publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Belle mère toxique

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Belle mère toxique



    Allo!

    J'écris parce que je me sens toute a l'envers et que pour moi écrire est libérateur au plus haut point. Je vous mets dans le contexte.

    Il y a neuf ans, j'ai rencontré mon conjoint sur un site e clavardage populaire de l'époque. Nous avons bavardé pendant quelques mois avant de nous rencontrer, puisque nous étions à 450 km l'un de l'autre. J'avais 17 ans et lui 19. Nous sommes tombés amoureux au fur et à mesure de nos rencontres, qui n'étaient jamais assez fréquentes à notre goût, jeunes adultes désirant plus que tout ce premier amour passionné et enflammé.

    Je me suis donc inscrite au Cégep tout près de chez lui et, 6 jours après mes 18 ans, j'ai emménagé avec lui et sa mère, quittant ma famille et mes amis pour enfin vivre avec l'homme que j'aimais.

    J'avais remarqué les mois précédents mon déménagemnt que ma belle-mère, prestataire de l'aide sociale depuis plusieurs années, ne possédant pas beaucoup de scolarité et ayant élevé son fils toute seule avec l'aide financière de qui voulait bien lui en donner, était spéciale. Peu de vocabulaire, naïve, un peu *épaisse* dans ses propos, très fermée d'esprit...Elle n'avait jamais encouragé mon copain à continuer ses études, n'y voyant pas d'intérêt personnel, elle avait préféré le retirer de l'école à 18 ans pour qu'il aille travailler et qu'il rapporte de l'argent à la maison. Pour moi qui a toujours eu une scolarité brillante et une intelligence stimulée par ma mère, je trouvais cette situation loufoque, mais ne jugeant pas les gens et appréciant tout de même les valeurs humaines qu'elle avait inculquées à mon copain, j'étais prête à entrer dans leur univers pour vivre mon histoire d'amour coute qu coute.

    DONC, les premiers mois, la lune de miel allait bon train, je me suis trouvé un travail étudiant et j'ai commencé l'école. Puis, tranquillement, j'ai pu remarquer que le comportement de sa mère était un peu pathétique. Elle qui passait ses journées au téléphone à manger des croustilles, à écouter la télé, à gratter des gratteux et à boire du coke, elle nous reprochait de ne pas l'inviter quand nous faisions des sorties d'amoureux, que nous nous achetions des gâteries sans penser à ses besoins à elle, que nous passions beaucoup de temps dans notre chambre sans passer de temps avec elle et que nous ne faisions pas assez de tâches ménagères.(Elle qui avait pourtant BEAUCOUP de temps pour les faire!) Pour nous signifier son mécontentement, elle allait bouder dans sa chambre en maugréant des injures à notre égard, puis se levait le lendemain matin en semblant avoir tout oublié....

    J'ai toujours adoré cuisiner, eux détestaient ça. J'avais donc pris les commandes de la cuisine et préparait les repas. Au début tout allait bien, puis elle a commencé à me reprocher de faire exprès pour créer des recettes qui ne lui plaisaient pas, alors que je faisais de mon mieux pour plaire aux deux! Elle me demandait alors de lui laisser des morceaux de viande pour qu'elle les cuisine à sa façon. Puis elle s'est mis à critiquer nos achats d'épicerie, disait qu'on ne lui achetait jamais rien qu'elle aimait et qu'on ne la consultait jamais pour la liste, nous traitant alors de sans-coeur et d'égoïstes....Elle me reprochait TOUT ce que je faisais! La lessive était mal faite, le plancher mal lavé, le comptoir mal récuré, la pinte de lait mal rangée dans le frigo, tout y passait!

    Son comportement me pesait beaucoup, parce que j'ai toujours été une personne qui aime plaire, et plus le temps avançait plus il était difficile de lui plaire, ma confiance en moi avait deja commencé à diminuer, je serrais constamment les dents pour éviter de répliquer et, quand elle pétait les plombs et qu'elle allait bouder dans sa chambre ça me mettait en pétard et mon copain et moi on s'engueulait constamment à cause d'elle, il se sentait pris entre nous deux(avec raison) et ne savait plus pour qui prendre.

    Au bout de deux ans et demi à vivre ce train d'enfer, mon copain et moi avons rompus, à cause de la situation qui était devenue invivable. J'étais devenue frustrée, violente, colérique, elle me tapait tellement sur les nerfs que je n'étais plus capable de la regarder dans les yeux, j'avais beaucoup de haine accumulé à son égard.......Triste à mourir, en dépression profonde et l'estime de moi dans les bottines, je suis revenue chez ma mère avec un goût amer dans la bouche, j'en voulait terriblement à cette femme abominable qui avait causé l'échec de mon couple car tout allait bien entre nous, sauf lorsqu'il s'agissait de la mère de mon copain....

    Avec de l'aide, de la volonté et beaucoup d'efforts, j'ai remisé cet épisode dans un tiroir et je suis passée à autre chose, mais ça été vraiment dfficile de l'oublier lui, d'oublier tout ce que j'avais vécu. J'ai repris mes études, j'ai emménagé dans une autre ville et je me suis trouvé un travail

  • Continuité



    je continue mon histoire! appuyé sur un mauvais bouton et envoyé sans le terminer!

    Donc, au bout de 4 ans, j'ai repris contact avec mon ex via Facebook. Nous avons bavardé un peu de nos vies des quatre dernières années et au bout de quelques semaines il est venu me voir dans ma ville, à 2h de chez lui. Il était en appartement, avait une voiture et un travail convenable, il sortait d'une relation qui s'était terminée en queue de poisson avec une fille trop jeune qui voulait vivre sa vie et expérimenter de nouvelles relations. J'étais célibataire à ce moment moi aussi, et nous nous sommes rendu compte que les sentiments que nous avions l'un envers l'autre avaient toujours lieu d'être....Nous avons repris notre relation sans trop nous presser, réapprenant à nous connaitre adultes, et non plus adolescents que nous étions! Notre relation devenant de plus en plus forte et amoureuse malgré moi, il est venu me rejoindre dans ma ville d'adoption ou nous

    Puis est venu le moment de revoir sa mère...Elle s'était trouvé un emploi, avait perdu beaucoup de poids, avait l'air plus enjouée qu'avant mais elle avait recommencé à fumer et sentait désormait le vieux butch, ce qui la rendait encore plus repoussante. Après quelques minutes en sa compagnie, les blessures ont refait surface, j'étais extrèmement sur mes gardes, mais elle semblait avoir tout oublié!! (parfois j'aimerais être naïve et un peu attardée, c'est plus facile de pardonner). Je suis toujours demeurée polie, et étant une excellente comédienne j'étais capable de cacher ce que je ressentais envers elle, tout de même très malheureuse que j'étais de ne pas être capable de passer par dessus le passé. J'essayait de me convaincre que j'étais seulement encore sous le coup des émotions et que ça me passerait.(J'attends encore que ça me passe, 2 ans plus tard.....)

    Notre relation devenant de plus en plus forte et redevenant de plus en plus amoureuse de lui malgré moi, il est venu me rejoindre dans ma ville d'adoption, et je me suis dit que loin d'elle tout irait à merveille. Ce qui s'avéra vrai!!!

    Quelques semaines plus tard, malgré mon anovulant, j'ai réalisé que j'étais enceinte! Tous les deux sous le choc, nous avons décidé de le garder, croyant que le destin nous avait donné la possibilité de poursuivre notre amour la ou nous l'avions laissé.

    Tout allait bien avec ma belle-mère car, ne la voyant qu'une fois aux 2 ou 3 mois, je pouvais jouer le rôle de la fille qui est contente de la voir sans problemes quelques heures sans que personne ne s'en aperçoive!!

    J'ai donc eu une grossesse heureuse avec mon homme qui était vraiment l'homme de ma vie, nous nous entendions à merveille, nous riions ensemble, nous faisions des projets d'avenir, on réapprenait à se connaître, la joie!!

    J'ai donné naissance à un petit garcon en 2011, et nous formions alors une famille de 3, unie et heureuse! Ma belle-mère venait avec sa soeur le voir une fois de temmmmps en temps et j'avais la paix le restant de l'année!


    Puis est arrivé cet évènement totalement inattendu ou mon amoureux est venu me voir, en septembre de cette année, pour m'annoncer que sa mère avait la ferme intention d'emménager ici, dans notre ville, à quelques minutes de chez moi!!!!! Sous le choc, je n'ai rien dit, puis l'angoisse s'est emparée de moi....la peur de perdre mon homme à nouveau, de briser ma famille.....nous en avons discuté longuement, il a réussit à me convaincre que tout irait bien et qu'il était à présent capable de lui tenir tête et de ne pas la laisser s'immiscer dans notre cocon familial. JE L'AI CRU et j'ai accepté, avec des conditions fermes de ne pas troubler notre vie et de ne pas s'attendre à ce que nous passions beaucoup de temps avec elle, notre vie sociale étant déja BIEN remplie.

    Elle avait convenu déménager en novembre. J'avais le motton, mais je faisais confiance à mon homme qui me rassurait constamment que tout irait bien. Puis elle s'est mis à faire des projets nous incluant. On irait à telle place ensemble, on ferait telle activité ensemble chaque semaine, on irait faire l'épicerie ensemble, elle garderait le petit toutes les semaines et le pourrirait en le laissant faire ce qu'il voudrais, puis nous le renverrait! Elle nous a même dit qu'on pourrait retirer notre enfant de la garderie et qu'elle le garderait avec elle à temps plein!! J'ai recommencé à angoisser SOLIDE, mais mon chum a bien repris les choses et lui as dit qu'en emménageant dans notre ville elle allait devoir s'arranger toute seule, et que si elle voulait garder le petit elle allait devoir fumer à l'extérieur de son appartement en tout temps et se plier à nos règles de discipline étant donné sa proximité. Quand il lui a dit qu'il ne retirerait jamais notre enfant de la garderie, j'ai été rassurée. Il lui tiendrait bien tête, finalement, je me disais!!

    En Octobre, comme le déménagement arrivait et qu'elle n'avait pas un rond, Mon chum m'a dit qu'on payerait son déménagement et qu'elle nous le rembourserait lorsqu'elle le pourrait, qu'on devrait lui trouver un appartement tout inclus car elle était endettée considérablement chez tous les distributeurs de services hydro-cable-téléphone et qu'elle n'avait pas un seul meuble à elle. J'ai exprimé mon mécontentement, famille à revenus moyens que nous sommes et n'ayant pas beaucoup d'argent pour nos propres besoin. Résultat: Première chicane en 2 ans, et à cause de quoi? à cause de sa mère.

    Deuxième chicane en deux ans, toujours en octobre: Elle n'était pas arrivée encore, mais elle a demandé qu'on l'amène avec nous a noël parce qu'elle était incapable de prendre l'autobus pour se rendre dans sa famille(dans une grande ville avec un autobus express à partir de ma ville). J'ai exprimé mon désaccord. On s'est engueulés.

    Finalement elle a décidé d'attendre son retour d'impôts pour emménager. Ce soir, j'ai exprimé à mon homme ma peur et mon angoisse, que je refoule depuis septembre, à la voir arriver ici et tout gâcher. Il est sur la défensive quand il s'agit de sa mère et on est incapable de se parler.

    Est ce que c'est moi qui capote pour rien ou j'ai vraiment raison de m'en faire avec le fait que ma belle-mère menace mon couple et ma vie de famille?? Outre son cas, on s'entends à merveille mon chum et moi, nous sommes unis pour l'éducation de notre enfant, sur la musique, les activités, les sports, le cinema, TOUT!

    Je me sens comme a méchante dans l'histoire alors que je veux seulement sauver mon couple...qui a déja été brisé une fois par ma belle mère qui est incapable de s'occuper d'elle même et qui veux être la troisième roue du carosse....

    Est-ce de l'égoïsme de ma part?

    Désolée pour le roman, il fallait vous mettr dans le contexte!!!!



    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2013-01

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité