publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Syndrome depressif

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Syndrome depressif



    Bonjour,


    je suis en arret maladie depuis samedi pour depression. Je me sens très seule et incapable de mener une vie normale : pas de sorties ,pas d'amis ,pas de centre d'intérêt ;j'ai perdu goût à la vie et je n'intéresse personne. J'ai beaucoup donné de moi même pour soigner mon fils d'abord puis mon mari d'une maladie très grave.Ils s'en sont sortis mais moi j'ai beaucoup de mal à me remettre de ces terribles épreuves . Je n'ai pas eu le soutien tant attendu de ma famille je n'ai eu aucun appel pendant 9 ANS d'une de mes soeurs et une autre n'a plus voulu me voir en trouvant des pretextes bidons qui m'ont laisée sans voix. plus d'invitations ,plus d'anniversaires ni de noel en famille .

    Je traine comme une ame en peine les week end je vois bien que cela agace mon mari mais je n'y peus rien je suis si fatiguée de tout ! lui même n'amène pas d'amis à la maison .je n'arrive pas à m'interesser à quoique ce soit cela m'est très pénible et je ne peus m'empêcher de penser que ma vie est gâchée ;J'ai 53 ans et l'avenir me semble bien sombre .


  • Réponse de perceneige depuis la malaisie kuala lumpur



    Bonjour,
    Je suis nouvelle sur le site, et votre message a attiré mon attention. Car je suis une dépressive qui va bien eh! oui ça existe... J'ai eu une grosse dépression après mon mariage à 19 ans, je n'osais plus sortir, je regardais dehors pour voir quand il y avait le moins de monde dans la rue pour aller faire les courses, je restais au lit toute la journée et tellement mal, je ne sais pas pourquoi je m'étais mariée certainement avec le recul pour fuire ma famille et un père qui a toujours crié, mais pour retomber sur un mari pareil. J'ai du me secouer pour sortir de cette dépression sans aide, mon mari m'interdisait de travailler et j'ai quand même cherché un travail et après ça allait bien mieux. Enuite je suis tombée enceinte ça allait bien, à l'accouchement rebelotte dépression toujours sans aide, puis quand ma fille à eu 5 ans, mon mari à voulu que je prenne un restaurant car j'avais les qualifications diplômes etc. Je l'ai eu 2 ans ça m'a complètement démolie, mon mari me trompait et en 1980 j'ai tout laissé et suis partie avec ma fille. J'ai trouvé un travail, ma mère me gardait ma fille , mais j'étais toujours très mal dans mon intérieur et ma tête. Pour m'aidé je n'ai rien trouvé de mieux que de m'acheter une moto, et durant 20 ans j'ai roulé comme une malade entre la France, la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, de faire des cols à des vitesses de fou avec des équipes et c'était à celui qui allait le plus vite, et bien je risquais ma vie tout le temps mais ça m'était égale et quand nous avions fait un col complètement dément, j'arrivais mieux à souffler, j'étais comme euphorique dans ces moments là j'étais super bien et seulement dans ces moments là. Puis dans ces années là, je partais 4 mois en vacances de janvier à mai pour fuir le froid, et avec mon copain j'ai fait 12 x 4 mois l'Amérique Latine à moto de Los Angeles au USA en Patagonie 140'000 kms, il y a eu de bons moments, mais des galères terribles car certaine pays sont difficile, guerilla en Colombie, piste déplorables en Bolivie, Perou etc bref il faut dire que depuis 1980 j'étais avec un copain qui était fou amoureux de moi mais moi pas et il me criait dessus tout le temps, pour finir nous étions en pleine Patagonie à Ushaïa quand j'ai complètement craqué, j'avais envie qu'on tombe pour me retrouver à l'hôpital ou qu'un camion nous passe dessus, je passais les journées à penser vivement qu'on trouve un hôtel pour le soir que je puisse me coucher. Sur l'Argentine on avait des amis médecins, dont un psychiatre qui a tout de suite vu que je devais prendre du lithium et m'en a donné pour tenir un moment. J'étais tellement mal qu'on a du rentrer 1 mois avant. Une fois chez moi, j'étais dans un tel état, que je ne pouvais plus parler, plus marcher, j'ai vu des psychiatres 5,6 ou plus que j'ai envoyé balader car je leur ai dit qu'ils étaient plus malades que moi puis j'ai trouvé un simple généraliste qui a compris mon mal être, et aussi une rhumatologue qui a trouvé que j'avais un syndrome des défilés des scalènes ce qui me faisait déjà souffrir enfant puis une fibromyalgie et cette dépression. J'ai du prendre des remèdes en tel quantité que je devais avoir un semainier. Puis en 2000 j'ai quitté mon copain ça faisait 20 ans que nous étions ensemble, lui aussi à fait une dépression, et je suis partie 4 mois en Australie, puis à mon retour je me suis mise avec un tchatcheur durant 6 ans qui ne sortait jamais, un radin incroyable et bourré d'argent, mais il me fallait ça pour me ressourcer, le calme et il a fait le vide autour de moi, dans un sens ça n'était pas si mal car j'ai vu vraiment où étaient mes amis le seul qui m'est resté c'est mon ex copain qui est toujours amoureux de moi. Donc durant toutes ces années je me suis bourrée de remèdes puis j'ai rencontré sur le net un tchatcheur qui allait pour son visa pour la Thaïlande le même jour que je prenais l'avion pour l'Egypte il m'a amené et c'est tout, puis à mon retour 3 semaines après il était à l'aéroport, il était adorable c'était le 6 oct 07. Le 9 oct 07 on s'est revu pour manger quelque chose et le 10 oct 07 il partait pour la Thaïlande l'Inde pour 6 à 8 mois. Et moi j'avais un billet d'avion pour l'Argentine pour aller trouver mes amis. Mais là je crois que j'ai eu le coup de foudre, j'ai jetté mon billet pour l'Argentine et pris un pour la Thaïlande. C'est comme ça que nous nous sommes revus le 23 nov 07 à Bangkok je devais faire 5 mois car le radin me laissais partir en voyage toute seule pour ne pas avoir à dépenser.... Et heureusement pour moi car là je n'étais encore pas bien j'avais une valise de remèdes avec moi et mon nouvel ami aussi car il avait eu encore plus de galères que moi avait failli mourir et sa dépression sortait en crises d'épilepsie alors voilà 2 dépressifs qui se rencontre et c'est le grand amour. Au mois de décembre il trouve que j'ai beaucoup trop de remèdes et lui aussi ça fait qu'on diminue et suppriment carrément la plus part , ce qui a fait des heureux dans un hôpital on a tout donné. J'ai du rentrer au mois d'avril et ce pour déménager de chez le radin il m'a interdit de prendre ce que j'avais mis aux murs des gobelins que j'avais fait même etc bref j'ai pu prendre mes bijoux et mes bouquins tout le reste j'ai du laisser, mais ainsi va la vie est faut savoir se détacher des choses. Puis j'ai vu mon médecin qui m'a grondée à cause du Lithium que j'avais supprimé par contre le reste il m'a dit que si ça allait comme ça je pouvais essayer de continuer. Et je suis retournée à Bankok où cet ami m'attendait, quand je suis arrivée, il était tellement content qu'il m'a demandé en mariage, en plus il avait tout fait trouvé le temple et tout ce qui va avec. Nous nous sommes mariés à Kanchanaburi où il y a le célèbre pont de la rivière Kwaï le 17 mai 08 le 21 mai nous partions en voyage de noce au Myanmar juste après le cyclone et nous avons continué notre voyage, Laos, Vietnam,, Cambodge, Malaisie, Indonésie 13 mois, et actuellement de nouveau en Malaisie à Kuala Lumpur, nous avions rencontré à Jakarta un capitaine de gros bateau qui a un appartement ici il nous loue une chambre et on peut utiliser tout l'appartement il y a une de ses secrétaire qui loue une autre chambre on a chacun notre salle de bain wc. en commun le salon, la salle à manger la cuisine et ce pour 80 Euros par mois. Et question de remèdes, mon mari ne prend plus que de temps en temps 1/2 Lexotanil et 1/2 Rivotril que je lui donne car c'est moi qui doit les prendre, mais lui c'est pour mieux dormir et se détendre. Quand à moi, actuellement je prends le soir 1/2 rivotril, 30 mg de Myanserine et le matin 600mg de Lithiofor, de temps à autre 1/2 Lexotanil mais pas plus de 2 à 3 x par mois. Ma dépression comme dit mon médecin est bi-polaire c'est des bas très bas et des hauts très hauts, mais c'est super bien stabilisé.
    Voilà je voulais que vous sachiez que des galères on peut s'en sortir, et que des amis et de la famille il ne faut pas trop compter mon mari à une fille qui ne donne jamais de nouvelle car elle est fâchée que son père soit parti et ma fille n'en donne pas plus car même que nous sommes loin à l'année elles considèrent que nous sommes en vacances, nous rentrons 1 x par an 3 à 4 semaines entre mai et juin, et nous dépensons plus qu'en 5 à 6 mois ici. Mon mari touche une rente de pré-retraite et moi une rente invalidité par pour la fibromyalgie, ni la dépression mais pour les syndrome des défilés des scalènes. En Europe avec nos rentes on peu vivre oui, mais à la fin du mois on a plus rien, ici on met de côté pour les futurs pays qui seront plus cher tel le Japon, la Korée etc et on vit super bien.
    Si vous pouvez sortir même si ça vous coûte pas en argent mais en effort, il faut essayer de regarder la nature, de penser à d'autres personnes qui ont des galères terribles, ( en 20 ans de moto, je ne compte pas les fois où j'ai été à l'hôpital trouver des amis tout cassés et les enterrements des années c'était terrible ) Et on est encore en vie et elle peut être belle, mais il faut faire attention que votre mari ne vous enferme pas dans un cocon, il faut essayer de vous inscrire dans votre quartier soit à des cours de gymnastique, de stretching ... est super, ou d'atelier de peinture, il faut vous faire plaisir et surtout ne jamais vous culpabiliser et vous demander qu'es-ce que vont penser les autres, car les autres pensent toujours pour vous, mais en leur faveur sachez être un peu égoiste et penser à vous. J'avais un salon de coiffure, et je rendrais service à toute la famille ( gratis ) mais c'était un du pour eux jamais un merci et maintenant je compte les e-mails que je reçois de mes frères, = 0 de ma fille un petit peu plus mais guère plus de 4 à 5 en 1 an et mes amies c'est vite vu ne me répondent plus. Le seul qui m'aide c'est mon ex copain de 20 ans de moto, qui me fait mes payements et s'occupe de mon courrier c'est même pas ma fille.
    Mais des amis on peut s'en faire d'autres.
    J'espère que je ne vous ai pas trop bombardé avec mon écrit, ça mon défaut, j'écris des tartines, d'ailleurs nous avons un blog sur notre voyage, j'y mets des photos des messages en Français, Anglais, Espagnol et mon mari en Allemand, on se casse la tête pour faire plaisir aux familles et amis et bien le blog est énormément lu, mais de petits mots nul de temps à autre un petit commentaire de 2 lignes et encore.
    Donc ne compter que sur sois même et pouquoi pas changer de vie ça fait tellement de bien.... Je vois souhaite tout de bon et n'hésitez pas à demander à votre médecin des remèdes et ne pas faire comme moi ne rien faire durant des années et tomber toujours plus bas. Ca me ferait plaisir de savoir si vous avez pu tirer quelque chose de concret de mon message. Bonne chance et amitiés Monique.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2009-10

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité