publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mère alcoolique

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mère alcoolique



    bonjour,
    j'ai 28 ans et je pense que ma mère à un problème avec l'alcool. Depuis plusieurs années mon père m'informe qu'elle boit et de plus en plus. Il lui en a parlé plusieurs fois mais elle refuse d'admettre son problème. De mon côté je n'ai jamais osé aborder le sujet avec elle je me tiens juste au courant des évènements avec mon père. Je pense que maintenant il serait temps que j'en discute avec ma mère car je sens que mon père n'en peu plus et qu'il pourrait partir. Le problème est que je ne sais pas du tout comment m'y prendre pour aborder le sujet avec elle. J'ai besoin d'aide

  • Ose



    bonjour il faut que tu parles a ta maman de son probleme avec l'alcool
    c'est une maladie.et on s'en sort.je peux t'en parler mon papa est mort de l'alccol moi aussi j'ai été malade depuis 3ans et demi je vais bien et maintenant je m'occupe de personnes en difficulté avec l'alcool.il faut parler en allant par etape lui dire que tu sais qu'elle est malade et aussi lui dire que toi aussi tu souffres de la voir comme ca.et que tu es la pour l'ecouter la conseiller de voir un medecin et un sdpycholoque qui peuvent l'aider a sortir de cet enfer qui est la maladie alcoolique.de voir ane association d'ancins malades qui peut aussi l'aider.
    ca serrait sympha que tu puisse me dooner suite a ce message. on bois pas parce qu'on a soif. il y a surement un probleme spychologique dont souffre ta maman ce probleme peut remonter tres loin. il faut qu'elle en parle.bon courage a bientot de tes nouvelles marie claude

    Commentaire


    • Mere alcooliques



      Vas sur le site
      www.al-anon-alateen.fr
      tu y trouveras de l'aide,des conseils...moi,je ne peux pas t'aider,etant un alcoolique abstinent
      Desole pour reponse tardive,mais je suis nouveau sur ce forum

      Commentaire


      • Alcoolémie



        Bonjour,
        Je viens de voir par hasard ton message, et j'entends surtout ta souffrance et celle de ton papa.
        Moi et mes soeurs, nous avons beaucoup souffert de l'attitude de notre mère dans notre enfance et notre adolescence, et une maman qui n'a jamais voulu se soigner ni reconnaître son problème avec l'alcool. Les coups, la violence, les insultes, les injures, l'enfermement pour elle, enfin ; l'enfer pour nous......
        Mon papa était vraiment trop gentil et sensible envers ma mère. Moi, j'ai failli la tuer quand j'avais 18 ans.... Mais en 1968, il n'y avait aucune structure, ni personne à l'écoute de la famille pour entendre toute la souffrance !
        Si c'était maintenant, si elle était encore de ce monde, je lui dirai que je l'aime, que je suis prête à l'aider, j'ouvrirai le dialogue avec mon père s'il était encore en vie...
        Surtout, dit bien à ta maman que beaucoup de gens pensent à elle, sa souffrance, elle peut la partager avec toi et ton papa et tous ceux qui l'aiment et qui la comprennent... Dis lui qu'il y a des centres maintenant qui existent, que des très bons spécialistes sont présents pour écouter ce qu'elle a à dire.
        Surtout, ne te braque pas, ne fais pas les erreurs que j'ai commises envers ma mère, soit douce et patience, je sais que c'est facile à dire mais pas facile à faire. Aucune de mes soeurs et moi même ne buvons pas du tout, et nous avons prévenu nos enfants de ce fléau.
        Je te souhaite bon courage, je pense à toi, merci de me donner de tes nouvelles et de celles de tes parents.
        Je te garde dans mes pensées, sache que ta souffrance sera soulagée, j'en suis sûre, mais garde surtout ton sang froid et adresse toi à un très bon généraliste pour commencer. Garde confiance dans l'avenir.
        Monique.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2008-082008-10

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité