publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Agoraphobie, suite à des deuils, divorce, je suis seule, besoin d'aide

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Agoraphobie, suite à des deuils, divorce, je suis seule, besoin d'aide



    Bonjour à tous,
    voilà, suite à une série de deuils, mon frère, ma soeur, ma mère, un divorce, la précarité, malgré un grand combat pour tenir, depuis des années je me force à faire les choses vivant seule... j'ai eu des phases dépréssives, mais j'ai toujours à plus où moins long terme réussi à remonter....depuis quelques mois alors que je suis un traitement, dès que je dois sortir faire des courses etc, mes jambes se mettent à trembler, le coeur s'emballe je me retrouve accrochée à tout ce que je trouve ne voulant pas céder devant cette maladie. Mais hier je n'ai pû revenir chez moi et ai été obligée de me faire raccompagner par une agence immobilière!
    En rentrant crise de larmes devant cette invalidité que malgré ma volonté je ne peux plus combattre. Je sais qu'il s'agit d'agoraphobie, j'en ai déjà fait mais je ne vivais pas seule à l'époque. Je perd le goût de vivre gravement car ironie du sort je suis vivante et adore voir du monde. Je n'ai personne à qui parler, les gens ne comprennent pas, j'ai l'air si normale, merci si vous connaissez la même situation, de m'aider, me dire où trouver à parler, je ne veux pas voir de psys, je l'ai fait déjà et celà a été désastreux, et puis c'est payant, il faut sortir etc...
    Merci de m'offrir un peu de soutien parler fait du bien.. je suis vraiment au fond du désespoir ne voyant pas d'issue de secours.
    Amitiés à toutes et tous qui comme moi souffrez, je vous offre la mienne sachant quelle souffrance tout ceci engendre,
    Mimisidouce

    Et pourtant je suis artiste peintre donc j'ai de quoi m'occuper quand tout va mal

  • Ne te decourage pas



    bonjour, ton message m'a beaucoup ému je suis ou plutot je l'ai vecu, je n'arrivais plus à sortir de peur de faire un malaise dans les magasin ou devant l'ecole de mes enfants. Alors je me suis cloitré dans ma maison. Par la suite je me suis mise à deprimer alors je me suis forcé à sortir avec une amie ou mon conjoint . Ce fut difficile mes je m'en suis sortie par contre ma depression est toujours presente alors je commence une psychothérapie. Je sais que tu ne veut plus en faire mais est tu tombé sur le BON ? je ne pense pas. Tu sais une psy c'est dans les 2 sens il faut que tu t'accorde bien avec lui et lui il faut que sa passe avec toi ! sinon sa ne marche pas.
    je te conseil donc de demander à ton entourage si il en conaisse un bon, j'espere que tu t'en remettra trés vite et je te souhaite plein de courage pour surmonter cet phobie social. val0177

    Commentaire


    • Confiance, ça va aller



      Bonjour Mimisidouce, un joli surnom tout en douceur ! La vie est faîte de plein de choses qui enrichissent mais oh que oui quelle souffrance et il est vrai que l'on est seule, c'est rare les gens qui comprennent peut-être que cela leur fait peur pourtant ce n'est pas contagieux il faut juste savoir écouter !!! c'est gratuit. Votre meilleur allié est vous-même mais c'est déjà très bien car vous arrivez à en parler c'est déjà une victoire ! Voyez il faudrait qu'à chaque fois que vous réussissez à vaincre vos angoisses, que vous transformiez cette phase en victoire, essayez de vous dire : "wouah c'est super, je suis forte". Vous êtes artiste peintre, c'est à dire que vous pouvez vous exprimez grâce à votre talent, à ce don peut-être qui vous a été offert. J'étais décoratrice florale spécialisée dans les compositions originales, il fallait toujours créer, j'adorais réaliser de superbes choses qui enchantaient mes clientsmais d'abord il fallait écouter et comprendre leur attente. La peinture quel beau moyen d'expression, il suffit de trouver la façon de se détendre au maximum. Lorsque l'argent manque ce n'est pas facile, c'est sûr car tout est cher et on se sent exclu... l'argent ne suffit pas pour être heureux mais il y contribue ! Vous avez sûrement d'autres richesses en vous qui valent de l'or, peut-être la dignité, la gentillesse etc
      J'ai 50 ans et la vie m'a offert des épreuves très dures, j'ai réussi à tenir. Je ne parle de ma vie à mes amis que depuis 1 an car la page est presque tournée et j'ai rencontré le bonheur tout en douceur.
      Vous n'avez plus envie de parler aux psy ce n'est pas grave, vous faîtes ce que vous sentez , les personnes qui peut-être vous conseillent d'y aller, y sont-elles déjà allées ? Car après les séances qui coûtent cher, nous sommes face à nous-même, face à nos angoisses bref ! c'est dur. Attention Mimisidouce ne tombez pas dans le piège des déviances sectaires qui sont cachées mais qui bien actives et destructrices tels les rapaces... mais elles agissent en douceur et lorsqu'on est fatiguée on est piégé, je ne suis pas tombée dedans mais j'ai été touchée de très très près mais le mal était bien ancrée dans la tête d'une personne qui m'était chère alors ne parlez pas à n'importe qui même sur les forums il y en a !!! ils savent très bien recruter...
      Vous dîtes qe vous avez l'air si normale, bien sûr mais à l'intérieur le mal qui vous pourrit la vie ne se voit pas, tout le monde pensait que je n'avais pas de soucis car j'étais toujours gracieuse, les soirées avec moi étaient garantie soirées rigolades et oui je suis comme vous, on a l'élégance de ne pas montrer nos soucis...
      Allez Mimisidouce, vous allez retrouver l'envie de vous battre, essayer de retrouver l'espoir que ça va aller de mieux en mieux avec des bas et beaucoup de haut, je vous comprends aisément la souffrance quelle saloperie handicapante, mais il faut essayer de la combattre et vous verrez vous vous sentirez encore plus forte, courage Mimisidouce, la vie est malgré ses embûches très belle. Votre surnom de Mimisidouce est si joli, vous ne l'avez pas choisi par hasard !!! donc vous êtes sur le bon chemin... Amicalement.

      Commentaire


      • Fini de souffrir



        bonjour je rentre de congres avec 1500 soignants du monde entier ou nous avons a Amsterdam argumenté chacun nos techniques de soin avec l'EMDR
        je travaille sur l evacuation des traumatismes c est à dire guérir de ses souffrances definitivement et non pas seulement apprendre a vivre avec
        mon site est valeriegrumelin.com
        si vous avez envie d'arreter de souffrir en quelques seances contactez moi je saurai vous aider
        bien a vous
        valerie

        Commentaire


        • Confiance, ça va aller
          Très touchée!



          Merci infiniment je n'avais pas compris le système des messages c'est pourquoi j'ai tardé à répondre...je suis toute nouvelle ici et je suis venue car je n'avais personne à qui parler et je vois que nous sommes bien nombreux à souffrir. Ce serait trop long à raconter en une fois, mais saches que j'ai eu un divorce difficile que ma propre famille m'a laissée à la rue, mes filles y comprises et qu'en fait je réalise seulement aujourd'hui à force d'être seule, dans la précarité les deuils un père à l'hôpital qui a fait dire aux médecins de ne plus me donner de ses nouvelles que la famille que j'aimais tant et pour laquelle je me suis effacée durant tant d'années m'avait rejetée. Je précise qu'ils vivent dans l'aisance peut-etre ont-ils honte je ne sais mais ce que je sais c'est que je me suis flagellée alors que je viens de comprendre que je suis victime. Toutes les fêtes seule mon anniversaire idem. J'avais refait ma vie ça a duré hélas 5 ans et là comme par hasard j'étais à nouveau fréquentable. Pour le moment j'en suis à ne pas digérer ce que mes yeux ont enfin vu... et j'avoue que le désespoir me gagne, je suis douce aimante, j'avais cette joie et cette flamme en moi que l'on s'évertue à éteindre.
          Tu as souffert aussi, tu comprends donc, je t'en remercie infiniment et si tu le veux bien j'ai mis sur mon profil mes albums avec mes petites créations et je t'ajoute à mes amies, euhh j'en ai peu mais ça va venir maintenant que j'ai compris comment ça marche ici, sourires.
          Merci de me mettre en garde aussi j'ai tendance à croire que tout le monde est beau et gentil, je suis une fichue idéaliste! Il serait temps que je me corrige, toutes mes excuses de n'avoir répondu plus tôt et pour tout t'avouer je suis la première étonné de me confier ainsi, toute ma vie j'ai intériorisé et fait croire tout va très bien!
          Toute mon amitié,
          mimisidouce à bientôt de te lire où de te retrouver sur mon espace et surtout si tu as besoin n'hésites pas je serais là pour toi

          Commentaire


          • Ne te decourage pas
            Merci à toi!



            Bonsoir Val, désolée d'avoir tardé à te répondre mais je suis nouvelle ici et je n'avais pas compris le fonctionnement et n'avais pas vu que j'avais des messages! Je te remercie infiniment, perso je suis seule plus de conjoint etc, ma propre famille m'a laissée, rejetée gravement dernièrement par mon père et ma cadette. Celui-ci est à l'hôpital et a donné ordre aux médecins de ne plus me donner de nouvelles ma fille prend le relais. Au décès de ma maman elle avait agi de la même façon, et c'est grâce à une amie que j'ai pu la voir mes parents habitant assez loin.... et fort heureusement car sa joie de me voir! Elle est décédée ensuite dans la nuit mais je l'ai accompagnée jusqu'au bout au moins?
            Tu vois cette famille? Ils sont aisés mais surtout ne pas leur demander d'aide! J'ai vécu 8 mois dans une cave pendant mon divorce, on ne m'a pas hébergée..... c'est à ce moment là que j'aurais dû comprendre.
            Les psys excuse-m'en je suis contre, a fille en voir un et depuis elle délire vraiment et moi idem c'était toujours la faute des autres.
            Merci à toi, déjà parler ici me fait du bien et je me gère toute seule avec votre aide maintenant ici Si tu le veux bien j'ai mon espace perso, j'y ai mis des albums de ce que je crée pour partager avec tous et j'aimerais t'ajouter à mes tous nouveaux amis.
            Toute mon amitié vers toi,
            mimisidouce

            Commentaire


            • Très touchée!
              Ravie d'avoir de tes nouvelles



              Bonjour Mimisidouce, je suis ravie d'avoir de tes nouvelles, je me dépêche car je dois m'occuper d'un bout de chou car je suis assistante maternelle. Je vais revenir pour te laisser un message et aller voir sur ton profil tes albums, je suis aussi nouvelle mais je vais me débrouiller ; ne t'inquiète surtout pas car ton témoignage me touche beaucoup, je vais revenir papoter avec toi. Ce qui serait bien ce serait que l'on puisse communiquer par e-mail ou sur MSN mais peut-être que tu n'as pas de PC, moi j'ai un forfait téléphonique mais comment avoir tes coordonnées dans la discrétion ainsi je pourrais t'appeler ? si tu as une idée dis le moi.
              A bientôt Mimisidouce et rappelle-toi tout le monde il est pas gentil ni beau, méfiance !!! Biz

              Commentaire


              • je vois que je suis pas seule à souffrir



                Hello je tape mal de vivre dépression et je tombe sur ton e-mail...........lu sans un mot.
                Prend ton courage à deux mains et essaies de sortir c'est la seule solution que tous les spys du monde te dirons.
                Je vois que tu as traversé des moments bien plus fort que moi et en plus en chaine c'est horrible il y a pas d'autre mot. Moi j'ai eu un cancer du sein je vais encore me faire opérer car j'ai eu une ablation d'un sein et une prothèse qui me fait mal. Je me reconnais plus, je suis mal dans ma peau c'est horrible. J'espère te lire bientôt. moi aussi je suis seule et c'est pour la vie........

                Commentaire


                • Je vie au maroc...je souffre en silence..aider moi?je suis agoraphobie..



                  bonjour,
                  je souffre de lagoraphobie depuis des annees et je connais pas a qui sadresser au maroc pour demander soutiens et aide? jai trouver un article qui decrit clairement mon cas le voila au dessus.
                  jhabite a boumia centre province midelt.
                  mon telehone est:00212 670416007
                  http://mal-de-m-re.over-blog.com/article-13731937-6.html
                  Les gens qui souffrent dagoraphobie, nont pas le choix. Ils ont des crises dangoisses devant une foule, dans un parking souterrain, au volant de leurs voitures ils sont mal partout. Ils sont obligés dêtre accompagnés, ou sont simplement assignés à domicile dans une prison volontaire, enfin pas tout à fait volontaire. Ils sont seuls, narrivent pas à accéder au monde, à posséder ce monde et à lui appartenir.

                  Cest un mal malin, qui commence par des manies au départ très anodines, mais qui deviennent de jour en jour une vraie obsession, et un mode de vie, si vie il ya.

                  Je me disais que les agoraphobes perdent possession de leurs vies, parce que ça devient handicapant, ils ne peuvent plus aller à lécole, à leur boulot, aller faire des courses, se mettre à une terrasse de café, manger dans un restau. Ils ne peuvent plus rien faire en société.

                  Lautre fait peur, cest valable pour tout le monde, mais pour les agoraphobes, cest carrément une angoisse. Vous imaginez un peu la solitude de ces personnes, leur difficulté à réaliser un quelconque projet de vie, leur incapacité à vivre pleinement des petits plaisirs simples ?

                  Disons-le, ce nest plus un mal être, ni une phobie, ni un problème dordre psychologique, cest tout simplement un handicap.

                  Les agoraphobes ne sont pas des misanthropes, ils ne détestent pas lautre, il leur fait terriblement peur, mais jai trouvé une belle citation concernant les misanthropes, et qui pourrait illustrer un peu le rapport des agoraphobes à lautre :

                  Il faut aimer les misanthropes. Leur histoire est une histoire damour déçu. Ils auraient bien aimé aimer les hommes. Des tas de gens quon ne penserait pas à traiter de misanthropes nont jamais songé à aimer les hommes. Se plaindre de lHomme ne leur viendrait pas à lidée. Lhumanité leur convient : ils en font leur affaire - Jaques A. Bertrand.



                  De la même manière, lhistoire des agoraphobes est une histoire damour déçu, il faut les aimer.



                  Des chiffres :


                  Lagoraphobie concerne 3-4% de la population.

                  Agoraphobie isolée : début vers 25 ans

                  Agoraphobie avec trouble panique : début vers 35-45 ans





                  Et un lien

                  http://mediagora.free.fr/


                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité