publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Perte de cheveux et désespoir...

Réduire

publicité

publicité

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Perte de cheveux et désespoir...



    Bonjour les filles, je passe par hasard sur ce forum et je pense que nous pouvons nous apporter un peu d'aide. (beaucoup de vos témoignages m'ont touchée).
    Je me présente, j'ai 41 ans (il parait que j'en fait 10 de moins), on peut pas avoir tous les malheurs du monde.. J'ai perdu les 2/3 de mes cheveux depuis mon accouchement qui remonte maintenant à 16 ans (problème de thyroide aussi). La chute était spéctaculaire durant les premières années, puis s'est atténuée depuis environ 8 ans (sans aucun traitement depuis). Je ne cherche même plus à comprendre, j'ai je crois tout essayé et rien n'a réellement fonctionné sinon de perdre bcp d'argent... Je ne veux désespérer personne ici (surtout pas), il y a certaines causes qui font que tout peut rentrer dans l'ordre, mais force est de constater que pour certaines d'entre nous, la désillusion est grande.
    Alors je me suis reconnue parmi vous (complexe d'aller à la piscine, peur de sortir quand il y a bcp de vent et j'en passe...). C'est vrai que c'est un enfer (et le mot est faible). On a vraiment plus envie de se lever, de se regarder, jamais je n'aurai cru pouvoir l'accepter un jour. Les cheveux étaient pour moi la chose la plus importante physiquement !!!
    Et puis les années passent, nous passons par plusieurs étapes : déprime, dépression, perte de confiance en soi, fixation sur le sujet, etc... Et puis un jour on s'épuise (pour moi il a fallut 10 ans), on n'en peut plus, et on commence à accepter tout doucement mais surement..
    Aujourd'hui je comble ce manque de féminité par autre chose. Je fais des efforts sur la beauté des mains, de la peau, du maquillage, de mon look en général. J'ose m'affirmer enfin après toutes ces années de complexes et de frustration. Il y a bien une "beauté féminine", même sans avoir bcp de cheveux. Ca c'est vraiment le message que j'aimerai faire passer à vous toutes qui êtes dans ces moments horribles que j'ai trop bien connus.
    Bisous les filles
    (nous pouvons nous échanger nos soins fétiches, je viendrais en discuter plus tard).
    A très vite.
    Byalle









  • Rep



    Etant végétarienne je perd beaucoup mes cheveux et moi aussi cela me contrarie car je trouve que les cheveux sont la chose la plus importante. Je ne sais plus quoi faire !!

    Commentaire


    • Pourquoi pas une petite perruque de cheveux naturels



      ou un postiche ?ce n'est pas la panacee mais ton apparence dans le miroir sera transformée

      Commentaire


      • Perte de cheveux et désespoir



        moi je sais que mon amie a eu un gros problème de chute de cheveux pendant la grossesse, nous venons d'avoir une petite fille. Son coiffeur lui a conseillé un complément alimentaire en comprimés "expertise capillaire". je ne sais pas si c'est le produit, mais en tous les cas nous avons constaté une très net amélioration

        Commentaire


        • Perte de cheveux et désespoir
          Après un accouchement



          Il est normal de perdre ses cheveux ( car chute des hormones). Celle-ci peut être vraiment spéctaculaire, mais quelques mois suffisent pour que tout rentre dans l'ordre. Mon cas est un cas assez isolé et il ne faut surtout pas paniquer si vous traversez cette situation actuellement.
          Les piqûres de cystine B6 aident à la repousse plus rapidement.

          Commentaire


          • Pourquoi pas une petite perruque de cheveux naturels
            Je n'y ai jamais pensé



            Car je ne pense pas que je serai à l'aise. J'ai de la chance (si on peut dire ça), que la chute soit diffuse et non localisée à un endroit précis. Si je ne les lave pas tous les jours, on voit tout de même bien le crane. Je les lave en général lorsque je travaille et pas lors de mes jours de repos, histoire de ne pas les faire graisser encore plus vite.

            Commentaire

            publicité

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité