publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Belara, libido et prise de poids

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Belara, libido et prise de poids



    Bonjour,
    Je suis sous Minidril depuis un an environ. Je supporte à peu près bien cette pilule, le seul hic est qu'elle endort ma libido... J'en ai parlé avec ma gynéco à qui j'ai demandé de me poser un stérilet. Elle a refusé car je n'ai pas encore eu d'enfant (j'ai 34 ans). Donc, elle m'a prescrit une autre pilule en me disant que ça irait peut-être mieux, c'est Belara.
    Est-ce que l'une d'entre vous la connaît ? Permet-elle réellement le retour de la libido ? Comme j'en veux beaucoup... j'espère aussi qu'elle ne favorise pas la prise de poids...
    A vrai dire, j'en ai assez d'avaler des hormones tout les jours... Mais sans stérilet, il ne reste que les préservatifs. C'est ce que me propose mon compagnon... J'ai un peu peur du risque d'accident, je n'ai pas envie de faire un bébé par hasard. C'est un choix que nous n'avons pas encore mûri...
    Bref, tout cela est bien alambiqué...
    Merci par avance pour vos témoignages...

  • Belara tout est la mais il parle aussi de baisse de libido et prise de poids desoler



    Belara - Indications, Contre indications, Effets indésirables

    Source RESIP-BCB
    BELARA 2 mg/0,03 mg Comprimé pelliculé Boîte de 1 Plaquette de 21
    Classe thérapeutique : Contraception et interruption de grossesse
    Principes actifs : Chlormadinone, Ethinylestradiol
    Statut : Médicament soumis à prescription médicale
    Laboratoire : Grunenthal


    Indications


    Contraception hormonale orale.


    Contre indications


    CONTRE-INDIQUE :
    - Ne pas utiliser une contraception orale combinée (COC) si la femme est atteinte de l'une des pathologies suivantes. BELARA devra être interrompu immédiatement si l'un de ces troubles apparaît au cours de son utilisation.
    . hypersensibilité à l'un des composants actifs (acétate de chlormadinone, éthinylestradiol) ou aux excipients,
    . thromboses veineuses ou artérielles ou antécédents thrombo-emboliques veineux ou artériels [par ex. thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral (AVC)],
    . prodromes ou premiers signes de thromboses, thrombophlébites ou symptômes emboliques (par ex. attaque ischémique transitoire, angine de poitrine),
    . opérations chirurgicales planifiées (au moins 4 semaines à l'avance) et pendant la période d'immobilisation, par exemple après un accident (notamment plâtre),
    . diabète sucré avec complications vasculaires,
    . diabète déséquilibré,
    . hypertension artérielle non contrôlée ou augmentation significative de la pression (valeurs constamment > 140/90 mmHg),
    . hépatite, ictère, anomalies de la fonction hépatique, tant que les tests fonctionnels hépatiques ne se sont normalisés,
    . prurit généralisé, cholestase, en particulier lors d'une précédente Grossesse ou d'un traitement antérieur par oestrogènes,
    . maladie de Dubin-Johnson, maladie de Rotor, troubles du flux biliaire,
    . tumeur hépatique ou antécédents,
    . douleur épigastrique aiguë, hypertrophie du foie ou symptômes d'hémorragie intra-abdominale (voir rubrique effets indésirables),
    . première apparition ou réapparition de porphyrie (les trois formes, en particulier la porphyrie acquise),
    . tumeurs malignes hormonodépendantes connues ou présumées (de l'utérus ou des seins),
    . troubles graves du métabolisme lipidique,
    . pancréatite ou antécédent de pancréatite, si associée à une hypertriglycéridémie sévère,
    . symptômes primaires de maux de tête migraineux ou apparition plus fréquente de maux de tête exceptionnellement aigus,
    . migraine accompagnée de troubles de la sensation, de la perception ou du mouvement (migraine accompagnée),
    . troubles sensoriels aigus, notamment troubles de la vue ou de l'audition,
    . troubles moteurs (en particulier, parésie),
    . crises d'épilepsie répétées,
    . dépression sévère,
    . antécédents d'otospongiose survenue au cours de grossesses précédentes,
    . aménorrhées inexpliquées,
    . hyperplasie endométriale,
    . saignements vaginaux d'origine inconnue.
    - L'existence d'un ou de plusieurs facteurs de risque de thrombose veineuse ou artérielle constitue une contre-indication (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
    - Les patientes présentant des problèmes congénitaux rares de galactosémie, de déficit en Lapp lactase ou d'une malabsorption en glucose-galactose ne doivent pas prendre ce médicament.
    - Les produits à base de millepertuis (Hypericum perforatum) ne doivent pas être administrés pendant la prise de BELARA (voir rubrique interactions).
    - allaitement : l'allaitement peut être affecté par les oestrogènes, ces derniers pouvant influer sur la quantité et la composition du lait maternel. De petites quantités de stéroïdes contraceptifs et/ou de leurs métabolites peuvent être excrétées dans le lait maternel et affecter l'enfant. Par conséquent, BELARA ne devra pas être utilisé pendant l'allaitement.
    DECONSEILLE :
    - Grossesse : BELARA n'est pas indiqué au cours de la grossesse. Toute grossesse potentielle doit être écartée avant le début de l'administration du médicament. Si une grossesse survient au cours de la prise de BELARA, le traitement doit être immédiatement arrêté. Jusqu'à présent, les études épidémiologiques n'ont montré aucune preuve clinique d'effets tératogènes ou de toxicité foetale lors de la prise accidentelle d'estrogènes pendant la grossesse en association avec d'autres progestatifs dans des doses similaires à celles présentes dans BELARA. Bien que les expériences sur les animaux aient identifié une toxicité reproductive, les données cliniques sur plus de 330 femmes enceintes exposées à l'acétate de chlormadinone n'ont identifié aucun effet embryotoxique.
    - Les substances suivantes pouvant diminuer les concentrations sériques d'éthinylestradiol : les médicaments augmentant la motilité gastro-intestinale (métoclopramide) ou altérant l'absorption (charbon actif) ; les médicaments inducteurs enzymatiques : rifampicine, rifabutine, barbituriques, anti-épileptiques (carbamazépine, phénytoïne et topiramate), griséofulvine, barbexaclone, primidone, modafinil, certains inhibiteurs de protéase (ritonavir) ; certains antibiotiques réduisant la circulation entéro-hépatique par les estrogènes (ampicilline, tétracycline).


    Effets indésirables


    Les effets indésirables les plus fréquemment observés au cours des études cliniques avec BELARA (> 20%) sont : saignements irréguliers au cours du cycle, spotting, céphalées, douleurs mammaires.
    Les effets indésirables suivants ont été rapportés au cours de l'utilisation de BELARA dans une étude clinique chez 1629 femmes.
    Leurs fréquences sont définies comme suit :
    Très fréquent : > = 1/10.
    Fréquent : > = 1/100 ; < 1/10.
    Peu fréquent : > = 1/1000 ; < 1/100.
    Rare : > = 1/10000 ; < 1/1000.
    Très rare : < 1/10000.
    - Affections psychiatriques :
    Fréquent : état dépressif, irritabilité, nervosité.
    - Affections du système nerveux :
    Fréquent : vertige, migraine (avec ou sans aggravations).
    - Affections oculaires :
    . Fréquent : troubles visuels.
    . Rare : conjonctivite, gêne lors du port de lentilles de contact.
    - Affections auditives et du labyrinthe :
    Rare : perte brutale de l'audition, acouphènes.
    - Affections vasculaires :
    Rare : hypertension, hypotension, collapsus circulatoire, varices.
    - Affections gastro-intestinales :
    . Très fréquent : nausées.
    . Fréquent : vomissements.
    . Peu fréquent : douleur abdominale, ballonnements et diarrhées.
    - Affections de la peau et du tissus sous-cutané :
    . Fréquent : acné.
    . Peu fréquent : pigmentation anormale, chloasma, perte de cheveux, sécheresse cutanée.
    . Rare : urticaire, réactions dermiques allergiques, eczéma, érythème, prurit, aggravation de psoriasis, hirsutisme.
    . Très rare : érythème noueux.
    - Affections musculosquelettiques et du tissu conjonctif :
    Peu fréquent : douleur dorsale, atteintes musculaires.
    - Affections des organes de reproduction et du sein :
    . Très fréquent : écoulement vaginal, dysménorrhée, aménorrhée.
    . Fréquent : douleurs abdominales basses.
    . Peu fréquent : galactorrhée, fibro-adénose du sein, candidose génitale, kystes de l'ovaire.
    . Rare : hypertrophie mammaire, vulvovaginite, ménorragie, syndrome prémenstruel.
    - Troubles généraux :
    . Fréquent : fatigue, lourdeur des membres, oedème, prise de poids.
    . Peu fréquent : diminution de la libido, diaphorèse.
    . Rare : augmentation de l'appétit.
    - Investigations :
    . Fréquent : augmentation de la tension artérielle.
    . Peu fréquent : hyperlipidémie incluant hypertriglycéridémie.
    - Autres effets indésirables ont été rapportés chez des femmes utilisant des contraceptifs oraux combinés :
    . L'utilisation des contraceptifs oraux combinés est associé à l'augmentation du risque thrombo-embolique veineux et artériel (thrombose veineuse, embolie pulmonaire, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde). D'autres facteurs peuvent encore augmenter ce risque (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
    . Des troubles de la voie biliaire principale sont plus fréquemment observés lors de l'utilisation de longue durée de COCs. La question sur une possible formation de lithiase biliaire au cours d'utilisation d'estrogènes reste controversée.
    . De rares cas de tumeurs hépatiques bénignes, et très rarement, malignes, ont été rapportés lors de l'utilisation de contraceptifs hormonaux et dans des cas isolés une hémorragie intra-abdominale menaçant le pronostic vital a été observée (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
    . Aggravation de maladie inflammatoire chronique intestinale (maladie de Crohn, colite ulcérative ; voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
    Pour les autres effets secondaires tels que cancer du col de l'utérus ou du sein, voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi.


    desoler mais la baisse de libido et bien la ainsi que la prise de poid

    Commentaire


    • Belara tout est la mais il parle aussi de baisse de libido et prise de poids desoler
      En effet...



      ... pas très brillant.
      Merci pour ces infos quand même

      Commentaire


      • En effet...
        Perte de libido avec minidril???



        ton post me fait vraiment tres peur car jusqu'a maintenant je prenait melodia (0.015mg) et comme ma libido était inexistante la gynéco m'a prescrit minidril dosée différemment (0.03 mg) car elle m'a dit que le prob de libido venait sans doute d'une pilule pas assez dosée.je l'ai commencé mardi (enfin ludéal gé car ils m'ont donné le générique a la pharmacie)
        mais si tu as des problemes de libido avec minidril alors j'ai vraiment peur que mon pb ne se regle pas...

        Commentaire


        • Perte de libido avec minidril???
          Ben oui...



          Désolée si mon post t'inquiète mais c'est bien la triste vérité !
          Ma gynéco aussi m'a dit que cela dépendait du dosage de l'une des hormones présentes dans les pilules... Je ne sais plus laquelle, je vais comparer les deux notices.
          Ton message m'inquiète aussi, en fait, car il me donne l'impression que les gynécos prescrivent les pilules au petit bonheur la chance en attendant de tomber sur la bonne.
          Moi, j'ai commencé Belara jeudi soir, j'attends de voir mais je crains fort que le meilleur remède contre la libido en berne soit l'arrêt de la pilule. Alors, pas simple !
          Je prie juste pour ne pas avoir des problèmes de poids venant s'ajouter à tout cela, ce serait le pompom !!!

          Commentaire


          • Ben oui...
            Super...



            je suis vraiment dégoutée ar si cette pilule ne fait pas effet je dois attendre encore 3 mois de revoir ma gynéco avant de changer.

            en fait ma toute premiere pilule était varnoline continue (tres bonne pilule aucun effet secondaire ressenti et aucun effet sur la libido).mais elle m'augmentait soit disant le cholestérol donc on me l'a enlevé puis on m'a prescrit minesse.
            je ne me souvient plus trop de cette pilule ni de ses effets mais il me semble que c'est la que j'ai perdu m'a libido.j'ai demandé a reprendre varnoline mais la gynéco n'a pas voulu (cholestérol).

            donc j'ai gardé minesse qui est ensuite devenue mélodia (d'apres ce qu'elle m'a dit)
            ça faisait 3 ans que j'avais melodia et je n'ai jamais retrouvée ma libido.
            et la j'ai changé de planning car j'ai déménagé donc la gynéco m'a prescrit minidril car varnoline n'est pas remboursée.mai elle m'a dit que le dosage était le meme et plus fort que celui de mélodia (dosage d'éthinylestradiol).
            j'ai donc repris espoir mais la...

            Commentaire


            • Super...
              Bon site



              p.s: voila un bon site de comparaison des pilules
              http://www.mapilule.fr

              ce qui m'embete sur ce site c'est que j'ai vu que varnoline est une pilule 3 génération (apres recherche c'est les plus puissantes donc celles qui ont le moins d'effets indésirables) et que mélodia comme minidril sont des 2 génération donc déja elle ne m'a pas donné exactement la meme molécule...super...faites confiance aux gynécos...

              Commentaire


              • Bon site
                Visite du bon site



                Je vais aller faire un petit tour sur ce site, à suivre.
                A part Minidril, je ne connais pas les pilules dont tu parles. Par contre Minidril peut avoir certains effets sur moi qui n'apparaitront pas dans ton cas. Je te le souhaite

                Commentaire


                • Visite du bon site
                  Merci



                  j'espere aussi.
                  la je potasse un peu tous les sites qui peuvent me renseigner sur ces différentes pilules et leur dosage.
                  merci en tout cas.désolé pour le pavé que j'ai posté avant apres reflexion c'était peut tre un peu long et ennuyeux...

                  Commentaire


                  • Bon site
                    C'est bizarre



                    Tu me dis que ta gyneco t'a prescrit une pilule plus dosée pour booster ta libido. Je suis allée sur le site que tu m'as indiqué et j'y ai vu que celle que ma gynéco m'avait prescrite pour les mêmes raisosn que toi était une minidosée... C'est très contradictoire tout cela !

                    Commentaire


                    • Merci
                      Pas du tout



                      Au contraire cela fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à me poser des questions

                      Commentaire


                      • Merci
                        Contradictions



                        Je te remets un message qui n'a pas été "imprimer" à la suite des autres, peut-être ne l'as-tu pas vu :

                        Tu me dis que ta gyneco t'a prescrit une pilule plus dosée pour booster ta libido. Je suis allée sur le site que tu m'as indiqué et j'y ai vu que celle que ma gynéco m'avait prescrite pour les mêmes raisosn que toi était une minidosée... C'est très contradictoire tout cela !

                        Commentaire


                        • Contradictions
                          Oui



                          en effet belara est un pilule minidosée tout comme minidril et la plupart des pilules contraceptives.
                          voila un tableau récap que je viens de trouver qui te renseignera peut etre mieux que moi
                          http://cbezanson.com/CO tableau.htm

                          en fait mélodia et minesse sont toutes les 2 des pilules microdosées (0.015mg d'ethinylestradiol)

                          varnoline est une minidosée comme belara et minidril.
                          (elles contiennent toutes les deux 0.030mg d'ethinylestradiol)et sont donc plus dosées que mélodia et minesse.

                          belara et minidrill sont dosées de la meme maniere pour l'ethinylestradiol mais le progestatif est différent. pour belara c'est de l'acétate de chlormadinone alors que pour minidrill le progestatif est du levonorgestrel (vive le dialecte médical).
                          et je pense que c'est de la que vient le probleme.
                          (si tu regarde a gauche dans le tableau pour belara il y a marqué progestatif de 3ème génération comme pour varnoline alor que minidril c'est un progestatif 2ème génération).
                          j'ai lu sur un site médical que plus la génération est élevée plus la pilule est puissante et les effets indésirables moindres dont la libido.

                          donc je pense que pour toi le probleme devrai se regler.

                          par contre pour moi c'est pas évident car minidrill est une 2ème génération varnoline était une 3ème donc je sais pas...on véra bien j'espere que minidril sera assez dosé...

                          j'espere t'avoir aidée en tout cas, meme si j'ai l'impression que ce que j'ai écrit est du chinois incomprehensible lol...

                          Commentaire


                          • Oui
                            Merci !!



                            Merci pour tous les renseignements que tu m'as fournis, ils m'ont permis d'aller un peu plus loin dans mes recherches sur Pilules, Hormones et Compagnie !
                            J'espère que tu n'auras pas trop, et même pas du tout, de soucis avec Minidril...
                            Bon après-midi.

                            Commentaire


                            • Merci !!
                              Merci



                              merci j'espere aussi.
                              bonne chance a toi aussi.

                              Commentaire

                              Publicité

                              Forum-Archive: 2007-10

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité