publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'aider, le soutenir pendant le divorce

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'aider, le soutenir pendant le divorce



    Bonsoir,

    Depuis quelques temps je vis une merveilleuse histoire avec un homme marié, il a décidé de divorcer, sa femme est d'accord car la vie devient difficile mais elle l'aime toujours.
    Rien n'a commencé, il vit encore avec elle pour les enfants et cherche la manière la plus appropriée de leur annoncer les choses.

    Il a 40 ans, moi 20, j'ai le coeur bien accroché mais je sais qu'un divorce n'est pas une chose facile.

    J'aimerais le soutenir, il quitte tout pour moi et je me dois de l'aider. Le problème c'est qu'il me manque certaines clés, je suis jeune et j'aimerais vos conseils.

    On ne peut pas effacer 20 ans de vie commune, il n'a plus de sentiments mais je pense qu'il est difficile voir impossible de faire une croix sur une période aussi importante de la vie.

    Qu'en pensez vous, comment réagir, comment l'aider?

  • Honnêtement



    je ne comprend même pas pourquoi il vit encore avec elle s'il ne l'aime plus? m'enfin...
    je pense que tu dois l'aider de la manière la plus simple possible en étant à l'écoute s'il a besoin de parler etc...
    mais après je pense que c'est tout ce que tu peux faire. s'il a besoin d'aide pour traverser cette étape de sa vie autant aller consulter un spécialiste voilà tout (médiateur, psy, ou je ne sais je...). mais n'essais pas de jouer le rôle d'un psy, sois toi même et à l'écoute.

    Commentaire


    • Je ne construit pas
      Ishar



      tu es la maitresse d'un homme marié?

      Je suis souvent sur le forum avec d'autres pseudo par précaution mais j'y crois...

      Un homme marié peut quitter sa femme.. Au début lorsque notre histoire a commencée nous pensions juste nous amuser et puis nous sommes tombés amoureux et pour lui ca été de plus en plus dur de faire semblant. Au niveau sexuel on dit souvent que les hommes peuvent faire l'amour avec n'importe qui, tromper etc mais je pense qu'il y a des hommes un peu plus sentimentaux, lui n'y arrive plus, c'est physique, lorsqu'il est avec sa femme plus rien ne marche.
      Ca a précipité les choses car il a pu avoir une discution avec elle et ils ont chosiit de se séparer.

      Je pense donc que certains hommes peuvent tout quitter pour leur maitresse... J'ose y croire, dans 1 mois je pourrai juger...


      Bon courage, il y a de l'espoir dans chaque relation

      Commentaire


      • Ishar
        J'ai juste un truc



        je voudrais te poser une question ? tu n'as jamais eu de remord dans les débuts d'avoir une relation avec un homme marié? (même si c'est pas le sujet de la question)

        Commentaire


        • J'ai juste un truc
          Bien sûr que si



          nous nous connaissons depuis 4 ans, et nous avons construit une relationd 'amitié très spéciale malgré la différence d'âge. Bcp de complicité, et une attirance forte mais je connaissais sa femme et ses enfants donc nous avons mis des barrières.
          Seulement après 3 ans nous avons explosé, ns ns sommes rendu compte qu'il y avait plus que de l'amitié.
          Au départ on a voulu mettre des distances, puis un jour on a craqué, et nous sommes tombés très amoureux.

          Je culpabilise tjrs mais parfois l'amour ne choisit pas, on a essayé d'être raisonnable mais quand l'amour est si fort il faut voir les choses en face.

          Commentaire


          • Bien sûr que si
            Ok



            je peux comprendre que les sentiments amoureux ne s'expliquent pas. au bout de 3 ans je trouve ça logique à la limite, mais parfois il y a des femmes (ou hommes) beaucoup plus rapides et je trouve ça désespérant.

            Commentaire


            • Si tu peux construire ton bonheur sur le malheur



              d'une autre, tant mieux pour toi ... mais je suis trop différent de toi pour t'aider.

              Oui, je sais ... ne pas passer à coté de sa vie ... pfft !
              Tu pourras méditer à tout ça quand après l'avoir quitté pour un plus jeune dans 10 ans, tu seras quittée à ton tour avec des enfants en bas age pour un mec qui te préfèrera une jeunette.

              La liberté de casser le pacte conjugal s'accompagne de la fin de la protection qu'offrait un foyer stable...

              Commentaire


              • Si tu peux construire ton bonheur sur le malheur
                Je ne construit pas



                mon bonheur sur le malheur des autres.

                Mais parfois il y a des evidences qu'il ne sert à rien de nier!

                Commentaire


                • Up



                  ppupup

                  Commentaire


                  • Hmm



                    ça va effectivement pas être facile, sauf à dire que sa femme, apparemment, est d'accord pour le divorce MAIS elle l'aime toujours, et c'est là où ça va se compliquer car lorsqu'elle sera mise au pied du mur (à savoir, quand la demande de divorce sera officialisée, et qu'il ne vivra plus avec elle), là tu ne sais pas comment elle réagira...

                    je dis ça car j'ai vécu une situation plus ou moins similaire...

                    en effet, quand j'ai rencontré mon mari il y a 3 ans et demi, j'avais à peu près ton âge (quasiment 20 ans), lui, il en avait 6 de plus (bon, ok, la différence d'âge est moindre mais quand même), vivait à 1000 km de moi, bossait en cdi et surtout: vivait depuis 7 ans (sans être marié toutefois) avec une fille, et ils avaient un fils de 3 ans.

                    Avant même de me rencontrer, leur couple s'était dégradé (notamment depuis la naissance du petit): il n'y avait plus rien entre eux, si ce n'est des engueulades et insultes (surtout de son ex envers lui), ils ne faisaient rien ensemble (pas de sorties, quasiment pas de sexe..), tous les week-ends, elle partait chez ses parents (à elle) avec leur fils, elle l'avait mis plusieurs fois à la porte... bref! et d'ailleurs, quand je l'ai rencontré, elle était partie depuis 3 semaines en vacances avec le petit, sans le prévenir, et sans dire où elle était alors il était mort d'inquiétude!!

                    Bref, elle m'a tjs accusée d'avoir détruit son couple alors qu'il faut être réaliste: il était mort depuis longtemps, et je n'ai été qu'un élément déclencheur.

                    Je précise que je ne l'ai pas dragué: c'est lui qui m'a draguée (les premiers jours je ne connaissais pas sa situation), comme il me plaisait, j'ai "marché", et puis j'ai su sa situation, ça m'a refroidie mais j'étais déjà amoureuse: il l'a quittée le lendemain où nous nous sommes embrassés et avons fait l'amour pour la première fois.

                    Il a pris la décision de la quitter quelques jours après notre rencontre (de toute façon, il était clair pour moi que je ne voulais pas être sa "maîtresse": soit il la quittait, soit je n'entreprenais rien, par respect pour elle, et par respect pour moi même!)

                    Bien sûr au début, j'ai bcp culpabilisé: j'avais l'impression de détruire une famille (même si avec le recul, je n'étais pas la seule responsable: ils l'étaient ts les 2 autant voire plus que moi) et en plus, je me sentais redevable envers lui pour plein de choses car il avait tout quitté pour moi: son ex, son fils, sa région, son boulot, sa maison (pour un petit studio d'étudiant de 30m2 à partager avec moi)...

                    ce n'est pas l'idéal non plus, car comme je me sentais redevable, j'ai accepté bcp de choses que je ne tolérerais pas si c'était à refaire aujourd'hui, d'autant plus que je ne l'ai forcé en rien, je ne lui ai mis aucune pression, il a décidé de lui même.

                    Toujours est-il que son ex, qui avait pourtant pris plusieurs fois l'initiative de le "foutre dehors" avant même que je ne le connaisse, n'a pas du tout apprécié qu'il ait qqu'un d'autre ds sa vie (alors qu'avant, elle l'insultait ts les jours en disant qu'il ne valait rien, et qu'elle serait mieux sans lui)

                    D'ailleurs, jms elle ne m'a parlé d'amour, tout ce qu'elle me disait, c'est "comment je vais retrouver qqu'un en ayant un enfant?", "comment je vais m'acheter les meubles que je voulais?"...bref. Dès le début, elle a mis les choses au clair "je vais vous pourrir la vie"

                    et c'est ce qu'elle a fait: ça a commencé par le harcèlement téléphonique (15 appels en moyenne par soirée pour m'insulter), les mensonges pour nous monter l'un contre l'autre, les lettres de menaces, le chantage avec le petit (au bout de 3 mois de pression, mon mari est reparti avec elle pour son fils, et le lendemain, elle le foutait dehors avec sa valise), jsuqu'à porter plainte pour tentative de meurtre et à gagner son procès avec des mensonges puisqu'on était à 1000 km et qu'on n'avait absolument rien fait!! donc tu vois c'est allé très loin!!

                    le pire c'est qu'elle a avoué ensuite qu'elle avait inventé tout ça pour être sûre qu'on n'ait pas la garde de l'enfant (ne serait ce qu'aux vacances, vu la distance) si on en faisait la demande!!!!

                    dc au début, je culpabilisais, j'avais de la compassion pour elle, mais après tout ce qu'elle m'a fait subir pendant presque 2 ans, je ne ressens plus aucune culpabilité.

                    On a tout fait pour que ça se passe bien pour le petit: je me rabaissais, je me laissais insulter par elle, honnêtement (et ce, même si je n'en pouvais plus de cette situation, et qu'il m'arrivait de penser que j'aimerais que le petit ne soit jms né --je sais, c moche car il n'y peut rien-- je voulais que mon mari puisse voir son fils, car j'avais accepté cette situation dès le début, et je l'assumais, et pour moi il était très important que le petit voit son père)...etc en espérant qu'elle change un jour, et n'empêche plus mon mari de voir son fils et de lui parler au téléphone.

                    On envoyait des cadeaux par la poste, elle les donnait sans dire que c'était de notre part, elle déchirait les cartes d'anniversaire ou autres qu'on envoyait, elle a monté le petit contre nous, et même la famille de mon mari contre nous par des mensonges (après 3 ans et demi de relation dont un an passé de mariage) , je n'ai tjs pas rencontré ma belle famille, et ce n'est que cette année où j'ai commencé à leur parler au tél car elle leur avait tellement de choses méchantes et fausses sur moi que la seule fois où ils m'avaient eu au tél, ils m'avaient insultée de tous les noms, et ils avait dit qu'il ne voulait jms rencontrer une briseuse de ménages comme moi), pour tout le monde, j'avais le mauvais rôle, c'était moi la méchante et elle la martyre, alors qu'au bout de 2 semaines après leur séparation, elle avait déjà qqu'un d'autre et se disait plus heureuse qu'elle ne l'avait jms été ms disait qu'on n'avait pas le droit d'être heureux, et qu'elle nous en emp^cherait.

                    On se disputait sans arrêt à cause de ça, elle me harcelait tellement qu'un jour j'ai fait une tentative de suicide: à peine sortait de l'hopital, elle me téléphonait en me disant "t'aurais dû crever p.....Asse"

                    on a été interdit bancaire pdt plusieurs mois car elle a encaissé des chèques qu'elle ne devait pas encaisser, il a fallu payer le trajet a/r pr le tribunal qd elle a porté plainte, sans compter les 1000 euros d'avocat (en plus, j'étais étudiante et mon mari au chomage) qui ne nous a servi à rien.

                    De plus, j'avais réussi le concours d'entrée à l'iufm malgré ts les pbs, ms comme les plus gros partiels de ma licence tombaient le jour du procès (qui a eu lieu il y a 2 ans et demi), j'ai eu des 0 coeff 7, je n'ai pas eu ma licence en juin mais en septembre, et je n'ai pas pu aller à l'iufm.

                    A cause, du stress, j'ai eu des pbs cardiaques...

                    bref, pdt longtemps, je n'ai eu que pb sur pb à cause d'elle...

                    Malgré tout, aujourd'hui, nous sommes mariés depuis plus d'un an, nous sommes heureux ensemble, nous avons chacun une situation professionnelle, on s'en est bien sortis, le seul point noir au tableau, c'est qu'après 2 ans on a subi les pires choses en espérant qu'elle nous (ou du moins, mon mari) laisse voir le petit, elle n'a jms changé, ce qui fait que mon mari a fini par couper les ponts, ne plus téléphoner, et on n'a plus versé de pension alimentaire (que nous versions depuis le début, et ce même lorsqu'on avait de gros pbs d'argent et qu'on mangeait des pates à ts les repas, alors que rien n'avait été fait en justice pour ça, et qu'elle l'empechait de voir son fils, dc on n'était pas obligé de la verser, d'autant plus qu'elle l'utilisait pour faire des fêtes avec ses amis, alors que comme elle avait à elle seule plus d'argent que nous, on voulait que cet argent reste sur le compte du petit et qu'il s'en serve plus tard pour le permis, les études etc)

                    Ce que je veux te dire à travers mon histoire, c'est qu'il faut toi même te préparer à tout, car même si sa femme est d'accord aujd'hui, cela ne veut pas dire que le divorce se fera "en douceur"

                    à toi de te demander si à 20 ans, tu es prête à vivre une situation aussi complexe, prête, si ça se passe bien, à avoir la garde alternée ou autre de ses enfants...

                    pose toi d'abord ce genre de questions

                    ensuite, pour ce qui est d'aider ton compagnon, là, c'est assez complexe, car bien souvent, moi, je me suis sentie exclue de leurs disputes et réglèments de comptes, on a du mal à trouver sa place, et parfois, mon mari me disait que je ne pouvais pas comprendre et que c'était entre eux que ça se passait.

                    Contente toi de l'épauler quand il en exprime le besoin.

                    Et c'est vrai que je pense, comme les autres, que ça serait bien qu'il prenne un appart seul dans les premiers temps, en attendant que tout soit bien clair dans sa tête et dans celle de son épouse, et aussi pour les enfants, qu'ils se retrouvent seul avec leur père au début.

                    Moi si c'était à refaire, j'opterais pour ... est vrai, ça peut paraître égoïste comme attitude, mais quand tu te retrouves d'un seul coup, à 20 ans en plus, plongée au milieu d'un conflit interminable, que tu es au milieu des disputes (même si elles sont par téléphone), tu en souffres énormément. J'aurais vraiment préféré que tout soit bien clair entre eux, plutôt que de vivre ce que j'ai vécu, car j'en garde encore des séquelles aujourd'hui.

                    Alors sois forte, n'écoute que toi et pas ton entourage, qui, sans connaître la situation --à savoir, que leur couple battait de l'aile depuis déjà un moment-- te colle l'étiquette de "briseuse de ménages" et te dénigre, soit qui essaie par tous les moyens de te dissuader "ma pauvre, fuis, tu es bien trop jeune bla bla bla"

                    ne culpabilise pas non plus, tu n'en seras que plus mal, et soutiens ton copain.

                    Peut-être que malgré tout (et je te le souhaite), le divorce se passera mieux que prévu, dans ce cas, essaie de te montrer compréhensive envers son épouse, je ne dis pas forcément de devenir amie, mais essaie de te mettre à sa place, de compatir...

                    c'est ce que j'ai essayé de faire au début, et c'était vraiment sincère de ma part, je voulais que tout se passe bien pour le petit.

                    Pour les enfants, laisse le temps au temps, je peux comprendre au début, que la mère ne veuille pas que tu les vois: montre toi patiente et conciliante.

                    Voilà! je te souhaite bon courage, et bcp de bonheur pour la suite!

                    Commentaire


                    • Up



                      up

                      Commentaire


                      • Il a



                        40 ans, tu en as 20, il a des enfants, et il n'est pas encore divorcé. Les emmerdes assurées. Attends donc qu'il ait réglé son divorce.

                        Commentaire


                        • Comment l'aider?



                          ??

                          Commentaire


                          • Hmm
                            Le divorce????



                            Kikou voila cela fais 2 ans que je suis avec 1 homme marie et depuis l'annee derniere il veut divorcer bien sur sa femme lui as fais bcp de chantage quand il a voulu quitter le cocon familiale,dc il est parti vivre chez son frere pendant les grandes vacance l'annee derniere...le probleme et qu'i voulait m'apporter plein e chose pouur demarrer une nouvelle vie avec moi mais il avait rien donc vu qu'il ne se decidait pas g pris les devant et g tout arreter la relation avec lui mais au bout d'un il est revenu en me suppliant qu'il ne pouvait vivre sans moi et moi raide dingue amoureuse de lui je suis retourner avec lui en me promettant qu'il fallait que je lui laisse du tps mais qu'il allait divorcer!!!Et nous somme en septembre et la concilation a lieu le 25 octobre et a quitter et a pris un appart depuis le 1er aout car tout comme toi il etait rester a cause de c 2 enfants qu'il avait du mal a quitter!!!moi ce que j'aimerai savoir car c tres dure pour moi comment doit ton se comporter pendant cette periode tres difficile??car il ne veut pas dire a sa femme quil veut emmenager avec moi par rapport au divorce peut tu m'eclairer stp ca serai tres gentil...quel attitude dois je avoir car je suis en pleine depression g l'impression d'etre mise de cote qu'il ne maime plus alors que je c tres bien quil est raide dingue de moi merci pour t conseils bisous

                            Au fait g 28 ans et je vis a lyon merci

                            Commentaire

                            Publicité

                            Forum-Archive: 2007-012007-09

                            publicité

                            Chargement...
                            X

                            publicité