publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rechute sous androcur

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Rechute sous androcur



    Bonsoir,

    J'aimerai avoir avis car je commence à désespérer.
    Sous androcur depuis bientôt 8 mois, j'ai eu une rechute importante qui dure depuis bientôt 2 mois. J'ai repris le minoxidil (que j'avais arrêté) et les 2 dermatos consultées pensent que ça viendrait de là.
    Je me pose une autre question : est-ce qu'en augmentant la dose d'androcur, il pourrait y avoir une amélioration ?
    Je ne prends qu'1/2 comprimé par jour. J'ai demandé aux dermatos qui ont refusé.
    Je pense consulter un endocrinologue.
    Etes-vous suivies également par un endocrino pour votre alopécie ?
    J'avoue que je sais plus à quel saint me vouer.
    Et cette satanée chute qui repart avec les cheveux qui s'affinent, etc...
    Je pense bien à vous toutes et je ressens cette déprime qui s'installe à nouveau.

  • Androcur



    Bonjour,
    Pour ma part,quand j'ai commencé à me "dégarnir", j'ai commencé avec un demi-comprimé d'Androcur.Mais la dose était trop faible: la dose qui me convient actuellement est de un comprimé et demi par jour (ce qui peut sembler beaucoup, effectivement).Cela fait plus de cinq ans que je suis à cette dose, sans aucun effet secondaire.C'est une endocrinologue qui me le prescrit, mais tous les dermatos que j'ai consultés m'ont toujours dit qu'on pouvait augmenter la dose si le résultat n'était pas probant.Le tout étant de ne pas dépasser deux par jour.Peut-être pourriez-vous passer à un cachet par jour?Bon courage , et ne désespérez pas.

    Commentaire


    • Androcur
      Merci



      de votre réponse et de votre soutien.
      Je vais prendre un RDV avec un endocrino pour la rentrée.
      Et en attendant, essayer de ne plus focaliser sur mon crâne...

      Commentaire


      • Merci
        Je voulais aussi savoir



        si votre chute s'est bien stabilisée avec androcur et si vous avez observé des repousses.
        Pour ma part ... était bien stabilisé au début. Mes cheveux d'avant n'ont pas repoussé.
        Je ne comprends pas pourquoi les dermatos ont refusé de m'augmenter la dose d'androcur.
        Selon une, je serai trop stressé, selon l'autre ce serait dû au changement de saison. Bref, que des lieux communs qui finissent par m'exaspérer.

        Commentaire


        • Je voulais aussi savoir
          Repousse



          Bonsoir,
          En ce qui me concerne, la chute s'est très bien stabilisée, mais je n'ai pas eu de repousse.Les médecins m'ont dit que si je m'y étais prise plus tôt, j'aurais pu récupérer une partie de ce qui avait été perdu (j'ai commencé le traitement Androcur quatre ans après que le phénomène ait commencé.J'ai voulu d'abord essayer toutes les autres possibilités de traitement).Mais je suis déjà très contente que la chute ait cessé (voir ma raie s'aggrandir jour après jour, c'était affreux!), et personne ne se doute de mon problème car je parviens à le masquer.Par contre, Androcur n'a pas d'effet sur la chute saisonnière, donc ne vous affolez pas si vous perdez vos cheveux au changement de saison malgré le traitement.Quant à la question du stress, c'est la réponse la plus "fourre-tout" et la plus énervante qui soit!!!Je préfèrerais mille fois un médecin qui avouerait son impuissance (il n'y a pas de honte à ça), plutôt que le fait de tout mettre sur le compte du stress, du psychisme et autres.
          Une dernière chose, qui fait des merveilles dans mon cas: une cure de bépantène-biotine (2 ampoules de chaque, trois fois par semaine pendant six semaines): c'est le bon moment pour la faire, cela permet de prévenir la chute de septembre-octobre.Il y a aussi les gélules "Forcapil" qui renforcent bien la chevelure (je vous cite ce qui a bien marché dans mon cas personnel).N'hésitez pas à me contacter par message privé, j'ai également vécu un ENFER à cause de mes cheveux.Cordialement,

          Commentaire


          • Repousse
            Moi aussi



            je m'y suis prise un peu tard (3 ans après après mon accouchement qui a causé une chute catastrophique)Enfin ce sont les dermatos qui ont traîné à trouver le diagnostic. Dommage.
            Je fais aussi des cures de piqûres, tout comme vous. Je viens de faire 3 injections par semaines pendant un mois. J'espère voir les résultats bientôt. ça marche aussi dans mon cas (je fais 1 cure par an).
            Je viens d'acheter des gélules nodé oral.
            Bref, je prends tout ce que je trouve !! Et je vois qu'on a les mêmes remèdes.
            J'ai aussi augmenté la dose de minoxidil sur conseil de la dermato.
            Mais le pb avec les cheveux c'est que les résultats sont longs à arriver. Et malheureusement, la déprime a le temps de s'installer aussi... De quoi "s'arracher les cheveux" comme diraient les psys !!!!
            Et je ne vois pas comment on ne pourrait pas être stréssée en voyant notre crâne se dégarnir et cette fichue raie...
            Merci encore pour votre témoignage qui redonne espoir. On se sent moins seule tout à coup.

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2006-08

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité