publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mon frère s"est suicidé. depuis je vais mal

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mon frère s"est suicidé. depuis je vais mal



    Bonjour,

    Mon frère s'est suicidé en décembre 2009, 15 jours après mon accouchement.
    J'ai été très en colère car :
    - ma mère a été hospitalisée.
    - Il a gâché mon congé maternité.
    - Il a gâché la vie de mes parents, grand-parents...

    Personne n'aurait pû croire qu'il se suiciderait. J'ai essayé de savoir pourquoi ? J'ai laissé tomber. Je suis arrivée à ma conclusion qu'il avait commis cet acte sous l'effet de l'alcool car il était dépressif.
    Je suis mal...
    J'ai consulté un spy. Je prends des anti-anxiolitiques. Mais plus les jours passent, plus je suis lasse, je n'ai envie de rien. Je suis triste. J'ai du mal à me lever. Je n'arrive à rien faire. J'ai des trous de mémoire. Quand je pense à mon frère ; j'ai des malaises. Je n'ai plus de projet. Dés que j'ai un problème ; je suis effondrée.
    Et le pire c'est que j'ai des idées suicidaires alors que je n'ai pas envie de mourir.
    ET surtout je n'ai pas envie de faire revivre l'enfer d'un suicide à ma famille.
    Je ne ressens aucun sentiment sauf un mal être et de l'amour pour mon mari et mes enfants.

    Mais je suis mal...
    Je souffre.
    Mon mari ne comprend pas ce que je ressens.
    D'ailleurs, je ne me comprends pas ce qui m'arrive !!!
    C'est horrible d'être ainsi !!
    Si quelqu'un a vêcu une situation similaire...

  • Réponse à sarahlea



    je me permet de répondre à ton témoignage car je me retrouve dans certains de tes propos;
    Mon petit frère s'est suicidé il y a 2 ans seulement 4 jours avant son douzième anniversaire. Ce fut un choc brutal dont j'ai encore du mal à me remettre aujourd'hui. Ma mère est en arrêt maladie pour dépression et ma soeur fait de l'anorexie et de la boulimie.
    Comme toi, les premiers mois, le fait de penser à mon frère provoquait chez moi de violentes crises d'angoisses. Elles sont beaucoup moins fréquentes aujourd'hui (quelques fois quand je suis stressée). J'ai également connu les trous de mémoire et j'ai cru que j'allais perdre la tête.
    Je sais à quel point il est difficile d'aborder le sujet et de se confier même à de proches amies. Je n'ai jamais vraiment réussi à en parler, à expliquer ce que je rescents, c'est pourquoi à un moment donné j'ai essayé d'écrire ce que je ressentais. Cela peut parraître stupide mais c'est le seul échapatoire que j'ai trouvé.
    Hormis te faire part de mon témoignage, je ne peux pas vraiment t'aider. Tout ce que je peux te dire c'est que la douleur s'estompe avec le temps laissant tout de même une grande cicatrice et le souvenir remplace cette douleur et la colère que rescentie envers la terre entière.

    Commentaire


    • Vas sur ce site en ce qui me concerne ça m'a bien aidé! biz



      http://coachrelationnel.e-monsite.com /

      Commentaire


      • Aide precieuse



        '
        ,après une année de plusieurs catastrophes successives,une grosse traversée du désert,mal vécue;j'ai décidé de me reprendre en main...J'ai entendu parler d'un programme thérapeutique à la télé. Je décide donc d'essayer . Après 1 semaine d'utilisation quotidienne, je me suis senti bien,et mon entourage a remarqué la différence. Je vois la vie "en rose" et seules les choses positives attirent mon attention. Je suis mieux dans ma tête,et çà dure, alors si çà peut vous aider... regardez le site juvezen.com

        Commentaire


        • La solution



          Bonjour madame donc premièrement c pas avec des traitement ou des medocs ou des psy qui vont changer votre sensibilité car la sentimentalité est deja forme bien avant votre enfance elle se fait depuis tout bébé ,j'ai connu plusieurs membre de mes amis qui ont cela en effet
          sous l'emprise de l'alcool souvent se cache un mal être qui en résulte les conséquence par l'action d'autre vont dormir d'autre vont être violent d'autre vont agir pour en conclure avec leur vie
          l'alcool la cigarette toute chose néfaste au corps est le pire pour notre corps en faite les gens recherche le bonheur tout simplement et parfois du a des échecs dans la vie cela se termine en suicide POURQUOI d'ailleur parce que l'etre humain 90 % SUR TERRE n'a pas compris quel est le sens de la vie . Madame je vous le dis la solution se trouve vers une recherche sur soi même en premier puis en admirant la nature aussi parfaite , allez dans un endroit qui coupe votre quotidien a la montagne vers un endroit naturel pour enfin réfléchir sur la nature éloigné vous un temps pour réfléchir réfléchir de votre quotidien .

          Commentaire


          • Bonjour



            moi mon frere ses sucidé ily a 2 ans,il avais 37 ans et a laisse 3 enfants,j'ai mis 1 ans a remorté, et 2 ans pour conprendre que je le reverais plus,je suis passe par la haine,la colere,je ne comprenné pas j'avais si mal et j'ete si mal dans ma peau,je fessais tres mal a mon mari et mes enfants,j'ai touche le fond,mais j'avais pas le droit de faire souffrir mes enfants et mon mari,j'en n'ai voulu a mon frere,mais apres avoir appris pourquoi il avais faire ca,je peu que répecte son choix,meme si sa fait trees mal,son choix ete de plus soufrir sur cette terre c'est son choix a lui je l'aime et je pense tres fort a lui,mais pense a tes enfants et a ton mari,ton frere a fais se jeste car il ete tres mal dans sa peur et non pour te faire du mal,reprend toi en main courage bis

            Commentaire


            • Nouvelles



              Voilà 3 ans et quelques jours que mon frère est mort.
              C'était le samedi avant la Noël.
              Je suis passée par des étapes très difficile.
              J'ai beaucoup de mal à pleurer.
              J'ai de la chance d'avoir mes filles et mon mari.
              Comme Patou, j'ai touché le fond.
              A la date d'anniversaire de son enterrement, je me suis retrouvé en maison de repos : anti-dépresseurs, stabilisateur d'humeur, somnifères qui favorisent l'endormissement, somnifères qui permettent d'avoir un sommeil calme et de ne pas me réveiller toutes les demi heures.
              J'ai été arrêtée 2 mois et demi en 2011 et 4 semaines en 2012 (environs 4 mois en 2010 sachant que j'ai été 3 mois en congés maternité)
              Finalement, il y a du mieux : mais je prends toujours autant de médicaments.

              Monsieur NatureCiel, je vous remercie de vos conseils.
              Mais ma mère a toujours été dépressive, si elle s'était faite soignée dans les années 80, je pense que mon frère serait toujours vivant et je ne serai pas dépressive.
              Ma plus grande peur : c'est que par ma faute mes filles se suicident un jour.

              Les cachets m'aident à cacher ma nature dépressive pour essayer d'avoir une vie "normale" :: travail, enfants, mari, maison...
              Mais mon mari n'est pas dupe car avant j'étais plutôt dynamique, j'aimais sortir et maintenant, dés que je peux, je préfère regarder la TV dans mon lit.

              Bon courage !

              Joyeux Noël

              Commentaire


              • Suicide de ton frère



                bonsoir

                je comprends ton mal être car tu devais beaucoup aimer ton frère

                peut être que tu ressens de la colère et que tu n'arrives pas à ressentir ton chagrin à le pleurer avec toutes les larmes de ton corps

                je n'ai pas perdu mon frère mais mon père et je n'ai jamais pleuré alors que je l'aimais beaucoup

                ce serait bien de consulter un psy pour ne pas faire une dépression

                courage à toi !

                Commentaire


                • @reponse



                  @@Salut ,pour te répondre, j'ai traversé beaucoup de moments difficiles dans ma vie (deuil,maladie ), puis dépression ,tentative de suicide...
                  J'ai été angoissée à des moments et déprimée à la fois... Plus rien n'allait, envie de mourir.
                  Je viens sur ce forum pour parler d'un traitement naturel que j'ai découvert et qui m'a fait beaucoup de bien. J'ai enfin pu réussir à me libérer de mes expériences négatives,arrêter les cachets et voir la vie positivement.
                  si ça peut t' aider, regarde le site: juvezen.com. ,,, bon courage

                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité