publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'ainé de mon zhom se drogue

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'ainé de mon zhom se drogue



    hier soir, grosse discussion.

    On a eu la preuve, il y a un an qu'il se droguait. Il a avoué.

    Drogue alcool.

    Il y a eu grosse répression. Bien sûr. Mais comme je disais, on ne peut pas toujours être sur son dos! quand il est au lycée, on ne sait pas ce qu'il fait, bien sûr.

    Il y a un an, il a juré sur la tête de sa mère décédée qu'il ne recommencerait plus.

    Il y a eu plusieurs choses qui m'ont fait dire qu'il avait recommencé (ou du moins, jamais vraiment arrêté). J'ai hésité avant d'en parler à mon zhom car ce sont des choses que son fils me racontent qu'à moi. Mais je lui en ai parlé quand même.

    Et hier, de nouveau les aveux: il a recommencé à fumer.
    Mais ce n'est pas grave dit-il, car c une fois de temps en temps, et je n'achète pas! on me la donne.

    et quand on lui demande "pourquoi", il répond "parce que ça me calme et j 'aime bien le goût"...

    Faut il que j'insiste pour l'emmener voir un psy? car bien évidemment, quand on perd sa maman à 11 ans, on en a gros sur la patate!

  • Suis plus mitigée
    Oui je me doutais bien



    qu'il n'arrêterait pas comme ça.

    mais son père pensait que vu qu'il avait juré sur la tête de sa mère...

    je sais bien que c'était fort improbable.

    Commentaire


    • Suis plus mitigée



      Pratiquement tout le monde fume, au lycée

      C'est banalisé à un point que vous n'imaginez pas car disponible très facilement

      Et c'est vrai que ça détend

      A mon avis, le gamin ne se "drogue" pas pour oublier mais il suit juste le mouvement

      Je ne dis pas que c'est bien mais s'il ne décroche pas dans ses études, s'il communique avec vous et que rien ne semble avoir changé dans son comportement, pourquoi le traîner chez un psy qui va lui faire ressurgir l'épisode de sa mère?

      Soyez ferme, punissez-le mais n'allez voir un psy qu'en ultime recours

      ='.'=

      Commentaire


      • Chez nous c'est la soeur cadette de mon homme



        l'autre jour elle est arrivée avec 30min de retard, super space, dans les vaps...j'avais envie de lui dire "t'es gentille mais quand tu viens chez nous sois clean au moins!" mais bon j'ai rien dit! Sa mère a trouvé des pilules dans sa chambre mais elle nie en bloc...

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2006-06

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité