publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'homme que j'aime consomme de l'héroïne

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'homme que j'aime consomme de l'héroïne



    Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum. Tout est dans le titre. Etes-vous dans cette situation, ou consommez-vous vous-même de l'héroïne ? J'aurais bien aimé recevoir vos témoignages et vos conseils. Je me sentirais moins seule ! Je me réjouis de vous lire

  • Heroine



    salut lolotte3731,je suis aussi nouvelle sur le forum,j'ai 32 ans et mon mec touche a l'hero,il a 47 ans et consomme depuis longtemps mais pas tous les jours.je sais qu'il a commence a 24 ans ,il est de la lorraine et la haut c'est bourre de toxicos !! il a deux frères qui sont comme lui dailleurs chaque année on monte voir sa famille et a chaque fois il en prend ,dieu soit loué il a arrêté de se piquer je l est grillée plusieurs fois en trouvant les seringues;
    la première que j'ai trouve ,j'ai cru que mon cur allait sarrêter ,jétais déboussole bref tout c'est effondre autour de mon car j'ai réalisé qu'il se camait encore car bien sur il mavait dit qu'il était clean depuis longtemps! et de la j'ai compris beaucoup de choses ses sauts d'humeur, son agressivité que je n'arrivais pas a comprendre ,on se bagarrait sans cesse, après il était tout gentille...
    le déclenchement était toujours lorsqu'on montait dans cette ... de lorraine plus ses frères qui sont de connivence,chacun son tour allait dans les chiottes.
    j'ai refait une crise car j'avais compris qu'il fumait cette merde,ensuite il sniffait certainement pour une question de discrétion..
    on a déménager en campagne pour être tranquille (surtout moi ) eh bien non depuis quelque temps j'ai des doutes,je le flic (je sais ,sur plusieurs forums beaucoup mont dit que cétait pas la bonne solution mais j'ai que celle la pour savoir ou il en est!!) et j'ai découvert des trajet très bizarre et révélateur donc je vais continuer et je pense que je vais lui en parler pour en avoir le cur net, je sais très bien qu'il va mentir je le connais par cur , ça va faire 14 ans que je suis avec lui et je ne l'ai toujours pas quitte car je peux pas, je l'aime beaucoup trop et ça le tuerais.
    ce qui est difficile c'est qu'il veut un enfant et moi aussi mais il certain que n'en ferais jamais tant que n'aurai pas confiance en lui et ... est une autre histoire
    voila ma vie avec cette merde et mon combat ,mes tristesses et surtout ma solitude face a cette situation car je ne peux en parler a personne de mon entourage...
    si tu a des questions je serais heureuse de t'aider...


    Commentaire


    • Et moi aussi, c'est ma même merde!



      Je vis en couple depuis 6 ans, ai une fille de 5 ans et c'est un peu semblable à carla068. J'ai divorsé après 16 ans de marriage car je ne suppportait plus mon marri alcolique et pour finir il se drogait. J'ai fait la rencontre de mon conjpoint actuel pendant cette période dificile de divorce et il m'a aidé a tout surmonté, m'a donné du coutage. Je l'admirais car il st issue d'une famille déchiré, obligé de regarder pendant que son père abusait de ses soeurs... il l'a dénoncé à la police et a vu sa "famille" se détruire. Ado, il est tombé dans la drogue mais n'a jamais piqué. Il en a trop peur... Après presque 10 ans de consomation il a fait 1 première desintox mais sans succès. Dans ses échappades avec ses copins et copines en est résulté un enfant qu'il ne voit jamais, une fille :-(
      Puis la rechute et une 2e desintox qui elle a eu plus de succès... C'est à ce moment que j'ai fait sa conaissance, il était un collègue de travail. On s'est découvert une multitude de points communts, on est tombés amoureux... Il m'a racconté son histoire et j'ai cru qu'il était vraimant clean, mais après que je sois tombé enseinte j'ai vite découvert que cela n'était pas vrai. Il prends quotidiènnement du Mephenon et touche quand même à l'héroine, il la fume, j'ai a plusieures reprises trouvé (souvent par hazard) le feuilles d'alu. Je lui en ai bien touché mot, au début il ne niait pas mais promettait d'arraiter... mais sans succès... il continue. Ce n'est pas tous les jours mais je le constate de suite: sauts d'humeur, une joie excessive suivit d'une énorme fatique, il s'endors partout et à tout instant, une hypernervosité que le fait même parfois vomir... puis il pleure en cachette, il me fait de la peine. J'ai pensé à le quitter, j'ai peur. Dernièrement on se dispute de plus en plus souvent, j'ai l'impression qu'il vit dans un monde parallel imaginaire, certaines réalités, comme notre surendettement, il ne réalise pas, je me sens seule et le plus grave c'est que je ne peux en parler avec personne... on a un petit magasin et une clientèle très fidèle. de savoir qu'ils ont a faire à un toxico serait notre fin je ne sais pas non-plus que faire... L'autre jour il en avait caché dans ma voiture, le jours après c'était disparu, il y avait juste le papier avec le relevé des comptes (!) Donc il ne fait pas que consommer, il vends. Cela m'a horrifié et m'a fait très peur. Si je vais voir les flics, cela sera comme pour mon ex, il me dirons de disparaitre 1 ou 2 mois histoire de le secouer et de trouver la source et revoila ma vie détruite, pas de toît, pas de travail pas de famille et avec un enfant de 5 ans... Alors, je me tais car je l'aime, mon homme

      Commentaire


      • Et moi aussi, c'est ma même merde!
        Courage !!!



        Ca me fend tellement le coeur de lire vos témoignages, vous ne méritez pas ça les filles ! Je vous comprends tellement... Je crois qu'on ne pourra rien y changer, la drogue est toujours plus forte que l'amour et ça je l'ai compris ! Du temps qu'il n'y a pas de réel déclic, il faut vivre avec ça ou alors partir mais en étant bien conscient que s'il arrive quelque chose on se sentira responsable, même si ce n'est pas le vrai !. Je suis quand même partie parce que ce n'était plus vivable et je veux autre chose pour ma vie ! Mais malgré ça je reste encore tellement attachée à cet homme, le voir se détruire et en plus triste parce que je l'ai "laché", c'est vraiment abominable, une vraie torture ! Un jour ça évoluera, le pire moment à passer est celui dans lequel on se trouve à ce moment. COURAGE !!!

        Commentaire


        • Courage !!!
          Arretez de dire n'importe quoi et renseignez vous! merci



          Bonjour à toutes et à tous.

          Je suis toxico, à la cock.
          Je pense que vous ne comprenez pas le probleme des gens addictes aux stupéfiant ou même aux médicaments (parce qu'ils y en a pleins) et à l'alcool pourtant rentrer dans les moeurs depuis bien longtemps surtout dans nos campagnes.

          Ce qu'il faut bien comprendre c'est que les gens dépendants n'ont plus de LIBRE ARBITRE!!!!

          Et ca c'est tres important de le comprendre.
          Ce n'est plus nous qui dirigeons mais le ou les produits.
          Ce n'est pas une question de le VOULOIR ou pas.

          Moi je souhaite arreter de tout mon coeur et retrouver une vie agreable comme je l'avais avant mais c'est tres compliqué parce que la cock reprend le dessus.

          Pour mieux comprendre tout ca je vous conseille d'aller voir ce site qui est bourré de témoignages de dépendants et de leur entourage (mamans, femme, copine, et même des enfants de toxicos)

          http://www.psychoactif.fr/forum/index.php

          IL y a des professionnels qui répondront à vos questions si vous en avez.

          Mais je vous en pris, arrêter de nous juger comme des menteurs et des voleurs!!! Je suis loin de l'être et je connais beaucoup de gens toxicos qui ne le sont pas non plus.

          Si vous êtes compréhensif et non dans le jugement il n'y a pas de raison de mentir./

          Bonne journée moi je vais me coucher.

          Commentaire


          • Une lumiere au bout du tunnel



            Bonjour, je lisais votre detresse, et je me permets de vous renseigner, malheureusement pour votre ami, cela n'est pas si simple, meme si il desire arreter, il aura du mal en France, car il n'y a aucun centre ou methode qui puisse etre valable. J'ai eu la chance de rencontrer le Dr Waismann en Israel qui m'a sauve la vie!! De la facon la plus humaine et la plus rapide et sure. Je vous conseille de consulter son site, et si votre ami est vraiment decider a arreter, c'est le meilleur choix. www.anrclinic.info

            Commentaire


            • Besoin d'aide



              Bonjour, j'ai besoin de conseil svp

              J'ai 20 ans je ne prend pas de drogue et ne boit ni d'alcool.
              Mais voila a l'âge de 14 ans je suis tombé folle amoureuse d'un garçon, on a grandit ensemble. on c'est plusieurs fois séparé et il est tombé dans héroïne. J'ai tous fait pour l'aidé. en 2010 nous nous somme mis officiellement ensemble je pensé vivre un compte de fée a ses cotés j'ai cru que l'amour serait plus fort que sont envie pour la drogue.

              Il n'a pas été aidé par la vie. Scolarité difficile et pas de métier en main, des parent absent et des frères aussi débile que les parent. Mais voila l'amour ne se commande pas.

              Pendant deux ans j'ai tous essayé. manière douce, ultimatum, tracage, j'ai essayé de discuté. j'ai même fait croire que la police était au courent. mais rien ne semble le faire s'arrêté.
              Sa a brisé notre histoire, il commencé par me mentir sur tous et n'importe quoi, m'insulter et parfois même a me frappé, il ma même craché dessus. notre sexualité a disparue inssi que ma confiance.
              Aujourd'hui par raison je me suis séparer de lui. sa fait 4 mois déjà et j'ai rencontré quelqu'un de merveilleux qui m'offre respect et petit attention. quelqu'un de sportif et qui voit de l'avant.
              Sauf que mon ex me dit qu'il veut changé et qu'il ne veut plus de tous sa. Je l'aime encore puisque je ne les pas quitté parce que je ne l'aimé plus mais parce que je pensé qu'il n'y avait plus rien a faire pour le sortir de la dedans.
              Que faire lui laissé une autre chance ?
              peut il réellement arrêter ?
              peut-il changer ?

              par pitié donner moi vos avis svp ...

              Commentaire


              • Temoignages et solutions



                BONJOUR.
                IL y a une lumiere au bout du tunnel; il y a un traitement extraordinnaire que fait le Dr Waismann; va voir sur le site
                www;anrclinic.info
                tu trouveras sa methode et bcp de temoignages, tu peux aussi m appeler au 0182831639 je t expliquerais

                Commentaire


                • Besoin d'aide
                  Il n est pas vraiment responsable



                  Bonjour, je lisais votre detresse, et je me permets de vous renseigner, malheureusement pour votre ami, cela n'est pas si simple, meme si il desire arreter, il aura du mal en France, car il n'y a aucun centre ou methode qui puisse etre valable. J'ai eu la chance de rencontrer le Dr Waismann en Israel qui m'a sauve la vie!! De la facon la plus humaine et la plus rapide et sure. Je vous conseille de consulter son site, et si votre ami est vraiment decider a arreter, c'est le meilleur choix. www.anrclinic.info

                  Commentaire


                  • Besoin d'aide
                    Bonjour



                    ton histoire est dure et perso je trouve qu'il a ete trop loin,je pense que tu a pris la bonne décision, apres il est vrai que cette drogue transforme les gens et ne sont plus eux même,mon homme consommait occasionnellement,ma solution a ete de partir en campagne ,dans le trou du cul du monde même,ici il n'y a rien et ca fait 1 an qu'il est clean,mais nous allons retourner en ville donc il va falloir que je le surveille de nouveau de tres pres,si tu decide de retourner avec ton ex cela ne sera pas de tout repos,ne jamais baisser la garde,etc
                    tu peux l'accompagner en cure de desintox et voir comment cela se passe,voir si il veut vraiment s'en sortir....
                    j'espere que tout s'arrangera pour toi,courage....

                    Commentaire


                    • Et moi aussi, c'est ma même merde!
                      Quelle saloperie !



                      Je suis également avec un homme de 38 ans héroïnomane depuis bientôt 4 ans ! Il m'a avoué ses problèmes dès le début de notre relation, biensure il m'a dit qu'il ne touchait plus à rien qu'il était juste en traitement de méthadone (j'y ai cru). Ce monde dans lequel il vit je connais pas, je fume pas, je bois pas, et même jamais fumé un joint. Il est issu de bonne famille, il travaille depuis 14 ans dans la même boîte, d'apparence rien ne laisse voir qu'il est tox. Sauf que très vite après qqs mois, quand il m'a dévoilé un peu plus sa vie passée, c'était pas chouette (il c piqué, deal...). Il a fait plusieurs tentatives pour décrocher mais rien (il est sous métha depuis 10 ans ) . En 4 ans, nous avons rompu plusieurs fois. Il y a 1 an, on se séparait et il a fait tentative de suicide, je suis revenue mais il était plus question de vivre ensemble. Et en automne, encore un coup sur la tête pour moi, perquisition sur son lieu de travail, chez lui, 24h de garde à vue pour soi-disant recueillir des infos sur quelqu'un. Je voulais plus le voir car peur pour moi, mon fils,...puis était venu s'ajouter ces dernières années des pbs d'alcool. Il a dû faire 4 cures en 4 ans mais dès sa sortie il rebuvait. Après son arrestation en automne dernier et ma décision de le quitter, il a décidé d'aller en cure, puis post-cure (il a pas touché à l'alcool depuis 4 mois). Mais la vie est compliqué, je suis pas sereine, j'ai peur, j'ai aucune confiance, je guette ses mouchoirs, je fais ses poches, je surveille tout. Je prêche le faux du vrai pour savoir ce qu'il fait quand nous sommes pas ensemble. A côté de cela, c'est un homme tendre, câlin, doux, passionné...mais est-ce que cela peut suffire au dépend de ma santé morale et physique, et pour ma sécurité !

                      Commentaire


                      • Heroine



                        Bonjour

                        es tu toujours avec lui? si tu a reussi a le quitter? px tu me donner des conseils.... moi mon homme c'est pas l'héroine mais le cannabis et c'est violent aussi

                        Commentaire


                        • Heroine
                          Suite



                          A ce jour,oui je suis tjs avec ! il n'a pas repris l'alcool, pas une goutte
                          Concernant sa consommation d'héroine, il en consomme de tps à autre, si peut qu'il passe là ou il faut pas ! il ne me dit pas tout car forcément je hurle après ! Son traitement de méthadone lui permet tout de même d'être abstinent plusieurs temps !
                          Les conseilleurs sont pas les payeurs :-( ...toi seul doit décider de rester ou le quitter ! Est-ce qu'il se fait aider par psy ou autre ?

                          Commentaire


                          • Mon pere est heroinoman..



                            Bonsoir, je m'appel jane, j'ai 16 ans et mon père est heroinomane depuis environs 2 ans( ou peu etre plus, en fait je ne sais pas vraiment) . Il a eue 50 ans cette année et je sais qu'il fume des pet depuis qu'il a mon age.. ils a toujours été un peu camer sur les bors mais ces derniere années tout s'éfondre dans sa vie et maintenant dans la mienne. Il a perdu sa copine,il n'a pas de maison, il vie dans un vieux camion même l'hiver quand il fait -15 dehors.. je l'avais déjà cramer pleins de fois pour des histoire de prod de vente ect mais ce n'est que resament que j'ai appris qu'il etait heroinoman. Je n'ai jamais vraiment discuter de tout sa avec lui.. J'ai pas le courage de lui parler.. J'ai déja pris a plusieurs reprise de la drogue dur, je connais un minimum le milleux, et je sais ce que sa fait, la sensation de plainitude, tellement agréable qu'on a envie qu'elle dur toute la vie, le manque, la décente, la depression.. Je ne sais pas quoi lui dire.. Tout les jour j'ai peur de le perde, je ne veux pas qu'il meure, pas maintenant j'ai encors si besoins de lui, je l'aime tellement..

                            Je vous en supplis, avec vos mots aidée donnée moi des conseil, des idées, des arguments, n'importe quoi.. aidée moi, je ne veux pas le perde..

                            Commentaire

                            Publicité

                            publicité

                            Chargement...
                            X

                            publicité