publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Chute androgenique?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Chute androgenique?



    Cela fait plus de 3 ans que je perd mes cheveux, d'abord un leger trou au-dessus du front. J'ai consulté un dermato qui m'a parlé d'une chute androgénique, et ne m'a donné que des vitamines (lobamine cystéine). La chute a continué, et depuis septembre, mon cuir chevelu (du front au milieu de du crâne), est très clairsemé.

    Je suis sous androcur depuis plus d'un an (par un androcrinologue), et rien n'y fait, la chute s'est accentuée. Je suis retournée chez mon dermato, qui m'a prescrit du minoxydil 2% depuis un mois. Pour le moment aucun résultat, je dois attendre 6 mois, et si rien ne s'améliore, elle m'a parlé d'implants; selon elle ce n'ai pas psychologique. J'ai 29 ans et je trouve cela difficile.

    Est-ce que quelqu'un aurait des conseils, ou bien serait dans le même cas que moi? Merci pour vos réponses.

  • As-tu fait vérifier ta thyroïde ?



    J'ai eu une collègue qui avait le même genre de perte et chez laquelle ça s'expliquait comme ça.

    À part ça, ne pas oublier que les médecins, dermatos, endocrinos ou autres, ne connaissent pas grand chose au problème de l'alopécie. Ce n'est peut-être pas un problème juste psychologique mais selon Christian Flèche dont je dévore en ce moment le livre, toute maladie, tout problème physique prend sa source dans un conflit psychologique. Mes recherches depuis presque 2 1/2 ans (début de mon problème) me portent à penser qu'il est dans la bonne direction.

    Amitiés

    Taane

    Commentaire


    • As-tu fait vérifier ta thyroïde ?
      Merci pour ta réponse



      J'ai fait plusieurs bilans sanguins, notamment pour la thyroïde, mais tout est normal, par contre, du côté hormonal, j'avais trop de testostérone (d'où l'androcur), ceci aurait pu expliquer cette perte de cheveux. Malheureusement, la chute ne fait qu'empirer. Mon généraliste me conseille d'aller au centre Sabouraud, mais apparemment les medecins n'y sont pas plus compétents qu'un bon dermatologue...

      Commentaire


      • sambuti
        sambuti commenté
        Modifier le commentaire
        Pilule contre la calvitie - http://foliаctive.com J’ai commencé à utiliser Foliаctive sur les conseils d’un bon ami et ça fonctionne vraiment très bien. J’ai récupéré un peu de cheveux sur le sommet du crâne et je sens que j’en perds moins.

    • Merci pour ta réponse
      Salut sandra



      Non, je crois qu'il faut vraiment admettre que c'est à nous de trouver nos solutions. Et ne surtout pas désespérer, baisser les bras.

      Moi aussi j'ai un taux d'androgènes trop élevé. Mais jusqu'à mes 38 ans, jusqu'aux chocs qui ont annoncé "le début de la fin" dans ma relation amoureuse mes cheveux étaient épais et je n'en perdais pas.

      Je crois que les androgènes nous fragilisent, nous rendent plus vulnérables. Je ne crois pas que ce soit systématiquement une condamnation.

      Et puis je crois qu'il faut rapidement arrêter de perdre du temps en consultation avec des soi disant spécialistes, sachant qu'en ce qui concerne l'alopécie les spécialistes n'existent pas; tout simplement.

      Deux choses : d'abord je me rends compte que là comme ailleurs des recherches sont menées et que ça avance. J'ai fini par le penser à force de naviguer sur le sujet sur Internet. Ils vont bien finir par nous trouver des choses plus précises.

      Deuxièmement ralentir le processus est faisable. Je fais des bains dérivatifs depuis 16 mois, j'ai cessé de manger n'importe quoi, je bois beaucoup d'eau, je me relaxe. La "catastrophe naturelle" du début s'est muée en "souci". Ça progresse mais doucement.

      Un autre truc qui semble fonctionner : la visualisation. En gros je me fais des tranches de rêve éveillé où je me visualise avec mes cheveux à nouveau épais, je me vois, me sens en profiter et en plus ça me fait du bien psychologiquement. Mon premier vrai signe de ralentissement est arrivé quand j'ai fait cet essai.

      Bises

      Taane

      Commentaire


      • Coucou



        j'ai fait des implants, et je trouve que ça a été la solution la plus efficace puisque les implants eux ne tombent pas, et ne tomberont jamais
        la décision fut difficile, mais je ne regrette pas
        évidemment c'est pas une partie de plaisir pendant et après mais ensuite on est plus traquille psychologiquement

        j'ai fait 3 séries d'implants il y a 4/5 ans (j'avais environ 32 ans)
        je pense en refaire 3 autres séries dès que je me sens prête,car il faut être motivée

        car depuis les premières greffes, d'autres cheveux (les non greffés) ont continué à tomber, donc il y a d'autres vides à combler

        j'ai aussi été prise en charge par ma caisse maladie (aux 2 tiers) vu les années de traitement que j'ai eues... ils ont considéré ça comme réparateur
        je tiens à préciser que j'ai une caisse maladie privée

        Commentaire


        • Coucou
          Recoucou



          Les implants, s'il faut y passer j'irai, ce n'est pas le problème. Le problème c'est le coût, ça n'est pa remboursé, bien que pour une femme j'estime que ce n'est pas un luxe d'être chauve. Mais une fois le cheveux implanté, est-ce qu'il pousse?

          Commentaire


          • Salut sandra



            Je ne peux m'empecher de te répondre car moi aussi je suis passée par là et je sais à quel point c'est difficil moralement de l'accepter.
            Il y a maintenant 5 ans j'ai commencer à perdre mes cheveux, au début je me suis dit que c'etait la saison j'ai commencer à prendre des vitamines. Rien n'a fait, la chute ne stopper pas et c'était de pire en pire. Mon dermato m'a conseillé un "tricogramme", prelevement sur la tete de cheveux à 3 trois endroit différent. Le bilan "chute androgénitique", elle m a prescrit du minoxidil mais ce medecin n'etait pas très reconfortante.. Du coup je me suis renseignée moi meme sur internet car je ne savais pas exactement ce que cela voulait dire..j'ai fais un bilan hormonale, je n'avais rien..Tout était contradictoire mais la chute était de plus en plus importante. J'ai consulter énormément de dermatologue, jai fais ensuite 2 pelades nerveuses..
            Finalement en pleine dépression, je suis allée voir un medecin qui soigne par homéophatie. Cette femme m'a guérie déjà de l'interieur. Elle m'a fait stopper d'urgence le minoxidil ( ce produit fait chuter la tension artérielle et n'est pas très agréble). J'ai pris des vitamines cystine injection de (biotine béphanthène)pendant un an.
            Ma dépression a durer 4ans, j'étais dans un cercle vicieux, j'en rever la nuit. Aujourd hui je prends toujours des vitamines car ils tombent encore mais bcp moins. Mes tempes et le niveau de ma frange ont repoussés mais biensur je n'aie plus l'épaisseur d'avant.
            Ce travail est long et difficile à accepter..
            Si tu veux le moindre conseil n'hesite pas,
            Bon courage à toi.
            punkie

            Commentaire


            • Salut sandra



              Je ne peux m'empecher de te répondre car moi aussi je suis passée par là et je sais à quel point c'est difficil moralement de l'accepter.
              Il y a maintenant 5 ans j'ai commencer à perdre mes cheveux, au début je me suis dit que c'etait la saison j'ai commencer à prendre des vitamines. Rien n'a fait, la chute ne stopper pas et c'était de pire en pire. Mon dermato m'a conseillé un "tricogramme", prelevement sur la tete de cheveux à 3 trois endroit différent. Le bilan "chute androgénitique", elle m a prescrit du minoxidil mais ce medecin n'etait pas très reconfortante.. Du coup je me suis renseignée moi meme sur internet car je ne savais pas exactement ce que cela voulait dire..j'ai fais un bilan hormonale, je n'avais rien..Tout était contradictoire mais la chute était de plus en plus importante. J'ai consulter énormément de dermatologue, jai fais ensuite 2 pelades nerveuses..
              Finalement en pleine dépression, je suis allée voir un medecin qui soigne par homéophatie. Cette femme m'a guérie déjà de l'interieur. Elle m'a fait stopper d'urgence le minoxidil ( ce produit fait chuter la tension artérielle et n'est pas très agréble). J'ai pris des vitamines cystine injection de (biotine béphanthène)pendant un an.
              Ma dépression a durer 4ans, j'étais dans un cercle vicieux, j'en rever la nuit. Aujourd hui je prends toujours des vitamines car ils tombent encore mais bcp moins. Mes tempes et le niveau de ma frange ont repoussés mais biensur je n'aie plus l'épaisseur d'avant.
              Ce travail est long et difficile à accepter..
              Si tu veux le moindre conseil n'hesite pas,
              Bon courage à toi.
              punkie

              Commentaire


              • Recoucou
                Le cheveu implanté vit



                puisque c'est le tien qu'on a pris ailleurs, il pousse comme les autres
                tu peux les couper, ils repoussent


                pour les implants tu peux essayer d'espacer les séances pour que ça te coute moins sur une année

                aussi tu peux tenter une demande de prise en charge auprès de la sécu, avec certificats médicaux en appui

                Commentaire


                • Salut sandra
                  C'est génial



                  que tu viennes témoigner de ça. Disons que c'est exactement le genre de message que j'aime lire.
                  Premièrement parce que tu es persévérante et puis parce que tu as mis le doigt sur le début de TA solution.
                  Tu as commencé comme toutes dans ce cas par te fier à ce que les médecins te disaient, ce qui t'a fait tomber bien bas et puis tu es sortie des sentiers battus.
                  Je me fais aussi suivre par une homéopathe depus peu et je me demande pourquoi je n'y avais pas songé plus tôt...

                  Commentaire


                  • C'est génial
                    Normal..



                    Disons que je ne suis pas tombée sur des medecins très rassurant. D'ailleurs c'est toujours minoxidil pour tout le monde! et on te parle deja d'implants alors que la situation peut être resolue..Question moral c'est pas le top. J'ai meme vu une psy..(une seule fois car jai tout de suite compris qu'elle n y changerai rien)
                    L'idee de l homeopathie m'est venue vraiment en dernier lieu, je crois que jai tout essayer pour mes cheveux sauf de soigner mes nerfs et mes angoisses! Et cela joue enormement sur l'organisme..
                    Le minoxidil aussi joue sur le morale, l'odeur est désagréable, ça reste mouiller. Bref on est degoutée de ce coiffer! pour ma part j'ai porter des turbans pendant plus de 8 mois..
                    Le conseil c'est de rester positive! difficile sur le coup mais avec le recul c'est très important.

                    Amitié, punkie.

                    Commentaire


                    • Normal..
                      Contente de te lire



                      Tu écris exactement ce qui me convainc de plus en plus. Et la grosse révélation pour moi c'est la connexion indubitable entre le moral et le physique. Ça paraît bête à dire mais il y en a encore qui sont sceptiques. Et on le sait sans l'approfondir. Impossible de prétendre que l'un n'influe pas sur l'autre pourtant.

                      Pas toujours facile de rester positive mais ça vaut le coup d'y mettre toutes ses énergies. Je suis très très d'accord avec toi. Ne serait-ce que pour l'image que tu te projettes à toi-même.

                      Pas sûre par contre qu'il y ait une solution qui soit la même pour tout le monde. Mais le moral, c'est sûr...

                      Commentaire


                      • Salut sandra
                        Bonsoir,



                        Je pense sérieusement que c'est du au psychisme, car la chute a commencé après divers évènements malheureux. Mon coiffeur m'a conseiller l'homéopathie pour me détendre, c'est peut-être LA solution. En ce qui concerne le minoxydil, je le tolère bien, ça ne ce voit pas. Bien sûr c'est contraignant, et si ce produit fonctionne, il faudra faire des cures toute ma vie...

                        Commentaire


                        • Bonjour



                          j ai le meme probleme que vous c a dire la chute de cheveux aujourd hui j ai ete voir un analyste en bulbologie capillaire il analyse le cheveux et ensuite il vous informe des troubles et vous donne un traitement homeopathie je vous donne les coordonnees si vous le souhaitez je le revois dans 3 mois la consultation s eleve 100 euros je sais cela n est pas donné mais si cela se revele efficace pour moi cela n a pas de prix restons en contact dans un mois apparement je devrais voir des resultats je vous tiens au courant eventuellement je vous laisse c coordonnes Mr THOMEZKI Damien au 01 30 61 21 96. ce qui est incroyable c est qu il a pu me decrire au niveau de mon caractere c est enorme en tout c est l effet que j ai eu j espere que j aurais un resultat car minoxydil je l ai fait mais mettre une lotion toute sa vie c est pas pour moi au plaisir je viendrais dans le site assez souvent bye bye

                          Commentaire


                          • Idealise74
                            Idealise74 commenté
                            Modifier le commentaire
                            Bonjour Norah, qu'en est-il de ta chute de cheveux et du traitement du Dr THOMETZKI Damien, 11 ans et 4 mois après ? Tes cheveux ont-ils arrêté de tomber et ont-ils repoussé ?...Je ne sais pas si tu viens toujours sur le site maintenant, mais au cas où, j'aimerais avoir ton avis sur ce médecin, avant que j'aille le consulter. A bientôt j'espère ! Elise

                        • Bonjour
                          Merci pour le renseignement...



                          Le traitement est fait pour quelle genre de chute?

                          Commentaire


                          • Salut sandra
                            En dépistage de l'alopécie



                            En septembre dernier, mes cheveux commençaient à tomber. Je suis allée voir un dermato. Mes analyses hormonales sont normales mais il m'a tout de même diagnostiqué une alopécie androgénique. Il m'a prescrit androcur et provames. J'ai pris ce traitement d'octobre à décembre. J'avais des effets secondaires, il m'a réduit les doses. Les effets secondaires se sont amplifiés mais mes cheveux se sont épaissés et ont commencé à repousser. J'ai tout de même arrêter le traitement en février. Je suis allée voir un autre dermato qui m'a prescrit du minoxydil 2% et Lobamine-cystéine ainsi qu'un complexe de vitamine: écophane. J'hésite à commencer le minoxidil car je ne connais pas les effets secondaires et si on arrête repert-on les cheveux. En effet, d'ici un an j'aimerais avoir un enfant: y-aurait-il des effets secondaires? J'aimerais avoir des conseils, vos expériences sur le minoxidil. Merci. J'avais pensé aussi à l'homéopathie: que prends-tu comme traitement?

                            Commentaire


                            • C'est génial
                              L'homéopathie pour l'alopéthie



                              Je lis des témoignages sur l'homéopathie.J'aimerais connaître les effets et le nom du traitement car j'ai une alopéthie androgénique et on m'a prescrit du monoxidil: j'ai peur de commencer ce traitement car je ne sais pas trop les effets secondaires, si on arrête est-ce que la chute est radicale. Je pense avoir un enfant d'ici un ou deux ans: y aura -t-il des effets secondaires?
                              Merci pour tous les renseignements que vous pourrez me donner car cette maladie me fait vraiment peur.

                              Commentaire


                              • Contente de te lire
                                Taane



                                Je me permets une petite remarque par rapport à ton message. Il est évident que le corps et l'esprit sont intimement liés. Nous sommes une entité, mais il faut bien savoir que l'esprit est plus fort, qu'il régit toute la personne.

                                Lorsqu'une personne est bien dans sa tête, son corps suit le même chemin. Le reste est vrai également. Si je peux me permettre de donner un conseil concernant les chutes de cheveux, le plus important est avant toute chose de "se détacher du problème". Un bon dermatologue est un médecin qui expliquera, avant tout, l'influence du psychisme dans toute pathologie.
                                Je ne suis pas trop d'accord lorsque tu dis qu'il "faut y mettre toutes ses énergies". Je pense qu'il faut faire le contraire, absolument. PRENDRE DU RECUL. Plus on attache d'importance à un trouble quel qu'il soit, moins il guérit. Se soigner, certes, avec les petits moyens, mais surtout se détacher du problème, car la maladie se chronicise, et c'est tellement vrai en cas de chute de cheveux. Il n'y a pas de solution générale mais une ébauche de solution pour chacune d'entre nous. Une prise en charge psychologique est nécessaire pour aider à voir un peu plus clair dans son esprit. Et seulement après beaucoup de patience et avec un thérapeute, il y a de fortes chances que l'on découvre que la chute des cheveux n'était qu'une conséquence d'un mal plus profond (sauf dans les cas réellement liés à une pathologie).

                                Lorsque j'avais commencé mon traitement, le dermatologue avait bien insisté sur le fait que si je ne me "détachais" pas du problèmes "cheveux", si j'essayais de contrôler la situation, si je vérifiais, si je continuais à m'angoisser, je ne guérirais pas. Il m'a également conseillé d'arrêter de chercher à me documenter et à savoir tout sur les chutes de cheveux. Plus on contrôle une situation, plus la situation se retourne comme un anxiogène.

                                Je pense que c'est grâce à ce médecin qui m'a obligée à me détacher du trouble que j'ai pu aller mieux. Ce n'a pas été facile mais il n'y avait pas d'autres solutions.

                                Attention à ne pas chroniciser un trouble pour le transformer en une véritable pathologie.

                                Si d'autres choses me reviennent à l'esprit, je ne manquerai pas de venir vous les transmettre.

                                Carla

                                Commentaire


                                • En dépistage de l'alopécie
                                  Minoxidil...



                                  Depuis près d'un an et demi je suis sous androcure, (aucun résultat pour la repousse des cheveux, bien au contraire). Depuis décembre je mets du minoxidil sur le cuir chevelu, j'ai commencé par la marque "alostil" (15) qui ne fait que ternir un peu les cheveux après application, ma dermato ma donné une autre marque "alopexy" qui rend les cheveux très gras et plein de pellicules (berk). De plus celui-ci coûte 41 !!!! Bref je te conseille le premier. Ma chute de cheveux s'est arrêtée, mais ils n'ont pas repoussés pour autant. Sinon, je ne connais pas d'effets secondaires, renseigne-toi quand-même auprès d'un pharmacien. Courage.
                                  P.S: à la place de Provames qui me causait aussi de gros problèmes (maux de ventre, saignements), mon androcrino ma donné Estreva (prevu pour la ménopause!!) car le reste fait monter mon cholestérol, et les effets secondaires ont disparu.

                                  Commentaire


                                  • J'ai 13 ans et le meme probleme



                                    bonjour je m'apelle Juliette .J'ai 13 ans et je souffre d'une alopethie. J'ai beaucoup de mal avec cette maladie par rapport a mon age car c'est tres difficile de suporter les moqueries des autres et c'est tres complique de s'oraganiser : par exemple pour le sport, je dois me priver de faire de la piscine et d'autres sports.
                                    Je suis allée voir plusieurs dermatologues qui m ' ont prescrits des médicaments comme cystine B6, magné et du calcium .J ' ai essayé mais ma chute n 'a césse de s ' aggravée . enfin mes parents et moi avont trouvés une solution pour mes cheveux prendre une perruque !!! Au début cela n ' a pas été facile mais je m ' en suis sortie malgré les moqueries!
                                    j'attend votre reponse avec impatiente et vous remercie d'avoir abordé un sujet sur lequel il m'etait difficile de parler.

                                    Commentaire


                                    • J'ai 13 ans et le meme probleme
                                      Arrêt d'endrocur.



                                      Bonsoir,
                                      J'ai décidé d'arrêter androcur depuis 3 jours, cela fait 1 an et demi que je la prend, aucun résultat et effets secondaires. Quand à ma chute de cheveux, elle s'est accentuée depuis 2 mois, je ne sais plus quoi faire ni la raison. J'aimerais consulter un dermato spécialiste du cuir chevelu, mais comment le trouver (dans le 75 ou 77)?
                                      A bientôt et merci pour vos réponses.

                                      Commentaire


                                      • J'ai 13 ans et le meme probleme
                                        Arrêt d'endrocur.



                                        Bonsoir,
                                        J'ai décidé d'arrêter androcur depuis 3 jours, cela fait 1 an et demi que je la prend, aucun résultat et effets secondaires. Quand à ma chute de cheveux, elle s'est accentuée depuis 2 mois, je ne sais plus quoi faire ni la raison. J'aimerais consulter un dermato spécialiste du cuir chevelu, mais comment le trouver (dans le 75 ou 77)?
                                        A bientôt et merci pour vos réponses.

                                        Commentaire


                                        • Arrêt d'endrocur.
                                          Va voir



                                          au centre sabouraud a paris ils ont une consultation cheveux
                                          cela fait partie de l'hopital st louis

                                          Commentaire


                                          • Moi aussi...



                                            ...Je suis passée par cette étape, suite à un accident en octobre et au choc psychologique que cela a engendré j'ai commencé à prendre mes cheveux en janvier.Mon médecin généraliste m'a prescrit des vitamines pensant que la chute était liée à une carence.Mes cheveux tombaient toujours j'ai décidé après plusieurs traitement inéfficaces d'aller voir un dermato.La première que j'ai rencontré au mois de juin étaient vraiment nulle, elle m'a même dit que mes cheveux ne repousseraient peut être pas.Je suis allée voir un autre medecin en juillet, à ce moment là je ressemblais à Barthez, je n'avais plus un cheveux sur la tete.Il a été génial, il m'a écouté et m'a expliqué ce qui se passait.J'ai été placé sous puvathérapie, c'est de l'explosition aux U.V mais fait à l'hopital à une intensité spécifique.Mes cheveux ont repoussés,plus beaux qu'avant même!Cependant je reste très sensible, je perds régulièrement des cheveux à cause du stress mais rien de comparable avec ce que j'ai vécu durant cette année là.Je te souhaite beaucoup de courage car cela n'est pas facile à vivre mais il a toujour une solution.Surtout bats toi et dit toi que tu vas y arriver.

                                            Commentaire


                                            • Arrêt d'endrocur.
                                              Autre spécialiste en région parisienne



                                              Bonjour,

                                              Tu peux aussi aller à l'hôpital Henri Mondor de Créteil, ils ont des spécialistes au centre de dermatologie.

                                              J'y étais ce matin et j'ai une très bonne doctoresse. Ensuite cela dépend aussi un peu sur qui tu tombes. Il y a des personnes plus ou moins prêtes à répondre aux nombreuses questions que l'on se pose.

                                              Tu peux aussi gagner du temps avant un rendez-vous en faisant faire des tests que l'on pourra peut-être te demander. Ce fut mon cas pour détecter une alopécie androgénique :
                                              -analyse de sang pour la ferritine, le fer sérique et tyroïde
                                              -analyse de testostérone
                                              -trichogramme (réalisé à lhôpital)

                                              Ces examens peuvent être prescrits par un généralistes ou un dermatologue. Il ma fallu attendre beaucoup de temps pour obtenir un rendez-vous avec un docteur à Saint Louis qui ma demandé de revenir le voir après ces examens. Cela maurait fait gagner du temps de venir le voir avec tout cela. Mais bon chaque cas est différent.

                                              Camille

                                              Commentaire

                                              Publicité

                                              publicité

                                              Chargement...
                                              X

                                              publicité