publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Accompagnement de malades

Réduire

publicité

publicité

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Accompagnement de malades



    Voilà, je ne sais pas si je m'adresse au bon forum mais je me lance. J'ai 30 ans, il y a 4 ans j'ai accompagné, avec ma soeur et mon frère, mes deux parents en fin de vie. Même si leur absence n'est pas toujours facile je me rend compte que je le vie plutôt pas trop mal. Par contre, j'ai beaucoup de mal à accepter la souffrance qu'ils ont vécu. Surtout Maman. Papa a été malade que 15 jours. Beaucoup trop rapide mais il n'a pas souffert trop longtemps. Maman est décédée 1 mois après de la même maladie (cancer du pancréas) après 2 ans de beaucoup de bons moments mais aussi beaucoup de souffrance. J'ai été très présente les we. C'est dans ces moments là que j'ai été mis dans des situations compliquées, pas facile avec n'importe qui, encore moins avec sa propre mère. J'ai vécu des choses dont je n'arrive même pas à parler ici, j'aurais trop peur de salir son image. Pourtant j'aurai besoin d'en parler, c'est encore une réelle souffrance pour moi.
    Si quelqu'un me comprend, se reconnait, j'aimerai pourvoir échanger.
    Merci de m'avoir lu et bon courage à tous.

  • Bonsoir mumin



    j'immagine qu' il est tres difficile de perdre ces deux parents d'autant plus dans ces circonstances...Je te comprends: la souffrance de ceux que l'on aime est tres difficile à supporter et elle reste encrée en nous..
    JE CROIS QU'IL FAUT SE RAPPELER DES BONS MOMENTS ET SURTOUT PARLER POUR EVACUER ET ESSAYER DE VIVRE AU MIEUX AVEC NOS TRAUMATISMES..
    Moi j'ai 32 ans et c'est mon tres cher frère qui en a 35 que j'accompagne dans la maladie depuis 3 ans maintenant(cancer colorectal metastasé)...avec ma maman, nous nous portons a bout de bras l'une et l'autre pour l'aider au mieux..nous sommes de vrais vases communiquants tous les 3, dans la joie comme dans la douleur...mon père vit la maladie plus à distance, comme il le peut aussi..comme vous, nous avons vécu des choses terribles et traumatisantes, la souffrance, la peur, la déchéance physique, des termes post opératoires" c'est limite" ""ça passe ou ça casse""on essaye de le récupérer mais c'est juste", des heures d'attente interminables, des decompensations psychiatriques, des images de souffrance cauchamardesques..autant de vécus terribles à supporter pour l'entourage aussi..il y a la pudeur de la douleur et mon frere ne supporterait pas de savoir que nous avons autant souffert du fait de la maladie même si il s'en doute?..tout ce qui compte c'est l'amour l'amour.. nous on le préserve et l'on veut partager avec lui tous nos moments de vie avec sincerité, intensité et joie!.Nous avons frappé aux portes de psy à des moments clés de la maladie mais personne(ou rendez vous dans six moix!)Nous nous sommes sentis tres seuls..
    ce n'est pas la meme situation que tu as vécu mais les douleurs se rejoignent peut etre?!!
    Pour le moment, nous nous battons de toutes nos force de tout notre amour,mon frere vit..et il s'en sortira, grandi et j'espère la vie lui laissera du répit et la joie de vivre la réalisations de ses projets..
    si tu as envie d'echanger tu peux m'adresser un mp.. BISES ET PLEINS DE FORCES ET D'ENERGIE A VOUS QUI VOUS BATTEZ!!!

    Commentaire

    publicité

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité