publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Au bord du gouffre; j'ai des idées noires

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Au bord du gouffre; j'ai des idées noires



    Voilà, j'ai 31 ans et lui 33, nous avons 13 ans de vie commune et 2 enfants 8 et 2,5. nous avons traversé des périodes difficiles et notamment d'argent qui dure toujours.il m'a trompé je m'en suis redu compte (meme si il me dit que nous traversions une période difficile et que c'etait apres notre rupture que cela c'est passe)nous nous sommes séparé durant trois mois. 3 ans plus tard je l'ai trompé. mais il ne s'agissait "que" d'un baisé. je ne suis pas allée plus loin. dans l'attente de notre 2eme enfant je lui ai avoué mon infidélité. il est parti quelques jours chez un copain il a pleuré et cherché à connaître les raisons de cette infidélité.(il faut dire qu'il est tres copains. il sort en moyenne 3 fois par semaine pour rentrer au petit jours.il me dit que chez lui c'est un besoin.i est revenu apres quelques jours, et nous revoila 4 ans plus tard, il me ressort cette histoire comme une balle perdu. je sentais bien qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas. nous avons tenu des discutions jusqu'a 3 heures du mat. je lui ai demandé si il voulais qu'on se sépare et à chaque fois il m'a répondu que non.et puis un jours il me dit je suis contrait de me rendre à l'evidence et lorque que l'on discute et que l'on tourne en rond il faut aborder le theme. alors là, je l'arrete et lui dit : il est hors de question qu'aujourd'hui nous abordions le theme de la séparation tu ne m'as pas fais toutes ces promeses pour en arriver la, j'ai trop souffert dans l'attente pour que ça se termine comme ça. et il me répond, je ne t'ai pas parlé de séparation.
    mais voila, il est parti depuis vendredi, chez un copain, je ne sais pas quand est ce qu'il rentrera, il m'envoie des message pour me demander si nous allons bien.
    je lui ai répondu que je n'allais pas bien mais que je faisais tout pour que les enfants ne se doute de rien, de plus que j'avais appris que mon pere avait un cancer des os et bien sa réponse était la suivante, je suis désolée de te faire subir tout cela, mais c'est indispensable pour moi.je ne sais pas crois penser. il est au chomage depuis un ans bientot. un jour il veut construire plein de chose et le lendemain tout par en vrille, il ne sait plus ou il en ai. il me demande de le laisser tranquille, et de lui laisser le temps.je l'aime enormement. mais avec tout cela, je me demande si c'est réciproque.j' ai pensé qu'il me trompais et puis je me dis qu'il n'est pas a ce point machiavélique, me torturer de la sorte alors qu'l serait simple de me dire qu'il ne m'aime plus et qu'il a quelqu'un d'autre. il peut etre tellemnt doux, attentionné et affectueux quand il le veut. aider moi je suis dans l'impasse.

  • Cherche toi pr sauver tes gosses



    Juste pour te dire de ne pas te laisser bouffer la cervelle par cet immature. Excuse moi de mon langage direct mais je connais trop bien ce genre de mec. Retrousse tes manches inscris toi dans une école professionnelle pour acquérir plus de connaissances, gravir professionnellement et donner un meilleur avenir à tes gosses. Un mec qui passe sa vie chez des copains à chaque crise, faut pas trop y compter. Il gagnerait à se battre pr trouver du boulot et s'occuper des gosses.

    Essaie de l'aider si tu peux, si tu peux lui trouver un petit boulot en attendant tant mieux mais deviens le papa et la maman de tes enfants comme on le dis chez nous. Moi je vis la même situation et je ne te dis pas comment j'ai bavé, combien de larmes versées mais je viens de finir mon master et un stage. malgré tout . Je travaille mais avec un salaire de misère qui m'a quand même permis de tenir ces deux années et de financer l'école. J'ai déjà des propositions. Il est tellement honteux et jaloux quand les gens me font des compliments pr ce courage (boulot, école, stages, enfant) qu'il se défonce actuellement comme un malade pr s'en sortir. Il y'a des moments où les mots ne suffisent plus il faut agir impérativement. Ta combativité lui rappelera tel un miroir son incapacité et l'obligera à se secouer.
    Tu réapprendras à rire et à penser à autre chose en repartant sur les bancs et surtout à faire des connaissances qui t'aideront peut-être à te retrouver professionnellement et même psychologiquement. En afrique on dit que l'Homme est le médicament de l'Homme, donc rencontres du monde et l'école ouvre cette porte, les stages également. Je n'irais pas jusqu'à te dire de le laisser tomber, il reste quand même entre vs une petite flamme qu'il ne faut pas éteindre, il faut l'atiser par de la volonté et surtout donnes lui l'impression que tu peux passer à autre chose que de gémir sur son sort et le tien.
    Ton père veut te voir heureuse, rayonnante et entreprenante. ça lui donnera la force de lutter contre la maladie. Le moral compte beaucoup quand on est malade. En principe il devrait être avec toi dans ces moments pénibles, mais non monsieur préfère se réfugier chez des copains, toi aussi fais de même mais réfugie toi dans les livres pr évoluer professionnellement. Vois du monde ma belle, fréquente une association, va à l'école, passe du bon temps avec les gosses, il ne doivent pas vous subir, évitez leur ce cauchemar. bon courage.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2010-07

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité