publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon mari est alcoolique mais il ne s'en rend pas compte

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon mari est alcoolique mais il ne s'en rend pas compte



    lorsque j'ai connu mon compagnon il aimait deja bien boire ,je me suis dis que ça passerai avec le temps on etait jeune et insouciant et a un moment on a eu une discution sur ça et et il a finit par arreter de boire ensuite il y a eu les enfants et là ça a repris j'en pouvais plus il depensait des sommes folles je suis partit et il a finit par arreter a nouveau de boire en promettant qu'avec le mariage ça irait mieux et effectivement une fois marie ça etait genial et la petite derniere est arrivee,et là ça fait deja quelques mois que ça reprend mais differemment il ment,et son comportement est bizarre il refuse de parler de ce qu'il ne va pas ,il est toujours fatigue et je viens de me rendre compte qu'il avait en peu de temps retirer du compte une grosse somme que l'on gardait pour les vacances d'ete,j'en peux plus je parle divorce et ça le fait rire et il me menace meme de se prendre un studio pour respirer qu'il dit,il a 46 ans ,j'en ai 42 on a quatre enfants et je ne travaille pas il refuse de voir qu'il est malade et surtout qu'il met le budget familiale en l'air,ce week end il a prevu de partir avec ses potes et j'ai peur de l'avenir et surtout de l'argent qui sort plus qu'il ne rentre,que faire ? divorcer j'y pense

  • Problème d'alcool avec mon compagnon



    Bonjour,

    moi aussi mon compagnon à des problèmes avec l'alcool. j'ai 32 ans et lui 38 ans. nous sommes ensemble depuis 7 ans. je pense que son problème a toujours était présents mais au début de notre relation comme nous ne vivions pas ensemble je ne m'en suis pas vraiment rendu compte. maintenant on vit depuis 5 ans sous le même toit et j'arrive a saturation !!!! au début c'était de temps temps qu'il buvait maintenant c'est récurent. le soir en rentrant du travail il boit sa bouteille de vin et en général il se met minable un soir sur deux. il sachète des cubis de 5 litres qui y passent entre le vendredi et le samedi soir. tout est prétexte pour boire.
    notre relation de couple en a pris un sacré coup car moi je n'ai plus envie de lui, quand il vient se coucher et qu'il sent l'alcool a plein nez, je n'ai pas envie de faire un calin.
    du coup il me reproche de ne jamais avoir envie de lui et j'ai l'impression que c'est un cercle vicieux. je lui dis que c'est à cause de l'alcool mais lui il s'en fou.
    j'ai envie de fonder une famille et lui aussi mais cela fait 1 an que nous essayons et que ça ne marche pas, bien que tous les deux avons fait des analyses et que tout va bien.
    je ne sais plus quoi faire, je l'aime mais cette situation ménerve. plusieurs fois je lui ai dis que j'allais le quitter mais j'ai l'impression qu'il s'en fou.
    lui me dit qu'il sennuie dans sa vie, que c'est pour cela qu'il boit, quand il rentre du travail il n'a rien d'autre a faire. en plus quand je lui dis qu'il a un problème avec l'alcool, il me répond "mais non c'est bon hein je boit un verre de temps en temps" ....
    il ne veut rien faire le week-end car il se lève tard pour "cuver son vin", du coup je me retrouve seule tout le temps.

    je ne sais pas si quelqu'un pourra me donner des conseils, mais cela me fait du bien d'en parler.

    je ne sais plus comment gérer cette situation et j'envisage de partir, mais j'avoue que le fait de me retrouver seule, me fait peur !!!

    Commentaire


    • Problème d'alcool avec mon compagnon
      Probleme d'alcool



      et bien je suis en plein dedans et pas trouver comment sauver mon couple on plus il vient de partir et ne veut pas revenir car il dit que je suis trop rigide je l'etouffe et lui dis qu'il n'a pas de probleme et que c'est dans ma tete,alors je nage en pleine galere avec les petits je le supplie de revenir mais pour l'instant rien a faire donc si il ne revient pas je pense accepter sa demande de divorce et peut etre que devant le juge il aura le declic j'"espere jusqu'au bout et je verrai bien,voila comme vous dites le fait de parler fait un bien fou et desole de ne pas vous aider mais j'espere que votre mari retombera sur terre et voudra se faire soigner je l'espere aussi pour le mien,bien a vous et courage

      Commentaire


      • Problème d'alcool avec mon compagnon
        Réponse à severine



        Je me reconnais hélas beaucoup dans votre description et moi aussi je me pose beaucoup de questions sur les solutions à trouver, mon compagnon ne nie pas être alcoolique, il a même de son plein gré suivi une cure, il a été abstinent pendant un an et puis il a été au chômage et à rechuté, il a refait une cure, mais malgré des tas d'efforts et du progrès dans sa vie pro autant que perso puisque je suis enfin tombée enceinte après des années à essayer en vain, il a tout de même rechute, il me dit qu'il se bat, qu'il fait tout pour s'en sortir mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur, d'être en colère et de me sentir impuissante face à cette trainée pire qu'une maîtresse qui s'appelle la bière. Du coup j'ai beaucoup moins envié de lui et il me le reproche, essayant même de me culpabiliser, prétextant que c'est mon manque d'envie de lui qu'il lui donne notamment en
        vie de boire, un vrai cercle vicieux dans lequel nous ne devons pas être dupes: nous ne sommes pas responsables et encore moins coupables! Mais plus facile à dire qu'à faire lorsqu'on est face à l'homme qu'on aime et qu'on le voit du malheureux,on lui trouve toutes les excuses... Je me suis donné une seule limite au supportable et cette limite il ne la pas franchi, jamais, même si certaines paroles sont aussi douloureuses que des coups, le plus dur c'est d'être face à un homme qui est dans le déni et n'accepte pas d'être un alcoolique dépendant, en cela j'ai la "chance" qu'il est conscience de son problème et qu'il essaye de se battre malgré les rechutes, c'est ce qui me fait tenir, en plus bien sur de l'homme fabuleux qu'il est lorsqu'il est lui, et qu'il ne laisse pas son côté obscur prendre le contrôle. Personne ne peut vous dire "quitte le" ou "sois patiente" vous seule savez au fond si vous vous sentez assez forte pour lui accorder votre confiance et croire en des jours meilleurs, mais a mon avis si vous l'aimez et qu'il vous aime, alors peu importé si aborder le sujet de l'alcool vous fait disputer, mieux vaut crever l'abcès encore et encore jusqu'à ce qu'il s'aperçoive que c'est parce que vous voulez construire votre vie avec lui et pas un autre que vous êtes prêté à résister et le soutenir, en espérant qu'il finisse par vous écouter et à faire ce grand pas et admettre qu'il est malade, dépendant alcoolique et que ça arrive à des tas dhommes et de femmes, que ce n'est pas honteux ni tabou. Le chemin est alors long a parcourir et jalonné de rechutes potentielles mais il est possible de s'en sortir, en tout cas j'ai envié d'y croire, pour l'enfant que je porte j'y crois de tout mon cur!

        Commentaire


        • L'alcool et sa dependance



          moi depuis ce matin je baisse les bras et j'y crois plus,hier on a beaucoup discute de notre couple et je le sentais pres a revenir a la maison mais voila que j'apprends par la banque que le compte est vider plus possible de faire des courses et comment je vais me debrouiller avec les gamins ,là j'essaie de le joindre mais je tombe sur sa messagerie je ne sais plus ni que faire ni quoi comprendre ou l'alcool va t'il encore le conduire,je me pose meme la question si je me sens prete a perdonner j'en peut plus et ne fais plus que pleurer sur mon sort et le sien

          Commentaire


          • L'alcool et sa dependance
            Message à emilienne



            bonsoir, je viens de lire votre message et j'avoue que face à une telle situation je n'ai plus du tout envie de me plaindre de mon sort, votre désespoir me fait beaucoup de peine surtout qu'avec vos enfants à gérer le problème d'alcool de votre mari ça fait trop, vous avez l'air de faire front et de vous battre mais si vous pleurez et en avait marre c'est bien logique, que d'épreuves à endurer alors que vous n'avez rien fait pour mériter ça! Avez vous déjà pensé à faire appel à une association type RME (résidence mère enfants) qui pourrait vous acueillir vous et vos enfants le temps que les choses rentrent dans l'ordre, peut être que ça ferait un déclic à votre mari de se retrouver tout seul lorsquil rentrera finalement, la peur de vous perdre définitivement vous et ses enfants sera peutêtre le choc quil lui permettra de prendre conscience du mal quil vous fait à tous, personne ne devrait endurer de pareilles humiliations c'est profondément injuste et particulièrement pour les enfants qui selon leurs âges se rendent probablement compte de toutes les souffrances que vous endurez.vous avez le droit d'être un peu égoiste, pour votre bien et celui des enfants, et le laissait face à un choix : soit il reconnait avoir un problème d'alcool et "essaye" au moins d'arrêter avec un suivi psychologique, soit il prend le risque de tout perdre...c'est très dur et en meme temps je ne me permettrai pas de vous dire que vous DEVEZ faire ça car dans votre situation je crains malheureusement que mon amour pour mon compagnon serait le plus fort et que je lui pardonnerai moi aussi, mais franchement, est ce logique de nous faire autant de mal alors qu'on passe notre temps à leur tenir la tête hors de l'eau et à tout faire pour eux? pensez un peu à vous, vous ne pouvez pas toujours tout sacrifier au nom de l'amour que vous avez pour lui, vous aussi vous méritez le respect et l'attention, je vous envoie tout mon courage en attendant des nouvelles meilleures pour vous.

            Commentaire


            • Réponse à severine
              Re : réponse à severine



              Bonjour,
              a lire votre réponse, il est vrai que votre histoire est un brin similaire à la mienne.
              pour reprendre votre phrase "Du coup j'ai beaucoup moins envié de lui et il me le reproche, essayant même de me culpabiliser, prétextant que c'est mon manque d'envie de lui qu'il lui donne notamment envie de boire, un vrai cercle vicieux dans lequel nous ne devons pas être dupes: nous ne sommes pas responsables et encore moins coupables! ", je suis dans la même situation que vous, il me reproche de ne pas avoir envie de lui, mais il ne comprend pas que c'est l'alcool qui me fait méloigner de lui.
              mon compagnon n'est pas violent lorsqu'il saoul, il est nostalgique. il ressasse sans cesse les mêmes choses, dit qu'il s'ennuie, qu'il n'a pas de but dans la vie ...
              ça fait 2 ans que nous essayons d'avoir un enfant. la première année on était pas trop pressé donc pas d'urgence on va dire. et la ça fait 6 mois que je suis suivie par mon gynéco pour faire avancer les choses. on a fait tous les deux des examens et nous pouvons avoir des enfants.
              je n'arrête pas de penser que si on a toujours pas d'enfant c'est un signe du destin. le "bon dieu" (même si je ne suis pas croyante) ne veut pas faire naître un enfant dans une situation pareille.
              c'est pas facile à vivre car je sais qu'il désire plus que tout un enfant et moi aussi je voudrais lui faire se "cadeau" mais le futur me fait peur !!!

              Commentaire


              • Re : réponse à severine
                continuez à y croire...



                j'aimerais vraiment vous redonner espoir car même si ma situation n'est pas sereine, un jour idyllique et le lendemain cauchemardesque, j'ai la chance que mon compagnon ait la volonté de s'en sortir, il rechute mais se bat, les prises d'alcool sont progressivement espacées et les jours "plus" me font tenir et me redonnent espoir.Moi aussi lorsque je n'arrivais pas à tomber enceinte je me disais malgré mon envie extrèmement forte d'avoir un enfant, que c'était plutot mieux de ne pas y arriver car donner la vie dans une situation comme ... était juste horrible à imaginer...mais le fait de tomber enceinte je vois que ça le comble et que c'est justement pour ce futur bébé qu"il se bat autant, ça ne fait pas tout, ça n'évite pas les rechutes et je ne sais pas de quoi notre avenir sera fait mais je sais qu'il sera en tout cas un bon père et qu'il fait vraiment tout pour se débarasser de sa dépendance à l'alcool avant la venue du bébé, étant enceinte de 4 mois bien sur j'ai conscience que ça ne sera peut etre pas au point d'ici la naissance du bébé, quoique...parfois il suffit d'un seul déclic pour tout changer et d'un jour à l'autre un alcoolique peut devenir abstinent et redevenir lui même, j'ai espoir pour mon couple et pour notre futur bébé et j'ai aussi espoir pour vous, à l'histoire si similaire, je suis sure que votre compagnon est un homme bien quand il ne boit pas et cet homme là prendra le controle un jour de son jumeau diabolique! je vous le souhaite de tout mon coeur en tout cas et j'espère que mon témoignage vous donnera un peu le sourire.

                Commentaire


                • Ma mére est alcoolique



                  bonsoir

                  voila mon problême , ma mére agée de 59 ans est alcoolique depuis des années , en faite depuis toujours mais sa se moderer il y a 3 ans elle a eu un cancer des 2 seins est depuis c'est pire car elle désaoule plus , ma soeur lui as proposer de faire une cure , mais vous comprenez pour elle est n'est pas alcoolique depuis elles sont fachées a mort ( ma mére dit que ma soeur l'a trahie ) le soir elle me téléphone elle est tellement a l'envers qu'elle a du mal a articuler elle devient méchante , égoiste et passe ces journées a critiquer le monde qu'elle frequente pas ( elle sort 3 fois par an ) de plus elle est toujours en pyjama du matin au soir , elle a une hygiène corporel qui laisse a désiré et j'en passe........


                  pouvez vous aider ma soeur et moi a sortir notre mére de cette galére , juste un électrochoc quoi !!!!

                  Commentaire


                  • Courage !!!
                    Merci



                    merci arolla 1 je vais sur le forum Al-anon

                    Commentaire


                    • J'ai été dans la même situation que vous .



                      Bonjour , j'ai été mariée durant près de 20 ans avec un alcoolique très violent , au début de notre mariage il buvait quelques bières par jours c'était normal pour moi , par la suite il a bu un bac de bière forte par jour là il est devenu très violent , en parole mais aussi en geste et nos deux enfants ont vraiment souffert de cette situation .
                      Mon mari était un expert en outillage de tout ordre , il a eu plusieur accident à cause de sa boisson bien sur jamais d'indemnité des assurances , sa sur dans une crise de boisson à tuer son mari avec un fusil de chasse .
                      Par la suite mon mari c'est mit à l'alcool pur près de trois bouteilles par jour , il a été traité par un spécialiste de l'alcool qui lui a prescrit pour commencer , des cachets d'antabuse afin qu'il arrête de boire sans le moindre effet , par la suite il a eu des implants sous-cutanés avec une dizaine de pilules , mais il buvait encore plus .
                      C'est au moment ou il a voulu se jeter par la fenêtre , ma fille et moi avons eu le temps de le retenir , et le lendemain matin je l'ai fais hôpitaliser et pris un avocat pour divorcer .
                      ((( J'ai oublier de dire avoir faillit l'empoissonner tellement il m'a fait souffrir . )))

                      Commentaire

                      Publicité

                      Forum-Archive: 2012-092012-102013-07

                      publicité

                      Chargement...
                      X

                      publicité