publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Apres embolie

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Apres embolie



    Bonjour à tous,

    Voilà je vais commencer mon histoire au début, je suis une jeune femme de 23 ans, qui fumait, prenait une pilule contraceptive, et qui vivait normalement. Jusqu'au 5 Avril dernier.

    Suite a des infections urinaires à repitition je me suis fais opérer par endoscopie d'un reflix vesico ureteral, "petite opération" rentre le mardi, opérée le mercredi sous anesthésie generale, sortie le jeudi.

    2 Semaines 1/2 plus tard, le 24 Avril une forte douleur envahit mon cote droit, je me dis que j'ai fais un faux mouvement, que c le stress (je preparais les epreuves de mon BTS).

    Mes parents et mon compagnon voyant que je chercahis de plus en plus mon souffle, m'emmenent à l'hopital, le lundi soir à 20h là ca allait, la position à plat m'etait difficilement supportable mais ca allait, là gaz du sang (en 2x), radios des poumons, angioscan...

    Le verdict tombe le lendemain, le medecin entre dans ma chambre à 18h30 precise, et dit "bon, vous faites une embolie pulmonaire on vous transfere en soins intensifs" comme ca sans prendre de gants devant mes parents qui auraient pu s'effondrer. La terre s'est ecroulée autour de moi, mon pere avaint fait un premier infactus à 33 ans, ma maman en avait fait une à l'age de 30 ans et moi j'en faisais une a 22. 15jours d'hospitalisation, une semaine de trou noir total, je ne me souviens de rien du tout.

    Recherches genetiques faites tout est négatif sauf que j'ai un deficit de 30% en protéines S, je dois absolument arreter tabac pilule, prendre du previscan pendant 7 mois (et je n'irai pas passer mon BTS, les epreuves avaient lieu le lendemain de ma sortie de l'hopital).

    Maintenant j'ai une autre vie, plus de prise de sang depuis le mois de decembre mais plus de tabac, une pilule que microdosée (microval pour celles qui connaissent), des bas de contensions et un stress constant, des la moindre douleur, la moindre fatigue, et si ca recommencait?

    Une seule des recherches n'avaient pas ete faite Le Facteur II de lieden, je devais la refaire apres avoir arreter les AVK, j'ai trainé trainé et il y a un mois de cela je me suis tout de meme decide a le faire (en hopital de jour pour etre remboursée), le verdict est tombé dans ma boite aux lettres samedi matin dans un courrier de mon cardio, tout est normal, protéine S revenue à la normale, sauf le facteur II qui est positif a la mutation heterozigote d'apres lui cela touche 3% de la population "dite normale" et 7% des gens ayant fait une embolie ou phlébite .

    Qu'est ce que cela veut dire? Pourrais je vivre encore comme je vis? Pourrais je avoir des enfants? En cas de problémes pourrais je etre opérée normalement comme tout le monde? Pourrais je Prendre l'avion? Des milliers de questions trottent dans ma tete, voilà j'ai beaucoup parlé mais j'avai besoin d'expliquer tout ca à des gens qui ont vecu la meme chose que moi. Aidez moi!

  • "après embolie"



    Bonjour,
    j'ai fais une embolie pulmonaire massive et bilatérale en juillet 2006, après une phlébite, je n'ai rien senti ni pour l'un ni pour l'autre si ce n'est que je n'arrivais pas à respirer, et que j'étouffait, genre crise d'asthme. j'avais passé les 4 jours précédents sur le circuit de Magnycourt au grand prix de France. Huit jours d'hospitalisation sous oxygène, et traitment sous préviscan, suivi régulier, en avril 2009, arret programmé du préviscan le 1er mai, tout va bien, vacances dans le sud en juin, et 1er juillet à 19 h violente douleur sous le sein droit, souffle court, visite aux urgences de l'hopital, et rebelote embolie pulmonaire massive à droite, et périphérique à gauche, réhospitalisation de huit jour, reprise du traitement préviscan et à vie cette fois.
    mais maintenant tout va bien, je vis normalement, d'après les examens il y aurai un problème génétique de coagulation, mais la solution existe les AVK, prise de sang mensuelle, ce n'est pas la cata...
    Pour certaines maladies il y a des traitements bien plus lourd....
    alors ne vous prenez pas la tête, et vivez a chaque jour suffit sa peine ....

    Commentaire


    • Phlébite ambolies



      Bonjours ,j'ai lu attentivement votre article. J'ai 20 ans et j'ai fais une phlébite trombosée ainsi que des ambolies pulmonaire a l'age de 17 ans a cause de la pillule. (je ne fume pas !!!) Je n'ai pas senti les ambolies pulmonaires par contre la phlébite je l'ai sentie venir le jour précédent c'est d'ailleur ce qui m'a sauvée.

      Je suis toujours sous sintrom (depuis 3 ans) et je dois toujours mettre des bas de contenssions. Je vis normalement mis a part quelques petite chose aux quelles je dois faire attention dans mes activités & mon alimentation.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2007-072009-072010-07

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité