publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Blocage affectif suite à une forte "enguelade"...depuis cette

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Blocage affectif suite à une forte "enguelade"...depuis cette



    Bonjour à tous et toutes,

    Je suis nouvelle sur le forum et peut être que je trouverai ici une aide au problème que je vais exposer.
    J'ai 72 ans, je suis mère de 3 enfants (2 filles et un garçon) et je suis grand-mère de 3 petits enfants (encore que le mot petit n'est pas exact car ils ont de 21 à 30 ans).
    J'ai utilisé le mot "engueulade" car je ne peux pas parler de discussion. J'explique :

    Il y a environ 5 ans, ma fille aînée A. qui habite Malaga et qui était de passage à Barcelone où je réside, a eu une réaction très violente devant une phrase peu habile de ma part. Elle était partie de se promener avec sa fille V. (qui habite aussi Barcelone) et comme elles étaient passées devant un monument X sans le visiter, je leur ai dit qu'elles étaient idiotes d'avoir raté ça...

    Ma fille aînée qui prenait son avion une heure plus tard m'a fait en présence de ma petite fille V. une horrible scène en me disant que je l'avais toujours considéré comme une imbécile etc. Je ne rentre pas dans les détails. Je suis restée sans voix, et par dessus le marché c'est moi, qui 2 jours après lui ait écrit pour m'excuser.

    Bon, ... est la première partie qui a fait que ma relation avec ma fille aînée a changé. Depuis cette histoire, je me "méfie" d'elle et je fais très attention à tout ce que je dis.

    Deux ans plus tard (ça fait 3 ans aujourd'hui) nous déjeunions à Barcelone ma fille S. (récemment séparée)et ma petite fille V. Au cours du repas j'ai fait un commentaire dont je ne me souviens plus mais qui avait à voir avec mon ex-mari (je suis divorcée depuis la nuit des temps). C'est alors que, re-belotte, ma petite fille s'est mise à me hurler dessus en me traitant de tout et surtout en insistant qu'elle espérait bien qu'elle ne serait pas comme moi quand elle aurait 70 ans... Là encore c'est moi qui ait baissé la culotte. Ma fille S. était présente et n'a pas levé un petit doigt pour venir à mon aide.

    Pardon pour toute cette tirade et c'est là que je veux exposer mon vrai problème.

    Depuis 3 ans ma vie a changé du tout au tout. Je crois que je n'aime plus ma petite fille et il me semble bien que c'est la même chose de sa part.

    J'ai envie de dire que j'ai le coeur brisé, mais ai-je eu du coeur dans ma vie ?

    Ma vie n'a pas été facile et il y a plus de 30 ans que je ne peux plus verser une larme.

    Je me sens bloquée affectivement.

    Bon, voilà a peu près mon truc. Si quelqu'un a eu la patience de lire jusqu'au bout et a quelque chose de similaire à raconter, je lui en serai reconnaissante.

    Merci.

    Françoise









  • Engeulade



    Ecoutes, j'ai aussi une relation difficile avec ma mère, pour de multiples raisons, m'enfin, je trouve que dans ce cas, ta fille exagère un peu!
    Elle pourrait être véxée, fâchée, voire déçue, y a pas de koi en faire un drâme. Tu as trouvé qu'a ce momment et pour cette raison précise, elle a été stupide, à tort ou a raison, c'est ton avis. En aucun cas tu l'a généralisé comme étant une personne stupide. Il me semble que ta fille a été un peu "chochotte".
    Tu as bien fait de t'excuser, même si tu ne te considérais pas coupable, faut pas perdre quelqu'un qu'on aime pour des raison de fierté.
    Ta petite fille, dépend de son âge, je suppose qu'elle a été largement influencée par sa mère. Bref, continue a te comuniquer, e-mail, coup de fil, etc. Fait ta part, tu ne pourras rien te repprocher si elle insiste. Tu auras fait tout ce qui pouvait être fait.
    Suerte Ximena

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2007-052007-12

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité