publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ma chérie boit, moi plus

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ma chérie boit, moi plus



    Bonjour,
    Je suis nouveau sur ce forum, et comme beaucoup d'hommes je ne comprends pas bien les femmes. J'aurais besoin de conseils au sujet de "mon" couple, et par décence envers ma chérie je ne peux pas en faire part à mes proches:

    Ma chérie et moi nous nous connaissons depuis 2ans et 1/2.
    Nous nous sommes rencontrés en buvant -dans un bar; nous nous sommes fréquentés en buvant -en soirées, en weekend et en voyages; nous nous sommes mis ensemble en buvant -partout, et notamment à la maison.
    Nous sommes tous deux très dépendants à "la défonce", depuis très longtemps, à l'alcool surtout, et occasionnellement à des drogues diverses.

    Perdant les pédales de plus en plus fréquemment j'ai décidé d'arrêter de boire il y a exactement quatre mois. C'est mon choix personnel, et en aucun cas je n'ai envie de l'imposer à ma chérie -c'est de toutes façons un engagement qui ne peut être que personnel. Je dois avouer que ne plus boire ça change un peu le mec: je n'ai plus envie de sortir dans les bars, et encore moins d'y rester trois heures, plus adepte des terrasses au soleil... Je me suis un peu réfugié dans le travail, et bossant à la maison, je deviens un peu ermite. Crispé et pas folichon, hein...

    Ma chérie, elle, continue donc de picoler, mais sans moi. Elle a pris l'habitude de boire un coup -ou plutôt une bonne série- dans un troquet près de son boulot. C'est un troquet "de base", elle y retrouve des gars "de base", ce ne sont ni des flèches ni des beaux gosses (je ne pense pas devoir soupçonner d'éventuels "extras" extra conjugaux), ce sont juste des poivrots. A eux tous, ils font un peu les piliers de comptoir. Elle doit sans doute se trouver dans une situation privilégiée (elle y est couramment la seule fille), prendre ces gars-là pour des amis A ELLE (elle veut croire que je peux pas les encadrer et elle a besoin d'exclusivités), et, je l'espère pour elle, s'y amuser -dans les limites qualitatives des discussions possibles.

    Au début, elle "oubliait" de me prévenir. Considérant qu'elle me devait au moins ça -on habite ensemble- j'ai tenté de le lui expliquer. J'ai rapidement endossé le rôle de père fouettard, empêcheur de tourner en rond etc. Maintenant, elle m'appelle vers neuf-dix heures pour me dire qu'elle "boit le dernier", mais elle n'est toujours pas là trois heures après. Si par malheur on se croise quand elle rentre, ça se passe mal: elle se campe derrière une fausse culpabilité, ou à l'inverse elle invoque sa liberté et elle m'envoie bouler... Je crois que plus je lui en parle, plus elle se braque, et plus cela légitimise ces sortes de "fugues".

    Je commence à me poser de sérieuses questions sur notre couple. Alors que je n'ai aucune envie de la changer, je finis par le vivre mal. Je sais qu'elle a un problème d'alcool, mais, pour avoir moi-même pratiqué plusieurs sevrages, analyses et introspections, je sais que l'alcool n'est pas LE problème, mais le MOYEN de son extériorisation.
    Pouvez-vous m'aider?
    J'en ai grand besoin.
    Merci

  • Vous êtes son premier médecin



    amènez la tout doucement a aimer autre chose que boire. Si elle aime le cinéma, allez-y souvent avec elle, si elle aime les sorties en amoureux multipiez les, les petits gestes allez-y. Peut-être qu'elle n'aime pas pas votre attitude trop casaniere des derniers tps et qu'elle voudrait vivre autre chose. Elle s'ennuie peut-être. Préparez lui un soir son plat préféré et appellez la au bureau pr lui dire de rentrer directement pr voir une surprise. Dans votre cas je crois que c'est l'homme qui fera tout pr retenir sa femme à la maison et non pas le contraire mais je suis sûre que si ça marche avec bcp d'hommes pourquoi ça marcherai pas avec les femmes. Aucune femme n'est insensible à ça. Flattez la d'abord avant de lui faire la morale. Aucune morale ne passe sous la colère ou les jugements. Découvrez son centre d'intérêt et allez dans ce sens.
    Amenez la doucement à vous emboîter le pas et petit à petit, acceptez qu'elle boive un peu de tps en tps, elle ira à son rythme mais ça viendra prquoi ne pas la rejoindre dans son bar pas pr tt casser mais pr l'aider à rentrer au moins en sécurité? vs savez ça marque et elle vous recompensera un jr en arrêtant tt simplement car elle comprendra un jr enfin que vs êtes son plus grand bien.

    Commentaire


    • Un ptit message de soutient



      CC, déja Bravo pour votre sevrage alcoolique, et tenez bon!! Pour le reste, a mon avis difficile pour vous de tenir le coup et de garder la tête hors de l'eau si votre compagne continue à s'adonner à la défonce.
      Je ne sais quels sont vos sentiments envers elle, mais si ils sont profonds alors il faut lui parler et lui mettre le marché en main: faire une cure ou se faire aider en ambulatoire ou même avec juste votre présence à ses côtes; c'est le seul moyen, je pense, de sauver votre amour; sinon tout va aller je crois à la dérive et vous avec malheureusement.
      Je sais de quoi je parle ,je suis boulimique et je souffre moi aussi par moment, alors je vous le dis si vous avez reussi à sortir de l'alcool n'y replonger pas par amour.
      Voila j'espére que ce petit message vous aura aidé un peu ou du moins vous aura montré que vous n'etes plus seul et que si vous souhaitez faire part de vos angoisses ou difficultées une amie vous écoute.
      Sincérement

      Commentaire


      • Bonsoir



        Qu'attendez-vous en réponse et comme aide?Vous connaissez le problème que rencontre les gens qui abusent de l'alcool. vous vous en etes sorti BRAVO ! vous savez aussi que seule la personne atteinte de cette maladie peut décider ou non de se soigner et que personne ne peut le faire à sa place C'est une démarche longue et douloureuse;Celui qui abuse souffre mais son entourage auusi.. Mon fils ainé a connu se problème et moi ce calvaire. un soir il est tombé. Sa t^ete a heutée une voiture et il est décèdé d'une mort cérébrale à 32 ans laissant un petit derrière lui. Sa compagne aussi picolait et picolle toujours, alors pensez à vous et ne replongez pas! PENSEZ A VOUS !!!!!!!!

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2010-072012-10

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité