publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Opération hallux valgus début juillet, comment ça se passe...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Opération hallux valgus début juillet, comment ça se passe...



    Bonjour à tous
    juste pour vous donner mon témoignage sur mon opération. Je me suis faite opérer le matin pour les deux pieds à la fois, ce qui surprend tout le monde, y compris les infirmières qui se sont souvent exclamées "Quel courage !"...
    Ben non, pas tant que ça je trouve, mes deux pieds étaient sérieusement déformés (je n'ai que 33 ans) et je ne me voyais pas faire deux fois une opération, une anesthésie, une convalescence... En deux fois, là, il m'aurait fallu du courage ! Enfin, le chirurgien n'y a pas vu d'objections, donc...

    J'ai donc opté pour une anesthésie locale, ce que je recommande à tous car avec un bon calmant qu'ils m'ont administré par intraveineuse, j'ai cru que l'opération a duré 5 mn alors qu'elle a quand même duré 3/4 d'heure ! Après la périe durale, chacune de mes jambes a été désensibilisées derrière le genou. Je n'ai absolument rien senti pendant 24h !
    L'inconvénient ensuite, mais il est la aussi lorsqu'on fait une anesthésie générale, c'est de ne plus sentir sons corps à patrir de son bassin et de devoir "sonner" l'infirmière pour uriner. Mais bon, il n'y a pas mort d'homme...
    Lorsque mes jambes ont de nouveau retrouvé leur sensibilité, j'ai eu des picotements dans les pieds, et encore pas longtemps, car j'ai eu des anti douleurs dans l'intraveineuse. J'aurais pu avoir de la morphine mais j'ai préféré éviter. J'ai marché avec mes chaussures spécialisées le surlendemain de l'opération. Ca tirait un peu mais c'était faisable pour les petites distances (toilettes etc).
    Je suis restée 3 jours à l'hopital. Ca a passé relativement vite, prise de tension, prise de sang, piqures anti flebbite..
    Ensuite, au fil des jours, on marche de mieux en mieux même si il ne faut pas en abuser. Plus de douleurs par la suite avec le traitement à prendre. Les bandages sont changés tous les deux jours et la piqure anti flebbites tous les jours, il faut donc prévoir une infirmère à domicile, évidemment.
    Mes pieds ont perdu les fils sur les cicatrices hier, le résultat est niquel et les pieds pas trop gonflés car je suis bien restée assise la plupart du temps. Mieux vaut dormir avec les pieds légèrement surélevés.

    Voila, tout ca pour dire que ca vaut le coup et que la douleur, qui existait bel et bien pour ce type d'opération il y a quelques années est bien gérée maintenant. Ce qu'il faut c'est surtout de la patience et aussi être aidé un minimum (pour les courses, ordonnance pour infirmière etc) car au debut on est fatigué et aller dans la rue avec ces chaussures, pas évident. Il est prévu que je ne fasse plus usage de celle-ci debut aout !!!

  • Opération le 10 septembre - mon histoire



    Hello, j'ai 35 ans et je me suis faite opérer le 10 septembre, par un super bon chirurgien parisien ( et super sympa, drôle et tout).

    Anesthésie générale : j'avais le choix : loco-régional ou général. C'est génial, on ne sent rien, on dort et hop, on se retrouve dans sa chambre. A mon réveil, j'étais tellement euphorique que je souriais à tout le monde !

    Super clinique à Paris, pas chère (j'étais dans une chambre individuelle et cela ne m'a coûtée que 32 euros par nuit 14 euros pour la télé (mais finalement, je ne l'ai pas regardeé) car j'ai été sur-classée faute de place dans les chambres à deux.
    Restée deux nuits à l'hôpital (j'aurais pu rester plus longtemps, mas je voulais rentrer chez moi).
    Rentrée en taxi, pris en charge par la SS et ma mutuelle (coût 14 euros).

    Opération des deux pieds à la fois, technique mixte (petite cicatrice et des vis).

    Dépassement d'honoraires 800 euros par pied (cher mais bon, c'est le ... Cazeau, une sommité) mais ma mutuelle prend tout en charge (c'est trop cool).
    Médicaments à acheter à la sortie de la clinique : pansements, bétadine, sérum physiologique, Cicaplaie (pansement), Ixprim (en cas de douleur), Lovenox (piqûres anti-phélibte) pendant 10 jours.
    Prévoir une infirmière à la sortie de la clinique : pour changement de pansement après 5 jours à compter de l'opération (on enlève le gros pansement de contension pour mettre un petit sparadrap) piqûres de Lovenox (coût : 12 euros : 9 euros 3 euros de déplacement).
    => moi, je me faisais moi-même les piqûres de Lovenox (pas fun, même si on s'y habitue mais c'était inutile de faire déplacer une infirmière pour cela, car ça ne dure que 2 secondes !).
    => je fais également le changement de pansement (facile : bétadine sur une compresse, on tamponne la cicatrice et on met un pansement Cicaplaie) et puis comme ça, on maîtrise les choses : je prends tout mon temps pour enlever le pansement sans avoir mal...
    Ce qui fait qe je n'ai vu que 2 fois l'infirmière (la 2e fois, c'était une visite de contrôle).

    Une analyse des plaquettes est effectuée pour voir les effets du Lovenox (moi, je l'ai faite une semaine après l'opération).

    Je ne sais pas si c'est à cause des anti-douleurs (que je prenais durant trois jours de peur d'avoir mal) ou le Lovenox, mais j'ai perdu 4 kgs (cool) et comme je me repose beaucoup, et que je ne fume plus pour une meilleure cicatrisation, j'ai une super peau ! Donc, je me sens super jolie...

    Installation :
    - le lit est sur-élevé par de gros bouquins (sur les pieds de devant) je dors, en plus, avec des oreillers sous les jambes pour éviter au maximum l'oedème (d'ailleurs, c'est super efficace car les pieds ne sont pas gonflés du tout et les bleus ont disparu au bout de 2 jours).
    - repérer le labo d'analyse le plus proche de chez soi
    - réserver une infirmière 5 jours après l'opération
    - réserver le kiné pour une 20taine de séances, un mois après l'opération
    - J'avais acheté des DVDs, et des tas de bouquins et fait installer une connexion 3G pour bosser à distance, fait un maximum de courses avant mon arrêt (je vis encoloc').
    - J'avais également fait le nécessaire auprès de ma mutuelle et validé avec elle ce qu'elle prenait en charge.
    - J'avais refais ma carte vitale (avec la photo).
    - achat d'enveloppes timbres (pour les remboursements, etc).
    - achat de chaussures style Barouk ou Sober : on peut se déplacer pratiquement tt de suite (avec le pansement de contention puis avec les chaussures Barouk ou Sober) mais que qq minutes par jour, dans un premier temps
    => on fait tjs attention à la cicatrisation et à l'oedème
    - installation d'une chaise pliante dans la baignoire (style tabouret pliant d'appoint sans dossier) une autre chaise du même style, en dehors de la baignoire prévoir la serviette de bain à proximité ou la mettre sur les jambes durant la douche : comme ça, je suis assise pour prendre la douche et mes jambes restent à l'extérieur, sur-élevés et au sec durant la douche, car les cicatrices doivent rester au sec tant que les fils n'ont pas été retirés
    - vêtements : simples, larges, en coton
    - je prens régulièrement des photos des pieds pour examiner l'évolution de la situation

    Voilà 2 semaines que je me suis faite opérer et tout va bien jusqu'à présent !
    Evidemment je la recommande à tt ceux (celles) qui en ont besoin, mais il faut savoir que la convalescence est très longue. Pour ma part, j'ai un arrêt maladie de 2 mois, avec une possibilité de prolongation et que je n'ai pas d'enfant, que je ne vis pas dans un appart ou maison, avec étage. J'avais également prévu pas mal de chose avant l'opé. et surtout une activité professionnelle à distance, car rester au lit les 3/4 du temps sans travailler, j'avais peur de saturer et de déprimer).

    Voili volou !
    Si vous avez besoin d'autres renseignements, n'hésitez pas à me contacter !




    Commentaire


  • Opération le 10 septembre - mon histoire
    Suite...



    4 semaines après ....

    En principe, tu dors encore mal car tu n'arrives pas à te positionner dans la nuit. La position sur le côté est difficile car tu n'oses pas poser ta cicatrice sur le matelas, etc.
    Tes jambes sont constamment sur-élevées et c'est embêtant, à la fin !

    A ce moment là, tu commences à tourner en rond, à la maison.
    Les kilos que tu avais perdus, tu vas commencer à les reprendre, du fait du manque d'activité et de ta reprise d'appétit.
    A ce stade, les fils ont été enlevés.
    Achat de Dermatix (45-50 euros, oui, je sais, c'est cher) et appliquer cette crème dès à présent sur les cicatrices. Tu n'auras pas de trace par la suite.

    Moi, j'ai attendu un mois entier pour prendre une douche, debout, sur tout le corps.
    Les bains sont interdits (dixit mon chirurgien).
    Tu appliqueras Dermatix après la douche.
    Tu attends 1/4 heure avant de mettre tes chaussettes larges. Moi, j'ai acheté des chaussons de bottes, très pratiques pour dormir.
    Pour me déplacer à la maison, en guise de chaussons, je me suis procuré des sur-chaussures d'hôpital.

    Parallèlement, tu commences a marcher de mieux en mieux et tu auras ton 1er RDV post-op, très bientôt.

    ______________________________ ______

    Un mois et 15 jours après...

    Après ton 1er RDV post-op : tu devras tout de suite faire des séances de kiné (trois fois par semaine).

    Je te conseille donc dès à présent de :

    - acheter une paire de tennis une taille au-dessus de celle que tu avais avant ton opération. Tu devras la porter dès ta sortie du RDV post-op. et laisser définitivement tes Sober ou Barouk.
    Pour ma part, j'ai acheté des chaussures de skate noires, assez sympas et féminins car il faut savoir que tu vas les garder assez longtemps et surtout tu vas commencer à bien galoper avec ! L'important est que la largeur soit suffisante et la semelle souple; d'ailleurs mon chirurgien tenait à voir ce que j'avais acheté comme chaussures et a testé la semelle en la pliant en deux.

    - prendre de suite RDV avec ton kiné (près de chez toi) afin de ne pas se trouver dépourvue, faute de place.

    - faire ta radio pour ce 1er RDV post-op.

    Mon RDV post-op s'est bien passé : les vis n'ont pas bougés. Le chirurgien me prescrit des séances de kiné : 3 fois par semaine; j'ai donc choisi les lundi, mercredi et vendredi.
    Les exercices sont : le kiné prend le pouce du pied et le tord de bas en haut (plus ou moins en douceur) décollement et massage de la cicatrice. Un quart d'heure par pied (car, je me suis faite opérer des deux pieds en même temps).
    A la maison, tu fais pareil devant la télé.
    Tu dois également marcher pied nus (avec tes sur-chaussures d'hôpital, c'est plus propre) et dérouler tes doigts de pied le plus possible.
    J'ai tenté récemment d'attraper des choses, en étant sur la pointe des pieds. Et ça marche !

    Sinon, je galope pas mal, je vais au cinéma, théâtre, musée, chez des amis, etc. Mon chirurgien m'a dit que j'étais maintenant dans la meilleure période : tu peux marcher normalement avec de vraies chaussures, tu n'as plus du tout mal, tu dors de mieux en mieux, les traces de l'opération disparaissent, et tu es encore en arrêt maladie.

    J'ai remis mes pieds dans des chaussures à talons (juste pour une photo), j'avais trop hâte. Petite douleur mais très joli ! mon rêve depuis 20 ans, de ne plus voir la bosse dans mes escarpins.
    J'ai acheté des chaussures plates pour l'hiver: petites ballerines.

    Voilà, j'espère que cela vous servira.

    A bientôt.

    Commentaire


    • Enfin un témoignage qui me rassure :amour: merci



      Depuis que j'ai pris la décision de me faire opérée tout le monde ne peux s'empêcher de me donner son avis comme si ils voulaient me dissuader ...Sur les conseils de ma podologue je tiens absolument à me faire faire les deux pieds en même temps Ce sont surtout les infirmières qui me trouvent complètement inconsciente à tel point que je ne sais plus où j'en suis et que je perds confiance je rentre le 10 décembre prochain dans un hôpital public et le chirurgien m'opère le lendemain sans dépassement d'honoraire...lui aussi d'ailleurs au départ il ne voulait m'opérer qu'un seul pied il m'a donné quelques minutes pour réfléchir à tel point que malgré ma détermination je me suis retrouvée hésitante et dans le flou total mais mon mari étant là pour me soutenir je n'ai quand même pas changé d'avis...
      je vous remercie pour votre témoignage rassurant...
      amicalement
      Chris

      Commentaire


      • Slt a toues et a tous



        je vais me faire operer de l'allux valgus le 8 decembre 2010!!
        je n'ai jamais eu peur de ce genre d'operation car j'ai des l'age de 13 ans ete operer une fois du menisque et par la suite a l'age de 17 ans des ligaments croises internes!! ici je ne fais qu'un peid car l'autre est moins arrangé!!! le chirurgien qui va m'operer est genial et m'a dit c pas tres courtant de faire cette operation a une femme de 27 ans mais plutot c fait et plus vite vous serez sur pied ( en plus il a de l'humour)!! hier j'ai ete faire mes pre-op et on m'a proposé de le faire soit sous annesthesie general ou local!! comme ca fait deux fois que je le fais general j'ai decidé avec l'anesthesiste de le faire local!! deja pour une question d'etre moins dans les vapes et surtout d'etre plus vite en forme!! je pense avoir fait le bon choix!! pour la suite je vois tiendrai au courant!!
        allez bisous

        Commentaire


        • Opération le 10 septembre - mon histoire
          Hallus valgus



          Bonjour,
          en effet, c'est très bien quand tout se déroule comme vous le dites !!! quelle chance !
          pour ma part, rien à voir, c'est d'abord ma deuxième opération des deux pieds, un après l'autre comme le veut le chirurgien et comme ça a repoussé, on a recommencé, déjà pas marrant. Je veux bien qu'on souffre moins qu'avant mais, pour ma part, le retour à la maison a été difficile ! d'autre part j'ai une agrafe cassée restée dans l'orteil, le chirurgien me demande comment j'ai pu casser une agrafe en titane, pour ma part, je ne vois pas non pourquoi ce serait moi qui l'aurait cassée étant donné que je n'ai pratiquement pas bougé de chez moi et que je ne pouvais rien faire, c'est peut-être aussi un matériel défectueux m'a t'on dit mais c'est tout, et je suis ressortie de la consultation en larmes. Ensuite, grosse surprise sur le pied droit qui ne désenflait pas du tout, après visite chez le médecin traitant et le rhumatologue, on constate une algodystrophie, nom barbare que je ne connaissais absolument pas, toujours est-il que les douleurs sont bien là, jours et nuits, et que je suis sous anti-douleurs, anti-inflammatoires, etc ... pour ne pas pouvoir me chausser du tout, encore pire qu'avant puisque j'ai dû reprendre les béquilles par la même occasion !!!
          si seulement on m'avait avertie de ce risque, je serais restée avec mes pieds déformés mais au moins je pouvais me déplacer, m'occuper de ma maison et de mes petits-enfants, là avec tous ces médicaments, je ne trouve pas que l'opération soit une réussite, il paraît que c'est très long à guérir, quelquefois 2 ans et plus, et encore ce n'est pas certain ! heureusement qu'il y a beaucoup de témoignagnes encourageants mais je témoigne pour dire qu'il y a aussi des risques et je voudrais qu'en plus de nous faire signer des papiers pour "'dépassements d'honoraires" et maladies nosocomiales, on nous parle d'algodystrophie car nous sommes très nombreux à avoir chopé cela au cours d'une opération ?
          voilà tout n'est pas toujours rose et je suis pour ma part démoralisée, sans compter que je m'isole de plus en plus parce que je ne peux plus conduire non plus et marcher est un vrai parcours du combattant !
          je suis bien que dans mon lit, alors en plus j'ai des anxyolitiques et des antidépresseurs, avec tous ces anti ceci et ces anti cela, la vie n'est pas rose !
          Tant mieux pour les opérations réussies à 100%.
          Codialement

          Commentaire


          • Enfin un témoignage qui me rassure :amour: merci
            Attention aux risques quand même !



            Bonjour rachel1703
            Peut-être avez vous déjà fait l'opération et que tout s'est bien passé, c'est vrai qu'il y a beaucoup de témoignages encourageants et c'est tant mieux mais il y a quand même des risques. Le premier, c'est que ça peut repousser (c'est ce qui m'est arrivé), je me suis faite à nouveau ré-opérée des deux pieds, l'un après l'autre. Si les techniques ont changé, la souffrance est moindre à l'hôpital, le retour à la maison, c'est autre chose. A la dernière radio, il est apparu une agrafe cassée au niveau de l'arthrodèse, le chirurgien m'a demandée comment j'avais fait pour casser une agrafe en titane, je ne vois pas du tout étant donné que j'ai suivi à la lettre toutes les instructions, que je n'ai pas bougé de chez moi et que je suis restée allongée le plus souvent, bref il a quand même admis que cela pouvait provenir d'un problème de "matériel défectueux" mais m'a laissée repartir en me disant qu'on se reverra que dans un an, j'étais en larmes en ressortant de la consultation. Ensuite et c'est pire, le pied droit ne désenflant pas du tout, j'ai vu mon médecin traitant puis mon rhumatologue, après radio il y a suspicion d'algodystrophie, je ne connaissais pas ce nom barbare mais c'est une maladie qui s'attrape au cours d'une opération osseuse et notamment horthopédique !!! encore une surprise. Pourquoi nous fait-on signer des papiers pour "dépassements d'honoraires" et les maladies nosocomiales sans nous parler de cette fichue maladie qui est très douloureuse, longue, voire jusqu'à 2 ans et plus. Résultat, pire qu'avant : je reprend les béquilles, je me chausse encore plus difficilement qu'avant, je ne peux plus conduire, faire ce que j'ai à faire dans la maison et m'occuper de mes petits-enfants. Je suis donc sous anti-douleurs, anti-inflammatoires, anxyolitiques et antidépresseurs !!! ça fait quand même beaucoup, je m'isole complètement forcément car je ne peux même pas marcher 100m tellement je souffre. Si seulement on m'avait avertie de ce calvaire, je vous assure que je serais restée avec mes pieds déformés, d'accord c'est pas facile et on souffre aussi mais pourquoi se faire opérer pour être pire qu'avant ! à moins d'un miracle je ne vois pas ce que cela va devenir. Ce qui est le plus décourageant aussi c'est que les gens ont l'impression que c'est dans la tête que ça se passe et bien à tous ceux là, je voudrais seulement qu'ils prennent ma place une journée et après ils changeraient d'avis.
            Mais bon je reste chez moi, et je m'allonge souvent, il y a que là où j'ai moins mal.
            Je revois le chirurgien prochainement, et j'ai bien hâte de savoir ce qu'il va me dire et surtout je veux qu'il m'explique cette maladie et qu'il me dise pourquoi on en parle pas avant !
            Bonne continuation à toutes et à tous qui ont eu la chance que tout se soit bien passé.
            Cordialement

            Commentaire


            • Attention aux risques quand même !
              Bonjour tartine



              Je me suis faite opérée il y a un peu plus d'une semaine. Aneshésie générale pour moi (j'avais un pied très déformé et je ne pouvais plus me chausser sans souffrir, ni faire de balades)...
              Il s'est avéré que j'avais deux orteils de luxés et j'ai donc eu la surprise au réveil, de voir deux broches qui sortaient de mon pied, comme deux griffes à l'envers.
              Il y a deux jours, me sentant mieux j'ai voulu aller chez moi (je suis hébergée quelques temps car mon appartement est au 3ème sans ascenseur )... J'ai donc monté les escaliers sans problème, marché dans l'appartement, fait quelques av et vient....
              Le soir mon pied était bleu et enflé... Hier même chose et pourtant je suis restée la jambe plus à l'horizontale....
              Je suis sortie de clinique sans indications autres que de porter ma chaussure orthopédique et une ordonnance pour du dolipranne 1000 et des piqûres anti-phlébite....
              J'ai bien signé un papier sur lequel était mentionné l'algodystrophie mais je ne m'en suis aperçue qu'après.... Je ne sais pas en quoi consiste cette maladie et je vais donc m'informer sur net....
              Je vois mon chirurgien mercredi pour enlever les points.... Je vais bien voir ce qu'il dira.... Il doit aussi décider du jour où il m'enlèvera les broches (heu.... là je flippe car une 'infirmière m'a dit qu'on dirait dessus sans endormir )
              Je suis en arrêt maladie pour 2 mois et je commence à comprendre pourquoi, si on ne peut se déplacer comme on le veut! Me voici de nouveau à faire de la broderie et à taper sur le pc sur mon lit, une petite table à petit déjeuner sur les genoux....
              Bon courage à toi!!!!
              Prisca

              Commentaire


              • Complication d allus valgus



                bonjour
                j ai 41 ans et je me suis faite operer d un hallus valgus des deux pieds le 25 mai 2010;ce qui est tres ressent .de l operation a maintenant j ai encore tres mal s est a dire 3 semaines apres . je n ai plus de sensibilité au gros doigt du pied gauche et sur le meme coté de plus j ai une phebite malgré les piqures que j ai eu apres l operation.le medecin des urgence m a meme dit qu il aurait pas fallut que je vienne une journée de plus car j aurais fait une emboli pulmonaire ; resultat je peux encore moins marcher.au mois de juillet je dois ravoir une operation d une endometriose avec kiste de 8 centimetres et nombreux autres petits kistes.je me demande dans quel etat je vais etre apres tout sa .
                cordialement

                Commentaire


                • Bonjour



                  Je me suis faite opérée le 27 mai. J'avais une grosse déformation du gros orteil et deux orteils luxés.
                  Deux semaines plus tard on enlevait les points
                  Une semaine après c'était le tour des broches
                  A près d'un mois et demi j'ai fait une radio de contrôle et vu le chirurgien qui a été évasif sur l'évolution de mon pied: j'ai un gros écart entre le gros orteil et le suivant.
                  Il dit que tant que mon pied sera enflé et mes cicatrices sensibles me chausser sera difficile. Il m'a dit de laisser ma chaussure Sober et de prendre d'autres chaussures mais elles me blessent.
                  Il m'a dit que je faisais "limite" de l'algodystrophie et d'après ce que j'ai vu sur le net j'en ai tous les symptômes! On fait le point dans deux mois!
                  Pour mon cette opération est un fiasco! Je ne peux pas me chausser, marcher me fait souffrir, monter ou descendre des escaliers me fait gonfler la cheville et je dois reprendre mon travail malgré tout avant la fin du mois car on oublie que les indemnités de sécurité sociale sont une misère quand on a un petit salaire:
                  Pour celles que ça intéresse, j'ai fait un blog avant/après l'opération... Ma vie etc....
                  Courage à celles qui se feront opérer car toutes n'auront pas les mêmes problèmes que moi et tant mieux!
                  Prisca

                  Commentaire


                  • Bon chirurgien sur paris?
                    Hello!



                    Je me suis faite opérer le 27 mai (hé oui, deux mois demain!) et j'ai fait un blog dans lequel je raconte l'évolution....
                    Au bout de deux mois, je trouve que l'évolution est trrrrrrrrrrrrrrrrès lente! Et alors, les soldes!!! pffff! ça ne me manque pas! %Marcher est trop douloureux et pourtant je n'ai fait faire qu'un pied! Heureusement l'autre ne semble pas en avoir besoin!

                    Bon courage et peut-être à bientôt
                    Prisca

                    Commentaire


                    • Bon chirurgien sur paris?



                      Bonjour,

                      merci pour tous ces témoignages reconfortants. Quelqu'un pourrait il me donner le nom du chirurgien et de la clinique où il a fait son opération ?

                      Car pour l'instant j'hesite entre le docteur Nathan et le Docteur Outters mais je ne trouve pas grand chose à leur sujet....

                      Merci d'avance

                      Commentaire


                      • Bon chirurgien sur paris?
                        "opération de deux hallux valgus : plus que reussi par un chirurgien plus que compétent"



                        Bonjour,

                        Je suis tombé sur ce forum et ai lu chaque témoignage et il m'a paru intéressant d'y ajouter le mien.

                        Âgée de 22 printemps, je me suis faite opérée le mardi 21 Septembre à la clinique de la Défense à Nanterre par le ... Cyrille CAZEAU, de deux hallux valgus Congénital.
                        Il me semble important de placer le décor car le résultat et les suites opératoires dépendent plus qu'on ne le pense de l'opération en elle même et donc de l'intéressé en question : du CHIRURGIEN.

                        Il est 8h45 quand je descends au bloc, l'anesthésiste vient me voir pour me fixer le cathéter, (petites blagues au passage car il faut le préciser tout le personnel tant du bloc que de la clinique sont très agréable souriant et blagueur tout comme le chirurgien), 9h30 le produit mis par perfusion me donne un instant l'impression que je suis "Bourré" pour m'endormir 3 secondes plus tard.

                        L'opération s'est déroulée en 1 heure environ sous anesthésie général, réveil à 11h45 en salle de réveil, j'immerge, on me remonte dans ma chambre, ça y est je pète le feu.

                        J'étais si excitée ce matin même de me libérer de ses pieds qui me faisait souffrir et n'empêcher de vivre ma jeunesse à fond, que j'ai du mal à réaliser que sous ces tas de bandages, j'ai des pieds neuf qui sont près à me supporter pour le restant de ma vie !!

                        La journée se passe à merveille visite de ma famille, on discute, tout le monde est focalisé sur ma douleur mais moi je ne sens aucune douleur alors vous allez me dire la nuit et le jour suivant toujours aucune douleur pas que je ne sens pas mon pied , bien au contraire, je ressens comme des fourmis et parfois ça me lance, en faite les pieds se réveillent mais ce n'est pas douloureux;
                        Passage important, j'allais l'oublier et pourtant c'est celui dont on est pas près d'oublier celui du kiné le lendemain de l'opération de bon matin, on se dit en premier lieu Oura notre sauveur, je vais pouvoir me lever et aller au toilettes et retrouvé mon intimité quand je fais pipi et surtout me débarbouiller et lui il est surtout là pour nous faire marcher !!
                        Donc debout sans pitié, même si les deux pieds sont opérés, debout j'ai l'air du "mémé" toute courbé, donc le kiné me dit on se tiens droit on sors la poitrine (ouais, ouais très marrant j'aimerais bien t'y voir à ma place) miracle je crois alors qu'il prend pitié de moi, il m'amène le déambulateur mais c'est un leurre, je fais 2 pas en me tenant droite et la le drame, le déambulateur ne passe pas entre le lit et la chaise contre le mur alors là il me dit soulève le et passe le au dessous, enfin bref merci le cadeau finalement à la sortie de la chambre, il le récupère et me voilà au beau milieu du couloir sans accroche sur mes deux pieds, une démarche de cheval et oui au je monte la jambe en pliant le genoux pour être sur de ne pas toucher le sol avec le bout de mes pieds et je repose tout doucement le bout du pied (ah oui car il faut savoir qu'on début on perd la faculté de remonter le pied vers nous, en faite le pieds et toujours détendu pointant vers le sol mais ça revient petit à petit) donc un petit tour et puis sans vont, de retour dans ma chambre, il s'était pas fait une copine bien au contraire je le hais pendant un bon moment !
                        Pourtant toujours pas de douleur mais surtout de l'appréhension et encore plus quand il me dit à demain matin pour les escaliers, j'ai cru que j'allais faire une crise cardiaque et surtout ce n'était pas une blague.

                        Une nuit paisible enfin presque j'ai fais une allergie à un anti-douleurs donc j'ai vomi une bonne partie de la nuit mais ça ne m'empêche pas d'être de très bonne humeur et de voir franchir la porte de ma chambre : le kiné.
                        Finalement plus de peur que de mal, les escaliers, c'était pas si dramatique et même que c'était marrant et rassurant de voir se que l'on peut faire si peux de temps après l'opération !!

                        En fin bref, sortie le jeudi 23 et en ligne de mir 560 km et oui j'habite en Haute-Savoie mais le déplacement en valait la peine, ce que j'en retiens, c'est une opération magnifiquement bien passée, des gens super toujours avec le sourire, une clinique confortable et aussi une alimentation plutôt bonne, ce qui est rare dans les hôpitaux et les cliniques aussi.

                        Le retour , c'est en voiture avec ma maman, la route s'est bien passé, un arrêt pipi sur une aire d'autoroute, bien évidemment tout le monde nous regarde avec ma démarche de cheval (avec ma mère nous on se marre bien) et les gens sont curieux, voilà donc on discute avec 2, 3 personnes, on rencontre même des ambulanciers et après en voiture.

                        Arrivé en Haute-Savoie, je loge 3 jours chez mes beaux parents car mes parents n'ont pas d'ascenseurs, mon père infirmier s'occupera de mes piqures (Lovenox) pour éviter la phlébite (durant 10 jours après la sortie de la clinique, c'est une petite piqure dans le ventre qui ne fait pas mal sauf si l'infirmier n'est pas douce, on sent juste le produit qui pique un peu, durant ce traitement on est suivi et on fait environ 3 prises de sang pour suivre le nombre de plaquettes dans le sang, si elles diminuent trop la dose de Lovenox est diminué) et du premier pansement le vendredi.

                        Ayant récupéré une chaise de bain, j'ai la chance inouï après le repas de prendre une douche, les pieds dans des sacs poubelles et posés sur le rebord de la baignoire avec l'aide de ma mère et me belle-mère, assez FUN !!

                        Bref toute propre, je vais me coucher dans le lit qui est surélevé par des cales, environ 12 cm.
                        Vendredi, le verdict a sonné, on enlève les pansements et je découvre des pieds tout beau et surtout tout droit et pas enflé, avec deux petits trous sur chaque pied et une cicatrice de 3 cm environ (le chirurgien a pratiqué la chirurgie mixte, c'est-à-dire classique sur le métatarsien, mini-invasive sur les tendons et le gros orteil).
                        Je suis fier du résultat et maintenant je n'ai que des "Cicaplaie", c'est comme une compresse entouré de scotch qui protège les fils. Ceux ci seront changés par l'infirmière à domicile 3 fois par semaine et le 15ème jour ablation des fils.
                        A partir d'aujourd'hui, je dois porter mes chaussures SOBER pour me déplacer, le plus difficile au début, c'est de trouver l'équilibre donc on s'aide des murs, des meubles.
                        Tout, c'est super bien passé et tout le monde s'est super bien occupé de moi !! Quelle chance !!!!!

                        Retour chez moi pas très loin de chez mes beaux parents, dans un immeuble avec ascenseur, c'est mieux quand même ! Les jours passent, le lundi qui suit l'opération, je suis plus autonome et organisé je me lave seule, toujours avec la chaise, les sacs poubelles sur les pieds, un tabouret pour sortir et la serviette a proximité, mon astuce mettez les chaussures a la sortie de la baignoire comme ça lorsque vous avez fini la douche vous vous tournez enlevez les sacs de vos pieds, enfilez des chaussettes souples et mettez les chaussures, après il ne vous reste plus qu'à vous mettre debout pour pouvoir vous essuyer, en faisant ça je n'ai pratiquement pas utilisé le tabouret de sortie de bain car il faut l'avouer c'est pas très pratique pour s'essuyer.

                        Le soir, je rencontre l'infirmière mais j'en aurais eu 3 en tout différente, des douces et gentilles et d'autres un peu moins mais on fait avec.

                        Les jours défilent, et on a de plus en plus de faciliter pour se déplacer et de plus en plus d'équilibre et surtout d'autonomie à rester debout mais surtout sans oublier de s'asseoir de temps en temps toujours les pieds surélevés, c'est très important pour éviter l'dème.
                        On s'occupe comme on peut et on profite des grasses mat.

                        Le samedi, 1 semaine et demi après l'opération, première ballade avec mon homme, on va à la pharmacie à pied (environ 300m) puis on va à la banque en voiture puis pendant qu'il fait les courses je bois un verre à la cafétéria puis retour maison pour l'infirmière qui vient souvent vers 18h et on repart pour aller à la fnac.
                        Ça a été un grand marathon mais j'étais soulagé de voir la civilisation et heureuse de voir que j'étais vraiment de plus en plus autonome, le dimanche ballade en vieille ville avec ma maman et mon homme, un grand bol d'air en cette journée de soleil.

                        Début de semaine moins agité et finalement le jeudi que nous sommes, je me lance d'aller en ville en bus seul, je suis allée à la poste, fais 2,3 boutiques puis était rendre visite à mes collègues et mon homme m'a récupéré en fin de journée, une petite ballade de 2 heures, je suis contente mais quand même bien contente de retourner me reposer dans mon chez moi.

                        Tout ça pour dire que cette opération qui a encore une mauvaise image, n'est plus ce qu'elle était auparavant, celle-ci est devenu une chirurgie bénigne et sans risque si toutefois elle est pratiquée par un professionnel, il faut cependant trouver le bon.
                        Moi, j'ai donné toute ma confiance au ... CAZEAU et je ne le regrette pas, 2 semaines après l'intervention, j'ai déjà l'impression que celle-ci est loin derrière moi et je marche déjà très bien sans difficulté ni douleur, je vais profiter de mon arrêt pour me rétablir à 100 % et retrouver tout mon tonus pour reprendre le boulot en pleine forme.

                        J'ai maintenant hâte de retirer les fils, prévu pour samedi et de porter des chaussures normales, style tennis que j'ai acheté avant l'opération 2 tailles au dessus de la mienne prévu pour vendredi suivant.

                        Je conseille donc à tous ceux qui ont des Hallux Valgus et qui en souffrent de ne pas hésiter mais surtout de choisir un chirurgien en qui elles ont confiance et surtout de ne pas appréhender et de ne pas hésiter à faire les deux surtout vous êtes jeunes et vivaces.

                        Vous souhaitant à toutes bon courage pour vos rétablissements en espérant à celles dont l'opération à tourner au désastre qu'elles se rétablissent vite et surtout un NOinquiétude pour les futures à se faire opérer car ce n'est finalement pas un mauvais souvenir bien au contraire, le début d'un renouveau.

                        Commentaire


                        • Bravo



                          OU AVEZ VOUS ETE OPEREE CAR JE PROGRAMME CECI POUR LE PRINTEMPS ET FAIS UN PAS EN AVANT ET 10 EN ARRIERE
                          platane55

                          Commentaire


                          • Suite halux valgus



                            Bonjour
                            Moi aussi le 29 juin me suis fai opéré des 2 pieds étonnant pour bcp mais normal pour moi
                            par contre qui doit nous dire si on peut arrreter les chaussure spéciale?
                            mes pieds sont encore un peu enflé mais le resultat deja visible est surprenant
                            merci de votre réponse

                            Commentaire


                            • Suite...
                              Hallux valgus je connais ...



                              Bonjour,

                              Je me suis fais opérer le 12/04/12 du pied gauche et 17/04/12 du pied droi.

                              1 an plu tard, pied droit nikel et pied gauche raté.
                              J'ai des brulures sous le pied, l'orteille toujours enorme, violet ... etc

                              Je me fai réopérer dans une semaine pr enlever les vis et aparament sa ira mieu aprés.

                              Ce serai oji je laisserai mes pied tel qu'ils été, car loperation es trop douloureuse et meme 1 ans aprés je batyaille a poser le pied au sol.

                              Commentaire


                              • Moi je galère



                                Ca fait un petit temps que tu as posté ton récit mais il me surprend énormément. Tu as eu cette facilité de déplacement et peu de douleur car ton chirurgien a utilisé une méthode relativement "douce" et moins invasive que celle que j'ai eu.

                                J'ai été opérée le 15/05/2013 pour mon hallux valgus (HV) du pied droit par la méthode SCARF (si mes souvenirs sont bons). C'est une des méthodes les plus "lourde" et invasive. J'ai une grande cicatrice sur l'os de l'orteil qui fait /- 7 cm et une entre l'orteil et son voisin qui fait 4,5 cm environ et pour couronner le tout, une broche dont seule la tête dépasse de cette cicatrice.

                                Le docteur m'a "raboté" la tête du métatarse de l'orteil, fixé 2 vis et je suppose qu'il a ouvert entre les 2 orteils afin de faire la "jointure" entre tous les autres orteils. De ce qu'il m'a dit, cette plus petite ouverture a été nécessaire pour "tirer" les autres orteils vers le gros orteil. Bref, je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais j'ai le pied de la créature de Frankenstein )

                                Les infirmières qui ont vu m'ont pied m'ont dit qu'il est beau et que les cicatrices sont loin d'être laides. Mais j'ai tout de même un peu peur et je culpabilise énormément.

                                J'ai l'impression de ne pas guérir assez vite (auj, ça fait tout pile 1 semaine), je ne peux pas gambader comme tu le fais.

                                Ca tiraille énormément à l'intérieur et mes orteils sont tous rigides, mais bizarrement, je les plie sans problème et le kiné m'a dit que c'est très bien.

                                En ce moment, les cicatrices se soudent et je le sens. Ca tire un peu et c'est enflé. Dans 15j, visite de contrôle chez le doc et radiographie. J'ai hâte de voir à qui ressemblent mes os et voir où sont mises les vis.

                                Je marche très très très peu avec la tribune, les béquilles me servent pour me déplacer rapidement, mais depuis ce matin, j'ai comme des "brûlures" dans la paume des mains et j'ai du entourer mes poignées de béquilles d'un tissu doux (ça va mieux ^^).

                                Bref, je suis impatiente de pouvoir tenir sur mes 2 pieds comme avant.

                                Mais j'avoue être bluffée par ta capacité à te déplacer si facilement au lendemain de l'opération. Moi, le kiné est venu me faire marcher et j'ai pleuré tant mon pied me faisait souffrir. Tout l'intérieur de mon pied était en feu.

                                Je sentais vraiment que toute la configuration de mon pied a changé et je ne "connais" pas encore ce nouveau pied qui est le mien.

                                est-ce que quelqu'un parmi vous a mis longtemps avant de marcher car moi, j'en ai plus que marre d'être assise, la jambe surélevée sur mon canapé

                                Commentaire


                                • Allux valgus



                                  bonjour
                                  j'aimerai savoir pour celles qui ont eues des vis pour une
                                  opération de l'allux valgus si vous les avez enlever ou si vous les avez garder car mon médecin me conseille de les faire enlever ,merçi

                                  Commentaire


                                  • Allux valgus
                                    Les vis



                                    J'attends toujours ma visite de contrôle chez le médecin pour voir si tout est "bien en place" ^^

                                    Mais à aucun moment mon médecin ne m'a annoncé le retrait des vis. Il m'a dit que je vais les garder toute ma vie.

                                    Commentaire


                                    • Les vis
                                      Les vis



                                      bonsoir
                                      combien en avez vous a chaque pied moi j'en ai 3 a chaque pieds merci

                                      Commentaire


                                      • Les vis
                                        Nombre de vis



                                        Je ne sais pas encore exactement. Je pense que j'en ai 2, mais j'en saurai plus lors de ma radio de contrôle. Je reviendrai sur le forum pour compléter tout ceci.

                                        Commentaire


                                        • Les vis
                                          Vis



                                          Le verdict est tombé, j'ai 2 vis que je vais garder à vie. Mon médecin ne les retire que si les patients font un "rejet" et il m'a dit que ça arrive très très rarement.

                                          Voilà, j'espère que ça vous aura aidé. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas

                                          Commentaire


                                          • Vis
                                            Merçi pour votre réponse



                                            ,ça me rassure ce que votre chirurgien vous a dit, car je souhaite ne pas les enlever ,

                                            Commentaire


                                            • Merçi pour votre réponse
                                              En belgique



                                              Il faut savoir que je suis de Belgique et selon ce que mon médecin m'a expliqué, les techniques divergent d'un pays à l'autre. Rares sont les médecins belges qui vous réexpédient au bloc pour ôter les vis ou les agrafes. Autant éviter de "traumatiser" le pied de nouveau. Mais bon, il n'a pas nié le fait qu'il arrive parfois de devoir les enlever parce que le patient ne supporte plus les vis car ça devient douloureux. Normalement, l'os "absorbe" les vis et ils s'intègrent parfaitement au corps.

                                              Commentaire


                                              • :-d je fais remonter
                                                problème pieds



                                                bonjour
                                                vous etes dans quelle région ?

                                                Commentaire

                                                Publicité

                                                publicité

                                                Chargement...
                                                X

                                                publicité