publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Avez-vous les même raisons que moi d'être déprimée ? :cry:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avez-vous les même raisons que moi d'être déprimée ? :cry:



    Bonjour, j'ai 25 ans et ça fait plus d'un an que je suis en dépression. Il y a un an on m'as diagnostiqué une dépression majeure et j'ai été hospitaliser. Je vais mieux comparativement au début de ma dépression, mais je me sent quand même toujourstrès mal. C'est un sentiment de mal être qui ne me quitte jamais. Une peur dans le ventre et une envie de pleurer toujours présente aussi subtile qu'elle puisse être.

    Je vous raconte ça parce que ma psychologue ne m'aide pas vraiment et les pilules non plus. Je voulais avoir l'avis de personne qui ont peut-être été déprimé pour les mêmes raisons que moi. C'est raisons les voici :

    Ma dépression à commencer quand j'ai réaliser que je ne savais plus vers qu'elle carrière me diriger. Rien ne m'intéressait. Travailler me semblait être une véritable torture. Ça peut parraître ridicule comme raison pour faire une dépression et ce l'est peut-être en effet et pourtant pour moi c'était la fin du monde. Il m'as fallu plusieurs mois avant de parvenir à prendre une décision et choisir mon programme d'études. Maintenant j'angoisse à savoir si je vais réussir mes études, qu'est-ce que je vais devenir si j'échou ?

    Je pleure énormément aussi à cause de la misère dans le monde. Est-ce que ça vous ai déjà arrivé ? Je pleure car je sais qu'à ce moment précis il y a des enfants qui meurent de faim, que des petites filles se font violée, que des femmes se font battre, que des hommes se font torturer, etc etc. Comment pourrais-je mené une vie heureuse en sachant toutes les horreurs qui se passe dans le monde ?

    Je suis aussi déprimé car je ne m'aime pas. Je me trouve grosse, laide et pas assez intelligente etc.

    Je déprime aussi pour les choses qui pourrais arriver : Je fait de l'anxiété parce que j'ai peur d'avoir un accident, ou une maladie grave, je pleure car je sais que je vais mourir un jour. J'ai peur de perdre mon amoureux. J'ai peur que mes parents meurts. J'ai peur de vieillir. J'ai peur de me retrouver toute seule. J'ai peur qu'il y ait quelque chose après la mort et que ce quelque chose soit horrible. J'ai peur de connaitre de grandes souffrances physiques.Et j'en passe ...

    Bref, je vois tout en noir. Je vois le négatif dans chaque situations. Même si je suis capable de voir du positif il me semble toujours que le négatif pèse plus lourd dans la balance. Et j'ai de la difficulté à apprécier ce que j'ai et à vivre le moment présent à cause de toutes ces choses qui me font sentir triste ou qui me font peur.

    Voilà j'ai vider mes trippes, merci de m'avoir lu. Si vous avez un commentaire à me faire ce serais très apprécié.


  • Dépression



    Bonjour,

    J'ai 33 ans et la dépression est entrée dans ma vie en 2007 pour ne plus en sortir
    Comme toi, je n'arrive pas à vivre et apprécier le moment présent, je vis soit dans le passé soit dans l'angoisse de la mort (pas la mienne mais celle de mes proches)
    Je suis sous antidépresseur, anxiolytique et décontractant musculaire (plus somnifère par moment) Je suis hypersensible, un rien me contrarie
    J'ai pourtant un mari génial, un fils qui a 7 ans , un travail que j'aime
    Mon médecin m'a expliqué que mon cerveau ne fonctionne pas normalement donc j'ai besoin de ces médicaments pour éviter de plonger comme je l'ai déjà fait , j'ai été à la limite de l'hospitalisation. La seule chose que j'arrive à apprécier ce sont les vacances dans le Sud mais ce n'est pas grand chose comparé à une année entière de souffrance, de "mal dedans" J'ai suivi une psychothérapie mais je l'ai arrêtée car je devenais agressive avec certains proches (forcément on repart dans la petite enfance) je n'ai subit aucune torture physique mais quelque part, même si je ne voulais pas y croire, j'ai un problème de relation avec ma mère. Je ne me sens pas forcément à ma place dans ma belle famille et j'ai l'impression d'être une moins que rien. Je ne m'aime pas, je n'ai pas confiance en moi, je vois tout en noir moi aussi. Pendant ma psychothérapie, le psy m'a dit que ma mémoire était sélective des points négatifs moi aussi le positif reste au placard.
    alors une chose m'aide par dessus tout c'est la communication écrite, j'ai trouvé une amie sur ce forum, ça doit faire plus de 2 ans maintenant qu'on se parle sur messenger ou facebook, elle a 54 ans mais je la considère presque comme une maman ou une soeur, malheureusement nous sommes très éloignées géographiquement mais j'espère qu'elle me serrera dans ses bras un jour. Si tu veux parler plus personnellement, tu peux m'envoyer ton adresse en message privé, en attendant, je te souhaite bon courage et sache qu'il y a des solutions pour vivre mieux

    Commentaire


    • Bonjour



      je te conseille ma chere de changer les mauvaises habitudes ke tu as apprises et de meubler ton temps par des activités utiles culturelle et sportives surtout sa va t'aider dans un coté .
      mais pour remplir l'autre coté ke tu ne peut pa voir et qu'on néglige souvent cé notre relation avec dieu ... peut l'apeler le coté psycho essayer de faire des prieres à dieu pour satsfaire ton ame car elle a faim croie moi .et cé sa le probelem de la plupart de ceux ki souffrent mais ils ne savent pas celà malheureusemen et vont trop loin .les médicaments ne sont ke des calmants (ils peuvent aider sur un niveau mais détruire les autres niveaux..) et le problem reel reste encore pa guéri .donc tu vas tourner dans un diske fermé sans trouver toujours la solution ke tu cherche ...à propos j'aimerais t'envoyer une histoire qui reflète ce ke viens d'expliker

      Commentaire


      • Histoire les 4 femmes



        Il était une fois: un riche commerçant qui avait quatre femmes. La 4ème femme, c'est celle qu'il aimait le plus, il l'onorait avec de luxieuses robes et la traitait avec délicatesse.Il prenait grand soin d'elle et ne lui offrait que le meilleur. La 3ème femme, Elle aussi il l'aimait beaucoup il était très fier d'elle et voulait toujours la mettre en valeur auprès de ses amis. Cependant le commerçant craignait toujours, le fait qu'elle puisse partir avec un autre homme. Il aimait aussi sa 2ème femme, c'était une personne très prévenante, toujours patiente et elle était la confidante du commerçant chaque fois qu'il rencontrait des problèmes, il se tournait vers elle et elle l'aidais toujours à s'en sortir. La 1ère femme, était une partenaire très loyale, elle avait aussi bien contribuée à maintenir ses richesses qu'à prendre grand soin de sa maison. Pourtant le commerçant ne l'aimait pas beaucoup alors qu'elle l'aimait profondément, il lui prêtait à peine attention. Un jour, le commerçant tomba malade, il avait le pressentiment qu'il allait mourir bientôt. Il pense à sa luxieuse vie et se disait "maintenant j'ai quatre femmes, mais quand je mourais, je serais seul, quel solitaire je serais"! Il demande donc à sa 4ème femme: "Je t'aime le plus, je t'ai doté des plus fin habits et pris grand soin de toi.Maintenant que je meurs, voudrais-tu me suivre pour me tenir compagnie? "Nulle part"! Répondis la 4ème femme. Elle s'enalla sans un autre mot , la réponse coupa le coeur du commerçant comme un couteau tranché. Le triste commerçant demande alors à sa 3ème femme: "Je t'ai aimer toute ma vie, Maintenant que je meurs, voudrais-tu me suivre et me tenir compagnie? "Non"! Répondit la 3ème femme "La vie est si belle içi! Je me remarierais quand tu mourras "! Le coeur du commerçant se brisa. Alors il demanda à sa 2ème femme: "Je me suis toujours tourné vers toi et tu ma toujours aidé.Maintenant j'ai à nouveau besoin de ton aide. Quand je mourais, est ce que tu me suivras et tu me tiendras compagnie?" "Je suis désolé, je ne peux t'aider"! Répondit la 2ème femme. "Dans les meileurs des cas, je peus que t'accompagner vers la tombe".La réponse tomba comme un tonnerre et le commerçant fût dévasté. Alors appela une voix: "j'irai avec toi, je te suivrai là-où tu iras". Le commerçant leva les yeux, ce fut sa 1ère femme,elle était si maigre comme si elle souffrais de malnutrition. Très touché, le commerçant disait:"Jaurais du prendre beaucoup mieux soin de toi pendant que je pouvais"! Réellement "Nous avons tous 4 femmes dans notre vie. La 4ème, c'est notre corps, nous nous donnons tant de mal pour prendre soin de lui, il sera détruit quand nous mourrons. Notre 3ème femme, c'est nos biens et nos richesses, quand noud mourrons, ils iront à d'autres. La 2ème femme, c'est notre famille et nos amis. Très proche de nous ils l'avaient été durant notre vie, le mieux qu'ils puissent pour nous c'est de nous accompagner à la tombe. La 1ère femme, quelque chose que nous ne pouvons pas,voir c'est notre âme souvent négligée, oubliée dans notre quête de biens materiels et de plaisirs insatiables. Parfumé, embellis par le bien et les bonnes actions, ou l'aide et nauséabonde par les péchés et mauvais actions c'est la seule qui nous suivra réellement là où nous irons. C'est peut-être une bonne idée de l'éduque, la cultiver et la fortifier maintenant, plutôt que d'attendre jusqu'à ce que nous soyons sur notre lit de mort pour le regretter. Non? Il était une fois: un riche commerçant qui avait quatre femmes. La 4ème femme, c'est celle qu'il aimait le plus, il l'onorait avec de luxieuses robes et la traitait avec délicatesse.Il prenait grand soin d'elle et ne lui offrait que le meilleur. La 3ème femme, Elle aussi il l'aimait beaucoup il était très fier d'elle et voulait toujours la mettre en valeur auprès de ses amis. Cependant le commerçant craignait toujours, le fait qu'elle puisse partir avec un autre homme. Il aimait aussi sa 2ème femme, c'était une personne très prévenante, toujours patiente et elle était la confidante du commerçant chaque fois qu'il rencontrait des problèmes, il se tournait vers elle et elle l'aidais toujours à s'en sortir. La 1ère femme, était une partenaire très loyale, elle avait aussi bien contribuée à maintenir ses richesses qu'à prendre grand soin de sa maison. Pourtant le commerçant ne l'aimait pas beaucoup alors qu'elle l'aimait profondément, il lui prêtait à peine attention. Un jour, le commerçant tomba malade, il avait le pressentiment qu'il allait mourir bientôt. Il pense à sa luxieuse vie et se disait "maintenant j'ai quatre femmes, mais quand je mourais, je serais seul, quel solitaire je serais"! Il demande donc à sa 4ème femme: "Je t'aime le plus, je t'ai doté des plus fin habits et pris grand soin de toi.Maintenant que je meurs, voudrais-tu me suivre pour me tenir compagnie? "Nulle part"! Répondis la 4ème femme. Elle s'enalla sans un autre mot , la réponse coupa le coeur du commerçant comme un couteau tranché. Le triste commerçant demande alors à sa 3ème femme: "Je t'ai aimer toute ma vie, Maintenant que je meurs, voudrais-tu me suivre et me tenir compagnie? "Non"! Répondit la 3ème femme "La vie est si belle içi! Je me remarierais quand tu mourras "! Le coeur du commerçant se brisa. Alors il demanda à sa 2ème femme: "Je me suis toujours tourné vers toi et tu ma toujours aidé.Maintenant j'ai à nouveau besoin de ton aide. Quand je mourais, est ce que tu me suivras et tu me tiendras compagnie?" "Je suis désolé, je ne peux t'aider"! Répondit la 2ème femme. "Dans les meileurs des cas, je peus que t'accompagner vers la tombe".La réponse tomba comme un tonnerre et le commerçant fût dévasté. Alors appela une voix: "j'irai avec toi, je te suivrai là-où tu iras". Le commerçant leva les yeux, ce fut sa 1ère femme,elle était si maigre comme si elle souffrais de malnutrition. Très touché, le commerçant disait:"Jaurais du prendre beaucoup mieux soin de toi pendant que je pouvais"! Réellement "Nous avons tous 4 femmes dans notre vie. La 4ème, c'est notre corps, nous nous donnons tant de mal pour prendre soin de lui, il sera détruit quand nous mourrons. Notre 3ème femme, c'est nos biens et nos richesses, quand noud mourrons, ils iront à d'autres. La 2ème femme, c'est notre famille et nos amis. Très proche de nous ils l'avaient été durant notre vie, le mieux qu'ils puissent pour nous c'est de nous accompagner à la tombe. La 1ère femme, quelque chose que nous ne pouvons pas,voir c'est notre âme souvent négligée, oubliée dans notre quête de biens materiels et de plaisirs insatiables. Parfumé, embellis par le bien et les bonnes actions, ou l'aide et nauséabonde par les péchés et mauvais actions c'est la seule qui nous suivra réellement là où nous irons. C'est peut-être une bonne idée de l'éduque, la cultiver et la fortifier maintenant, plutôt que d'attendre jusqu'à ce que nous soyons sur notre lit de mort pour le regretter
        bonne chance

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2010-082010-09

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité