publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Papy...je t aime!

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Papy...je t aime!



    Bonjour,
    Mon grand pere a d abord eu un cancer de la prostate il y a maintenant 10 ans. Suite a cela, il a subi plusieurs examens pour finir avec un cancer des os. Des examens supplementaires se sont enchaines avec la chimio, les douleus quotidiennes notamment une flebite s est ajouté a son desespoir. Quand j allais le voir, il ne disait rien il disait juste souffrir de sa jambe qui le tirait sans cesse... Ma grand mere en revanche disait tout le temps que Papy n allait pas bien, elle l accompagnait dans tous ses deplacements que ce soit l hopital alexis vautrin ou elle diait d ailleurs que la cantine etait tres bonne ou ses visites chez notre medecin familial. Ne travaillant pas le lundi ( c est ca le metier de conseillere clientele...), j en profitai pour aller le voir meme si ce n etait que cinq petites minutes pour le voir tout simplement... ce que je ne regrette pas aujourd hui!! Un lundi , je suis venu comme chaque semaine, il allait bien a part sa jambe qui lui faisait enormement mal. Je suis reparti sereinement. Le vendredi 11 novembre, je m appretai a demenager dans mon nouvel appartement ou je disais sans cesse a Papy: " Ca va etre dur pour toi de monter ces escaliers Papy mais on t aidera!". Alors ce vendredi j ai fait appel a ma mere et ma grand mere pour m aider a tout nettoyer avant que les meubles arrivent. Ma grand mere nous a dit a ce moment que Papy avait ete transfere aux urgences le jeudi soir... elle n a pas voulu nous le dire avant de peur de nous inquieter. Dans ma tete je me disais qu il allait resortir vite, que c etait a cause de sa jambe...
    Javai meme honte d emmenager ce jour la! Donc, nous sommes alles le lendemain le voir a l hopital de Toul ou il etait deja faible quand j y repense.. Et les jours de visite se sont succedes. Je sortais de mon travail ou de l ecole a nancy et j allais le rejoindre a l hopital pour l aider a manger ou le lever quand il n y arrivai pa. Il detestait d ailleurs qu on l aide ma grand mere et moi. On se disait toujours pour se rassurer que s il nous malmenait c est qu il allait bien... Alors moi je gardais espoir... En revanche,ma grand mere me repetait sans cesse qu il ne passerait pas Noel avec nous..Je ne la croyais pas...C'etait pas possible que Papy nous quitte comme ca sur ce lit d hopital!Les jours se succedaient et je venais le voir tous les jours et plus les jours passaient plus je le voyais se degrader. Il ne mangeait presque plus, dormait tout le temps et ne parlait plus. Mon anniversaire tombait un 23 novembre et Papy etait encore a l hopital. Je demandais alors au plus profond de moi meme de ne pas faire mourrir mon Papy ce jour la... Il ma ecrit une carte d anniversaire (illisible) mais ca me touchait enormement de l avoir pres de moi. Je l ai remercié pour ca d ailleurs d etre la avec moi. Sauf que une semaine plus tard, ce mardi 29 novembre 2005, il est parti. Ce matin la, j ai ressenti un truc bizarre en montant ds le bus pour aller a l ecole a nancy. En sortant du bus, j ai eu un appel manque de la copine de ma grand mere en me demandant si elle avait esaye de l appeler. Et la, je me suis doute de quelque chose. Alors j ai tente d appeler ma grand mere qui ne repondait pas. J ai alors appele ma mere. Et la, devant mon ecole, ma mere ma annoncé que mon Papy etait decedé ce matin vers 7h. Je suis monté en zombie a l ecole et je me suis excusé de manquer les cours pour cette journee. J ai refait le trajet inverse pour les rejoindre a l hopital. Et la je l ai vu immobile, seul, tranquille, reposé. A l haure d aujourd hui, je suis allee seulement trois fois sur sa tombe car a chque fois, je me mets a pleurer tellement fort que je me dis qu il n aimerait pas me voir ainsi.
    Papy je veux te dire tout simplement je t aime et merci pour toutes ses annees merveilleuses passées a tes cotes!
    JE T AIME MON PAPYCHOU!

    Jane

  • Wooo



    Tu peux être fière de toi car tu as été la pour lui jusqu'au bout. Ta carte doit être dorénavent plus important que n'importe quoi à tes yeux. Les grand parents, c'est sur, il faut les chérir et toujours être là pour eux car ils peuvent partir à tout moment. Comme nous d'ailleurs. Ton témoignage est très touchant, et je te souhaite beaucoup de courage, continue de l'aimer à jamais ^^

    Commentaire


    • Ton témoignage



      est très émouvant; j'en ai les larmes aux yeux.
      Comme on le dit plus bas , tu ne dois pas t'envouloir, car tu as été là jusqu'au bout.
      si ta grand mère est toujours là, essaie de la soutenir au maximum.

      je te copie un petit texte de soutien:
      Mon Dieu!
      apprends-moi à donner la vie à mon tour,
      à tout ce que j'admirais dans son existence
      à tout ce qui souvent m'étonnait
      et dont j'ai été le témoin.
      C'est un peu de sa vie
      qui continue ainsi en moi
      et sa présence demeure..
      à travers les façons de voir
      de réagir et d'agir qui nous sont communes,
      nous nous savons davantage unis...
      et cela m'aide à vivre.

      pour tout cela, je rends grâce
      je retrouve la paix

      Courage

      Commentaire


      • Mon papy...



        Bonjour, moi aussi j'ai vécu sa il a a peine 2mois, j'ai perdu mon papy, il avait des problémes de rein é devai avoir une transfusion sanguine, il avait trés trés peur, puis avant de mourrir il est tomber d'une chaise en voulant remettre un rido, pui suite a cela il dormait tout le temps...malheureusement je n'est pas pu trop le voir avant kil décéde, et maintenant il me manque beaucoup!
        le message de la dame ma donner envie de dire, cela ma fait penser beaucoup a mon grand pére!
        au revoir! PAPY JTM FORT FORT!!!!

        Commentaire


        • Moi aussi



          Il y a deux ans ma grand-mère est partie en corse avec sa soeur passer deux mois dans la maison de son enfance ou elle est née. En arrivant là-bas les premiers jours, elle se sentait pas bien mais personne ne s'est inquiété car elle allait sur ses 80 ans c'était normal que le voyage de l'alsace jusqu'a la corse l'ai fatiguée. Un jour mon oncle m'appelle pour me dire que ma grand-mère à fait un infarctus et qu'elle a été emmenée à l'hôpital de bastia en urgence, là bas les médecins ont découvert qu'elle avait les 3 principales artères du coeur bouchées à 95%. On est tous tombés des nues car personne pas même elle ne se connaissait des problèmes de coeur, elle était en bonne santé en apparence. Ce qui s'est passé c'est que trois ans auparavant elle s'était faite opérée de la carotide car elle était bouchée et son cardiologue a fait une ... monumentale, il lui a pas fait faire d'autres examens pour voir si aucune autre artere de son corps était bouchée. S'il avait fait cette put...de coronarographie elle serait encore avec nous.
          Donc après avoir découvert le problème on l'a transferée à marseille pour la débouchée: sur la table d'op elle a fait encore deux infarctus mais elle tenais bon, ils ont tout débouchés quand ils se sont rendus compte que le myocarde, muscle du coeur était trop endommagé d'avoir du pompé comme un malade parce tout bouchonnait pdt des années. Après l'op ils l'ont mise sous respirateur et elle s'est finalement éteinte le lendemain. J'ai habité avec ma grand mère de ma naissance jusq'a sa mort j'étais plus proche d'elle que de ma propre mère, plus que de n'importe qui d'ailleurs. En l'espace d'un mois tout a basculé, elle devait partir en vacances, elle en reviendra jamais et personne ne s'y attendait. ca a fait 2 ans le 21 aout, la premier année j'étais dépressive, aujourd'huio ça va mieux mais je garde une grande douleur de son absence. En plus la famille a vendue la maison ou j'ai grandit pour moi ça a été une énorme erreur mais tous voulaient leur fric et je n'avais rien à dire. C'est un déchirement à chaque fois que j'y pense ou passe devant, me dire que des étrangers vivent dedans maintenant...C'est toute ma vie qui s'est envolé d'un coup et j'ai du tout reconstruire, mais je sais que ma vie ne sera jamais aussi belle qu'elle l'a été avant sa mort. Ma Mamée me manque...

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2006-082006-09

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité