publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Alcoolisme et couple

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Alcoolisme et couple



    je suis avec un homme alcoolique, il à 50 ans et boit depuis l'âge de 14ans, actuellement il boit 3 litres de rosé par jour ou - selon les jours, à cela j'ajoute parfois de la biere ou du ricard (la semaine dernière il a bu 9 ricards sur 1h de temps.
    Quand je l'ai connu je savais qu'il était alcoolique, je voulais livrer sa bataille avec lui mais très vite je me suis rendue compte que sa bataille n'était finalement qu'un léger accrochage, il a tous les défauts pour lui, aucune qualité, méchant en parole voir injuriant, voleur à cause de l'alcool il a fait de la prison, il est en perpetuelle lutte contre le système, il n'a pas le droit de conduite mais s'est fait arrêter au volant d'une voiture avec 1,79gr d'alcoll d'où récidive et de la prison ferme, 1mois. tous ce que les personnes lui disent, c'est vérité, moi tout ce que je dis est mensonge, il est fénéant, boit, regarde la télé et dort, ah oui là question sommeil c'est le comble, il vit à l'enver, regarde la télé jusqu'à 2 heures du matin se lève à 7 ou 8 h et retourne se coucher matin et après midi, je suis ... mais je ne veux pas le laisser tomber, je me considère un peu comme son ange gardien car je sais que si je n'étais pas là il buvrait encore plus.
    je dois être maso ou inconsciente pour accepter tout cela
    j'ai besoin de parler, toutes ses relations autour de lui, de son âge bien sur tournent autour de l'alcool ou alors ce sont des jeunes les copains de ses enfants, ils portent tout le monde aux nues, sauf moi
    vous qui etiez ou êtes alcooliques ditent moi quel ou quel était votre comportement, comment réagissiez vous, aidez moi svt
    merci

  • Alcoolisme et couple



    bonjour je voudrai rajouter quelques petites precisions,,avant hier donc samedi 14 juillet, j'etais chez moi , il m'a appelé pour aller lui chercher du tabac, car il n'a pas le courage de faire 2km à pieds pour aller au village, moi j'n fait 11 en voiture mais ce n'est pas le problème, toute la journée il m'a tanné sur msn pour que j'y aille, il n'aime pas me tél donc il téléphone rarement, j'avais mes chèvres et mes chiens à m'occuper, je ne pouvais pas, il m'a traité de tous les noms pour fnir par dire que l'on se séparait. hier comme il n' a pas payé depuis deux moi internent, il s'est vu couper le téléphone en 1er, il m'a envoyé un message sur msn, en disant qu'il n'était pas bien et que je devais prevenir sa fille 17ans et son copain 30ans, à chaque dispute il se refugie derrière eux, il avait du prendre du seresta car il n'avait plus rien à boir,la gamine m'a fait la morale comme quoi elle reprenait son père pur vivre pèrs d'elle, que c'était fini entre lui et moi enfin etc etc.
    un soir on est allé prendre un pot dans un bar, moi 1 café et lui 9 ricards, il a fallu que je me mette serieusement en colère pour qu'il sorte de ce bar, il a ensuite piqué une crise comme quoi s'il avait une voiture il irait les voir, j'ai du céder, nous sommes partis à 21h et rentrés à 3h du mat., tout ca pour aller les voir et jouer aux boules (70km alléé et retour et toujours je dois, céder, régulierement il va voir ailleurs, et au bout d'un mois, trois le plus, il revient plein de bonne volonté, ses gosses arrivent c'est terminé, il faut dire qu'il a toujours besoin d'eux, ils savent tout, commaissent la vie et font tout mieux que moi, cela fait 2 ans que nous sommes ensemble, à noel et nouvel an il m'a dit que ces gosses ne voulaient pas de moi pui est allé voir une ex, fête des mère pareil, que dois-je et que puis-je faire
    je suis bipolaires, très bien equilibrée mais j'ai peur qu'il me détruise tout mon équilibre, j'ai un autre ami avec qui je vis depuis 25ans mais lui non plus n'est pas tropo bien dans sa tête, dure dure, voilà la raison pour laquelle je suis aller voir ailleurs
    merci

    Commentaire


    • Réponse d'une malade alcoolique abstinente



      bonsoir,
      j'ai lu votre post et j'avoue qu'il y a des choses qui méchappent. vous n'etes pas marié avec cet homme, vous le qualifiez de tous les noms ....
      je suis moi meme malade alcoolique abstinente cet homme ne fera une demarche pour arreter de boire que si il reconnait son alcoolisme et qu'il désire se soigner. ce n'ai pas votre présence ou votre absence qui changera les choses.
      l'aimez vous pour subir autant de blessures?
      vous avez un autre copain c'est ça?
      j'ai perdu mon mari il y a 10 ans, j'ai rencontré un homme en 2005 lors d-une cure. nous avons eu des periodes d'abstinence l-un et l'autre ou l'un PUIS l'autre LA CATASTROPHE il m'a battue suffisamment fort pour que je porte plainte il est en prison il a été condamné à 1 an ferme je ne veux plus le voir .
      nous pensions pouvoir nous épauler dans notre maladie mais non
      vous pouvez me poser les questions que vous voulez je vous répondrai.
      a bientot et courage

      Commentaire


      • Baclofène
        A arolla



        merci , pour ces quelques lignes. je suis très heureuse pour vous deux. je fréquente également les AA et j'ai des amis tout deux malades alcooliques qui sont mariés depuis plus de 10 ans. effectivement cela peut fonctionner que si les 2 personnes sont abstinentes sinon contrairement a ce que l'on peut penser c'est la galère.certes on se comprend quand l' un des deux dérape l'autre peut comprendre la rechute, mais quand les deux s'alcoolisent...
        après plusieurs cures et des périodes plus ou moins longues, je ne bois plus depuis septembre 2011 et je vais bien.
        cordialement

        Commentaire


        • Sauterelceline@yahoo.fr



          bjr Aurore je vie moi mème avec un alcolique qui ne le reconnais pas,je lis ds té phrases les choses qu'il fait avec moi.Cela fait 20ans que l'on se connais il buvait étant jeune mais encore plus depuis cé dernières années,par contre il bosse ce né pas un fénéant mais dé le jeudi cé 1 puis 2 voir 3litre de rhum il m'en mets plin la tète je suis au bord de la déprime jé une fille de 15ans qui ma dit que depuis kelle é née ca ne sais jamais arrété,je veux partir d'ici car je suis seule et ma famille est ds une autre région.Et je suis venu vivre ici par amour pour lui ya 1an jé tous laissé et le piège sé tourné sur moi jespère pour toi que tous va allez mieu en atendant jte souhaite du courage

          Commentaire


          • Baclofène
            Mon fils et moi



            bsr voila c dur de raconter sa vie mais aujourd hui mon fils souffre enormement de mon probleme qui est l alcoolisme il a 25 ans et depuis l age de 6 aans je suis confrontée à ce probleme raison de plus à cet age là son pere decede en parapente il n avait pas besoin de ça!!!! mais malgré mes problemes j ai tjrs fait en sorte que mon fils soit bien au niveau de la famille que j ai tjrs preservée je n ai jamais eu aucune violences car je me rendais compte de la situation j aime tellement mon fils!!!!!!!

            Commentaire


            • Mon fils et moi
              Mon fils et moi



              personne ne me repond

              Commentaire


              • Baclofène
                :-( l'enfer...



                Mon mari est alcoolique, mais je ne dois surtout pas lui dire que c'est l'alcool le problème, il me dis responsable de sa maladie..et je suis déchirée, je me sens coupable car je l'ai fait souffrir, j'ai été infidèle...d'un autre côté, ce n'est pas moi qui ai choisis d'abuser de l'alcool au lieu de faire face au problème, puis ensuite d'en abuser pour fêter les bons moments et aussi pour relaxer après le travail et encore les week-ends comme soupape, afin de se débarasser du stress de la semaine de travail... Il y a des femmes qui accepteraient ça, mais moi, quand mon mari est ivre il me dégoute, je déteste son haleine, je déteste qu'il me touche et je suis de très mauvaise humeur, je m'isole et je l'évite! Je ne met pas toutes les fautes sur lui, je sais que je suis aussi responsable que lui de l'échec de notre relation. Il ramenne sans arrêt mes erreures passées dans nos disputes, je me fâche et je fais encore des erreures qu'il s'empresse de relever, ces nouvelles erreures s'ajoutent et je croule sous le poid de la culpabilité! Je me demande si ce n'est pas moi qui l'ai poussé dans le vice! Nous sommes pris dans un cercle vicieux malsain et j'ai décidée de mettre fin à notre relation. Ça lui a pris beaucoup de temps à l'accepter, mais maintenant que c'est fait, j'ai des regrets. Je me demande si ce n'est pas tout ma faute, je regrette beaucoup de l'avoir fait souffrir, je me dis que peut etre j'aurais pue faire plus pour essayer de sauver notre mariage. Étant moi même toxicomane, quoi que je n'ai pas consommée depuis plusieurs années, je sais sur quel chemin il s'est engagé et je refuse de le suivre car je suis déjà passée pas là... Il habite encore avec moi car sa situation professionnelle s'est dégradée, ce qui d'après lui est aussi ma faute puisque je lui répétais sans arrêt d'arrêter boire, ce qui lui causait un grand stress, surtout quand il devais partir au travail en pleine dispute ce qui arrivait souvent. ... que je suis contrôlante, jalouse et agressive. je ne nie pas que je puisse etre jalouse, quand je le voyais passer des heures sur un site de rencontres sexuelles et discuter avec des femmes à poil devant leurs caméra et parfois agressive dans le feu de la dispute, il m'est arrivée de casser des objets et je l'ai gifflée une fois! Il n'a pas présentement les moyens de subvenir a ses besoins et c'est très difficile pour moi de résister à me rapprocher de lui, de ne pas changer d'avis parceque malgré les disputes et l'alcool, je l'aime, le problème c'est que je ne l'aime que quand il est sobre et il ne l'est pas souvent!

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2012-072012-102013-03

                publicité

                Chargement...
                X

                publicité