publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Visiter une amie à l'hôpital après ablation du sein, de quoi parler pour la faire sourire à la vie ?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Visiter une amie à l'hôpital après ablation du sein, de quoi parler pour la faire sourire à la vie ?



    Je veux l'aider et ne sait pas m'y prendre...

  • Bonjour



    oui je me doute que ce doit etre difficile ....

    pas de grand sourire maisssssssssssssssss pas de tete d'enterrement non plus !

    sois naturelle

    c'est le conseil que je te donne !

    pour le reste : c'est ton amie , donc ............. tu trouveras tes mots , j'en suis sure .

    pour ma part j'ai interdit a tout mon entourage ( a part mon mari et mes filles ) de venir à la clinique .

    si vraiment tu es mal à aller la voir ,telephone lui pour lui dire que tu penses fort à elle et que tu a tres envie de venir la voir .

    amicalement
    cool

    Commentaire


    • Être à l'écoute ...



      et laisser parler ton coeur sont les meilleurs solutions

      ne pas avoir peur des silences aussi qui s'installent parfois ...

      un regard, un sourire ou une main qui se serre dans la sienne peuvent être des messages tout aussi sincères que des mots ...

      selon son moral , il faut la laisser parler et lui demander comment tu peux te rendre utile , de quoi a t-elle besoin;

      tout comme une autre pathologie .

      chacun(e) réagit différemment face à cette épreuve il n y a donc pas de règles , nous mêmes les malades nous ne savons pas toujours qu'elles seront nos propres réactions

      et même si tu es maladroite...n'aie pas honte ça peut arriver à tout le monde

      soit naturelle comme te dit cool c est le meilleur moyen

      tiens nous au courant

      et bravo pour ce soutien ...il y a tant de gens qui prennent la fuite ne sachant pas comment faire ...c est le pire pour NOUS !!!!!!

      je t embrasse
      Agnès

      Commentaire


      • Être à l'écoute ...
        Tu es une femme for-mi-da-ble



        d'après ce que je comprends tu es ou a été malade, et vous pouvez donner des leçons de vie ! tu as le coeur sur la main ! Je vais la voir demain après-midi et la secouer... gentiment naturellement !
        Je t'embrasse également Agnès et mes meilleurs voeux pour la guérison !

        Framboise

        Commentaire


        • Bonjour
          Bonjour coolwoman,



          Voilà encore quelque chose à te demander, pour mon amie c'est la deuxième fois qu'elle est hospitalisée en deux jours, et sa chambre est inondée de fleurs... je pense que de la lecture pourra la distraire... et je ne vais absolument pas lui parler de maladie, ça suffit déjà comme ça assez à l'hôpital pas besoin d'en rajouter...

          Bisous à toi Cool

          Framboise

          Commentaire


          • Tu es une femme for-mi-da-ble
            Loin d'être une leçon juste ...



            l'expérience et l'amour de la vie et des gens avec leurs maladresses et leurs bonnes intentions ...parfois leurs fuites enfin des être humains quoi !!!!

            et puis L'Amour du trés Haut qui se manifeste dans la détresse dès qu'on fait appel à lui ...il est généreux et présent même quand on ne s'en doute pas

            je t envoie de beaux sourires

            BISES

            Commentaire


            • Bonjour korgucht



              Le mieux est d'être naturelle, de ne pas dramatiser. Son état n'est pas désespéré... elle aura sûrement un petit traitement d'appoint (chimio) et une reconstruction. Bien des femmes passent par là et retrouvent une vie normale après.
              Quand tu iras voir ton amie, demande lui gentiment de ses nouvelles, (ignorer la maladie fait mal à la personne concernée ; il faut quand même s'intéresser à ce qu'on lui fait, à ce qu'on va lui faire. Tu verras si elle désire en parler ou non. Tu respectes ses réactions et parles d'autres choses si tu vois qu'elle préfèrerait. Conseille lui de bons livres, des cd, des sorties "pour après", de beaux films ou pièces de théâtres, des dvd d'humour. Parle de toi aussi, de ce que tu fais, qu'elle aie une ouverture sur l'extérieur et qu'elle fasse des projets... avec toi ! c'est la meilleure façon de l'aider, de la motiver.
              Ce n'est pas évident de trouver l'attitude et les mots, je sais, mais pour être passée par la maladie, je peux te dire que l'indifférence est le pire : des personnes de ma famille ne m'ont jamais posé de question sur ma maladie, comme s'ils ne voyaient rien, que je n'avais rien ou alors une maladie tabou. Et je n'ai rien dit pour avoir la paix (je regrette maintenant), mais j'en ai souffert.
              Ton amie doit être réconfortée, tout espoir n'est jamais perdu, il faut toujours se battre, on a vu des cas désespérés remonter la pente. Son traitement sera le bon, pourquoi en douter, il faut le lui dire aussi.
              Bon courage à elle.
              Bisous à toi. (ne lui porte pas de fleurs, elle en a assez ) mais plutôt de la musique ou de la lecture... mais tes sourires seront déjà des superbes cadeaux
              Cha

              Commentaire


              • Je sors de l'hôpiatl



                Ce que moi j'apprécie, c'est que les gens soient naturels et qu'ils écoutent ce que je dis , qu'ils parlent de ce que eux ressentent, qu'ils rigolent si ils ont envie, qu'ils me parlent d'eux, surtout qu'ils ne fassent pas semblant que ça n'existe pas.
                Voilà.Vaste programme

                Commentaire


                • Bonjour korgucht
                  Merci à toi, c'est gentil



                  c'est pas toujours évident de passer ces étapes, mais je suis assez confiante, enfin on verra bien. Je vais suivre tes conseils, encore merci à toi Chamicale pour tes leçons de courage... Bonne chance pour la suite !

                  Bisous et bonne fin de semaine

                  Commentaire


                  • Loin d'être une leçon juste ...
                    Merci... gentille petite peste de paris



                    moi aussi je t'envoie de beaux sourires ! enfin je vais te faire rire, je ne peux pas trop sourire en ce moment... vu que... j'ai les lèvres gercées !

                    Bisous !

                    Framboise

                    Commentaire


                    • Je sors de l'hôpiatl
                      Je vais suivre ton conseil arbora



                      Tu es très gentille de m'avoir répondu, la vie ne fait pas de cadeaux, mais on fait avec... enfin il faut esperer, après la pluie le beau temps !

                      bisous à toi arbora et bonne chance pour la suite
                      Framboise

                      Commentaire


                      • Tu sais



                        L'ablation est un mauvais passage. Il faut se dire qu'on en a pour 2 ans au moins. Personnellement juste après l'ablation, je pensais à ma nouvelle poitrine et j'ai commencé à compter les jours tout de suite. La vie continue. Quand tu sors tu mets une petite prothèse, ni vue ni connue. Il y a des moment difficiles mais il faut bien les admettre. Il faut pârler normalement à ton amie et l'écouter. Aller la voir est déjà un beau geste.

                        Commentaire


                        • L'embellie boutique



                          Bonjour,


                          Il y a quelques semaines est passé dans Ouest France un article sur un magasin parisien destiné à toutes les personnes qui suivent un traitement lourd.
                          La responsable a eu elle aussi un cancer et c'est pendant sa maladie, expliquait-elle dans l'article qu'elle a eu l'idée et l'envie de créer un lieu où l'on peut acheter une perruque, des faux-cils, de la lingerie adaptée après ablation... dans une ambiance humaine et chaleureuse.
                          Il y a aussi des ateliers maquillage pour apprendre à être belle même pendant la maladie, des ateliers de paroles, de relaxation.

                          Vous pouvez proposer à votre amie de l'accompagner.

                          Ce magasin s'appelle L'Embellie Boutique - PAris IV

                          Bon courage

                          Commentaire

                          Publicité

                          Forum-Archive: 2005-12

                          publicité

                          Chargement...
                          X

                          publicité