps médical mais comme j'ai une hantise du milieu médical, je suis angoissée et contractée de la tête aux pieds, je ne contrôle plus mon corps et cela m'énerve lorsque je vais pour mes traitements, d'ailleurs je fais un maximum d'examens (radio, prise de sang, kiné etc) à l'extérieur pour évacuer le stress. Pourtant après ma chimio, je suis repartie au volant de ma voiture, faire mes courses etc .... Je me fais violence en me disant "tant que je supporte les traitements j'oublie le contexte" d'ailleurs j'ai demandé à faire mon traitement ambulatoire seule dans une petite pièce pour mieux gérer mon angoisse de l'hopital. Je me souviens ne pas avoir supporté l'hopital lors de mon accouchement, le lendemain de mon accochement (sous césarienne) j'étais debout et j'ai quitté la maternité au 3ième jour tellement l'idée d'être dans un environnement médicalisé me hantait. Tout cela pour vous dire que le fait de prendre sur soi en se disant "plus de peur que de mal" peut aider à supporter ces traitements de choc qu'au final on a supporté puisque la vie continue, dumoins je l'espère. Je soutiens moralement toutes ces femmes dans cette épreuve l'important est de ne jamais désespérer ..... Amicalement Eden

                Commentaire


                • Bonjour
                  Bonjour,



                  J'étais et je suis la patiente la plus "insupportable" bien évidemment tout en respectant le corps médical mais comme j'ai une hantise du milieu médical, je suis angoissée et contractée de la tête aux pieds, je ne contrôle plus mon corps et cela m'énerve lorsque je vais pour mes traitements, d'ailleurs je fais un maximum d'examens (radio, prise de sang, kiné etc) à l'extérieur pour évacuer le stress. Pourtant après ma chimio, je suis repartie au volant de ma voiture, faire mes courses etc .... Je me fais violence en me disant "tant que je supporte les traitements j'oublie le contexte" d'ailleurs j'ai demandé à faire mon traitement ambulatoire seule dans une petite pièce pour mieux gérer mon angoisse de l'hopital. Je me souviens ne pas avoir supporté l'hopital lors de mon accouchement, le lendemain de mon accochement (sous césarienne) j'étais debout et j'ai quitté la maternité au 3ième jour tellement l'idée d'être dans un environnement médicalisé me hantait. Tout cela pour vous dire que le fait de prendre sur soi en se disant "plus de peur que de mal" peut aider à supporter ces traitements de choc qu'au final on a supporté puisque la vie continue, dumoins je l'espère. Je soutiens moralement toutes ces femmes dans cette épreuve l'important est de ne jamais désespérer ..... Amicalement Eden

                  Commentaire


                  • Inquiétant !
                    A eden,



                    je viens de rentrer de mon travail il y a moins d'une heure (les imprévus de certaines professions), aussi, comme je vous avez promis de vous répondre ce matin dans la soirée, je vous fais un "coucou" sympathique, pour vous dire que je ne vous ai pas oubliée et , je pense que vous comprendrez que je continuerai cet échange demain.
                    Merci pour votre compréhension.
                    Douce soirée chère Eden et à demain.
                    Clara.

                    Commentaire


                    • A eden,
                      Bonsoir clara,



                      Je comprends parfaitement les obligations professionnelles de chacun donc nous pourrons reprendre la conversation soit le midi ou en soirée demain.
                      En ce qui me concerne, j'ai cessé mon activité professionnelle récemment pour prendre le temps de vivre avec ma fille et me soigner "plus sereinement" et me remettre en forme très vite je l'espère.
                      Mon seul désir, est de reprendre prochainement mes activités sportives, course à pied que je pourrais pratiquer pendant le traitement ambulatoire ( si j'ai une forme olympique ) et la natation après celui-ci.
                      Cela me ferait plaisir de continuer le dialogue dans la forme !!!!
                      Excellente soirée

