publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin de communiquer

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin de communiquer



    je me sens mal depuis très longtemps. J'aimerai faire part de mes émotions avec d'autres qui traversent cette phase ou qui sauraient me donner des conseils (je n'aime pas ce mot, je dirai plutôt m'encourager et me rebooster). J'ai 42 ans (bientôt 43). Je vis seule et isolée. Je n'ai jamais eu d'enfant mais j'avoue que c'était mon choix bien qu'ayant vécu de longues relations. Pourquoi ? parce-que je ne me suis jamais sentie suffisamment motivée. Je souffre de crises de panique et angoisse énormément sur mon avenir. J'avance dans un tunnel dont je ne vois pas la fin. Mais j'avance (2 pas en avant, 1 pas en arrière). Ne me conseillez pas de traitements médicamenteux, j'en ai fais le tour et suis toujours (malgré moi) sous A.D., anxiolitiques et somnifères. J'ai aussi eu recours aux psychiatres, en vain. Je ne sais plus quel sens donner à ma vie. J'aurai préféré ne jamais naître que d'avoir à subir sa vie comme un fardeau. Je me dis que c'est injuste, des tas de personnes meurent chaque jour alors qu'elles ont une vie épanouie, alors que moi je me maintiens en vie. Les choses sont mal faites ... Est-ce que j'ai tiré les mauvaises cartes ?
    Bref, je me sens lasse. Y aurait-il quelqu'un pour me répondre ? Merci d'avance.

  • Courage



    Je vous envoie tout mon soutien et si vous avez besoin de parler n'hésiter pas.
    je voulais juste vous dire que la vie est un combat de chaque instant qui faut pouvoir essayer d'affronter car dites vous bien que la vie n'épargne et que même si ce n'est pas écrit sur le front de chaque personne tout monde porte sa croix comme il le peut c'est à dire son lot de problèmes mais chaque personne est diffèrente et chacun fait face comme il le peut. Je pense que tout le monde est à la recherche de la perfection et d'une vie parfaite mais la perfection n'existe pas car je pense qu'en faite personne n'est jamais contente de la vie qu'il a. Tout le monde fait des erreurs mais ce sont nos errurs qui nous font grandir mais le passé c'est le passé. Dites vous bien que la roue tourne et je suis sûre qu'en vivant l'instant sans vous posez trop de questions sur votre passé ou sur votre avenir le bonheur même si il est éphèmère est à porter de vous alors sachez le saisir car tout le monde mérite un peu de boheur et je suis certaine que vous en faites partie.
    Faites vous confiance et prenez confiance en vous en vous aimant et vous acceptant telle que vous êtes avec vos qualités et vos défauts et ne fier au jugement des autres car personne n'est en position de pouvoir juger. Souvent on s'identifie au regard des autres ou à ce que pense les autres de nous mais dites vous bien que c'est un tord car s'aimer soi même et avoir confiance en soi c'est un grand pas pour avancer.
    Faites confiance au destin et au hasard car souvent le hasard fait bien les choses et nous aide à être heureux même si le bonheur est quelquefois difficile à appercevoir, voir le côté positif des choses c'est déjà un pas vers la guérison et ignorer le jugement des autres c'est un deuxième pas.
    C'est à nous seul de faire confiance au destin et de prendre notre vie en main vous avez deux choix soit l'affronter et tracer votre chemin soit la subir.
    Cependant dites vous bien que vous n'êtes pas la seule tout le monde fait des erreurs et que le monde un jour ou l'autre se retrouve dans un profond mal être où il ne trouve plus de sens de vie un ras bol.
    Cependant le plus c'est de se relever sans cesse et d'affronter la vie même si il est difficile de trouver ce qu l'on va faire de sa vie, vivre c'est déjà une grande victoire. Si l'on naît c'est bien pour quelque chose.
    J'éspère vous avoir aider. BON COURAGE. JE SUIS A VOTRE ECOUTE

    Commentaire


    • Marc



      non ne t inquietes pas , je suis de la meme generation que toi et ma foi j ' ai un mal fou de vivre ma vie comme j 'aurai aime la vivre . je suis separe depuis maintenant 3 ans et de cette relation j'ai un enfant qui va avoir 16 ans . J ai des amis , je sors regulierement mais voila je me sens toujours mal , seul dans ma tete (rien a voir avec ma separation j 'ai tourne la page ).Je suis tombe par hasard sur ton message et crois moi je me suis reconnu dans ta detresse , malheureusement je n'ai pas la solution mais si tu le souhaite on pourrait en parler. ca n'est pas dans mes habitudes de visiter ce genre de forums mais ca m'a touche de te lire . La vie n'est pas un long fleuve tranquille il faut garder la foi et croire en sois et parfois meme ce faire violence avec nous memes !Je t'embrasse meme si on se connait pas bon courage accroche toi

      Commentaire


      • Marc
        Bonsoir



        Bonsoir, bien que je ne sois pas dans la même situation que vous, mon malaise est le même. Je suis avec quelqu'un, que j'apprécie énormément, mais mon mal-être est pourtant constant. J'ai l'impression de ne juste pas être faite pour le monde dans lequel nous vivons. Trop de souffrance, trop de malheurs. Pourtant je ne suis pas personnellement touchée par le sort. Juste un mal être... Je vous souhaite en tout cas bon courage...

        Commentaire


        • Marc
          Merci de m'avoir répondu



          En effet, je ne suis pas une pro des forums et c'était même la première fois que je me jetais à l'eau car j'avais un tel besoin de communiquer ! J'essaye par tous les moyens d'y voir plus clair dans ma tête. Ce n'est pas "noir c'est noir" mais y a des hauts et des bas (surtout des bas). Je m'aperçois que tant de gens vont mal ... C'est triste et ça ne me réconforte pas dans mon mal-être. Mais je n'aime pas m'apitoyer sur mon sort. Après avoir consulté différents psychiatres qui ne m'ont rien apporté (15 mn tous les 15 jours, ça rime à RIEN), j'ai choisi de consulter une psychologue (entretien d'une heure, 40 euros non pris en charge). J'essaie de frapper à toutes les portes pour me sortir de ce pétrin. On verra par la suite ce qu'il va ressortir de cette démarche.
          Et toi, tu m'avoues t'être reconnu dans ma détresse. Depuis quant cela dure ? aussi longtemps que moi ? Je vois que nous avons sensiblement le même âge (année 66 ? d'après ton pseudo). Est-ce la crise de la quarantaine comme dirait MIOSSEC ? Je plaisante et je n'y crois pas.
          En tous cas n'hésites pas à me contacter, ça fait du bien de ne pas se savoir alone. A bientôt j'espère.

          Commentaire


          • Bonsoir
            Bonsoir line



            Tu dis être avec quelqu'un que t'apprécie énormément mais cela n'empêche pas ton mal-être. Je comprends bien mais as-tu essayé de comprendre le pourquoi du comment. (J'imagine que tu ne cesses de te poser la question). Je sais bien que le monde actuel est dur, cruel et surtout sans concession. Moi-même j'aurai préféré vivre à une autre époque, mais on a pas le choix.
            Te sens-tu mal depuis longtemps ? Si oui, as-tu été suivie par un médecin ? As-tu des enfants ? Quel âge as-tu sans vouloir être indiscrète ? Selon toi, ta vie pourrait être épanouie et heureuse sans ce boulet au pied qui t'empoisonne l'existence. D'après toi qu'est-ce qui cloche. As-tu eu une enfance difficile ? J'aimerai comprendre et t'aider si je le pouvais.
            En tous cas, si besoin, n'hésites pas à ma contacter. On va y arriver ! (j'y crois ENCORE et ne renonce pas).

            Commentaire


            • Courage




              Bonjour à toutes,

              Je suis de passage sur ce forum et en profite pour proposer deux petites remarques.

              Je suis tout à fait de l'avis de Rosalie et la félicite pour sa lucidité. Pour antant je ne dirais pas que la vie est un combat de chaque instant ("se relever", "affronter") : si nous nous battons à ce point contre la vie, pourquoi vivre ?
              Elle demande au contraire beaucoup d'humilité et vient ensuite à notre aide pour tous nos grands projets.

              Je comprends tout à fait la douleur des personnes souffrant de bipolarité. Il se trouve que je connais une personne qui est capable de tels retournements. Je lui offre ma tendresse et ma proximité, mais rien ne la stabilise ... pour le moment.
              Je ne perds pas patience !


              Bises et bonne journée
              Le Flib'

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2008-09

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité