publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mal de dos et dépression..

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mal de dos et dépression..



    Bonjour,
    je vis depuis quelques années dans une spirale que j'ai du mal à quitter.
    Je suis en arrêt depuis 10 jours car j'ai repoussé au maximum mon arrêt en supportant des maux de dos terribles car je sais que l'arrêt me fait psychoter et que je le vis très mal.
    Aussi je m'inquiète pour mes collègues qui doivent s'organiser pour mon taf.
    J'ai 34 ans et j'ai très mal au dos ; j'ai 2 enfants 4 et 1 an.
    J'ai une hernie discale l4-l5 et une malformation du dos qui me donne une rigidité et un vieillisement prématuré de ma structure (lombaires tassées et pointes herniaires dans les dorsales et une tension énorme dans mes cervicales) ..
    Je manque térriblement de confiance en moi, je me stress (notamment par un climat social avec mes collègues difficiles du chacun pour soi ) et par conséquent, mon dos subit les conséquences.
    Il y a 6 ans, j'ai fait un gros effort et depuis, je consulte très souvent des osthéos, kinés, généralistes, etc...
    Il y a 2 ans je suis restée bloquée et j'ai été arrêté 15j et 1 mois environ, et il y avait également un mauvais climat social. Je me dévalorise.
    Je suis sous antiinflammatoires(bi-profénid ) et sous anti dépresseurs.
    je cherche en vain des solutions, psychologues, psychiatre (que j'ai déjà tenté il y a 7 ans environ), rhumatologues, psychomotricien, acupuncture.. relaxation..
    J'aimerais avoir des témoignages de personnes qui ont su quitter ce cercle infernal
    Mon généraliste croit que je fabule sur mon mal et crois plutot à mon mal-être alors que j'ai des douleurs atroces le fait d'être assise et l'osthéo (medecin non conventionné) me rassure enme disant qu'il faut d'abord soigner la douleur puis les pbs psychiques.
    je m'inquiète aussi car financièrement, ça me coute très chers entre l'arrêt et les consultations non remboursées.
    Merci d'avance pour vos témoignages
    KITYBREIZH

  • Mal de dos et déprime



    Bonjour,
    j'ai été très touchée par ton message parce que j'y retrouve certaines de mes préoccupations. Cependant je n'ai jamais relié mon mal de dos (il a été très sévère pendant une dizaine d'années) avec mon état psychologique (quand je déprime j'ai plutôt des migraines). On m'avait dit qu'il pouvait y avoir une relation, mais je n'y croyais pas trop. Ce que j'avais remarqué c'est que j'avais beaucoup de mal à accepter la crise (un lumbago qui m'immobilisait pendant plusieurs mois et avec des douleurs terribles) car bien sûr je ne pouvais plus travailler et je devais renoncer à mes projets. Au début c'était beaucoup de dépit, je culpabilisais pour mon travail , pour les rendez-vous annulés professionnels ou non, et je repoussais comme toi toujours mes limites pour ne pas me faire arrêter par le médecin. Et puis à force, comme j'avais vraiment très mal, j'ai renoncé à lutter, j'ai accepté qu'on m'aide pour faire le ménage ou pour porter des choses lourdes par exemple, j'ai aussi eu la chance de pouvoir faire que mon travail devienne moins pénible physiquement. Alors peu à peu tout ça m'a appris une chose : une sorte de renoncement "positif " juste le temps que la crise passe. Et finalement depuis environs 10 ans mon dos va beaucoup mieux même si je fais tous les jours attention, surtout à rester alongée le plus possible.
    En dehors de ça, je suis plutôt timide et j'ai mis des années à avoir une certaine confiance en moi. Je trouve que ce qui est important pour toi, c'est de pouvoir t'occuper de tes enfants, et pour ça faut être en forme! Et puis pour le travail, tu devrais prendre de la distance, je sais que c'est facile à dire, mais à mon avis ce n'est pas la vie professionnelle le plus important. Si tu arrives à être moins stressée par une mauvaise ambiance au boulot parce qu'à côte tu as des choses qui te font plaisir, tu verras que peu à peu tu remarqueras moins quand ça va mal au travail, tu seras moins sensible aux critiques des autres, et du coup ça se passera mieux.
    Voilà, j'espère que mon témoignage peut t'aider. J'ai eu beaucoup de bons résultats avec les osthéopates, ce sont eux qui m'ont le plus soulagé (mais c'est vrai qu'ils sont chers). En tout cas, je te souhaite très bon courage, et sois sûre que tu finiras par aller mieux parce que tu veux vraiment t'en sortir ! Bises.
    ALTRIA

    Commentaire


    • Et non, nous ne sommes pas seul



      Tout d'abord les cimetières sont pleins de gens qui se croit indispensable, c'est ce que me dit mon médecin.
      A votre place, je changerais déjà de toubib. Quand on a mal, il faut trouver une oreille pour s'épancher. Ensuite, pourquoi ne pas aller consulter auprès d'un centre anti douleur.....On moins, eut ils vous écoute....
      Perso, je souffre de fibromyalgie, donc la maladie est psycho et physique. Je me bats tous les jours contre la douleur et le déprime.
      Depuis quelques temps, je me soigne avec la médecine naturelle. J'y crois dur comme fer et j'ai repris le boulot il y a 15 jours.
      Mon traitement est basé sur un anti inflammatoire naturel (le serrapeptase), le curcumin (bien connu pour la lutte contre le cancer),
      pour la dépression : le millepertuis (deux le soir) et du passiflore (selon mes besoins), pour les douleurs un truc tout simple, je me masse avec de l'huile essentielle de lavande diluée dans de l'huile d'amande douce. Cela soulage pour quelques heures, ensuite, je recommence.
      En fait, j'ai été conseillé par un ami anglais qui a fait un site en france
      www.natural-remedie;net
      on peut lui demander des conseils et il répond sur "info@natural-remedie.net"
      Bon courage
      A bientôt

      Commentaire


      • Mal de dos et déprime
        Merci..



        Mon problème est aussi l'impatience. Car autant quand je travaille, je n'ai pas le temps de faire quoi que ce soit autant quand je l'ai, je n'arrive pas à accepter cette situation anormale et comme tu dis, laisser les personnes faire les choses à ta place, laisser ton ménage,etc..te reposer, c'est encore une occasion de psychoter.
        Je bouquine et ... est une chance pour moi car la tv, je la regarde un peu mais m'abrutit au bout d'un moment.
        tu as raison, la famille est la chose la plus importante. Il va falloir que j'apprenne à me détendre car j'ai l'impression d'être constamment tendue et à relativiser mais c'est difficile car je suis jeune et j'ai encore des années à travailler et je ne veux pas que ce soit dans ses conditions et faire subir mon mal être à ma ptite famille et ne pas faire des choses avec eux car ça ne va pas.
        Il faut que j'apprenne également à faire confiance car les osthéos, je suis au 4e, et kiné (4e) aussi .. c'est difficile de donner confiance quand ça revient et que tu as toujours mal.
        merci pour ton message

        Commentaire


        • Mal de dos



          bonjour, pourquoi ne pas voir un magnetiseur, pour soulager vos douleurs, ça marche
          très bien courrage kris

          Commentaire


          • Bonjour



            Je connais tres bien le mal de dos pour en souffrir au moment ou j'ecris ce message...
            J'ensouffre depuis de nombreuses années, Je fais des seances de kiné a raison de 2 fois par semaine et ceux depuis 8 ans....
            Par contre un jour quelqu'un m'as dit : connais tu l'expression en avoir plein le dos?
            Porter des choses trop lourdes meme moralement peuvent provoquer des maux tres forts.
            Un jour, je suis allez chez des amis et il avait inviter un ami à eux qui fais de la sophrologie, Il m'a fait faire troi séances ,je n'ai plus eu mal pendant quelque temps... J'avais réussi ,grace à lui, à vider le gros sac à dos que j'avais sur les épaules ben trop lourd pour moi. Gros sac empli de peur, d'angoisses, de culpabilité, etc....
            Courage

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2009-07

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité