publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Une bouteille à la mer

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une bouteille à la mer



    Bonjour,
    Avec mon conjoint nous avons déjà 2 enfants, deux filles de 5 ans et 20 mois. Notre couple traverse crises sur crises depuis 5 ans. J'ai 36ans. J'ai perdu mon papa il y a tout juste un an, suite a quoi, totalement déboussolée (je ne m'en remets pas), j'ai accepté la proposition de mon conjoint de nous expatrier à l'étranger pour 2 à 4 ans (Tunisie, pays que nous ne connaissions ni lui ni moi - nous sommes français). Nous avons emménagés en juin dernier et avons alors connu une période d'accalmie dans nos disputes quotidiennes habituelles. Accalmie de courte durée car enceinte de 6 semaines (8semaines d'aménorhée), c'est la guerre. Mon conjoint ne veut pas de 3ème enfant, cela va contre tous ses projets pour notre famille (voyages, sorties, vie à 4) il ne se sent pas d'assumer, veut que j'avorte, me traite d'égoïste, me dit de penser à nos filles, que je vais détruire notre famille...
    Je culpabilise énormément car je n'ai rien fait pour ne pas être enceinte (je ne prends plus la pilule depuis 1 an car ne supporte plus les hormones. Mon conjoint était au courant, nous "faisions attention"), j'ai laissé faire, me suis menti à moi même mais surtout au fond de moi une part de moi souhaitait avoir un 3ème enfant (j'en avais même souvent parlé à mon conjoint mais nous étions d'accord que ce n'était pas du tout le moment). Je ne me sens pas capable d'avorter car je suis trop fragile psychologiquement. J'ai déjà l'impression d 'être dépressive (les hormones de grossesse ?) et n'imagine même pas une fois l'acte fait combien il me serait difficile de remonter la pente... Je me dis qu'il faut que j'assume ce bébé que j'ai appelé de mes vux (comme une revanche sur la mort de mon père), mais mon conjoint et ma belle mère me disent inconsciente et immature, que je ne pourrais jamais gérer 3 enfants... C'est vrai que je ne vois pas comment notre famille pourrait supporter encore d'avantage de tension (notre aînée à un caractère très difficile à gérer, normal les chiens ne faisant pas des chats et vue la tension ambiante...)
    Je me dis que je dois avorter et quitter mon conjoint (et rentrer en France) et 2 secondes après je me dis que non, je dois le garder et rester ici pour tenter de garder ma famille "unie" (j'y crois toujours) ou bien garder ce bébé et quitter le père de mes enfants ????
    Je n'en ai parlé à personne, si ce n'est à ma belle-mère (qui m'a démolie psychologiquement) et bien sur à mon conjoint. J'ai peur d'en parler avec ma propre mère et mes amies qui vont me traiter de folle (elles connaissent la situation de mon couple est n'apprécient pas spécialement mon conjoint) et me dire d'avorter, c'est sur et certain !
    Je suis perdue. J'ai des idées vraiment noires (un peu comme pendant mes présentes grossesses... En pire!). Je n'ai pas de travail, je suis dépendante de mon conjoint pour tout ici, je n'ai aucun soutien, je suis loin de ma famille, de mes amies et de mon pays qui me manque énormément ....
    Désolée d'avoir vidée mon sac mais je suis désemparée.
    Merci de m'avoir lu.
    Et merci pour vos conseils
    M.

Publicité

Forum-Archive: 2014-09

publicité

Chargement...
X

publicité