publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin d'aide, mon fils majeur en danger .....merci à vous

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin d'aide, mon fils majeur en danger .....merci à vous



    bonjour,

    je voudrais aider une amie malvoyante qui se démène comme elle le peut afin de sortir son fils âgé d'une trentaine d'années d'une spirale afin qu'il aille mieux.
    ce jeune homme au comportement babacool, brillant dans ses études et sa carrière traité pour de l'anxiété et a sombré dans
    l'alcoolisme pour faire face à différents problèmes : perte d'une compagne il y a quelques années et tabassage par des acolytes d'un ancien salarié qu'il avait licencié. Il ne peut penser intelligemment depuis quelques temps et a déjà fait une petite cure de désintoxication.
    aujourd'hui il est suicidaire en voiture, en famille et auprès de sa compagne ; mon amie ne vit plus ; elle est très inquiète car elle ne sait plus comment agir hormis le stimuler dans ses projets,car il en a malgré tout, dire et redire "bats toi" etc...... il y a 200 kms entre mon amie et son fils.
    elle a mis le médecin qui le suit au courant de ses dernières tentatives mais il ne semble pas vouloir s'en inquiéter outre mesure.
    ce médecin ne lui semble pas très sérieux ........ malgré la mise en danger d'autrui
    alors si vous avez vécu des choses similaires, comment vous en êtes-vous sorti (e) ? comment mon amie peut-elle aider son fils ? merci pour votre aide


  • Si il est sensible à la lecture
    Bonjour manounette



    merci pour votre message, je le transmets à mon amie
    il ne s'agit pas de son petit fils mais d'un de ses enfants, cela n'est pas grave lol
    de tout façon, elle avait bien compris lors de l'entretien tél avec le médecin qu'il fallait en changer
    elle pense essayer l'hypnose ou d'autres techniques mais encore faut-il que son fils le veuille et c'est là tout le problème !
    cordialement
    mamie 774

    Commentaire


    • Bonjour manounette
      Site d'hypnose



      www.epanouissement.com

      Commentaire


      • Si il est sensible à la lecture



        cet enfant qui se drogue c'est le mien

        édition: Editions du seuil

        c'est le journal intime du père d'un drogué qui vois son fils partir dans la drogue,j suis ancien toxico et si j'avais pas lu se livre(c'est ma mère qui me l'a offert quant j'étais héroïnomane) j'aurais jamais imaginer la souffrance que ressentais mes parents...on néglige trop souvent le pouvoir des livres....

        j me suis permis d'vous donner mon avis parce que selon moi la toxicomanie et l'alcoolisme me paraissent pas très différent l'un de l'autre.

        courage

        Commentaire


        • pour mamie 774



          Je ne sais pas si je peux vous aider, mais je suis une personne qui a fait plusieurs
          dépressions ainsi que des tentatives de suicide.
          Je vous donne les impressions que j'ai eu en lisant votre message.
          une cure de désintoxication est réussie que si la personne a vraiment envie de s'en
          sortir.
          vous dit qu'aujourd'hui il est suicidaire ( c'est sa façon a lui de faire ressortir son mal
          être , c'est un appel au secours.
          si son médecin a été mis au courant , et qu'il ne s'inquiete pas faite lui confiance.
          J'ai fais 6 tentatives de suicide a chaque fois je me suis retrouvé a l'hospitale et aujourd'hui je vous ecriit .
          je vous conseillerai de l'orienter vers la philosophie bouddhiste, car certain enseignements traitent des problèmes que rencontre l'être humain dans la vie
          j'ai essayer de vous répondre comme je le ressent.

          BON COURAGE A VOTRE AMIE OXANE 43

          Commentaire


          • pour mamie 774
            Merci à vous !



            bonjour Oxane 43

            je vous remercie de votre message que je transmets à mon amie dès lundi.
            elle se joint à moi pr vous remercier de vos conseils.
            vous nous permettez d'avancer, nous sommes à l'écoute des gens afin d'aider ce jeune adulte !
            cordialement
            mamie774

            Commentaire


            • Si il est sensible à la lecture
              Merci à vous !



              bonjour astruc84,

              je transmets à mon amie en espérant que son fils veuille bien lire ce livre
              cordialement
              mamie774

              Commentaire


              • Si dur!!!!!



                Bonjour Mamie774, je ne sais pas si je fais bien de vous écrire ce mail, sachant que j'ai perdu mon Beau-Père au mois de janvier. C'est l'alcool qui l'a emporté en le poussant à commettre l'irréparable. Son geste à été d'autaut plus difficile car d'une extrème violence. C'était le 1ère fois et il est certain qu'il ne voulais pas se louper comme on dit.
                Alors j'aimerais juste vous dire à vous et votre amie d'être forte, mais de ne pas vous épuiser... L'alcool on le choisi, c'est après qu'il devient une maladie.
                De notre côté nous avons tout fait pour l'aider, hospitalisation et même tentative d'internement mais il savait parler et dire aux medecins ce qu'ils voulaient entendre. Nous ne pouvions que constater et subir sa déchéance, là, tellement impuissant alors que nous lui tendions la main. Mais il n'avait pas décidé de se faire aider et notre combat était donc vain. Nous étions seuls, car malheureusement les medecins ne font rien si le patient ne dit pas "oui j'ai besoin d'aide". Mais la famille peut crier aussi fort sa souffrance, personne ne l'entend. Je suis si révoltée!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!
                Alors la cure peut parfois réussir, mais parce que l'encadrement est très important. Sauf qu'à la sortie bien souvent c'est la rechute soit parce qu'on les a forcé à faire cette cure soit parce qu'il il sont du jour au lendemain livré à eux-même, "seuls" si on peut dire.
                Je vous ai surement complètement démoralisé, mais je me devais de vous faire prendre conscience qu'il faut de toute urgence lui faire admettre qu'il a ce problème avant de vouloir le soigner. Et si c'est déjà fait, alors bon courage.
                De tout coeur avec vous

                Commentaire


                • Mon expérience



                  A cause de son mal être et aussi par mode dans le milieu des jeunes, mon fils de 23 ans est devenu alcoolique et prend du cannabis lorsque sa vie perso est vraiment trop dure. Accessoirement, il est sous antidépresseurs depuis 3 ans. Mais en cas de coup dur de son entourage, il se montre plus qu'à la hauteur. La souffrance l'a aussi fait grandir et il comprend mieux celle des autres.

                  Il n'a jamais servi à aucun déprimé ou accro à l'alcool de lui dire "bats toi", on obtient l'effet contraire. Je pense qu'il faut assurer une présence, une écoute, beaucoup d'empathie et de compréhension. Et aussi qu'il faut trouver un bon psychothérapeute.

                  Bon courage!

                  Commentaire


                  • Solution douce et qui marche...



                    Bonsoir,
                    je me suis occupée d'une association d'aide à la maladie alcoolique(ne jamais oublier que c'est une maladie à ne pas juger) le plus difficile pour lui ce sera d'admettre qu'il a un problème ok?
                    cette étape franchie, il aura déjà fait la moitié du parcours. De là je vous donne le nom de cette association, je n'ai aucun intérêt je vous rassure, il s'agit de Vie Libre, il en existe dans à peu près tous les départements. Là il pourra parler sans etre jugé, rencontrer des personnes dans le même cas que lui et se rendre compte qu'il n'a aucune honte à avoir. On y plaisante aussi etc. J'ai arrêté pas facile d'etre une femme dans un monde où seuls les hommes osent franchir la porte, sourires!
                    Il connait peut-etre déjà cette association mais si j'ai pu vous aider un peu, j'en serais heureuse. Bien sur il faut se faire hospitaliser quelques jours dans la plupart des cas, mais de nos jours il n'y a plus d'effet de manque physique ce qui est rassurant, et surtout ne jamais le forcer, ne pas cacher les bouteilles etc, en douceur lui faire admettre qu'il a un problème et que l'on s'en sort très bien . J'ai beaucoup d'amis qui s'en sont guéri, et oui je parle de guérison les alccoliques anonymes vont me massacrer! Re sourires!
                    Amitié et courage!!!
                    mimisidouce

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2009-042009-052009-06

                    publicité

                    Chargement...
                    X

                    publicité