publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

C'est "mon" cancer... "mon" histoire...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • C'est "mon" cancer... "mon" histoire...



    Moi, c'est alexysse, 29 ans (30 ans samedi 1er octobre)... maman de deux enfants, bientot deux et cinq ans... un petit garçon et une petite princesse...

    Après l'accouchement par césa de ma fille lors d'un examen de routine, mon frotis et mon écho ne sont pas bons... re examens, je passe d'un médecin à l'autre sans jamais comprendre sans jamais une explication...

    Bon je suis une grande fille... j'assume, "ça va aller" me répète-t-on sans cesse... mais non ça n'ira pas... après qq mois on me fait des traitements (chimio méthotétraxte pour ceux qui connaissent)... malade, boutons, chaleurs, insomnies, aphtes... estomac sans dessus dessous... plus rien ne va... le pire n'est pas physique mais mental... finalement après d'interminables et insupportables traitements et une dizaine de prélèvements, on décide de m'envoyer dans un hosto "plus spécialisé... jamais on ne me dira ce que j'ai, et c'est pas à défaut de l'avoir demandé...

    Je dois donc deviner, étant fan d'internet je m'y colle et commence ma recherche... horreur, tout ce que je vois n'est qu'horreur...

    Je décide de me rassurer auprès de ma gyné, elle m'annonce 15 minutes après mon dernier rendez vous avec elle que j'ai rendez vous chez un oncolongue... stupéfaction... horreur... le pire s'annonce devant moi... je me renseigne pour savoir si j'ai bien compris... eh oui, un spécialiste du cancer... j'ai un rdv endéans une semaine... autant dire que c'est rapide et je ne m'y attendais pas... bref je le rencontre... et là je tombe sur un mec super, qui m'explique avec des mots communs, des mots pour moi, je suis pas médecin de formation... je ne comprends pas le chinois... il m'explique... je vais être opérée, rapidement... j'ai une tumeur "en forme de grappe de raisin"... à enlever rapidement ainsi que des lésions...

    Rdv chez l'anesthésiste... re oncolongue... puis hospitalisation... tout organiser, caser mes enfants... etc... peu sont au courant, j'ai déjà du mal à comprendre et à assumer et c'est ça le pire!

    Vient le 23 mai jour de l'opération... on m'emène vers 5h30 6h du mat en salle d'op... opération prévue au lazer par les voies "naturelles"... je sortirai de la salle vers 11h30 et en salle de réveil vers midi et demi... je souffre et je suis seule dans ma chambre... qq'un me manque...

    Après les jours ont été terribles... souffrances... fatigue... puis les résultats... c'était bien cancéreux...

    je passe les épisodes d'après ils sont trop "durs"... je me sens seule, peu écoutée... ma famille me fuit... je n'ai pas la peste, juste un "cancer"... personne n'en parle avec moi, tout le monde change de conversation, quand ce n'est pas moi qui doit rassurer les autres...

    Depuis qq temps je suis suivie par un spécialiste... enfin je me libère d'un poids... je n'ai pas à assumer... mais à vivre avec... c'est le plus difficile je crois!

    J'ai recommencé un traitement, c'est dur... j'ai l'impression que personne ne me comprend... j'ai le soutien de qq personnes et je ne saurai jamais les remercier, car elles encaissent le bien comme le mal.. surtout le mal... je ne suis plus moi... je ne m'aime pas comme je suis. Merci à mes amis d'avoir été présents!.





    Je ne demande pas de pitié... juste un peu d'attention... je n'ai pas la peste... je suis normale... juste un peu malade... et fatiguée


    zen restons zen


    merci de m'avoir lue

  • Ma puce



    ton post m'attriste, ça me fait si mal de te lire.
    Je veux juste t'envoyer un peu de courage dans ces moments si durs.
    Prends soin de toi et de tes 2 petits bouts.
    Biz
    Droop

    Commentaire


    • Je t'ai lue



      Je te comprend. Tu te sens seule, on est toujours seul face à la maladie. On est devant un mur d'indifférence et de peur.
      Les gens essaient de s'endurcir face aux malades, je crois.
      Il ne faut pas les blâmer. Nous avons peut-être été ainsi avant la maladie... ?
      Finalement n'est-ce pas mieux, pour notre propre combat, de rassembler ses propres forces, seul(e)s, que d'entendre des lamentations et des phrases ringardes ou mal intentionnées, pire : la pitié ?
      Ton combat est à toi, ta vie est à toi, tu vas faire le tri de tes vrais amis, et tu vas arriver au bout du tunnel.
      Courage ma grande, et comme tu es une fan du net... finalement tu n'es pas si seule...
      Bisous, on est là quand tu veux.
      Cha

      Commentaire


      • Tu es si jeune



        pour connaître déjà cette souffrance;
        tu montre tellement de courage face a cela; mais quand on a 2 beaux enfants c'est ta force de vivre pour eux qui te motive pour ce dur combat; bat toi n'attend rien des autres car quand on est pas concernée il est facile de se détourner; ce mot de cancer fait tellement peur que l'on fuit; mais surtout cela nous ramène à nos propres peurs et renvoie l'image de la maladie mais prend soin de toi, aime toi, occupe toi de ton corps, tu ne t'en sortira que grandie; bisous toi qui a l'âge de ma fille;

        Commentaire


        • Je suis dans le même cas que toi sauf que...



          Et oui je suis comme toi j'ai 29 ans 30 au mois de mars une petite princesse de 4 ans que j'ai mis 3 ans a avoir et je viens de me faire opérer d'un cancer du colon, la différence avec toi c'est que j'ai énormément de soutien de toute ma famille, mes proches, même les voisins alors c'est pour cette raison que je t'écris, je suis là si tu as besoin de parler, nous vivons les mêmes souffrances nous sommes jeunes toutes les deux mais tu verras on va s'en sortir grâce à nos enfants et puis la vie vaut la peine d'être vécu. Courage tu n'es pas toute seule. Bisous.

          Commentaire


          • Bonjour



            Oui, reste ZEN !

            J'avais ton age lorsque j'ai eu mon cancer. Celà fait 6 ans.
            Oui on se sent seul et le bonheur des autres fait mal.
            Puises ta force dans tes enfants : je n'en avais pas à l'époque mais c'est leur attente qui me donnait du courage.
            comme toi j'en ai aujourd'hui 2 : 3 et 1 ans : 2 princesses.

            tu trouveras sur ce site des gens supers et toujours quelqu'un pour t'écouter.
            N'oublie pas qu'après la pluie vient toujours le beau temps !! (certaines diront que je radote car je le repete souvent mais c'est tellement vrai...)

            Je t'embrasse
            Francoise

            Commentaire


            • Viens souvent,



              nous voir. Quand tu nous parles, nous nous entendons, nous comprenons, c'est que nous sommes passées par là ! il y a plus ou moins de temps mais nous connaissons ce chemin difficile. Pour moi, j'ai su dès le début ce que j'avais et çà a été plus facile pour combattre (parce qu'il s'agit bien d'un combat) : mon ennemi avait un nom mais ce n'était qu'un mot et je n'allais pas me laisser impressionner par un mot. Je l'avais entendu tellement souvent (famille à cancers), il était terrible et familier à la fois. Tu vas sortir vainqueur, ta souffrance a aussi été de ne pas savoir ce que tu avais. C'est terrible d'être dans le doute. On sait ce qu'on a, en encaisse, on affronte. Viens souvent, tu verras, nous sommes nombreuses à nous en être sorties, alors toi aussi... Certaines personnes de ton entourage sont maladroites, ce n'est pas qu'elles ne compatissent pas, c'est qu'elles ne savent pas comment s'y prendre. Tu as deux enfants, je dirais la chance d'avoir deux enfants. Cajole les bien, ils seront aussi ta force. Nous sommes toutes là pour toi. Bises

              Commentaire


              • Ma puce
                C'est grâce à toi ma belle qu'on a pu me soigner!



                si tu ne m'avais pas lancé ton message d'espoir... ta recherche m'a permis de vivre...

                je pense à toi aussi bien fort!!!!

                bisous et à bientôt j'espère

                Commentaire


                • Merci à toutes!!!!!!! :amour:



                  de tout coeur, MERCI!

                  Je sais que vous comprenez... parfois j'ai l'impression de porter un truc si lourd... mais les sourires de mes petits me rappellent tous les jours que je dois lever le nez et garder la tête haute!!!

                  J'ai tant galéré dans la vie et ça continue...

                  Merci pour vos messages d'amitié!!!!

                  Commentaire


                  • C'est grâce à toi ma belle qu'on a pu me soigner!
                    N'hésite pas à me contacter



                    sur hotmail, je serais là.
                    Bizzzzz
                    Droop

                    Commentaire


                    • Tu sais que je suis la?



                      je te fais un gros bisous.

                      Commentaire


                      • Coucou ma belle



                        j'espère que tu vas bien et que tu as toujours la pêche malgré toutes les épreuves que tu traverses.
                        Je pense à toi
                        Droop

                        Commentaire


                        • Restons zen



                          je vous ai lu, j'ai pris le temps de revivre tout simplement un bout de cette histoire qui est la votre et qui est aussi un peu la mienne
                          ne baissons jamais les bras
                          moi, je n'ai rien dit ou si peu, j'ai porté ceux que j'aimais à bout de bras et aujourd'hui je vais mieux , comme vous le dites si bien c'est "mon" histoire
                          je ne peux toujours pas prononcer ce mot
                          merci à vous d'avoir pris le temps de l'ecrire tout simplement

                          Commentaire


                          • J'ai peur



                            Bonjour,
                            On a plein de point communs :
                            moi j'ai eu 31ans lesamedi 1er octobre.
                            Moi aussi j'ai un prince et une princesse (5 ans et 10 mois).
                            Et je viens d'apprendre suite à un frotti annuel, que j'avais des lésions précancereuses (dystrophiques).
                            Je dois faire une biopsie du col de l'utérus le 8/11.
                            Je suis completement angoissé depuis,je ne vis plus,j'ai tellement peur d'avoir un cancer.
                            J'aimerais en discuter avec qq'1 qui me comprenne.
                            Car ma famille evite le sujet.

                            A bientot
                            Magalie

                            Magalie

                            Commentaire


                            • J'ai les larmes aux yeux de t'avoir lue



                              courage et surtout ne baisse pas les bras.
                              Viens nous rejoindre dans la discut sur le cancer du sein animée par Chamicale.
                              Bises.
                              dany94

                              Commentaire


                              • Merci pour vos messages



                                je suis là si vous souhaitez en parler... laissez moi un mp en titre avec votre adresse mail et je vous contacterai!

                                merci à toutes et tous pour vos messages!!!!!

                                amicalement

                                Commentaire


                                • Bonjour



                                  je te souhaite beaucoup de courage pour surmonter cette epreuve, jepense bien a toi et a tes petits bout, la famille ne sait pas toujours comment reagir, elle ne c pas si elle doit en parler ou attendre q se soit le malade qui en parle (j'ai perdu 3 personnes q j'adorais de cette saloperie) mais il faut sentir q'elle est avec toi quoi q'il se passe et q'elle t'accompagne dans les plus dur moment et elle c q tu n'as pas besoin de la remercié pour elle c normal car elle t'aime. bon courage a toi.

                                  Commentaire

                                  Publicité

                                  Forum-Archive: 2005-092005-10

                                  publicité

                                  Chargement...
                                  X

                                  publicité