publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Début de depression, histoire d'un recommencement difficile

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Début de depression, histoire d'un recommencement difficile



    Bonjour les ami(e)s, j'interviens sur ce forum pour partager avec vous une sale histoire, qui a commencé il y a 30 ans, et s'est terminée dans la douleur il y a 3 jours.
    Rapidement, je suis la cadette d'une famille de 4, et j'ai été souffre-douleur d'une ainée (violence et tensions psychologiques) pendant 10 ans. Les violences mentales se sont poursuivies après son mariage (je n'ai pas eu le droit de voir mes neveu et nièce, pas invitée aux noëls familiaux ect..). Mes parents n'ont jamais réagis.
    Il y a 4 jours, à l'occasion de mon mariage de juillet prochain, j'ai décidé d'écrire une lettre à cette soeur et lui ai proposé que nous nous séparions, purement et simplement, pour toujours, lui disant que je souffrais trop de son indifférence. La réponse fut immédiate : un franc "oui", avec 30 lignes de repproches, et de culpabilité (comme as usual..). Le choc ne s'est pas fait attendre, j'ai tout d'abord perdu momentanément la vue, puis crise d'angoisse (médocs, anxio..).
    Ensuite, j'ai du affronter mes parents. Conseil de famille. Ils ont reconnu avoir toujours fermé les yeux. Ne pas avoir été au courant de tout. Ils me soutiennent. Mais ils me disent aussi que c'est leur fille, et qu'ils sont tristes.
    Depuis 3 jours, j'ai un mal être horrible. Mon conjoint est adorable, mais cela ne suffit pas. J'ai l'impression d'avoir gâcher ma vie, mon enfance. Ne pas avoir su maintenir une cohésion familiale qui aurait pu durer encore un peu (au pris d'un refoulement de rancoeur dont je ne suis justement plus capable). Et surtout, envie de tuer cette soeur, et mes parents en même temps. J'ai trop souffert par leur faute. Je deviens hypersensible aussi, l'impression que tout ce que je pouvais supporter sans pêter les plombs, je ne le peux plus.
    Voilà, merci de m'avoir lue.


  • Ne sombre pas!! cours vers le bonheur, il te tend les bras!



    tu souffres tellement et de choses tellement profondes et anciennes qu'il te faut consulter un psyCHOLOGUE,(payant et non remboursé) et faire avec lui une psychoterapie longue mais oh combien salutaire! (j'ai vécu tout ça).
    N'attends plus de signes d'amour de ta soeur, de compréhension totale de tes parents; ils ne changeront pas! il faut vivre avec et ne pas trop les fréquenter, car à chaque fois leur indifférence va te tuer!!
    Pense à ton fiancé, (il souffre de te voir comme ... est sûr), à votre mariage et surtout à vos futurs enfants à qui tu donneras plein d'amour et une famille heureuse!!! avec de vrais Noëls, de la joie, du dialogue...Bref tout ce que tu n'as pas eu...
    NE culpabilise PAS, tu n'as pas gâché ta vie, c'est eux qui te l'ont pourrie!!! et la cohésion familiale ratée, c'est de leur faute aussi, pas de la tienne.
    Laisse toi aimer par ton fiancé, reste dans sa LUMIERE. Aime le,(re) apprend à l'aimer.!
    Sérieusement tu as besoin d'une aide psychologique (bien choisir) pour enlever cette rancoeur, cette haine même, au fond de toi, qui t'empêchent de vivre, de respirer, de raisonner sur ton présent et sur ton AVENIR
    Le Soleil, les fleurs, arrivent; raccroche toi à tout ça et rêve à tout ce que tu peux construire de beau dans ta Vie à partir d'aujourd'hui!!!
    Sache que tu as toutes les forces en toi pour t'en sortir. tu a sété victime de ta soeur, tu n'as rien fait de mal; Mais elle...elle va le payer! le Vie est longue et la Roue tourne! (faut pas être pressée)
    AVANCE et ne te retourne surtout pas!
    SI tu as le temps, donne moi des nouvelles sur tes progrès psychologiques ça me fera plaisir si tu vas mieux.Aussi, tu peux voir un généraliste pour traiter l'angoisse et la dépression (.mais ne pas abuser des médocs).
    D'un mot, le passé, laisse le derrière toi, il n'est que sombre et douloureux.
    Regarde la Vie en rose et fais des projets couleur layette!

    Commentaire


    • Ne sombre pas!! cours vers le bonheur, il te tend les bras!
      Il faut faire le deuil...




      La rancoeur de ta soeur est peut etre seulement en réponse de ta rancoeur... rejette quelqu'un il te rejettera par fierté.
      Il se peut aussi, qu'elle s'était créé un idéal d'elle même et que par ta lettre tu lui a renvoyé une image négative d'elle même.
      Peut etre regrette t-elle déjà, se sent elle déja coupable et la meilleur manière de se sentir soulagé est de te garder a distance.
      Peut etre son comportement était le fruit de jalousie ou d'autre chose dont tu n'es pas au courant.
      As tu demandé a tes parents pourquoi ils ne réagissaient pas ? Car ca n'a pas du l'aider (ta soeur), ni toi....
      Connais tu réellement ta soeur ? car même en ayant la même enfance, celle ci est toujours différente d'un enfant à l'autre... lui as tu demandé comment elle a vécu la sienne pour mieux comprendre la tienne ?

      Par expérience de choses que je ne dirais pas ici, il y a des choses qu'on ne pourra jamais comprendre ou seulement avec le temps...
      Pour comprendre une partie de mon enfance, il m'aura fallu attendre 15 ans... même si je ne pardonne pas... je peux comprendre....

      Commentaire


      • Il faut faire le deuil...
        Pense a toi



        je suis tout nouvelle et c est a toi que je vais répondre en premier j ai tout donner a ma famille et ne pas recevoir le quart mes parents ont divorcés ma mére est parti avec le voisin et mon pére avec la voisine j avais 6 ans mes fréres 3 ma soeur 6 mois personne n a voulu de nous et nous avons vécu a la dass sauf ma ptite soeur pris par ma grand mére paternelle malgré tou nous continuons a voir nos parents en alternence mon pére étè un homme trés violent et ma mére alcolique le peu que nous les voyions ils nous utilisés pour ce faire du mal ils ont encore divorcés et nous a 13 et 15 ans nous sommes partis vivre chez nos grand parents quel déception mon grand pére buvait beaucoup et les soirées se terminer en carnage j ai toujours eu la peur au ventre je rencontre un garcon me dit partages bcp chose et lui pense ka s amusait je suis seul il m insulte souvent et pourtant je reste pourquoi je me comprend pas j ai eu une petite fille au bout 3 ans mariage puis est attendu une autre 2 ans aprés rien n avait changer je m y suis habitué mon ex étè imprévisible violent puis enceinte de 5 mois par incident il a mis le feu a notre maison j ai tout perdu y fallu que je m accroche je rebatis et il me trompe je finis par divorcer je rencontre un autre homme plus age on achete une maison j atend un bébé et je le perd a 7 mois grossesse au travail rien ne va je perd ma grand mére et mon pére avec qui on nous remet en contact je sais c est dur pense a toi pour t aider va voir un spycologue car eux sont gratuits déja et te permetteront de vider ton coeur et il ne prend pas les choses kom les gens autour de toi bise et courage et ne céde pas tu a trop soufert

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2010-042010-08

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité