publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je suis en traitement contre l'alcool.

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je suis en traitement contre l'alcool.



    Bonjour à tous je suis nouveau sur ce forum
    Je suis dépendant de l'alcool et je suis un traitement depuis nintôt 1 mois.
    j'ai 3 enfants d'un premier "lit" ils sont adorables et j'ai toujour cette boule dans la gorge quand je les ramennes le dimanche soir .
    Je suis à nouveau avec une femme que j'aime, nous avons eu récemment une petite fille de 20 mois.
    des fois je craque et trouve une bouteille....ma femme à peur pour le bébé ce que je comprend mais malgré tout je la garde tous lres jeudis et vendredis samedis matins (donc elle à malgré tout un minimum de confiance.
    Je ne suis pas un mec méchant ni violent, je suis chiant et j'insiste quand je suis bourré.(c'est déja pas mal)Voila c'est aujourd'hui que j'ai le plus besoin d'aide de sa part qu'elle a décidée de me quitter.ESt ce un bien ?ou une ... ? Bien entendu je suis contre cette décision ,je vais tomber à nouveaux dans les bas fonds et ça va pas être triste, je vais me finir.Peut on briser une famille, enlever un papa à son bébé car j'ai un grave problème et que je me bas à résoudre ? pour moi c'est le pire gachis
    Si vous avez votre avis n'hésitez pas faites m'en part
    Merci

  • Ha ha ha!



    mon père était alcoolique,il en est mort,ne t'étonne pas que l'on te laisse tomber alors que tu est dépendant à cette chose minable,si ta femme(ou ex)ne te comprend pas,elle n'a pas de raison de rester avec toi,et en a encore moins de faire subir tout ça à ton enfant!fallait réfléchir étant jeune à comment prendre ta vie en main!j'ai vécu la violence d'un père alcoolique j'en ai des séquelles a vie et je ne plaisante pas,je ne fais confiance à personne, ne suis rien en cours...pire pour oublier tout ça et le fait qu'il en soit mort il y a encore quelques moi je ne lachais plus mon joint et me disais que j'allais finir comme tous ces vieux ivrognes et drogués plus bas que terre!pourtant jme suis reprise et me voila je remonte la pente doucement!
    un conseil fait une sacrée cure qui te poussera a dépasser tes limites!dans le jura c'est pas mal^^!
    allé heureuse vie!

    Commentaire


    • Courage !



      je trouve nono2332 très dure avec toi. Bien sûr ta dépendance à l'alcool ne doit pas être facile à vivre pour ton entourage mais j'ai envie de dire que ta copine connaissais ton pb lorqu'elle t'a connu et plutôt que de t'aider elle met les voiles. Tu sais je travaille dans le social et tous les jours je reçois des personnes jeunes ou moins jeunes qui ont des pb avec l'alcool. J'ai même le cas d'un homme qui venait d'un milieu aisé et qui était chef d'entreprise avec des revenus mensuels d'environ 5000 euros. Il est devenu alcoolique dépendant pour des raisons qu'il n'arrive pas encore à m'exposer mais aujourd'hui il a tout perdu sa famille et ses biens et il n'a que le RMI pour vivre. Le premier pas pour la guérison est d'accepter de faire une cure tout en sachant que si elle ne se déroule pas sur une durée suffisamment longue il y a de fortes chances pour que la personne replonge. Je te souhaite d'arriver à te sevrer non seulement pour toi mais surtout pour tes enfants. La bouteille ne sera toujours qu'une béquille et elle ne résoudra en rien les problèmes annexes. bon courage et donne moi de tes nouvelles.

      Commentaire


      • Ne rechute surtout pas!



        nono2313 est un peu dur mais c'est aussi parce qu'il connait et a subi les dégat causé par cette maladie qui tue.
        La vie n'est pas facile mais il faut pas ce laisser abattre soigne toi si c'est pas pour toi fait le au moins pour ta fille!Soit fort!Ne soit pas égoiste.
        Mon frère est alcoolique et dieu sait combien il m'a décu lui ne sait jamais soigné et ne ce soignera pour l'instant jamais il a de gros problème dans ca tête.il doit y aussi avoir un "HIK" quelque part en toi.réfléchi bien cherche a savoir pourquoi ta commencer a boir?Quel est le fondement de ce malaise...

        Commentaire


        • Courage !
          Alcoolique dépendant



          bonjour
          je me permet d'intervenir sur deux points

          La longueur de la cure n'influe pas à mon avis sur le fait de replonger ou pas une cure se déroule généralement sur 28 jours avec une partie médicale 10 jours et le reste psy groupe de parole, ergo thérapie etc.
          Aprés la cure ou à mon avis on n'a vu qu'une partie infime du problème alcool sans vous décourager la suite et plus longue le rôle des associations et trés important pour essayer d'apprendre à vivre sans alcool (pour ma part 23 ans d'abstinance)mais 90% c'est le malade lui même qui fait le boulot
          Deuxième point et c'est là que l'on voit que l'alcool est vicieux c'est qu'il n'y a pas un verre qui s'allume pour prévenir que lon devient dépendant on s'en apperçois quand les problèmes surgissent
          En fait iln'y a pas réellement de raisons qui poussent à devenir alcoolique seulement une rencontre avec le produit , les habitudes
          Seulement nous sommes tous differents à quantite égales ''pierre'' deviendra dépendant et pas ''Paul''
          Maintenant on peut poser la question differement je ne sais pas pourquoi je bois mais je sais pourquoi je ne bois plus
          Je reste à votre disposition si je peux vous etre utile
          bon courage à tous

          Commentaire


          • Bat toi



            j ai 3 enfants et marie a un alcoolique mechant quand il boit .depuis 10 ans ajin cet un ange et je lui es lancer un ultimatomme il y a 2 jours et pour l instant sa va mais je sais que tant qu il ne prendras pas conciences de ceux qu il est sa n arreteras pas tu as pris conciences ne baisse pas les bras pour toi d abors parceque tu seras plus fort et pour tes enfants parcequ il n on rien demander et que ces la plus belle chose qui existe sur terre bonne chance

            Commentaire


            • Reponse



              je suis moi aussi alcoolique ( 1 l de wisky par jour)
              je me fait soigner et essaiye de m'entourer pour arreter
              c'est mon reve
              courage, nous allons tous y arriver
              fred

              Commentaire


              • Traitement



                QUE PRENEZ VOUS COMME MEDICAMENT L ESPERAL MARCHE BIEN

                Commentaire


                • Salut



                  J'ai envie de parler avec toi je te donne mon msn lara-croft-66@hotmail.fr

                  viens n'ésite pas si je peux faire quelque chose.

                  A bientôt j'espère

                  Elvira

                  Commentaire


                  • Salut
                    Reponse



                    salut
                    nous pouvons communiquer par ce forum, ce sera plus
                    simple pour moi
                    sinon, j'ai subi un internement en maison de repos
                    avec sevrage et suivi pschatrique suite à une
                    tentative de suicide presque réussie
                    çà va mieux aujourd'hui mais je suis conscient
                    que ce n'est pas encore gagné
                    donnes -moi de tes nouvelles
                    a bientot
                    fred

                    Commentaire


                    • Salut
                      Pour corinne241163



                      J'ai lu ton message laissé sur le forum à Badboy, du coup j'ai eu envie de t'écrire. Tu dis avoir déjà fait une cure de désintoxication, je peux te demander combien de temps elle a duré si ce n'est pas trop indiscret ?

                      Mon ami est malade alcoolique mais il trouve toujours des excuses pour ne pas faire de cure car il est contre les médicaments. Est-ce que le fait de faire une cure doit passer forcément par des médocs ? Est-ce que le traitement est difficile à supporter ? Comment as-tu vécu la cure physiquement et moralement ?

                      Est-ce que cela coûte cher au patient ? Quel % de prise en charge par la sécu ?

                      j'espère que tu voudras bien répondre à mes quelques questions. Je te félicite aussi pour tes 16 mois d'abstinence et espère que tu es soutenue par ton entourage familial.
                      Bonne continuation et bon courage à toi !

                      Bonne soirée
                      Nadamour

                      Commentaire


                      • [QUOTE=eclatdejoie;n186893]



                        Dsolée de te répondre que maintenant. Je voulais te remercier de m'avoir fait partager ton expérience.Je t'avais écrit pour mon ami qui a commencé à boire très jeune jusqu'à ce que ça devienne une habitude de tous les jours. Maintenant on ne vit plus ensemble car je ne pouvais plus supporter cette situation (les états d'ivresse, les mensonges liés à l'alcool...)
                        Il a peur de perdre son travail s'il s'arrête pour faire une cure. Je ne pense pas que l'employeur doit être tenu au courant au cas où son employé s'arrête 5 semaines pour raisons médicales. Qu'en penses-tu ? De plus, il a des soucis d'argent donc pour l'instant il souhaite continuer son job, c'est un peu compliqué tout ça et moi je me sens impuissante.
                        En tous cas je salue de nouveau ton courage et ta détermination. Es-tu soutenue dans ta démarche de tous les jours par un compagnon ? C'est bien que tu précises que tu revis pleinement, ça fait plaisir à entendre !!!!!
                        A bientôt je l'espère
                        Cordialement, nadamour

                        Commentaire


                        • Ce n'est pas facile,



                          mais tu es sur la bonne voie puisque tu as entamé une cure. Maintenant il faut que tu tiennes et que ta femme est de nouveau confiance en toi. Le choix est simple : soit tu t'enfonces ds cette spirale infernale, soit tu choisis ta famille.L'enjeu est de taille et ça vaut le coup de se battre. Mais on n' a pas idée ce dont on peut être capable. Ne baisse pas les bras et sois plus fort que ton ennemi qui est l'alcool. Et c'est jouable. Bon courage.(moi aussi j'ai quitté mon copain car il buvait, et il ne s'en ai jamais remis, il est dcd à 45 ans à cause d'un cancer du à l'alcool)

                          Commentaire

                          Publicité

                          publicité

                          Chargement...
                          X

                          publicité