                      Eden

                      Commentaire


                      • Bonsoir clara,
                        Cessation activité professionnelle



                        Bonjour,

                        C'est vrai qu'on a la chance en France de pouvoir bénéficier, du moins lorsqu'on est salarié, d'une protection sociale qui nous permet de nous soigner dans de bonnes conditions. Je me demande comment je pourrais faire, travailler à temps plein, m'occuper des enfants, et guerir des effets secondaires de ces traitements (car en gros avec l'opération ils ont "tout" enlevé" donc le cancer est en théorie est guéri). Mais bon, j'ai été tellement mal avec des p***** de chimios que je deviens "une malade" malgré moi. Je relit ce que dit Clara au début, c'est vrai que la chimio nous plonge directement dans la peau du malade, car jusque là on ne l'est pas vraiment. On s'est fait opéré, on a gueri de l'opération. Puis arrive cette merde et on en devient malade.

                        Pour toi Eden, tu as de la chance de ne pas trop en patir, mais pense à écouter ton corps quand il te dit que tu es fatiguée, car même si tu n'en souffre que très peu, ton corps doit travailler à fond pour rétablir l'ordre après le passage de la tempête chimio! Par contre, le sport c'est très bon d'en pratiquer dès qu'on peut. Je suis un peu faignante par contre sur ce coté là, je n'avais jamais le temps quand je travaillais. Je me dit que je devrais en profiter maintenant que j'ai le temps, même si ce n'est que le sport "doux". Hier soir on est parti marcher une petite heure après le diner, j'ai beaucoup mieux dormi par la suite.

                        Bon, je vais aller me doucher, il faut préparer ensuite les valises, en part qqs jours en Espagne avec les 2 plus jeunes de la tribu, se détendre avant la prochaine chimio.

                        Bien amicalement,

                        Rebecca

                        Commentaire


                        • Cessation activité professionnelle
                          Bonsoir rebecca



                          Effectivemment que nous n'avons pas à se plaindre d'être soignée parce que tout d'abord la médecine a bien progressé ensuite parce que notre système social nous le permet !!!
                          Concernant mon traitement, je n'en suis qu'au début mais je ne sais pas ce que me réserve les prochaines séances et justement je préfère ne pas y penser de peur de m'alarmer.
                          Je m'adapte à mon corps, en fonction de lui je fais ou je ne fais pas mais je ne peux me surpasser. Quand j'ai envie de dormir bien évidemment je ne résiste pas ! Je patiente pour le sport vivement !!!! Excellente vacances Buen viaje en Espana
                          Adios
                          Amicalement Eden

                          Commentaire


                          • Cessation activité professionnelle
                            Bonsoir tardif rebecca !!!



                            J'espère que vos vacances s'annoncent et profitez de bien vous détendre au soleil olé olé !!! sans en abuser .... Pour ma part j'ai décidé de rester chez moi j'ai d'ailleurs écouté mon corps auhourd'hui et j'ai fait une folie ouppss ...
                            Non pas cette folie ..... je suis aller courir 50 minutes seulement sans me surpasser, cela m'a fait un bien immense, d'ailleurs je ressens une sensation de nettoyage à l'intérieur de mon corps et de mon esprit ... comme ci j'avais fait une séance de yoga ... c'est génial.
                            Je vous dis à très bientôt
                            Eden

                            Commentaire


                            • A eden, pour tenir la "route",



                              Bien d'accord, continuer ses activités quelqu'elles soient, c'est faisable, pour certaines, et pour d'autres, pendant tous ces longs mois de traitements chirurgie, chimio, radiothérapie, exmens, consultatios...Il est parfois plus compliqué de "tenir la route".
                              et c'est compréhensible. Le corps s'épuise par ce parcours de soins.
                              Au début , c'est vrai que pour la plupart, on se sent en pleine forme et la maladie "est abstraite", moi par exemple, pour les 2 premières chimios de l'an dernier je me suis demandée si les préparateurs n'avaient pas "oublié" les produits dans les poches de perf...!!!
                              Non, bien sûr, j'ai compris à la 3eme. j'ai continué mon travail, en camouflant les effets physiques, et comme dans les épreuves, je prends les "challenges" à bras le corps, le cap s'est passé.
                              j'ai ressenti mon "trop plein de surénergie" plusieurs mois après, ne pas puiser dans ses limites et garder du bon sens.
                              Car de l'énergie, pour combattre ce cancer, il en faut.
                              La suractivité aide au début moralement, dans la phase du déni, mais comme je disais il y a quelques jours, la plupart d'entre nous "comprennent" qu'il ne s'agit pas d'un corps au pied qund la 1er chimio est branchée sur le PAC.
                              Merci pour ces échanges constructifs.
                              Douce et belle journée, chère Eden, à plus tard.
                              Clara.

                              Commentaire


                              • A eden, pour tenir la "route",
                                Bonjour clara !



                                Vous savez je crois que je me suis "sauvée" moi même du pire sans que les médecins ne décelent ce cancer .... Je devais attendre novembre 2011 pour une prochaine visite et une éventuelle mammographie. Effectivemment, on confond souvent entre le dépistage pris en charge par la sécurité sociale qui se fait à partir de l'âge de 50 ans et celui que l'on peut faire lorsque l'on soupçonne une anomalie et non pris en charge à la CPAM à tout âge. Si j'avais patienter les échéances inutile de vous signalez que je laissais ma trés chère fille. Ce cancer qui serait apparut il y a 4 ans évoluait d'une manière latente d'après les médecins. Bien évidemment, celui-ci n'était qu'au grade 2 et en 2 mois de temps j'ai fait tous les examens, j'ai été opérée d'une mastectomie partielle et curage axillaire, on m'a enlevé 15 ganglions (7 atteints 8 indemnes). J'ai eu des complications post-opératoires, j'ai pris sur moi et tout s'est arrangé.
                                Comme toutes, je n'ignore pas le fond de cette lourde pathologie mais je préfère l'isoler dans la forme. Justement pour ne pas sombrer dans l'inquiètude, la panique, alors je puise mes ressources dans ma passion la course à pied que j'ai pratiqué à un haut niveau, aujourd'hui je suis bien loin de mes performances olympiques !!! C'est ma seule thérapie pour affronter les épreuves de la vie. Aujourd'hui si l'on pouvait m'assurer que je peux préserver mon seul plaisir pour conserver la forme morale et rejeter toutes les toxines de la chimiothérapie, croyez moi Clara je serai la plus heureuse .... et je crains fortement le contraire lors du passage de la 3ème séance de même je sais que le parcours de la maladie sera un marathon !
                                Au plaisir de vous lire

                                Eden

                                Commentaire


                                • Pour eden,



                                  mon histoire de 2001, vous pouvez la retrouver au fil des échanges sur ce forum...
                                  En effet, si je n'avais pas été tenace, intolérablement exigente, alors que mon état physique se dégradait à vue d'oeil par cet angiosarcome du sein droit, j'en serais à poser chez mon employeur (Hôpital public), les arrêts maladie de mon médecin de l'époque qui me trouvait "un peu palote car anémiée, un peu amaigrie, un peu tout ce que j'ai pu entendre...". Jusqu'à me retrouver cher un gastroentérologue qui ne comprenait pas tous ces symptômes et qui m'a prescrit, à bout d'arguments: une fibro gastrique et des médicaments antiparasitaires (que je n'ai jamais pris!)...
                                  Oui, je vous rejoins Eden, notre corps, nous le connaissons, moi aussi je faisais du sport d'endurence: la course de demi fond.
                                  Je crois que celà aussi m'a permis de guider mon parcours de soin de façon adaptée, car à quelques semaines près, je ne serais pas ici à vous écrire.
                                  Vous pouvez compter sur la solidarité de ce forum, en cas de "coups de mou", enfin, vous voyez ce que je veux dire.
                                  Bien cordialement, chère Eden et doux WE.
                                  Clara.

                                  Commentaire


                                  • Cancer du sein effets indésirables



                                    Bonjour Rebecca moi c'est Chris et je suis dans le même cas que toi mais c'est le sein gauche et j'ai 46 ans, je viens de passer la 4ème chimio taxotère herceptin ... est très bien passé je n'ai pas du tout été malade d'ailleurs le Zophren j'ai dû l'arrêter car j'avais eu des mots de tête terrible avec ils me l'ont remplacé avec le primpéran. tu verras ce sera différent tes cheveux vont repoussés par contre protège toi les ongles des mains et des pieds avec EVONAIL tous les jours bains de bouche pour les aphtes. Tu risques d'avoir mal à la tête et des courbatures avec le ZARZIO mais moi je ne m'écoute pas je prends des efferalgans à la codéine et ça me calme bien.
                                    Voilà bon courage à toi sois positive et garde le moral. Si tu as besoin de parler.

                                    Chris

                                    Commentaire


                                    • Inquiétant !
                                      Courage



                                      Bonjour
                                      Moi j'ai été opéré d'une mastectomie sein gauche le 28/04 ça a été le pire de tout et puis les jours passent et je vis avec. Ma première chimio a été la pire je ne pouvais même pas marcher tellement j'étais malade vomissements, maux de tête terrible bref la totale et puis je me plains plus les 2 autres ont été beaucoup mieux j'ai quand même vomi, pas pu manger mais ça n'avait rien à voir mais effectivement on ne réagit pas toutes de la même façon alors ça peut être différent, en tout cas après chaque chimio je me laissais 8 à 9 jours de repos de toute façon je n'en avais pas la force il faut tout simplement accepter les étapes. Moi je viens de passer la 4ème chimio pas d'effets indésirables ni même fatiguée et puis les cheveux repoussent, les ongles se les protéger la semaine avant la 4ème chimio. J'ai passé toutes mes étapes difficilement ... est sûr, le fait de me regarder dans la glace a été un choc mais même quand je n'avais plus de cheveux j'ai tourné autour pendant un moment, notre féminité en prends un coup mais avec tous les artifices ça nous fait avancer. Soyez bien entourés, moi la seule à laquelle je pense c'est de finir la chimio, je n'ai pas peur des rayons c'est à la reconstitution mammaire ça sera ma revanche sur la maladie.
                                      Ah oui moi j'ai eu en complément de l'oméopathie et pensez au coupeur de feu pour les rayons
                                      Courage
                                      Chris

                                      Commentaire


                                      • Effets chimio



                                        Bonjour Rebecca,

                                        Je m'appelle ghislaine, je suis passée par là, il y a 4 ans, et je te comprends très bien, j'ai eu ce même traitement, j'ai encore les larmes aux yeux quand j'y repense; je ne peux te dire "sois forte, bon courage", tu iras mieux dès la dernière chimio, moi aussi j'ai beaucoup souffert; c'était atroce, mais tu dois t'accrocher, ne baisse pas les bras, je sais très bien que c'est dur, ne t'inquiète pas, ca va aller...soit patiente... garde le moral, et j'espère aussi que tu es bien entouré par tes proches et amis pour te réconforter dans cette épreuve.

                                        Grosses bises
                                        Passe une bonne journée
                                        Ghis

                                        Commentaire


                                        • Chute de cheveux



                                          Bonjour, je viens d'avoir 40 ans, et je viens de subir une tumorectomie du sein droit. On m'a enlevé la tumeur et 3 ganglions qu'ils vont analyser. J'aurai les résultats le 16 août. Mon chirurgien m'a dit que le 1er ganglion était douteux, mais qu'on ne serait fixé qu'après analyse. Quelqu'un sait -il ce qu'il entend par douteux? Quelqu'un a t-il été confronté à ce diagnostique? Douteux à l'opération veut il dire probablement atteint?
                                          Aussi, j'ai peur de subir la chimiothérapie à cause de la chute des cheveux dont je me fais une véritable fixation. Mes cheveux sont très longs et bouclés, et je ressentirai leur perte comme une ablation de moi même. Je n'en dors pas, je fais des crises d'angoisse rien que d'y penser. J'ai comme l'impression que si j' ai de la chimio je ne guérirai pas car mon subconscient rejette tellement ça qu 'il rejettera également les effets bénéfiques de ce traitement sur ce cancer. J'ai déjà été consulter un médecin (qui apparemment fait des miracles)à plusieurs centaines de kilomètres de chez moi (j'irais jusqu'au bout du monde pour ça) qui soigne par l'homéopathie, la bio-resonnance,....et il m'a dit que si j'ai de la chimio, il pourra agir sur mon organisme pour empêcher la perte des cheveux. Quelqu'un a t-il réussi à ne pas perdre ses cheveux lors d'un cancer du sein?, ou quelqu'un a t ' il consulté un médecin qui a réussi à agir contre la perte des cheveux.
                                          Je sais que si je perd mes cheveux, je ne sortirai plus de chez moi et je m'enfermerai jusqu'à ce que mes cheveux repoussent complètement....je ne veux même pas que ma propre mère me voie ainsi....et je ne tiendrai pas le coup....j'essaie de me raisonner en me disant qu'il faut passer par là, mais je n'y arrive pas....je n'ai pas l'intention de m'acheter une perruque ni un bandeau....je mettrai un masque sur ma tête, le plus affreux possible....
                                          Je ne suis pas folle, loin de là, ni dépressive non plus, mais la perte des cheveux est pour moi une phobie aussi forte que ma peur des serpents, et je n'y peux rien.

                                          Quelqu'un connait il un remède miracle ?

                                          Merci

                                          Commentaire


                                          • Chute de cheveux
                                            Chère tulipe865



                                            Bonsoir,
                                            je viens de lire votre message de panique face à l'annonce toujours bien trop brutale, face au traitements toujours bien trop inquiétants, avec des histoires qui circulent un peu partout (...)et qui rendent les choses un peu plus compliquées quand, ce fichu cancer nous tombe dessus.
                                            Sur ce forum, vous pouvez le lire en biais, en long, en travers, bref dans tous les sens que vous souhaiterez.
                                            Vous y lirez nos histoires de vie, nos batailles contre notre cancer à chacune...Nos émotions aussi, et surtout, surtout vous lirez cette merveilleuse chaîne de solidarité qui nous relie, toutes, la main dans la main...
                                            Je vous demande de naviguer sur le forum, avec nos pseudos ou nos prénoms, nos coup de mou, nos vrais mots...Et le reste.
                                            Celà, je pense ne pourra que vous rassurer, car ici, il y aura toujours une de nous, voire plusieurs(!!!!!!), qui vous répondront, car le sujet, eh, bien, nous le connaissons!!!
                                            Pour répondre maintenant à votre première question: non, il n'existe pas de produit ou de "médecine" miracle pour éviter la chute des cheuveux pendant les traitements de chimiothérapie.
                                            Attention aux charlatants, il y a un semblant de "recrudescence" pendant l'été...
                                            N'hésitez pas, restez en contact avec "notre solidarité".
                                            Bien cordialement, vous entrez dans une bataille, et les batailles ça se gagne.
                                            Vraiment.
                                            Douce soirée, malgré vos peurs.
                                            Clara.

                                            Commentaire


                                            • Chute de cheveux
                                              Tif...et tondue



                                              Chère Tulipe
                                              Ds ts les cas,face à l'annonce du traitement,la plupart des femmes ( dont vous et moi) pensent en premier à leurs cheveux,à une image de boule à zéro intolèrable! Nous aimons nos cheveux,c'est notre parure
                                              Comme vous j'ai versé des torrents de larmes.Non Tulipe! Ce n'est pas une fixation! C'est le symbole sinistre de cette maladie qui,non seulement s'installe insidieusement comme un traître mais nous enlève ce qui fait partie intègrante de notre féminité!
                                              Tulipe,vous allez tenir le coup! Vos cheveux ne vont pas mourir,ils s'endorment tout simplement et se réveilleront dès la chimio terminée.Je vous assure que c'est vrai! J'ai fini mes chimios il y a quinze jours et ils repoussent déjà ainsi que les sourcils!
                                              C'est un défi Tulipe! Vous ne voulez pas de perruques(quoiqu'elles sont inimaginablement BELLES! Je vous rassure! Moi rien que le mot me faisait vomir alors je me suis lancée le défi d'aller chez une prothèsiste capillaire toute seule ,pour m'y faire.Croyez-moi,j'ai pleuré et crié ma rage devant ce miroir mais...j'y suis arrivée petit à petit) alors il y a des foulards ou des turbans doux comme de la soie.Mes enfants et mon mari ne m'ont JAMAIS vu la boule à zero et pourtant ma perruque ne les choque pas
                                              Venez sur ce forum,exprimez vos doutes,nous serons là pour vous aider.Vous pleurez,nous sommes là pour essuyer vos larmes et vous aider à passer à l'étape suivante.Celle-ci est dure,très dure mais il n'y a pas de raisons pour que vous perdiez totalement votre feminité,,JE VOUS LE JURE !
                                              Alors premier objectif: Panique à zéro et projet de " crabe" au court-bouillon,on verra après d'accord?
                                              A bientôt

                                              Commentaire


                                              • Chute de cheveux
                                                Tulipe



                                                douteux ne veut pas dire obligatoirement atteint mais .....peut-être aussi attendez le 16 août calmement et ne vous faites pas trop de souci avant - ça ne sert qu'à vous faire du mal

                                                moi aussi j'ai eu très peur pour mes cheveux quoique raides et mi longs je ne voulais pas les perdre ! j'ai pleuré et je n'ai jamais pu me regarder dans un miroir avant qu'ils ne commencent à repousser (rapidement après la fin de la chimio), j'ai mis une perruque et j'ai même changé de look et TOUT LE MONDE m'a dit que cette nouvelle coupe et cette nouvelle couleur m'allait parfaitement et je vous assure que ces personnes ne me le disaient pas pour me faire plaisir car la plupart d'entre elles ne savaient pas que j'étais malade ! je vais donc garder cette couleur et cette coupe...mais je ne serai jamais aussi bien coiffée qu'avec ma perruque ! il existe aujourdhui' hui des perruques vraiment bluffantes !! croyez moi

                                                à ma connaissance il n'y a pas de remède miracle mais à la clinique où je suis suivie il y a des femmes qui mettent un casque réfrigérant pour diminuer ou retarder la chute des cheveux et qui mettent des gants également réfrigérés pour protéger leurs ongles mais je crois que cela dépend des produits que l'on reçoit en chimio, vous pourrez peut-être essayez

                                                bon courage
                                                soleilparme

                                                Commentaire


                                                • Rebecca,



                                                  comment avancent tes chimios, mieux, j'espère.
                                                  Tu as bien pensé à barrer les cures faites sur un calendrier, pour te rendre compte du chemin que tu as déjà fait?
                                                  Et en regardant ce calendrier, tu peux te dire: voilà, tout celà de fait, il ne reste plus que... chimios.
                                                  Je te souhaite plus confortable, avec le Taxol, ils n'y a pas tous ces troubles que tu as vécu avec l'Endoxan, mais gardes bien confiance en tes oncologues, c'est primordial.
                                                  C'est dur, mais nous, ici, on est là pour t'épauler quand ton moral est "dans les paquerettes".
                                                  Je te souhaite un doux dimanche.
                                                  Bises amicales.
                                                  Clara.

                                                  Commentaire

                                                  publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité