publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bipolaire depuis 20 ans

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bipolaire depuis 20 ans



    Bonjour,
    Je suis bipolaire depuis 20 ans. J'ai occulté le problème et je ne me sentais pas plus mal. Une personne, bipolaire à un niveau plus fort que le mien l'a ressenti. Elle est venue vers moi. Elle cherchait de l'aide en amitié parce qu'elle trouvait personne. J'ai eu du mal à accepter çà. J'avais l'impression qu'elle m'enfonçait encore plus dans le problème. Maintenant, c'est devenue une amie et j'aime être en sa compagnie. Mais, il y a un mal aise quand même, parce que moi je ne veux pas prendre de médicaments forts comme elle, ni fréquenter les médecins et les spécialistes qui m'enfoncent encore plus. Je suis pour une légère médication (je prends du tégrétol LP400 1/2 par jour , 9 gouttes de quitaxon et 1/4 d'exomil le soir). Pour le reste je compte sur ma volonté. Cela ne m'empêche pas d'avoir des angoisses tous les jours (le matin surtout) mais j'essaye d'aller au dessus.
    Dans la vie il faut avoir beaucoup de centres d'intérêt pour aller de l'avant. Je me suis inscrite sur ce forum pour pouvoir discuter avec des personnes qui puissent me comprendre dans mes moments difficiles, car mon amie n'est pas toujours disponible.
    Cordialement

  • Bipolaire?



    bonsoir
    je me demande si je ne suis pas bipolaire moi aussi ?
    ça veut dire quoi exactement ?
    comment est on diagnostiquée ainsi ?
    j'ai traversé une grave dépression et maintenant j'ai l'impression que soit ça va trop bien soit ça ne va pas du tout
    ça me fait peur ...

    Commentaire


    • Bipolaire?
      Un diagnostic ?



      Bonjour,
      Pour mon cas personnel, j'ai été diagnostiquée par 2 fois, bipolaire (magnaco-dépressive il y a 20 ans). La seconde fois il y a 1 an. J'ai rechuté, parce que j'avais arrêter mon traitement car mon médecin avait pris sa retraite et je ne savais plus qui aller voir. Je suis allé voir un psychiatre et une psychologue. La psychologue et le psychiatre m'ont fait peur. J'ai repris mon traitement.
      Je répond à la question : il faut passer par un médecin spécialisé pour savoir si vous êtes bipolaire. Il n'y a que lui qui peut savoir. Mes symptômes sont les suivants : j'ai souvent le matin des angoisses, des moments de découragements. J'ai envie de refaire complètement ma vie, de tout chambouler, de tout quitter, mon mari, ma maison, ma famille... tout quoi ! Le malaise est là. J'en ai assez d'entendre que les autres me font savoir que je ne suis pas bien. J'ai eu un frère ainé qui s'est suicidé il y a 25 ans. Un second frère qui est mort aussi jeune à 57 ans, et qui n'avait jamais supporté le décès de notre frère. J'ai un fils "borderline" (çà ressemble au bipolaire mais c'est un problème qui est plus lié à une adaptation à la vie sociale). On m'a culpabilisé. Je dit ce que je ressent. Il va bien à ce jour, mais il n'a pas de travail. J'ai aussi ma belle fille qui est dépressive unipolaire, c.a.d. toujours dans le bas. Mais à ce jour elle a un bon traitement qui lui permet de vivre normalement et de travailler.
      J'ai des moments ou tout çà passe bien, l'après-midi en général çà va mieux.. Mais je ressent une honte vis à vis de moi même.
      La bipolarité c'est changer d'humeur, passer par des hauts et des bas en très peu de temps , pour ma part en quelques heures voire une journée. Chez certaines personnes, ces sottes d'humeur sont parfois plus marquées, plus importantes avec de très hauts hauts et de très bas bas qui peuvent durer des mois. C'est pas mon cas. Si vous souhaitez dialoguer plus spécialement avec moi, je peux vous envoyer un message plus personnel.
      Cordialement

      Commentaire


      • Un diagnostic ?
        Peut être



        Bonsoir
        oui il y a un peu de ça mais à force d'entendre parler de bipolarité peut être que je me fais des films ?
        qui n'a pas pensé un jour tout claquer et changer de vie ? c'est vrai que depuis 2007 j'ai eu des bas très bas et des hauts (que je ne peux pas qualifier de trés hauts !) je n'ai plus envie de revoir un psy du moins je n'en ressens pas le besoin car je gère (ou je pense gérer ) je revois men médecin traitant demain car je pense en avoir fini avec les anxiolitiques mais je suis fatiguée de tout ce stress, ce mal être, ce manque de confiance en moi et surtout cette vie que je mène je sais bien que je ne suis pas la seule on en est tous là on vit un siècle de fou , non? on court on court mais après quoi ? je ne le sais pas moi même
        Effectivement vous n'avez pas été épargné non plus par les malheurs alors je ne sais pas où me situer peut être que je suis tout simplement une éternelle insatisfaite ...

        Commentaire


        • Peut être
          La bipolarité se soigne!



          Je crois avant tout qu'il faut prendre cette maladie au sérieux car une personne dite bipolaire a besoin d'un suivi psychiatrique avec un traitement, qui ne se traduit pas seulement par la prise d'anxiolytiques.

          La bipolarité est une maladie de l'humeur: tantot l'humeur est dépressive, tantot l'humeur est up. Mais il faut que ces deux types d'humeur dure dans le temps, et que ces troubles soient présents depuis plusieurs mois.

          Un suivi en ambulatoire peut suffire, mais il faut consulter pour la mise en place d'un traitement THYMOREGULATEUR. Le psychiatre est le médecin le plus habileté à ce type de prescription.

          Un suvi est indispensable afin de pouvoir repérer les différentes phases de la maladie, et aussi pour adapter le traitement.

          La maladie n'est pas une fatalité, mais bien la comprendre, c'est mieux vivre avec, et c'est éviter les rechutes......a bon entendeur!

          Commentaire


          • Peut être
            Traitement thymoregulateur



            Bonjour,
            Mon traitement est un traitement THYMOREGULATEUR prescrit par un neuropsychiatre depuis 20 ans, sans rien changer ou presque. Et j'ai du mal à le remettre en question. Cela dit, ce spécialiste me convenait bien, mais il a pris sa retraite. Celui que j'ai vu en Centre hospitalier ne passe pas du tout. J'ai 60 ans. Le départ des enfants n'a pas amélioré les choses. Et comme disait l'ancien psychiatre, il y a le poids de la vie. On ne se remet plus en question si facilement que çà. Comme l'époque est difficile, quelque soit l'age, on perd ses repères , mes enfants ne l'ont pas facile comme beaucoup d'autres... C'est sur il ne faut penser qu'à soit, mais je n'y arrive pas. C'est une société très égoïste. On le voit autour de soi, avec des réflexions telles que : il faut faire avec.. C'est vrai que l'on vit un siècle de fous. On presse le citron jusqu'au bout. Et avec çà pas de sentiments. En plus, aujourd'hui, pour se soigner comme il faut, il faut de l'argent, car les psy ne sont pas gratuits. J'ai du arrêter une psychothérapie qui devenait trop chère (45 euros par semaine). J'essaye de trouver des buts dans ma vie et des intérêts: mes petits enfants, les fleurs (orchidées notamment) le jardinage, les animaux (1 chien, 1 lapin, 2 callopsites, 2 inséparables, 1 perruche tête de prune magnifique).la décoration de ma maison. J'aimerais encore faire un grand voyage avant de quitter cette terre et notamment aller à l'ouest des états unis. Je fait une cagnotte pour y arriver. Je penses surtout qu'il faut se donner des motivations quand il y a des moments difficiles. Bon courage ! A bientôt.

            Commentaire


            • Bipolaire depuis 20 ans



              Bonjour,
              je ne suis pas bipolaire, mais mon mari si et ce depuis un peu plus de 20 ans, Mon mari est lui aussi qlq 'un qui présente dcp de stresse au quotidien, les matins sont pénibles, c'est la lutte avec acharnement et détermination, mais l'irritabilité prend de suite le dessus, tout se complique à partir de la, la journer devient alors pénible, c'est dure !
              actuellement il est hoipitalisé d'urgence suite à une épisode hypomaniaque associé à l'alcool ce qui rend la situation encore plus dure à gérer.
              Je comprend combien cela peut étre difficile pour vous détre livré à soit méme surtout pendants les épisodes de manies, hypermanies, ou dépressifs
              je sais aussi que la maldie vous donne envie de parler, d'extérioriser tout !
              cela dit, exprimez vous moi je vous lis.

              Commentaire


              • Traitement thymoregulateur
                Bonjour gigipinpin



                je viens de lire tout vos messages, mais ca date pas d'hier tout ca :-/ , j'éspere que vous étes encore la, que vous n'étes pas partie aux USA !!!
                j'aimerai bien qu'on puisse discuter de tout ca en perso
                C'est encore possible ?

                Commentaire


                • Bipolaire depuis 20 ans
                  J'aimerai diffuser ce message mais ne sait comment faire merci si vous pouvez le faire pour moi



                  Bonjour je viens sur ce site que j'ai souvent parcouru en recherche de renseignements pour ma compagne bipolaire pour savoir ce que je vivais comment agir comment faire aprés avoir pendant quelques années envisager de me battre à ses cotés malgrés ses nombreuses crises chantage à sa famille manilles traitements médicaux car toujours mal quelque part aprés un manque de désir certain des absences peu de dialogues des manies dépenses exagérer beaucoup de querelles et tensions violentes se sont avérer au fur et à mesure du temps j'aimais énormément cette personne qui m'en à fais voir de toutes les couleurs chantage de séparation partie en fuyant je t'aime aujourd'hui et le lendemain plus rien une responsabilité toujours de tout et j'en aurai à dire chantage que si je ne partais pas elle me tromperai pour me dire c'était sous la colére peu de dialogue et c'est moi qui étais le probléme le différent à n'en plus pouvoir à être épuisé on en est arrivé à ce qu'elle me chasse de chez elle en fin d'année 2010 pour me dire par la suite ensuite de revenir qu'elle ne m'avait jamais demander de partir une fois de plus mais une fois de trop ensuite excuse harcélement pour me récuperer l'excuse de matériel à récuperer et appels incéssant mon médecin m'à dit que j'avais fais ce que j'avais pu et que ça ne pouvais changer pourtant pendant tout ce temps je l'ai aimer éperdumment tout fais pour elle suivi sa fatigue ses tourments la moindre de ses volontés assisté en croyant vraiment à cette vie avec cette personne aujourd'hui c'est moi l'accroché l'écorché vif qui suis perdu mon médecin m'à dit que j'étais descendu bien bas qu'elle était devenue toxique et ne fallait plus avoir aucun contact malgré tout je souffre je ne sais plus je n'arrive plus à refaire surface je me sens seul j'aimais cette femme et suis perdu je souffre et j'aimerai avoir vos témoignages votre aide pouvoir m'en sortir mais je ne vois pas d'issus c'est pénible difficilement supportable merci de votre écoute vos témoignages et votre aide

                  Commentaire


                  • Un diagnostic ?
                    Maniaco-dépressif



                    bonjour,

                    Le 8 janvier, j'ai fêter mes 40 ans avec mon frère jumeau. Le lendemain de fête, après 3 bières, des insomnies sont venue avec une crise maniaque où je voulais changer de métier immédiatement et même de femme. Avant de consulter ma généraliste en milieu d'après-midi des idées noires arrivèrent avec quelques larmes. Ma maman m'accompagna chez ma généraliste qui me prescrit des troubles psychique. Jai été en arrêt pendant 3 semaines. Je suis actuellement un traitement de fond Seroplex le matin et Ziprexa 10mg le soir. J'ai moi même diagnostiquer mon trouble bipolaire car aucun psychiatre ou psychologue ma annoncer ce nom. j'ai des troubles de mémoires et de concentration assez fréquent. La reprise au travail a été difficile.
                    J'admire ma femme face à mes crises de manie (2008, 2004, 2002, 1999...).
                    j'ai moi aussi un fils de 6 ans qui ne sais pas ranger ces affaires.
                    Mes humeurs peuvent changer d'une minute à l'autre.
                    Lors de mes crises de manies je suis très optimise.

                    Commentaire

                    Publicité

                    publicité

                    Chargement...
                    X

                    publicité